Trets : Trets ville au RALENTI, tristounette, qui ne s'anime que lors de 4 moments quotidiens : Sa vie sous le 2e confinement...
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Marché de NOËL
samedi 12 et dimanche 13 décembre 2020
Cabaret Aléatoire
Vendredi 18 décembre
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Reportage Santé Photos



C'est reparti ! On croyait que les trois mois d'horreur que nous avions vécu en mars avril mai dernier, cloitrés entre quatre murs quasiment 24h sur 24 étaient véritablement du passé à jamais mais non, le gouvernement a décidé mercredi dernier d'en remettre une couche et de nous reconfiner une seconde fois... Une nouvelle période historique, sombre et inédite que vit Trets en ce mois de Novembre 2020 et qui sera surement marquée elle aussi dans les livres d'histoire. Ainsi pour la seconde fois depuis la Seconde Guerre Mondiale, les 10 919 habitants (dont 9.3% ont plus de 75ans) n'ont plus le droit de sortir ou presque et doivent s'ils le font fournir une attestation de déplacement dérogatoire. L'ennemi n'a pas changé, toujours le même, toujours invisible : le Coronavirus et sa seconde vague, virus qui touche encore le monde entier.

Un second reconfinement donc, mais plus allégé cette fois entrainant donc une affluence plus élevée dans les rues et sur les routes car pour celui ci les écoliers et collégiens ont classe contrairement au printemps dernier alors que leurs parents travaillent également, même si le télé télétravail est à privilégier.... Celui ci a démarré vendredi 30 octobre à 00h et une fois encore les habitants ne peuvent sortir que sous certaines conditions : aller travailler, effectuer des achats de première nécessité, aller voir le docteur , déplacements pour motif familial impérieux ou alors faire des déplacements brefs dans un rayon d'un kilomètre pour prendre l'air...

Ainsi, si en mars les rues étaient totalement mortes, cette fois la commune tourne au ralenti pourrait on dire, on croise ainsi des gens en ville mais beaucoup moins qu'en temps normal, et le centre ville fait vraiment grise mine, comme les couleurs des rideaux baissés que l'on ne cesse de voir en le parcourant... Seules les feuilles mortes redonnent un peu de gaieté dans le paysage... La majorité des magasins sont ainsi fermés, ainsi que beaucoup d'établissements comme toutes les enceintes sportives totalement désertées, le city stade, la médiathèque, les séances de cinéma se sont arrêtées jeudi soir au casino cinéma, pas d'office du tourisme ouvert, une gare routière bien vidée de ses voitures habituelles, tous les évènements annulés, mais cette fois gros changement la mairie est ouverte normalement elle qui avait fermée pendant plus de deux mois au printemps et les services fonctionnent normalement. Même chose pour tous les docteurs, cabinets de kiné, dentistes etc ce qui fait donc pas mal de monde à aller au travail et tretsois à se rendre dans ces établissements...

Une quinzaine de magasins sont eux par contre encore ouverts en centre ville même , ceux de première nécessité: boulangeries, boucheries, maison de la presse, bureaux de tabac, marchands de fruits et légumes, maison de la presse, magasin informatique et les deux superettes et on revoit donc de nouveau réapparaitre des panneaux "magasin ouvert", tandis que certains restos se sont mis à la vente à emporter le signalant en gros sur leur devanture , alors que d'autres en profitent pour faire des travaux chez eux car là aussi changement, les ouvriers travaillent cette fois. C'est notamment le cas sur le chantier de l'immeuble en construction avenue Cassin où les ouvriers étaient à pieds d'oeuvre ce lundi 3 novembre 2020. Dans les grandes surface après deux jours de gros rush mercredi 28 et jeudi 29 octobre, avant le confinement, dévalisant les rayons, l'affluence était revenue à la normale, voir en baisse et les rayons se sont ainsi de nouveau remplis... mais celles ci devraient avoir piètre allure dans les jours qui viennent avec la fermeture de bon nombre de leurs rayons "non essentiels", suite à une décision abracadabrante du gouvernement...

Il n'y a donc pas énormément foule en ville, mais bien plus de monde qu'au printemps, les commerçants ayant eux pas mal de clients étalés dans la journée, certains même ne voyant en réalité pas trop la différence avec une journée classique, mais l'affluence est en réalité totalement normale le matin et l'après midi aux heures de rentrée et sortie des classes. Logique car ces dernières fonctionnent de manière normale, animant donc bien les rues à ces heures là quand les parents vont accompagner ou chercher leurs enfants, ceux sont donc les seuls attroupements que l'on peut constater en journée dorénavant, mais tous sont bien masqués, et si certains oublient leurs masques, les agents de la police municipale veillent les rappellent vite à l'ordre...

