Trets : Armes, stupéfiants, cambriolages, feux, nouvelle caserne... la gendarmerie dresse le bilan de l'année
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Faits divers Revue de presse


Inspection de la gendarmerie : Le taux de cambriolages en baisse sur le secteur de Trets

De l'inspection précédente il y a tout juste un an, un gros point noir était soulevé concernant le taux des cambriolages en très nette augmentation (+49%) sur les communes couvertes par la brigade de gendarmerie, à savoir Trets, Peynier et Puyloubier. Il faut croire que les pistes de réflexions suivies d'actions mises en place depuis et visant à y remédier, ont été suivies d'effet. La remontée d'informations sur le terrain avec le développement notable du système "voisins vigilants", l'augmentation du parc de vidéosurveillance et le signalement des départs en vacances des particuliers auprès de la brigade (79 recensés), y ont contribué. Ce taux a en effet chuté de 45 % pour le secteur couvert par la brigade et de 54 % pour l'habitat individuel principal.

Il a cependant augmenté pour les résidences secondaires, les commerces et établissements industriels. "Reste à maintenir cette tendance générale dans la durée, ce qui n'est jamais acquis , commentera le commandant Albin Leprince à la tête de la compagnie d'Aix-en -Provence. Voilà pour ce qui est du point très positif ressorti , lors de cette inspection générale 2019 ayant eu lieu mardi 5 mars 2019, en présence des représentants des corps constitués et deux des maires des communes couvertes par la brigade, alors que Frédéric Guinieri pour Puyloubier était excusé.

Cette inspection a d'autre part mis en exergue un rapport d'activités évoluant en faveur d'une progression des atteintes à l'intégrité physique (+29%) avec une résolution des faits supérieure de 40% par rapport à l'an passé permettant d'atteindre les 100%. Pour le solutionnement des cambriolages (atteinte aux biens) il n'est malheureusement que de 9 %, bien qu'en progression constante. "Ce n'est pas suffisant, nous sommes en dessous de la moyenne nationale qui est de 14%, cela est essentiellement dû au caractère itinérant de cette violence" précisera le commandant Leprince.

Parmi les affaires marquantes traitées sur l'année 2018 : résolution d'incendies de containers sur Peynier, saisie de produits stupéfiants et armes sur Trets assortie de trois interpellations et mise sous les verrous. Pour les incendies de commerces à Trets, les enquêtes se poursuivent. Une brigade somme toute très impactée et soumise à rude épreuve par le mouvement des gilets jaunes, en apportant un concours régulier à la brigade de Rousset sur la Zi de Fuveau/Peynier pour y débloquer les ronds-points, permettant de libérer l'accès au site industriel.

Les objectifs pour l'année à venir : poursuivre la coordination avec les unités voisines de la brigade (patrouille mutualisées), la complémentarité avec le PSIG d'Aix visant à accroitre le nombre de services en patrouille par le prêt de véhicules banalisés, renfort de gendarme mobiles sur la période estivale, ou par la garde à cheval de Marseille susceptible d'intervenir sur les fêtes votives. Poursuivre également la complémentarité entre PM et gendarmerie, "en espérant voir un chef de police municipale arriver cette année" remarquera le commandant Leprince. Le doigt sera mis dessus la poursuite du développement "opportun et pertinent", de la participation citoyenne (voisins vigilants), de vidéo protection, une aide à la résolution non négligeable et un phénomène de dissuasion très significatif. Compléter la ressource en véhicules banalisés par convention de mise à disposition visant à palier l'absence de moyens de la gendarmerie, une pratique souvent méconnue au titre de la prévention de la délinquance, est une autre piste.

Du retard pour la nouvelle caserne
Le Major Jérôme Hennequin ayant pris le commandement de la brigade de Trets de façon effective en juin 2018, saluera "l' investissement de tous les gendarmes qui agissent avec professionnalisme et dans un excellent état d'esprit" et leur dira "j'ai appris à vous connaître et à vous apprécier, je vous dis à nouveau la fierté que j'ai d' être votre chef". Des remerciements seront adressés aux adjudants Dumet et Mignot ayant assuré l'intérim pendant la période précédant son affectation.

Il dira enfin à quel point la nouvelle brigade promise depuis de nombreuses années offrant un outil de travail performant, un cadre de vie agréable et dimensionné surtout pour accueillir autant de familles que de gendarmes en poste, est attendue à l'horizon 2020. Le commandant Albin Leprince coupera court à de faux espoirs et lui répondra sans détour : " le permis de construire a été déposé et initié, l'autorisation de lancement des travaux a été obtenue sans problème, pour autant l'appel d'offre lié à l'écart de temps entre initiation et aboutissement du projet s'est soldé par une réponse des entreprises qui excédait de plus de 20% les prix du marché initialement escomptés, et de plus l'architecte qui a réalisé le projet initial voilà bientôt 7 ans, a pris sa retraite". Une annonce qui a bien évidement fait réagir l'assemblée y allant de ses commentaires. Un retour en arrière donc qui va générer encore quelques retards mais qui n'est pas abandonné.


LES CHIFFRES
La brigade de gendarmerie de Trets en quelques chiffres c'est :
19 militaires se répartissant entre gendarmes OPJ, gendarmes APJ et gendarmes adjoints volontaires (conforme à l'effectif prévu)
2 nouveaux arrivants (gendarmes Muller et Alcantud)
13500ha couverts
15700 âmes sous sa responsabilité

774 interventions sur 2018 : Faits de délinquance générale, de délinquance de proximité, Atteintes à l'intégrité physique des personnes, Atteintes aux biens, infractions économiques et financières, globalement contrôlés.
Trets (381,en↘2.8%), Peynier (111,en↘10%), Puyloubier (55, en↗11%) Ils représentent 1/10 des faits constatés sur le pays d'Aix.
Activité judiciaire : 246 personnes mises en cause (+46 %), 51 placées en garde à vue


Paru dans LA PROVENCE Jeudi 7 mars 2019 par I.Lo / Photos I Lo.



Vu: 14071 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

28/05 : Education : Rentrée scolaire 2020 2021 : Toutes les informations sur les inscriptions

28/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le notaire de Trets comparait pour détournement

27/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : L'énorme sanglier qui ravagea Trets...

27/05 : Education : Une nouvelle rentrée au collège de Trets le 2 juin plus élargie, mais toujours très modifiée

26/05 : Souvenirs : Le maire qui n'aimait pas la musique...

26/05 : Aux alentours Presse : 2020, vers un été 100% ENNUI avec un déluge d'annulations dans les communes alentours

25/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : La fête de la St Barthélémy tourne à la tentative de meurtre contre Rigaud

25/05 : Education Presse : Pas d'école avant septembre, mais un système de cantine & garderie ludique [3 Co.]

24/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Les habitants de Peynier ont ils vu des extra-terrestres ?

24/05 : Souvenirs : La grande Bouffe pour de nouveau un triple record du monde, il y a 31ans à Trets

23/05 : Vie tretsoise : Le Journal du déconfinement tretsois : Toutes les infos => 23 Mai 2020

22/05 : Souvenirs : Les voleurs du cafetier Maunier très lourdement condamnés en cour d'assises !

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...