Un meeting de clôture 2.0 pour Jean-Claude Feraud entre bilan, programme et « scuds au bazooka » sur ses adversaires

Un meeting de clôture 2.0 pour Jean-Claude Feraud entre bilan, programme et « scuds au bazooka » sur ses adversaires

13 mars 2020 Non Par Tretsaucoeur

Dernier jour de campagne pour les candidats, ce vendredi 13 mars 2020 Jean Claude Féraud maire sortant (depuis 2008), qui termine sa 5e campagne électorale des municipales, devait tenir un meeting de clôture salle des colombes devant plusieurs centaines de personnes comme à chaque élection. Hélas la pandémie mondiale de CORONAVIRUS est passée par là, lundi, les 3 candidats prenaient ensemble une mesure conservatoire en annulant tous les trois leurs meetings, mais même sans cette décision son meeting, n’aurait finalement pu avoir lieu car le gouvernement a interdit dès ce vendredi midi tous les rassemblements de plus de 100 personnes en France pour contrer le virus.

Conséquence, comme Stéphanie Fayolle mercredi il s’est tourné vers Internet en faisant à 19h30 un Facebook Live. C’est donc dans son local de campagne entouré d’une quinzaine de colistiers derrière lui et d’autres face à lui que l’on ne voyait pas, qu’il a fait son meeting.

 

Pas de gros moyens déployés pour le faire, juste un pupitre, un projecteur, un micro et des plantes vertes avec des affiches pour le décor, le tout filmé via une tablette. Hélas les pépins techniques ont été nombreux entre soucis de connexion internet (vu les soucis récurrents de 4G à Trets), problèmes de micro et décalage son / image. Un Facebook live qui était une première pour lui et qui a eu une belle affluence lui aussi avec en moyenne 90 internautes connectés en direct et un pic à plus d’une centaine.

Un discours qui fut improvisé, avec juste une trame écrite confiait-il cet après-midi dans lequel il reviendra en préambule sur la situation mondiale avec le Coronavirus, puis « tirera au bazooka » pourrait-on dire sur ses deux adversaires et deux de ses anciens élus démissionnaires, qui ont rejoint un autre candidat à ce scrutin, abordant aussi brièvement les affaires. Il parlera ensuite de son bilan et enfin de son programme avant de consacrer 8 minutes aux questions des internautes.


SON MEETING EN INTEGRALITE

Il commencera ainsi par parler du Coronavirus et de la situation française, puis cédera la parole à Lara MORAIS, 20ans, benjamine de son équipe qui lira un texte qu’elle a écrit au sujet de Trets « son village » expliquant alors son amour pour la commune.

 

La campagne

Puis Jean Claude Féraud reprendra la parole et commencera par évoquer cette campagne électorale « elle vole bas, très bas, au ras des pâquerettes, mensongère, calomnieuse, nauséabonde […] tout cela c’est le nerf de la guerre de mes 2 adversaires et maintenant de la CGT, j’en ai marre de ces réseaux sociaux qui se prennent pour des procureurs derrière un écran bien caché, quel père de famille comme moi ce soir ne serait pas blessé ….. » dira-t-il avant d’aborder les affaires « J’ai une parfaite confiance en la justice, tous les protagonistes de cette inquisition sont parfaitement identifiés à ce jour, ce n’est pas quelques minables qui me feront dévier de mon objectif… [..] Je regrette beaucoup cette haine anti Féraud, je regrette cette absence de débat d’idées ,un débat de programmes plutôt que ce débat de haine… »

 

Ses adversaires

Et d’embrayer ensuite sur ses adversaires en les dézinguant « On est trois candidats, il y en a un soutenu par En Marche mais c’est original et un comble il veut s’en cacher et n’assume pas ses soutiens » parlant alors du national et d’enchainer « il veut absolument être maire de Trets mais ça ne s’improvise pas, et ça mérite des qualités dont il est totalement dépourvu et être maire mérite d’avoir une équipe ayant des compétences en matière juridique ou administrative car les choses sont de plus en plus compliquées et ce n’est surement pas en récupérant des aigris, des incompétents ou insatisfaits de mon ancienne équipe que l’on constitue une équipe ou en récupérant un professionnel de l’immobilier, c’est un programme utopique, démagogique, et n’ayant aucun financement derrière bref c’est de l’amateurisme…. […] parler des médiévales ne doit pas constituer un programme….

La 2e est une femme, une candidature socialiste socialo écolo bobo, une dame charmante qui ressemble à une rose, comme au temps de Mr Hollande avec une tige bien verte et avec de nombreuses épines ayant un programme beaucoup trop philosophique et déconnecté du terrain, un programme pas financé du tout, c’est sympathique de vouloir faire l’Amazonie à Trets, mais ça ne peut pas constituer un programme sérieux !

On va donc s’affronter ce week-end et peut être le Week end suivant !

 

Notre équipe à nous est renouvelée à 60%, une liste très diverse, elle comporte tout ce qu’il faut, des tretsois de souche, d’adoption, de métiers différents : ils ont un point commun ils sont à Trets et aiment Trets.

 

Son bilan

Mon bilan montre je pense que je suis crédible à vos yeux, toutes mes promesses de campagne ont été tenues et même au-delà, on n’a pas augmenté les impôts depuis 2008 et je continuerai ainsi jusqu’en 2026″ puis citera le centre médical qu’il a créé : « c’était un service quotidien à rendre aux tretsois »…. Puis citera le pont rail, la gare routière.

Son programme

Ensuite, il détaillera son programme « un programme réaliste, réfléchi, finançable, déjà en partie financé, c’est du concret….

Il y aura la création d’un nouveau groupe scolaire qui est vital, je suis étonné que mes adversaires n’y aient pas pensé, car avec le quartier Cassin il y aura une nouvelle population, ce seront des logements dont beaucoup de tretsois ont besoin. J’ai l’espoir de pouvoir faire un jour un lycée sur Trets, Renaud Muselier président de la région n’a hélas pas encore répondu à ma demande, mais j’ai espoir.

 

Quelque chose important dans mon programme est la rénovation de la place de la gare qui a été défigurée avec l’obligation d’abattre les platanes malades. On a commandé une étude à un bureau d’urbanisme depuis un an, je n’avais pas le droit d’en parler pendant cette campagne, mais tout est prêt, et dès que la campagne sera terminée je pourrai vous proposer les photos maquettes si on est élu.

 

On réaménagera aussi l’entrée de St Maximin, mon souhait est de faire un barreau de liaison entre les routes de St Maximin et Pourrières sur le terrain du CD13 qui pourrait nous être cédé pour l’euro symbolique
Un centre culturel artistique gastronomique avec la salle des fêtes tant attendue, on m’a dit pourquoi je ne n’avais toujours pas réalisé, eh bien ce n’était pas la priorité, à l’époque comme refaire la voirie et réseau, désormais on peut. Elle sera chemin des vertus sur l’ancien terrain de la caserne des pompiers.

Le château un grand problème, car c’est un projet de 6 à 7M d’euros et ce n’est pas avec des astuces comme dit un certain candidat moi je vous propose illico l’installation de boutiques éphémères
Le développement durable : baisse des gaz à effet de serre, une voie en cycle propre Trets Gardanne en bus électrique sur la voie rail, j’ai réitéré cette demande à la métropole et c’est à l’étude.

Le tourisme, le vélo rail vers St Maximin, il faut attendre une délibération au conseil municipal pour l’acter
Les festivités, c’est quelque chose qui intéresse tous les tretsois, on va être obligé de faire beaucoup plus avec moins d’argent, en raison des restrictions budgétaires, on ne peut hélas plus faire les Nuits de Trets, donc J’ai pensé à faire plusieurs choses comme un festival de ciné provençal, la fête de la nature, la fête des champions et des assocs, des flash mobs intergénérationnelles dont les profits pourraient aller aux assocs caritatives, 2 concours de chant avec comme prix au gagnant d’enregistrer un cd, on peut encore trouver de nouvelles idées, , un programme en rien exhaustif.

 

Certains prétendent que Trets se meurt moi je pense que non, mais avec les mesures du covid19 que l’on doit prendre on s’apercevra alors que Trets n’était pas une ville morte
Je compte beaucoup sur vous dimanche, je suis sûr que vous pourrez faire le bon choix, celui du sérieux !

 

Les questions des internautes

Puis à 19h58 il répondra ensuite aux questions des internautes :

* Les pistes cyclables, je vous propose d’en faire une le long du boulevard de l’Europe qui va d’un carrefour à l’autre, on le fera en réduisant la largeur de la voie pour que les gens roulent moins vite
* La salle des fêtes et son financement : un bon emplacement car pas loin du centre-ville, moins de nuisance sonore car peu de voisinage, on n’a pas à acheter le terrain, elle se fera avec les subventions de la région, métropole, départemental et on a le budget grâce à nos finances très saines.
* Un grand parking aux portes de Trets : Quand on fait des études, il n’en manque pas vraiment mais on a tous de mauvaises habitudes, les  parkings du collège, de la ferme et de la gare commencent à être bien remplis, si on a l’opportunité d’en faire un on le fera, j’ai mon idée là-dessus pas loin du centre !
* Puis le candidat parlera du bio dans les écoles. On apprendra qu’ils ont arrêté les contrats avec les producteurs tretsois d’iris sur les terrains communaux en entrée de ville, afin de donner ces terres aux jeunes agriculteurs tretsois.

« Encore une fois merci et je compte sur vous dimanche » dira-t-il pour conclure à 20h06 !