Pascal Chauvin élu Maire de Trets, au 1er conseil de la mandature, désigne ses adjoints, pour un démarrage dans la « sérénité » et envoyant un message fort aux employés !

Pascal Chauvin élu Maire de Trets, au 1er conseil de la mandature, désigne ses adjoints, pour un démarrage dans la « sérénité » et envoyant un message fort aux employés !

4 juillet 2020 0 Par Tretsaucoeur

Après 116 articles publiés sur ce site spécial MUNICIPALES depuis le début de la campagne électorale l’été dernier, il est temps de le cloturer après une campagne intensive qui aura duré 6 mois avec 2 mois et demi au milieu de confinement historique en raison de la pandémie de coronavirus, qui aura reporté le second tour de 3 mois et demi ! Initialement prévu le 22 mars dernier, une semaine après le premier tour qui avait vu l’équipe de Pascal Chauvin bien en tête, celui ci s’est tenu ce dimanche 28 juin 2020, et a accentué sa position de leader dans cette élection . Les tretsois ont en effet décidé d’élire ce dernier avec 2121 votes, soit 47.11% des suffrages devant Jean Claude Feraud maire sortant et Stéphanie Fayolle.

 

Ce grand feuilleton captivant et passionnant s’est terminé ce Vendredi 3 Juillet 2020 avec le tout premier conseil municipal d’investiture. Une date et un lieu totalement choisis par le maire sortant qui a fait preuve malheureusement de manque de fairplay en programmant ce conseil à l’heure la plus matinale qui soit et dans la salle la plus petite qui soit; en cette période de distanciation sociale ! Dans toutes les autres communes, le conseil a lieu ce vendredi soir ou ce week-end. Au lieu de le faire dans un gymnase comme les autres communes pour permettre aux tretsois d’assister à ce moment qui rentrera dans les livres d’histoire de la commune,  il l’avait programmé comme d’habitude salle des colombes.

La table des élus étant encore plus grande qu’à l’accoutumée pour respecter la distance entre élus, du coup la place du public était encore plus réduite, sans compter que chaque siège des spectateurs était espacé d’un mètre avec port du masque obligatoire. Heureusement la police municipale a fait rentrer plus que les 50 personnes annoncées au départ avec au final un peu plus de 70 spectateurs (de simples tretsois, mais aussi famille des nouveaux élus (dont la fille et la mère du Maire), d’anciens élus de la majorité Feraud ou Tassy ou encore des employés ou anciens employés de mairie) assis ou alors debout dans le sas d’entrée eux aussi bien séparés les uns des autres, tandis que près d’une cinquantaine de personnes écoutaient aux deux entrées de la salle devant et derrière en plein cagnard. Le site avait décidé avec l’accord du maire de vous diffuser exceptionnellement ce conseil en stream live video sur facebook. C’est donc une bonne centaine de tretsois qui étaient présents sur place et environ 200 qui ont suivi en direct sur internet, sans compter le replay (très vu par des centaines d’internautes) à cette heure matinale.

Chaises vides pour les élus de Nous sommes Trets, en dehors de Mme BIZARRI

Une réunion importante dans la vie d’une commune puisqu’elle a élu et mis en poste le maire choisi par les tretsois dimanche dernier ainsi que ses adjoints et conseillers municipaux, l’occasion de mettre fin aux paris sur le nom de qui serait adjoint et premier adjoint. Pour rappel la majorité sera composée de 25 élus, l’opposition 4 sièges chez l’équipe Fayolle , 4 dans la liste Feraud. Une cérémonie d’une heure et demie avec un peu d’émotion, beaucoup d’applaudissements et une ambiance saine et apaisée et également entre nouvelle majorité et nouvelle opposition. Si dans la composition du groupe de Mme Fayolle il n’y a pas eu de surprise, avec sa présence et celles de Mr Maty et Mme Tomasini, Julien Bienvenu 4e sur la liste était absent et avait donné procuration à Mme Fayolle, néanmoins il ne siégera pas dans l’opposition donnant sa place au conseil la prochaine fois à Marie Bonamy.

Les 3 élus de TRETS AVEC VOUS

Dans la liste de Mr Feraud c’était le suspense et la surprise. Si depuis la veille on savait que JC Feraud maire sortant, ne repartirait pas sans surprise dans l’opposition; poste qu’il avait occupé de 1995 à 2008, on se demandait qui siégerait, il n’y eut au final qu’une seule personne Martine Bizarri ex adjointe et élue de l’opposition .

Elle représentait ainsi sa liste mais ne fera aucun discours et ne prendra pas l’écharpe que le maire lui proposait, signifiant donc qu’elle ne siégerait plus, dans l’appel il sera annoncé « Démission » d’ailleurs à son sujet, qu’elle rectifiera en « Présente ». Les autres ex adjoints premiers de liste de Nous sommes Trets :  Mr Robiglio,, Mme Fabre ont démissionné. Il y aura du sang neuf donc dans cette liste avec des gens jamais élus de quoi préparer 2026 sauf si Mr Oddo et Mme Leroux siègent (peu probable pour elle). On notera la présence cependant ce vendredi matin dehors de Mr Oddo, tandis que l’on apercevait aussi Mrs Arnaud Guiboud Ribaud (7e sur la liste), Mr Speter (15e), ainsi que Lara Morais (12e) et Elvira Piccirello (20e). Réponse de la composition de l’opposition au prochain conseil.

Dans la majorité il y avait 2 absents Baptise Dho (son grand père Jean Guy Dho ex conseiller municipal dans le 1er mandat Feraud était présent dans le public) et Christophe BOCOGNANO.

Siège vide pour le maire sortant

 

Sérénité et apaisement pourraient être les qualificatifs et thématiques de cette matinée, aussi bien dans les discours, que conversations des gens ce vendredi. C’est à 9h05 que le conseil démarrera, marquant ainsi officiellement la fin du mandat de JEAN CLAUDE FERAUD, maire du 21 mars 2008 au 3 juillet 2020, et c’est le doyen de l’assemblée Michel Maty, ex adjoint de Mr Tassy dans son second mandat qui dirigera la séance assis à coté du futur maire. Il commencera par faire l’appel puis le conseil commencera par le vote à bulletin secret du maire, seul Pascal Chauvin sera candidat.

Et au final, avec 26 POUR et 4 NULS (du groupe de Mme Fayolle, ce qui signifie que Mme Bizarri a voté pour Mr Chauvin) : « J’ai l’honneur d’annoncer que Mr PASCAL CHAUVIN est le maire de notre commune bravo », dira Mr Maty le déclarant donc officiellement  maire de TRETS jusqu’en 2026, à 9h30 sous les applaudissements de l’assistance. Et c’est un des doyens de la commune, bien connu des tretsois, Loulou Giay 84ans, très impliqué dans les traditions et vie associative et bien d’autres choses encore durant sa jolie vie, à qui l’on demandera en surprise de bien vouloir remettre l’écharpe tricolore au premier magistrat. Une attention qui le touchera et qu’il acceptera bien volontiers. Une écharpe qui sera un peu difficile à mettre pour le nouveau maire, ce qui amusera l’assemblée.

Le nouveau maire prendra ensuite la parole où il s’adressera particulièrement aux agents municipaux et critiquera la gestion de la municipalité précédente (Mme Bizarri restera de marbre, et n’applaudira pas contrairement aux autres personnes de la salle, même le groupe de S Fayolle applaudira). Bonne nouvelle il annoncera aussi sa volonté de remettre des festivités dès que le préfet le permettra cet été.

« Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs, Chers amis,

Je tiens tout d’abord à remercier tous les électeurs qui nous ont fait confiance, et leur dire à quel point je suis fier ce jour d’avoir été élu premier magistrat de notre commune et de la confiance qu’ils m’ont ainsi témoignée.

Cette écharpe tricolore, signe distinctif, porté par tous les maires de France, représente notre attachement à notre République et à ses valeurs fondatrices. Elle m’imposera avant tout un devoir, celui de représenter et servir notre commune, et tous les tretsois sans exception, du mieux que je le pourrais dans l’intérêt général et le bien commun, avec éthique et probité.

Bien entendu, je ne suis pas le seul élu au sein de ce Conseil, nous sommes 33. 25 d’entre nous constituent la majorité municipale, 8 d’entre nous représenteront soit les oppositions soit les minorités, suivant le sens qu’ils décideront de donner à leur propre action en leur qualité de conseillers municipaux

Sachez-le, je serais un maire constructif et bienveillant à l’égard de chacun d’entre vous, car l’intérêt qui primera avant tout durant les 6 années à venir, sera celui de Trets uniquement.

Aussi, vous aurez toute mon écoute et mon attention. « Il est aisé de dire et autre chose de faire me rétorquerez-vous », c’est pour cela que j’ai voulu, en témoignage de ma considération, mais aussi en rupture avec les vieilles pratiques politiciennes, remettre ce jour à chacun des conseillers municipaux, de la majorité comme de l’opposition, une écharpe tricolore.

Toutefois, dimanche dernier, les Tretsoises et les Tretsois se sont exprimés, ils ont élu une nouvelle majorité municipale avec une vision et un projet, avec une volonté de voir évoluer la gestion municipale suivant les propositions que nous leur avons faites. Ce changement d’ère souhaité par les tretsois, devra être respecté par tous, et c’est bel et bien notre programme, celui pour lequel nous avons été élu, qu’il conviendra de mettre en œuvre.

La première impulsion que je souhaite donner est à destination du personnel municipal. Le mandat de conseiller municipal d’opposition que j’ai vécu pendant les six dernières années, m’a permis d’observer un fonctionnement chaotique de notre administration municipale, en raison d’un management irrationnel, inéquitable, tendancieux, voire pervers.

Il en est ressorti un nombre impressionnant de recours sur des décisions du précédent maire, à l’encontre de certains agents, des départs de bon nombre de cadres, et des déclarations de maladie importantes.

Tout ceci est terminé.

Je ne connaissais pas la fonction publique territoriale, je l’ai découverte, et j’ai appris son fonctionnement qui est au service du public. Cette fonction publique, est le rempart contre toutes les dérives possibles d’élus maladroits, voir malveillants, son statut en garantit son indépendance, tout en assurant sa neutralité et sa loyauté.

 

J’ai confiance en ces agents qui sauront nous conseiller, mettre en œuvre les choix que nous porterons, et agir pour le bien général. Je veux rétablir cette confiance longtemps perdue, pour que chacun puisse donner le meilleur de lui-même.

Je souhaite un investissement constructif de chacun, car le métier de fonctionnaire territorial est aussi un engagement que nous devons faciliter. Je souhaite que nous puissions agir ensemble dans le respect de chacun et des règles fondamentales du droit.

Agents de la commune, vous avez vécu des mesures ineptes à travers un système de promotion opaque, une suspicion permanente à travers un pointage inadapté, des vexations d’une autorité inique.

Cela va changer et nous allons travailler avec intelligence, confiance, convivialité et avec éthique, ce qui est fondamental pour moi. Votre rôle sera d’autant plus important que je prends mes fonctions dans un contexte particulier, sous le coup d’un état d’urgence sanitaire, qui à ce jour n’est toujours pas terminé.

Cette crise a mis en lumière les carences de la gestion municipale précédente, et c’est pour cela que l’une de mes premières actions sera de constituer la cellule de crise sanitaire, dont nous aurons encore besoin dans les mois à venir pour préparer une éventuelle deuxième crise de ce type.

