Municipales 2020 : Le point sur les candidatures aux alentours…

20 février 2020 Non

Le 15 mars prochain les français iront aux urnes élire un nouveau maire pour leur commune. A Trets le choix sera pauvre cette année avec à peine 3 candidats, contre 4 ou 5 en moyenne lors des précédents scrutins… Mais quelle est la situation dans les communes alentours ? Eh bien pas fameuse et on peut s’estimer heureux finalement car dans plusieurs villages alentours la démocratie ne s’exprimera guère malheureusement pour les électeurs puisqu’ils n’auront qu’un seul et unique candidat…..

DANS LES ALENTOURS PROCHES

A Fuveau, le choix sera entre deux candidats, la maire sortante Hélène Lhen a décidé de raccrocher son écharpe et espère la transmettre à la fille de l’ancien maire Jean Bonfillon, décédé en 2013 : Béatrice Bonfillon Chiavassa, 42ans, qui se présente sous le label Maire de Provence, elle sera opposée au candidat de 2014 Jean-François DUBUS 46ans, chef de file de l’opposition qui avait eu 38,92% la dernière fois.

Les deux candidats de FUVEAU

A Pourrières, là aussi on se dirige vers 2 listes : Celle du maire sortant Sébastien Bourlin qui dirige la commune depuis 2001 (58.31% au 1er tour en 2014 face à 3 listes) et espère faire un 4e mandat qui sera opposé à celle de Ninuwe Descamps leader de l’opposition au conseil municipal, qui se présente pour la première fois et la première femme à se présenter sur la commune en tête de liste seule. Les deux listes partent pour être sans étiquettes.

Les 2 candidats de Pourrières

 

Ailleurs, les électeurs n’auront hélas pour eux aucun choix, puisqu’il n’y aura qu’un seul candidat donc pas d’opposition pour animer la vie politique, critiquer les positions des élus, faire entendre la voix de la population etc. Tous les maires sortants se représentent et personne ne s’est présenté de nouveau face à eux, la popularité de ces derniers se jouera donc sur le nombre de votants.

Les maires sortants et qui se représentent

A Rousset, Jean Louis Canal, maire depuis 1989 fera donc son 6e mandat

A Puyloubier, Frédéric GUINIERI maire depuis 1995 fera son 5e mandat

A Châteauneuf le Rouge, Michel Boulan maire depuis 1993, part pour un 6e mandat

A Peynier, Christian Burle, maire depuis 2001 fera son 4e mandat, la commune n’a eu que 3 maires depuis 1953 !!! A noter que l’opposition municipale actuelle a décidé de ne pas rempiler, découragée a t’elle confiée à LA PROVENCE dans cet article ci dessous :

Situation de l’opposition à Peynier, LA PROVENCE 7/02/2020

LE POINT COMPLET SUR LE PAYS D’AIX

LA PROVENCE 3 FEVRIER 2020

ET PLUS LOIN

Plus loin, à Gardanne c’est la guerre avec un paquet de listes pour succéder au maire sortant Roger Meï, 84 ans, maire communiste élu pour la première fois en 1977, qui a décidé de lâcher le fauteuil qu’il occupe depuis sept mandats.

 

A Aix en Provence, l’inconnue a été levée ce mercredi 19 février 2020, la Cour de cassation vient de sauver in extremis la candidature de Maryse Joissains. Cette dernière aura donc un troisième procès, qui portera uniquement sur la peine ( de prison éventuellement avec sursis ou pas, et inéligibilité). En revanche, Maryse Joissains est dès à présent définitivement condamnée pour les délits de « détournement de fonds publics » et « prise illégale d’intérêts ». Pour rappel, Maryse Joissains avait été condamnée pour la promotion indue d’un chauffeur (depuis annulée par le Conseil d’Etat) et l’embauche à la communauté de communes d’une collaboratrice chargée de la protection animale alors que ce domaine ne relevait pas des compétences de cette collectivité. Elle avait déjà annoncé sa candidature à un quatrième mandat, et se retrouvera face à 8 autres candidats dont notre députée (LREM) Anne Laurence Petel et son suppléant Dominique Sassoon .

 

A Marseille le combat s’annonce rude pour succéder à Jean Claude Gaudin maire depuis 25ans, qui cède sa place, 8 sont sur les rangs dont Martine VASSAL présidente du département et de la Métropole est sur les rangs.

1 709 vues

Par TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE