Trets : Un déluge de taxes pour Noël : TAP dans les écoles, Médiathèque, locaux municipaux, voirie
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Le cinéma au chateau
Vendredi 17, 31 Juillet et 7 aout
Concert TRIO BAMBOO ORCHESTRA
Samedi 22 aout
Journée des Associations
Samedi 5 Septembre 2020
EXPOSITION CHANTAL BULTOT & ANTOINE ARUTA
Du 08 septembre au 20 septembre
Spectacle jeunesse Retour au pays dOz
Mercredi 9 septembre
KING KRAB en concert
Vendredi 11 septembre 2020
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Municipalité Association

A 10 jours de Noël c'est un conseil municipal assez houleux qui s'est tenu mercredi 16 décembre 2015 où la municipalité a réservé un cadeau empoisonné aux tretsois : une avalanche d'impots indirects avec des taxes un peu partout aussi bien pour les particuliers, les entreprises, commerçants et associations.
Si en préambule le maire annoncera qu'il n'augmenterait de nouveau pas les taux d'imposition des taxes foncières et d'habitation précisant alors "malgré les baisses de dotation il n'y aura encore pas cette année d'augmentation des taux des impôts locaux , je refuse d'aggraver le matraquage fiscal qui est en cours depuis plusieurs années par l'Etat" dira t'il à juste titre, mais hélas il fera si on peut dire la même chose au niveau communal en créant des taxes sur la médiathèque, les TAP qui deviennent payants, mais aussi la location des équipements sportifs (stades, gymnases etc. ) pour tous, mais aussi les terrasses de café, commerçants, entreprises de travaux etc. qui laissent des choses sur la voie publique.


Le maire d'annoncer alors pour se justifier qu'il n'ont plus d'argent : "On dépense trop par rapport à ce que nous encaissons. Je vais donc annoncer des choses qui ne sont pas agréables à entendre pour ne pas continuer à dépenser autant et dépenser moins on doit gérer avec rigueur encore plus dès le 1er janvier 2016. On doit donc trouver d'autres sources de revenus sans augmenter les impôts et réaliser des économies. Il faut taper aux endroits où on peut faire des économies, [...] les subventions aux associations seront revues à la baisse de 20 à 30%, et je propose de n'assurer un fonctionnement des associations que jusqu'en juin 2016, on se doit d'aider les associations qui ont des projets d'intérêt général , auquel je rajoute une enveloppe de 16 000€ pour des projets d'intérêts, coupe drastique dans les festivités et culture.... Après pour augmenter les recettes à ce jour j'ai trouvé 2 formules : la taxation du domaine public, adhésion payante à la médiathèque, location des propriétés communales"


LES TAP DEVIENNENT PAYANTS
Alors que le maire avait promis de laisser gratuits les Temps activités périscolaires dans les écoles pendant trois ans, jusqu'en 2017, comme écrit dans le PEDT, (protocole de mise en place) document soumis et validé par les conseils d'école de la commune et par le recteur d'académie, la municipalité a décidé de demander une participation des familles, à compter de la rentrée de septembre 2016 pour un montant de 2€ par enfant et par semaine, payables d'avance.
Informé par l'ordre du jour près d'une quarantaine de personnes étaient venus ce mercredi devant la salle des colombes à l'appel de l'ATPE et faire connaitre leur inquiétude à cette décision, une manifestation calme, juste de présence, sans distribution de tracts, ni slogans, pancartes etc . Les parents sont ensuite restés une demi heure debout au fond de la salle avant de partir, vu que la mairie avait glissé ce point à l'ordre du jour en toute fin de conseil (soit vers 20h15). Les représentants de parents d'élèves étaient eux restés jusqu'à la fin et ont expliqué être venus ce mercredi soir pour s'informer : "Ce qui nous inquiète nous c'est le fait de les rendre payants , on ne connait pas encore les modalités pour le moment, on vient se renseigner pas pour protester, alors que cette gratuité est mentionnée à 3 reprises en gras dans le PEDT (consultable ici) et faisait parti d'une démarche volontaire et très ambitieuse. Autre soucis la médiathèque qui devient payante et c'est un problème d'accès à la culture." expliquait l'Atpe en début de réunion et précise désormais qu'elle va désormais faire un courrier officiel de désapprobation de cette mesure au maire & recteur.