L’année est également déjà bien entamée, puisque nous avons perdu un peu plus de 3 mois sur le calendrier habituel de la vie municipale, et nous allons devoir plancher sur les prochaines échéances urgentes. Il s’agit d’abord du vote du budget, puis de la prise en main de tous les dossiers en cours, d’un audit à réaliser par notre nouvelle équipe municipale, et surtout la préparation de la rentrée de septembre prochain.

En effet, je tiens à ce que parents d’élèves, enfants ,enseignants et personnel municipal , puissent se sentir en sécurité et confiants quant à cette rentrée qui devra se réaliser sans aucun accroc. C’est pourquoi je réunirai très rapidement tous les interlocuteurs concernés avec pour objectif d’opérer une rentrée scolaire sereine. Je pense aussi à toutes les associations tretsoises qui devront reprendre leurs activités dans les meilleures conditions, et auprès d’une oreille attentive de la part de la municipalité.

Enfin, l’État ne devrait malheureusement pas nous permettre de passer un été festif cette année, en raison du respect des règles sanitaires. Je ne sais pas si un assouplissement de ces règles viendra rapidement. Toutefois, si tel était le cas, je souhaite que nous puissions nous y préparer afin d’arriver à organiser une festivité le plus rapidement possible et retrouver la joie de vivre au sein de notre ville.

Pour finir, une dernière incertitude pèsera sur notre début de mandat. C’est celle des équilibres politiques qui sont en train d’être remaniés à la Métropole.  Demain, nous saurons qui   dirigera Marseille.

Quant à la nouvelle présidence de la métropole, nous serons fixés dans les jours qui suivent. Mon travail à la Métropole sera le même qu’à la mairie : Ce sera celui de défendre les intérêts de Trets et des Tretsois. Mon travail sera de vous représenter et de faire en sorte que nous ne soyons plus la dernière roue du carrosse. Ce sera celui de faire revivre Trets, de promouvoir Trets, de la faire connaître, et de lui rendre ses lettres de noblesses, car à terme, c’est chacun de vous qui en profitera. Je m’y emploierai quotidiennement ! Vive Trets , Vive la France »

Puis les élus voteront de nouveau pour désigner les adjoints qui seront au nombre de 9.

Et le plus attendu sera le nom du 1er adjoint : George Luvera, ce n’est pas une surprise, son nom courrait depuis des mois et c’est une personnalité connue, disponible également en permanence car à la retraite contrairement aux autres adjoints qui travaillent. Au passage c’est le seul qui à 9h heure de début du conseil était encore adjoint (même s’il avait démissionné de la majorité Feraud le 15 novembre dernier , mais faute de nouveau conseil depuis; il avait gardé ce titre) et se retrouve donc promu à 10h premier adjoint !!!

  • 2e adjointe : Corinnne CANTAT
  • 3e adjoint : Cyril ACCOLLA
  • 4e adjoint : Patricia DUDON
  • 5e adjoint : Jean-Christophe SOLA
  • 6e adjoint : Carole TEILLIER DURAND
  • 7e adjoint : Alain TRINCHERO
  • 8e adjoint : Sonia CAPPELLETTI
  • 9e adjoint : Nelson DA CONCEICAO LIMA

Les délégations seront annoncées au prochain conseil. Là encore 26 pour et 4 nuls ! Le maire leur remettra ensuite à chacun leur écharpe d’élu sous les applaudissements.

Puis il proposera à son adversaire Stéphanie Fayolle de prendre la parole

« Merci Pascal on sent déjà un élan de démocratie. Bravo à toi et toute l’équipe, Vous nous invitez à plus d’apaisement, et de sérénité dans notre ville et ça va vraiment faire du bien.

Je vais mettre à l’honneur nos électeurs et nos électrices, je veux les remercier avec la plus grande sincérité, les remercier de nous avoir soutenus jusqu’au bout de ce périple sanitaire. Merci à vous, tretsois, tresoises qui avez souscrit à notre projet pour une commune plus durable, plus dynamique et surtout plus solidaire. Pour une ville qui incarne des valeurs de démocratie locale mais aussi pour une ville dotée d’un bon sens écologique.