Les consignes de santé et de distance sont globalement bien respectées de partout. Les clients ou promeneurs sont souvent seuls ou alors avec leurs proches, il n'y a plus de rassemblements, les seuls que l'on puisse constater sont ceux des oiseaux sur le toit du kiosque ou sur les fils électriques, qui semblent ignorer toutes les règles sanitaires en vigueur... Si l'animation était assez présente en ville vendredi 30 octobre et ce lundi 2 novembre, elle était quasiment absente ce week-end où les rues étaient bien désertes, très peu de voitures et juste quelques piétons de ci de là en famille à faire un petit footing ou promenades pour se dégourdir, promener leur chien, le temps étant en plus très agréable et ensoleillé... Seuls le cimetière et le stade Burles étaient pas mal fréquentés samedi dimanche, en réalité, ainsi que le centre médical...


Cependant c'est à la tombée de la nuit, dès le début de soirée que le contraste est saisissant depuis l'entrée en vigueur du couvre feu le 17 octobre, les routes sont la plupart du temps totalement vides, les rues idem, les phares des voitures dans la vallée se font rares et surtout le niveau sonore est à néant, si en temps normal on entendait souvent le bruit de la circulation sur l'autoroute, la nationale 7 ou la route de St Maximin, cette fois c'est un silence total que l'on constate la plupart du temps le soir et la nuit...

Chose appréciable enfin, pour le moment les contrôles de gendarmerie ou de police municipale qui étaient assez oppressants et très nombreux au printemps avec un déluge de pvs à 135€, n'ont pas encore eu lieu ou alors sont rares...  Combien de temps allons nous vivre dans cette triste ambiance et voir notre village si mort, nul ne le sait, au minimum jusqu'au 1er décembre, en espérant que ça n'ira pas au delà pour que l'on puisse se plonger dans la magie des fêtes de Noël à admirer les belles illuminations et espérons le, profiter des animations concoctées par la mairie pour finir l'année, même si elles paraissent assez comprises malheureusement...

Comme lors du premier confinement, le site fait appel à vous pour relayer aux habitants ce qu'il se passe dans Trets, montrer ce que vous voyez lors de vos sorties ! N'hésitez pas à envoyer des photos vidéos de TRETS par mail ndobra@wanadoo.fr ou facebook pour montrer la vie tretsoise durant cette période ;-)

=> Trets sa vie sous le 1er confinement...

Retour en images sur les premiers jours du confinement 2


Des rues bien vides samedi et lundi en fin d'aprem


Des rideaux baissés un peu partout....








Les chantiers se poursuivent cette fois malgré le confinement....


Contrairement au printemps les jardins d'enfants sont ouverts


Mais le cinéma ou les enceintes sportives restent fermés



On s'adapte en faisant de la vente à emporter, ou on affiche le fait d'être un commerce essentiel et de pouvoir rester ouvert



Trets reprend vie quelques dizaines de minutes par jour, avec les entrées et sorties des écoles, comme si c'était un jour normal, sauf avec un masque...







Au collège, la police municipale est aussi présente à surveiller la circulation


Les collégiens rentrent chez eux alors que les oiseaux font de nombreux rassemblements illégaux sans gestes barrière....






Fin d'aprem on se détend en sortant faire du sport ou en promenant son animal de compagnie....


Les établissements de santé sont tous ouverts cette fois....





Vu: 2169 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2010 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

27/11 : Vie tretsoise Association : Les manifestations du TELETHON 2020 annulées, l'évènement se réinvente avec l'aide de la jeunesse pour récolter des fonds

27/11 : Santé Vie tretsoise : Un nouveau cas de coronavirus entraine la fermeture d'un service de la mairie [MAJ 27/11]

27/11 : Travaux Patrimoine : Une nouvelle étape réussie pour la restauration du château des remparts : Présentation & Suivi des travaux en photos

26/11 : Aux alentours Vidéo télévision : La vie de Fuveau pendant le 2e confinement contée au 13h de TF1 dans un joli reportage : VIDEO

26/11 : Santé Vie tretsoise Economie : 2e confinement de Trets allégé dès samedi et par phases avec beaucoup de changements & réouvertures, mais... [MAJ 26/11]

26/11 : Association Vie tretsoise Reportage : De gros dons des tretsois & beaucoup de personnes dans le besoin, pour récupérer des colis alimentaires lors de l'opération : Urgence COVID-19

26/11 : Vie tretsoise : Plusieurs Coupures d'électricité dans plusieurs quartiers CE JEUDI : Les infos

25/11 : Municipalité : Un 7e conseil municipal très particulier au déroulement inédit Lundi 30 novembre 2020 : Programme

25/11 : Vie tretsoise Associations : La ville & les assocs caritatives organisent une grande opération de solidarité «Journée Solidaire – Urgence COVID-19» [2 Co.]

25/11 : Cinéma Télévision Vidéo Reportage Vie Tretsoise : Le 26e prime (2020) de PLUS BELLE LA VIE tourné à Trets : Reportage + Date de diffusion, résumé, trailer

24/11 : Souvenirs : 2 Tretsois à l'honneur pour le Bicentenaire de la Révolution Française

24/11 : Culture Aux alentours Vidéo PRESSE : Symphonic Island, le duo piano voix, d'habitants de la vallée, sort son EP et un clip

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...