Les élus d'opposition feront tous savoir (sauf Mr Laget) leur désapprobation face à cette mesure, Mme Fayolle soulignera que la mairie avait bien inscrit et signé dans le document la gratuité ce à quoi le maire répondra que tout était modifiable et le document sera modifié pour la rentrée et de souligner "la majorité des communes font payer les TAP et je ne pense pas qu'ils soient aussi bien organisés qu'ici". Pour Mme Graffagnino "c'est encore les parents qui subissent c'est inadmissible, ce n'est pas aux parents à assumer les TAP, c'est une escalade vers l'école payante " dira t'elle, mais pour l'adjointe à l'éducation Mme Berreni "Les TAP ne sont pas un temps d'enseignement, il est normal de demander une participation des familles puisque le mercredi était il y a deux ans en arrière à la charge des familles et est devenu scolaire désormais, leurs activités à l'époque étaient payantes ou alors les enfants étaient gardés par une nourrice et là aussi c'était payant, les TAP sont facultatifs".

Ce vendredi la mairie tient à préciser que le PEDT a été soumis en 2014 au Recteur pour validation puis à la DDCS et à la CAF. Les conseils d'écoles, quant à eux, ont été consultés en juin 2014 et à nouveau en juin 2015 sur la reconduction du dispositif, à propos d'un regroupement des TAP sur un après-midi tournant (décret Hamon) selon les secteurs des écoles. Il appartient aux communes de décider de la gratuité ou de la tarification des TAP, sans que cela n’ait d'incidence sur la finalité du projet éducatif de territoire qui est de proposer aux enfants des activités périscolaires épanouissantes.


LA MEDIATHEQUE DEVIENT PAYANTE
Depuis son ouverture il y a 26ans la médiathèque avait toujours été gratuite et offrait un service riche et de qualité d'accès à la culture. Près de 2500 personnes y bénéficient d'ailleurs chaque année. Mais dans 15 jours emprunter un livre, dvd, cd sera payant , une adhésion annuelle sera demandée.
La mairie indique en effet qu'afin de permettre à la population de continuer à bénéficier d'un service de qualité croissant à la Médiathèque, il est necessaire de prévoir une participation des usagers, en fonction de différents critères avec la tarification suivante, à compter du 1er janvier 2016

• Vidéothèque et lecture habitant de Trets 10€/an
• Demi-tarif 18-25 ans habitant Trets 5€/an

• Vidéothèque et lecture habitant hors Trets 20€/an
• Demi-tarif 18-25 ans habitant hors Trets 10€/an

Les pièces administratives afférent à l'exonération totale ou partielle devront être présentées, avant calcul du montant de la participation.
Les personnes de moins de 18 ans, les titulaires du RMI-RSA et d'allocations sociales (sauf CAF) pourront bénéficier de la gratuité lorsqu'elles résident à Trets sous réserve qu'elles présentent des Justificatifs recevables.
Là encore les élus d'opposition seront évidemment contre cette nouvelle taxe. Un échange extrèmement houleux aura lieu entre le maire et Mr Chauvin qui terminera en disant "que ce soir les tretsois vont devoir payer pour tout dorénavant", Mr Tassy, tout comme Mme Fayolle, se plaindra qu'une fois encore les habitants seront taxés, mais pour le maire "Je ne taxe que les usagers" et de rappeler qu'il n'y a plus d'argent en section de fonctionnement.


DE NOUVELLES PROPRIETES MUNICIPALES PAYANTES
Après la taxe de location des salles municipales mise en place en avril dernier pour les colombes, salle de l'olympe, casino cinéma en cas de manifestation associative à but lucratif, la mairie a étendu celles ci aux deux gymnases, terrains de la gardi et dojo de la gardi. La mesure est une nouvelle fois très flou, peu de détails auront été donnés concernant la mise en place de ce point pour les associations, si cette taxe ne concerne que les manifestations à but vraiment lucratifs dont l'entrée est payante, comme avant ou pour toutes manifestations si celle ci est en dehors de son créneau horaire comme précisé sur le tableau. Car tout cela manque de clarté....

