Trets : Les platanes de la discorde entre mairie et Conseil général [MAJ]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Le cinéma au chateau
Vendredi 17, 31 Juillet et 7 aout
Concert TRIO BAMBOO ORCHESTRA
Samedi 22 aout
Journée des Associations
Samedi 5 Septembre 2020
EXPOSITION CHANTAL BULTOT & ANTOINE ARUTA
Du 08 septembre au 20 septembre
Spectacle jeunesse Retour au pays dOz
Mercredi 9 septembre
KING KRAB en concert
Vendredi 11 septembre 2020
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Travaux Polémiques

Comme vous le savez une polémique administrative a lieu depuis début mai entre la mairie et le conseil général suite à la suppression, hélas, de nouveaux platanes en centre ville dans le cadre des travaux du cours. 3 devaient etre coupés un devant le Marigny, un autre place de la fontaine pour libérer de la place et un autre au début du cours Esquiros à l'angle de la rue Victor Hugo, pour implanter des containers à ordures (second débat depuis le début de l'année sur ces containers donc).

2 ont bien été coupés : un fin avril devant le Marigny car malade, puis celui de la placette, le dernier a commencé à être coupé mais a été vite stoppé... et n'a plus été touché depuis le 29 avril dernier.

En effet dans un communiqué du conseil général, reçu le 5 mai 2011, on apprenait que l'institution départementale faisait stopper l'abattage de ce 3e arbre, le Conseil général souhaitant alors motiver sa décision et avoir plus de renseignements sur cet abattage et précisait, que ces arbres sont la propriété du département des Bouches du Rhône et que la mairie n'avait pas l'accord préalable de celui-ci pour le couper, précisant également que le CG faisait signer une convention dans ces cas là pour replanter les arbres enlevés, car malades. 
Un communiqué où Roger Tassy conseiller général expliquait : "J’apprends que le Maire de Trets a fait abattre un platane centenaire sur le cours Esquiros, devant la Fontaine face à la porte médiévale de Pourrières. Un second arbre devait subir le même sort, mais son abattage a été stoppé In extrémis par les services du département. [...] Je comprends l’émoi suscité par cette décision auprès des tretsois qui ont réagit vivement à cette atteinte évidente à notre patrimoine culturel et paysager et je le partage. [..] Ces arbres ont une valeur inestimable pour la beauté de notre village. Le département en a pris soin depuis cent ans, il peut bien continuer si la ville n’a plus conscience de ses atouts. " Un communiqué qui ne parlait pas de celui du platane devant Le Marigny, qui ne fait donc pas parti de ces débats apparemment.

A noter enfin que la ville a entrepris depuis plusieurs mois de récupérer ces anciennes routes départementales (qui traversent le centre ville), ce qui a été le cas encore mercredi 27 avril en conseil municipal pour cette portion.... Une récupération qui a été mal comprise explique le maire dans la Provence annonçant qu'il y avait eu une "une mauvaise interprétation des services qui ont anticipé la réaction et l'acceptation du conseil général. On a coupé un platane sans attendre l'autorisation parce que les services et le chef de chantier ont compris qu'à partir du moment où l'on demandait le transfert de la propriété de la voirie du conseil général à la commune on avait la possibilité de le couper. On avait la possibilité de le couper. Ceci dit on a tout arrêté, il n'y a pas de drame puisque le platane était complètement creux, des photos en témoignent". Le déclassement de la voie départementale est pour l’instant suspendu à la signature d’une convention entre la Ville et le conseil général.

10 jours plus tard, dans un nouveau communiqué en date du 17 mai 2011, le conseil général et le conseiller général du canton R Tassy affirment, analyses à l'appui, que le platane abattu place de la fontaine faisait l’objet d’un suivi sanitaire régulier et que ce dernier n'était pas malade, précisant ensuite qu'ils exigeaient "qu'un arbre soit replanté sur la place aux frais de la Mairie pour reconstituer l’alignement végétal." ajoutant que les services départementaux se proposaient d’assister techniquement la ville de Trets, pour leur donner tous les moyens d’effectuer cette replantation sans ralentir l’achèvement du chantier de rénovation de l’avenue. De plus le platane qui devait être coupé pour implanter les containers à ordures doit donc rester en place.

Voilà donc de quoi ralentir encore plus les travaux, qui ont déjà du retard, mais les tretsois vont avoir l'impression d'un énorme gâchis. En effet l'abbatage de l'arbre place de la fontaine avait été annoncé le 27 mai 2010 dans la réunion de présentation (voir plan et vidéo) et donc si désormais un arbre doit être replanté à sa place, ou même à la place de celui enlevé il y a 2 3ans sur cette même place, le platane à l'angle de la place sera mort pour rien, les habitants ne vont plus comprendre grand chose et même visuellement cela fera assez bizarre de voir un petit arbre tout jeune, perdu sur la place !!!


Mais néanmoins renseignements pris, un arbre sera bien replanté, un micocoulier près du château en haut du cours Esquiros (qui avait été abattu il y a quelques mois), aucun arbre ne sera par contre replanté place de la fontaine. L'arbre qui a commencé à etre abattu puis stoppé, serait bien malade car creux (voir photo ci dessus)



Vu: 8615 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

10/08 : Souvenirs : La réputation du melon de Trets et son marché aux melons

10/08 : Municipalité Association : Zoom sur l'attribution des subventions aux associations 2020 après tant de mois de débats...

09/08 : Cinéma : Malgré la crise sanitaire et ses conséquences, le cinéma au chateau a résisté cet été 2020, avec un bilan positif !

09/08 : Faits divers Aux alentours Presse : 8 migrants découverts dans un camion à Rousset !

08/08 : Aux alentours Vidéo Reportage : St Maximin transportée dans les pays de l'Est le temps d'une soirée avec le ballet coloré et envoutant : Russkashow

08/08 : Reportage Festivités Economie Vidéo : Gros succès pour le retour du marché nocturne, qui marque ENFIN le retour des grandes manifestations en 2020

08/08 : Cinéma : Le cinéma a rouvert ses portes : La programmation estivale 2020 DE CE WEEK END

08/08 : Aux alentours Agenda : ETE 2020 : Le programme des fêtes, spectacles & GROS CONCERTS aux alentours- [1 Co.]

07/08 : Municipalité Politique Election : L'ancien maire déchu dépose un recours accusant l'élection d'être truquée s'en prenant à son équipe & personnel !

06/08 : Souvenirs Patrimoine : 1932 Le Silo voit le jour dans la Laborieuse cité de Trets

06/08 : Economie Interview Association : Les commerçants tretsois ont une nouvelle association : La NACAT, avec de l'envie et des projets pour engager une nouvelle dynamique !

05/08 : Presse Urbanisme : Patrice Amate, de la Société Immobilière de Trets livre sa vision sur l'immobilier à Trets après la crise sanitaire

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...