Je tiens aussi à célébrer nos amis, nos fidèles, notre entourage, qui avec abnégation ont sans cesse oeuvré pour nous faire connaître, et nous encourager. Soyez fiers de vous et de ce que nous avons érigés ensemble! Je remercie affectueusement mon équipe (et oui, je me l’approprie !), une équipe aux milles saveurs, visionnaire, soudée, polyvalente, qualifiée, respectueuse et dynamique.

« Ce score pour une première candidature me comble, c’est la reconnaissance du lien solide et sincère que nous avons noué ensemble et, l’espoir d’une prise de conscience écologique.

Nous sommes fiers de vous représenter pour une ville plus juste, plus écologique et démocratique. Je tiens aussi à féliciter Pascal Chauvin, je souhaite qu’il soit le garant du droit d’expression de l’opposition au sein du conseil municipal et qu’il soit perméable et ouvert à nos propositions. Nous sommes dans la minorité constructive et collaborative et surtout dans le respect de la diversité des idées. Je me permet de remercier M. Jean Claude Féraud , qui était mon adversaire politique, il est bien regrettable qu’il n’est pas assumé ses fonctions jusqu’à la fin. Comme il n’a pas daigné le faire en public, je vais rendre hommage à ses électeurs car le respect et le sens du devoir constituent mon socle politique.

Néanmoins, je suis envahie par une grande amertume, le taux d’abstention quasiment un électeur sur deux ne s’est pas rendu aux urnes, un taux d’abstention anormalement élevé pour une élection municipale. L’idéal démocratique s’érode, ce manque d’engouement doit nous interroger sur ce malaise démocratique qui sévit, sur cette défiance des hommes et femmes politiques.

Ce renoncement démocratique doit nous conduire à beaucoup d’humilité et de modestie dans notre fonction d’élu de la république. »

Le maire lira ensuite la Charte des élus, et remettra à TOUS les élus une écharpe tricolore, opposition comprise, sauf à Mme Bizarri qui n’en voudra pas puisqu’elle ne siégera plus ! Le conseil s’achevant à 10h25 par la Coupo Santo demandé par Loulou Giay. Le premier magistrat conclura en disant « L’objectif maintenant est d’avancer pour Trets et tous ensemble mais aussi avec vous , les tretsois ont fait leur choix, une nouvelle ère commence . » dira Pascal Chauvin qui a quitté son poste à ST en début de semaine pour être maire à temps plein. Il aura aussi un mot pour s’excuser auprès des nombreux habitants qui sont restés dehors ce vendredi matin « J’en suis profondément déçu, j’en suis désolé, mais on ne pouvait pas faire autrement » (en raison des contraintes sanitaires)

Les nouveaux élus et les tretsois iront ensuite place de la mairie et sur leur parcours dans les rues du village recevront de nombreux applaudissements de tretsois, mais aussi de commerçants qui sortiront exprès applaudir le nouveau maire, chose assez rare pour être noté. Ils seront accueillis par une grande partie des employés communaux, tous sourires aux lèvres qui applaudiront les nouveaux élus. Une photo des élus sera faite au pied de la mairie puis un dépôt de gerbe sera effectué en présence du nouveau chef de centre des pompiers , de gendarmes et de policiers municipaux.

La matinée protocolaire s’achevant vers midi, aux élus désormais de prendre possession de la mairie, de découvrir les dossiers et se mettre au travail pour Trets et ses habitants, et surtout de ne pas les décevoir, les tretsois ayant beaucoup d’attente à en juger par les nombreux commentaires depuis dimanche.

PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI PROCHAIN 10 JUILLET

VIDEO INTEGRALE DIFFUSEE EN DIRECT SUR FACEBOOK