Les propos du maire seront assez flous sur le sujet, employant le conditionnel dans certaines de ses réponses, comme en répondant à Mr Chauvin qui l'interrogeait sur le tournoi international de foot qui a lieu chaque année, où "il serait possible que l'ust paye pour bénéficier du terrain" dira Mr Feraud (or cette manifestation est gratuite, les participants payent juste une inscription pour payer les frais très élevés de la manifestation , repas ou hébergement), même chose pour le BMX quand ils organisent un championnat : "Quand le bmx organise un championnat qui fait venir 1500 personnes de l'extérieur, ils font des manifestations, vendent des boissons, tout ça c'est très bien, ça marche, mais ça a un cout pour la commune, on a en charge les installations, modifier les lignes de départ, améliorer le circuit... Il est normal que quand ils organisent une manifestation on en ait un peu sur leurs bénéfices. Aujourd'hui où les dotations de l'état baissent, il faut chercher des sous ailleurs. Ce n'est pas aux contribuables tretsois de payer tous les frais inhérents aux perturbations entrainées, il est logique que la commune qui met à disposition ses moyens ait un dédommagement [...] et ils font payer les inscriptions" expliquera le premier magistrat. Il mettra en avant aussi que l'association du bmx a peu d'adhérents tretsois . Les évènements compets de gym de la GST seront aussi abordés dans les discussions.

Les opposants seront contre, chercheront à en savoir plus en posant tous des questions, précisant que ces assocs ne faisaient pas payer l'entrée, "ceux sont des sommes folles" s'insurgera de son coté Mme Fayolle en parlant du montant demandé. Mr Chauvin soulignera à juste titre que ces manifestations permettent avec de très légers bénéfices de compenser les baisses de subventions, mais il n'aura pas de réponse concrète. Les manifestations caritatives comme les tournois des pompiers pourraient ne pas payer ou très peu. Bref, il serait bon que la mairie soit plus claire sur le sujet et explique les modalités etc car il y a un vrai manque de communication sur le sujet, comme souvent.

En attendant voici le tableau fourni aux élus sur cette mesure qui porte pour les entreprises, particuliers s'ils veulent bénéficier des lieux et assocs aussi visiblement :

LOCATION D'ÉQUIPEMENTS SPORTIFS HORS CRÉNEAUX ATTRIBUES ANNUELLEMENT
GYMNASE JOURNÉE 1200€ / LA GARDI : 800€ BURLE
GYMNASE DEMI JOURNEE: 600€ LA GARDI / : 400€ BURLE
DOJO JOURNEE 300€
DOJO DEMI JOURNEE : 150€
PELOUSE D'HONNEUR JOURNEE : 5000€
PELOUSE D'HONNEUR DEMI JOURNEE : 2500€

LOCATION D EQUIPEMENTS SPORTIFS AUX ETABLISSEMENTS PUBLICS ET SYNDICATS
GYMNASES : 10€/h LA GARDI et 5€/h BURLE
DOJOS : 10€/h
TERRAINS SYNTHETIQUES ET PELOUSES : 12€/h
TERRAINS STABILISES 10€/h
PLATEAU MULTISPORT : 5€
ATELIERS D'ATHLÉTISME : 5€/h


Une question à laquelle il faudrait que nos élus répondent : comment les associations vont pouvoir vivre si dans un premier temps la mairie leur réduit leurs subventions de 20% et qu'en plus elle leur taxe les lieux pour organiser des évènements populaires ? Des associations qui sont les dernières à faire vivre le village quasiment vu que la mairie ne fait plus beaucoup de choses et encore moins en 2016 ?
Comment va vivre notre village s'il n'y a plus d'évènements festifs organisés par la mairie et par les associations qui seront elles découragées d'en faire ou dans l'impossibilité vu le cout que cela coute à organiser, rajouté à cela les taxes supplémentaires ? Associations qui se servent des maigres bénéfices tirés par ces évènements pour vivre... Que la ville fasse payer les entreprises qui viennent faire des manifestations privées sur un terrain communal c'est normal mais pas une assoc qui cherche à faire vivre Trets par un évènement ou compétition. Trets doit VIVRE pas mourir !!!


LA VOIRIE DEVIENT PAYANTE
En application du code général de la propriété publique définissant les règles générales de l'occupation du domaine public, règles applicables à l'ensemble des personnes publiques (Etat, collectivités territoriales et leurs groupements, établissements publics), la mairie a décidé de faire payer l'utilisation du domaine public . "Cette occupation du domaine public, lorsqu'elle n'est pas incompatible avec cette destination du bien, constitue un mode de jouissance exceptionnel, qui confère à celui qui en bénéficie le droit de disposer du domaine public de manière privative et privilégiée, mais révocable, à la différence de la généralité des citoyens.
En application de ces principes, l'article L2122-1 du code subordonne ces utilisations à la délivrance d'autorisation d'occupation. En outre, conformément à l'article L 2125-1 du code, toute occupation ou utilisation du domaine public donne lieu au paiement d'une redevance, sauf lorsque l'occupation ou l'utilisation concerne l'installation par l'Etat des équipements visant à améliorer la sécurité routière. Compte tenu de ces éléments, il est proposé au Conseil Municipal de se mettre en conformité avec la loi et d'adopter les montants de redevance d'occupation du domaine public suivants, la redevance due étant payable d'avance et annuellement, toute installation irrégulière entraînant l'application d'une amende de 3ème ou de 5e classe selon les cas
" a expliqué le maire qui précisera "c'est une application de la loi qui n'a jamais été respectée, c'est quelque chose qui existe en France depuis 1930 et n'a jamais été appliqué de partout, mais depuis 2006 tout ceci a été bien clarifié et c'est une application légale " dira t'il, lui qui en parlait depuis plusieurs mois en conseil municipal au sujet des terrasses de café.


Concrètement tout ce qui est sur la voie publique sera payant comme par ex : terrasses de café (30€ par m² par an), porte cartes (50€ par an), étalage devant un magasin, fourgon magasin ou camion pizza, échafaudages de chantier, bungalows de chantier, buvette temporaire lors d'une manifestation commerciale et plein d'autres choses encore que la mairie a énuméré dans un tableau type puisqu'il comporte des choses qui ne figurent pas à Trets.

Mr Tassy dira alors "pour moi c'est toujours le contribuable qui est le dindon de la farce !" "ce n'est pas le contribuable c'est l'usager ce n'est pas pareil" répliquera le maire. Mme Graffagnino demandera s'ils étaient hors la loi s'ils ne l'appliquaient pas, réponse non. Mme Graffagnino fera alors de nombreuses remarques sur le cas des travaux par ex "on est obligé de mettre les échafaudages or ce n'est pas de la vente...". Les 6 élus d'opposition voteront contre sauf mr laget qui a tout voté ce mercredi.
Si on ne se déclare pas la personne paiera alors 1500€.

Sur la totalité du domaine public cela devrait faire 150 000€ de recettes par an selon le maire. Espérons que les sommes récoltées par les droits d'occupation payés par les bars et restaurants servent à financer des concerts et spectacles supplémentaires sur le cours l'été. Ce serait la moindre des choses !


Vu: 5407 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Il y a : 13 Commentaires :
" subvention exceptionnelle à l’Amicale du Personnel de la Ville de Trets de 630€ pour récompenser 4 agents médaillés"

