Trets : La ville se dote de nouveaux dispositifs pour lutter contre la menace terroriste
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Municipalité

Afin de protéger au mieux la population tretsoise et ses touristes et face au risque toujours très présent d'attentats terroristes dans le pays, alors qu'un nouveau a encore eu lieu cette semaine à Strasbourg, la municipalité a décidé de se doter de nouveaux équipements supplémentaires, répondant ainsi aux demandes toujours très strictes des services de la préfecture.

Ainsi après s'être dotée de 90 caméras de surveillance, de plusieurs détecteurs de métaux portatifs utilisés lors de quelques manifestations au casino cinéma ou salle des colombes par les policiers municipaux, la ville a fait l'achat de 4 barrières BAAVA. Depuis Juillet 2016, la ville doit ainsi faire régulièrement appel à des sociétés de vigiles pour ses grandes manifestations et fouiller les gens, installer des mètres et mètres de grillages pour cloturer les lieux, mais aussi mettre en place des blocs de béton ou positionner des voitures et camions pour bloquer les rues, ce qui mobilise de nombreux agents municipaux et un cout très important.

Afin de réduire ces couts de fonctionnement et mobilisation importante de matériel, la ville a acheté ces nouveaux dispositifs de protection. De nouvelles barrières de sécurité appelée barrières anti-voiture-bélier, ou BAAVA (barrière amovibles anti-véhicule assassin). Elles fonctionnent comme une mâchoire qui se referme. Le véhicule se trouve immobilisé et porté en l'air grâce à un système de griffes ancré dans le sol. C'est un dispositif discret, extrêmement facile à installer, qui s'adapte à tous les revêtements de sol - goudron, terre, gravier -, et surtout qui est très mobile, contrairement par exemple aux blocs de béton qui sont une autre solution mais entravent la circulation des autres véhicules notamment de secours. Ces dernières, lègères, ont l'avantage de pouvoir être montées très vite et d'être entièrement modulables, s'adaptant à la largeur de la voirie avec des modules d'un mètre environ qui s'assemblent. De plus, deux personnes peuvent les manipuler car elles sont munies de roulettes.

Installées, elles forment une barrière infranchissable. La barrière bloque en effet les roues du véhicule le clouant sur place. Elles sont fabriquées en France, et permettraient de stopper une camionnette qui fonce à 60 km/h. Un matériel de protection antiterroriste mis au point par les forces israéliennes, utilisé notamment pour protéger les ambassades ou des sites sensibles de l'armée américaine et que de très nombreuses villes de France ont commencé à se doter en France depuis l'attentat de Nice. Le cout d'une barrière est d'environ 2000€.

La municipalité a acheté 4 barrières d'environ 5 modules, mis à la disposition de la police municipale et installées dès ce vendredi 14 décembre pour le marché de NOËL, positionnées avenue Mirabeau, Léo Lagrange, rue du 1er mai et en haut du Cours Esquiros. Elles serviront ainsi lors des marchés, fêtes, feu d'artifice etc... Un marché qui sera très surveillé ce Week end avec une cloture du site, et de nombreux vigiles aux entrées et la présence des policiers municipaux. Le dispositif de sécurité prévu a été renforcé depuis l'attentat de Strasbourg, comme l'avait demandé le ministère dès mercredi dans la nuit.



Vu: 2367 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

Il y a : 4 Commentaires :
Bonjour, nous vous remercions pour l'information que vous avez fait concernant nos barrières BAAVA.
Nous souhaitons uniquement apporter quelques précisions. Ces barrières n'ont pas été développées par les forces israëliennes. Les barrières BAAVA ont été conçues et développées en Provence, par notre société et sont fabriquées à Rousset. La particularité de "l'invention" israëlienne réside dans la pliabilité de la barrière et non sur le principe.
Nos barrières disposent de certifications internationales et dire qu'elles ''auraient vite fait de voler en éclat'' est une méconnaissance totale de nos matériels et de leur fonctionnement.
Pour rappel, le 13 septembre à 01h30, la féria de Nimes a subi une attaque bélier visant une terrasse avec une cinquantaine de personnes. Le véhicule a été arrêté sur moins de 2 mètres.
Les barrières achétées par la ville de Trets sont des barrières VL permettant de stopper un camion 3,5 tonnes à 50 Km/h en 5,5mètres lors du crash test de certification. Ces barrières ont la capacité d'entraver un véhicule plus lourd et plus gros.
Les BAAVA 156 sont à ce jour les seules barrières modulables VL disposant d'une certification 3,5 tonnes/50Km/h, avec une distance d'arrêt qui présente un record du monde de la plus courte distance d'arrêt de ce type de véhicule.
Notre société dispose également de barrières 7,5/ 18 tonnes, elles aussi certifiées.
Bien cordialement.
A. LANDE
Posté par : barrières BAAVA, le 17/12/2018 - 13:28:43
crash test effectué par un organisme agréé.
Véhicule de 3.5 T vitesse 48 km/h Distance d'arrêt inégalée 5.5 m. Certification IWA14 et PAS68.

https://vimeo.com/301294195
Posté par : corinne, le 17/12/2018 - 12:19:54
Voici le test : https://www.youtube.com/watch?v=yQ-YumKaApI ça a l'air tres efficace
Posté par : Nicolas le webmaster, le 16/12/2018 - 14:22:12
personnellement ,je trouve ce dispositif de protection à barrière léger ( un camion lancé à grande vitesse malheureusement sur ces modules auraient vite fait de voler en éclats)
Posté par : calou13, le 16/12/2018 - 11:11:08

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Souvenirs Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

01/04 : Vie tretsoise Presse : Que sera la Liberté enchainée aujourd'hui pour ce 1er avril ?

01/04 : Souvenirs : Le Trets glauque : Un marchand ambulant dans une mare de sang sur la Nationale

01/04 : Vie tretsoise Economie : CONFINEMENT CORONAVIRUS Le point ce 31 mars JOUR 15 : Toutes les infos & potins [1 Co.]

31/03 : Souvenirs : 2 siècles de faits-divers - «Trets coté glauque» : Assassinat de 2 septuagénaires !

31/03 : Souvenirs : L'actu toute fraiche des années 20 : L'UST obtient le nul en football , les préparations de son grand prix cycliste tretsois...

30/03 : Vie tretsoise : Peut-on bruler nos déchets verts à Trets ?

30/03 : Souvenirs Presse : Il y a 300ans la Provence entière était confinée, touchée par la Peste (Sauf Trets !)

29/03 : Photos Aux alentours : Les cheminées de la Centrale de Gardanne s'illuminent des drapeaux français et italiens : PHOTOS

29/03 : Aux alentours Presse : Un centre dédié pour les patients peut-être atteints du Coronavirus à Rousset

28/03 : Souvenirs : Tous les préparatifs de la Semaine provençale : 7 jours per prouvenço 1990

28/03 : Economie Presse : La boulangerie Le fournil de la gare est solidaire

27/03 : Association Compte-rendu : La Confrérie St Eloi dresse le bilan 2019 et évoque ses projets 2020 (devenus déjà incertains)

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...