C'est tellement bien l'auto congratulation aux frais du contribuable...
Posté par : jmg, le 29/12/2015 - 10:31:53
Bonjour.
Phi le système est ainsi fait,les gens sont cooptés ,c'est une caste la politique.A vomir!
Souvent ils ne connaissent même pas le village,je suis tretsois depuis ma naissance (plus de 50ans)j'en connais à peine un tiers!
Ils représentent qu'eux mêmes.Le vrai tretsois,c'est mon ami Pascal.
Ils sont souvent fonctionnaires,placent la famille,etc...
Je ne vote plus, rien ne m'étonne,je combats le FN seulement.
Une gauche caviar,qui a trahi la classe ouvrière.
Une droite qui court après les fachos.
Des écolos rouges.
Ils me dégoûtent!
Posté par : Ridan, le 22/12/2015 - 15:07:04
Quelle belle opposition avons-nous à Trets ! valse d'agents en Mairie (problème de gestion humaine peut-être ?!), gestion budgétaire à la limite de l'acceptable par la majorité,de nombreuses prises de décision allant à l'encontre des tretsois.On ne va pas nous faire croire que l'opposition n'est pas au courant ?! Il serait bien que l'opposition joue enfin son rôle et arrête de poser des questions sans grand intérêt pour la Commune ! Les Conseils Municipaux passent et rien ne change !
Posté par : phi, le 21/12/2015 - 18:08:21
Entièrement d'accord avec Benjamin. je n'ai aucune envie de financer la voiture de monsieur...je n'irai plus à la médiathèque. Trop facile d'accuser le gouvernement. Le maire a fait des choix politiques qui lui sont favorables et sont défavorables à une grande majorité des tretsois, dont nos enfants.... Dans toute crise, il y a des choix à faire. Vous les avez faits, assumez-les....et quelle belle solidarité parmi les élus de la majorité. Ca fait plaisir de voir une équipe soudée autour de monsieur le maire et son bien-être.
Merci à l'opposition de Trets (à l'exclusion de l'élu FN qui est revenu pour soutenir Feraud....) pour avoir défendu les intérêts des tretsois encore une fois...
Joyeux Noël à tous ;).
Posté par : Fafa, le 20/12/2015 - 11:56:11
Ce n'est pas à cause de ce gouvernement que ce maire s'est acheté sur nos impôts un joujou de 34 000€ minimum sans les options 9 chevaux fiscaux ( 450 € de carte grise sans le malus) 180 chevaux Din, 220km/h en vitesse de pointe assurance payée par la mairie . A t il également une carte essence?

Et dire que pendant 6 ans il nous a rabattu les oreilles sur la veille guimbarde de l'ancien maire achetée d'occasion ( 7 ans) et ne valant pas plus de 2000€ quand elle a été cédée !

Alors je dis bravo pour cet achat l'ensemble des associations et des usagers payant ces nouvelles taxes apprécieront les priorités pour ce mandat
Posté par : Benjamin , le 20/12/2015 - 11:30:29
Peu être une solution...Virer ce gouvernement socialiste caviar en 2017 et mettre des gens responsables qui connaissent les difficultés du terrain ,l'abandon des communes et qui se soucient peu des exigences de Bruxelles. Avant de tirer sur le pianiste regarder ce qui se passe aussi dans d'autres communes environnantes (même décisions sur l'occupation du terrain communal ,arrêt des festivités de Noel , illuminations de fin d'année etc etc...) Vous pensez que c'est le maire de Trets qui est responsable? ouvrez les yeux et posez vous les bonnes questions honnêtement et sans sectarisme. Un élu de l'opposition semble lui en tout cas en avoir bien conscience et sa prise de position est tout en son honneur . Bravo Christophe .
Posté par : pierre, le 19/12/2015 - 10:55:31
Ben voilà..on y est. Il aura fallu 8 ans avant que les tretsois comprennent qui est Jean-Claude Feraud. Il ne se tire pas une balle dans le pied pour les prochaines élections municipales, il s'en moque. Il est arrivé à ce qu'il voulait au niveau politique et vise, à mon avis, la députation.. Pauvres tretsois qui avaient cru en lui... Je vais l'écrire pour la dernière fois : nous sommes ses employeurs ! ! Faire en sorte qu'il change ses décisions ou qu'il parte est si facile. Mobilisation générale, refus de payer quoi que ce soit en part communale, manifestations tous les jours..etc...Bougez vous ! BOUGEZ !
Posté par : dacquait-marin muriel, le 19/12/2015 - 10:18:03
Comment est ce possible de prendre des décisions aussi debiles et de non sens , au lieu d'augmenter de toucher aux associations , aux enfants via le tap et aux commerçants , vous feriez mieux de revoir vos dépenses et surtout si cela est nécessaire d'augmenter les impôts locaux , à la limite je préférerai . De toutes façon c'est un impôt indirecte que vous voulez mettre en place. Une chose est certaine c'est que Feraud se tire une balle dans le pied et qu'on ne le verra plus à la tête de la mairie pour les prochaines élections. Il n'y a aucune stratégie réfléchit , c'est du raquette legal , on dirait qu'il a perdu la tête. Ces décisions sont debiles ! En tout cas tres décevantes de sa part!
Posté par : Francine durigneux, le 18/12/2015 - 21:28:26
oui l'état des chaussées à Trets est lamentable, comme le "chemin de Peynier ancien" qui devrait être élargi et goudronné, l'avenue de Grisole avec des trottoirs etc...etc...La réduction des subventions aux associations sportives ajoutée à la location des lieux sportifs pour des manifestations hors créneaux habituels, c'est la mort des associations...Pourquoi ,ne pas organiser des lotos municipaux ?
Posté par : indépendant13, le 18/12/2015 - 19:42:12
Bonjour,
dans pas longtemps à Trets il y aura les taxes suivantes:
.Pour l'air respiré sur la commune!
.Pour l'utilisation des routes du village(Péage?)!
.Pour l'utilisation des trottoirs!
.Même les abeilles,mouches,etc... Vont être taxées pour le survol de Trets!
.Pareil pour les escargots,lézards,fourmis,etc...Pour utilisation du domaine public!
Par contre les avantages de nos élus ,il ne faut pas y toucher!Trop bonne la gamelle!
Quand je pense que le favori pour les prochaines présidentielles est un jeune homme de 70ans(😂)et condamné par la justice!!!
Même le papa Noël va être taxé!
On va dans le mur....Sans klaxonner!



.
Posté par : Ridan, le 18/12/2015 - 14:25:24
Précision jmg, le budget des routes et constructions diverses (budget d'investissement) est différent de celui des spectacles, concerts (budget de fonctionnement) . L'un ne peut payer l'autre.
Posté par : Nicolas le webmaster, le 18/12/2015 - 14:18:15
Trets la ville ou il ne fait pas bon vivre , ni vivre ensemble !
Je rends dès demain ma carte à la bibliothèque et irai à Rousset !
et j'espere que ces 150 000 euro escomptés (laissez moi etre sceptique quant au montant) ne serviront pas à financer des concerts tête d'affiche( qui ne servent qu'à remplir les poches de producteurs ...) mais des actions de terrains, mettant en valeur aussi les compétences des citoyens ! tel que les médiévales,des actions intelligentes auprès des jeunes ! des seniors !!!
Posté par : cajoline, le 18/12/2015 - 11:10:03
Trets doit vivre certes, mais quand certaines routes sont limites carrossables faute de moyens on peut se passer de spectacles et de concerts qui de toute manière ne plaisent pas à tous ceux qui payent les impôts locaux. Chacun ses goûts et je n'ai aucune envie de financer ceux des autres.
Et il est vraiment temps qu'en France on arrête ce cirque de "c'est gratuit c'est l'état qui paye" dixit notre cher Président.
Posté par : jmg, le 18/12/2015 - 09:54:47

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

10/08 : Souvenirs : La réputation du melon de Trets et son marché aux melons

10/08 : Municipalité Association : Zoom sur l'attribution des subventions aux associations 2020 après tant de mois de débats...

09/08 : Cinéma : Malgré la crise sanitaire et ses conséquences, le cinéma au chateau a résisté cet été 2020, avec un bilan positif !

09/08 : Faits divers Aux alentours Presse : 8 migrants découverts dans un camion à Rousset !

08/08 : Aux alentours Vidéo Reportage : St Maximin transportée dans les pays de l'Est le temps d'une soirée avec le ballet coloré et envoutant : Russkashow

08/08 : Reportage Festivités Economie Vidéo : Gros succès pour le retour du marché nocturne, qui marque ENFIN le retour des grandes manifestations en 2020

08/08 : Cinéma : Le cinéma a rouvert ses portes : La programmation estivale 2020 DE CE WEEK END

08/08 : Aux alentours Agenda : ETE 2020 : Le programme des fêtes, spectacles & GROS CONCERTS aux alentours- [1 Co.]

07/08 : Municipalité Politique Election : L'ancien maire déchu dépose un recours accusant l'élection d'être truquée s'en prenant à son équipe & personnel !

06/08 : Souvenirs Patrimoine : 1932 Le Silo voit le jour dans la Laborieuse cité de Trets

06/08 : Economie Interview Association : Les commerçants tretsois ont une nouvelle association : La NACAT, avec de l'envie et des projets pour engager une nouvelle dynamique !

05/08 : Presse Urbanisme : Patrice Amate, de la Société Immobilière de Trets livre sa vision sur l'immobilier à Trets après la crise sanitaire

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...