Covid-19 : Où en est l'épidémie dans nos communes pour cette étape du 3e déconfinement : Tous les taux au 5 JUIN 2021
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Santé Aux alentours Vie tretsoise

Nouveauté depuis le vendredi 23 octobre, les autorités sanitaires publient les chiffres de l’incidence du Covid-19 à l’échelle des communes françaises. Un chiffre qui était jusque-là publié à l'échelle départementale. L'occasion ici de voir l'évolution de l'épidémie dans nos communes, avec un point régulier environ toutes les trois semaines.

Santé Publique France révèle ainsi ses fameux indicateurs, fournis pour l'ensemble des classes d'âge, ainsi que pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

Le taux d'incidence est calculé en rapportant le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants, sur une période donnée, ici une semaine. C'est un outil clé pour jauger et comparer l'évolution de l'épidémie sur un territoire.

Mais Santé publique France ne donne pas le chiffre exact pour chaque commune mais a établi plusieurs tranches : de 0 à 10 cas, de 10 à 20 cas, de 20 à 50 cas, de 50 à 150 cas, de 150 à 250 cas et plus de 250 cas. Cette limite de 250 cas peut sembler regrettable, car on sait qu’une ville comme Saint-Etienne atteint un taux d’incidence de 800 cas pour 100 000 habitants. Les données proviennent de la base SI-DEP, alimentées par les laboratoires qui pratiquent les tests. Désormais, les personnes subissant un test PCR doivent indiquer leur code postal de résidence, ce qui permet d’établir cette cartographie par commune.

Pour rappel, on ne connait absolument pas le nombre de cas par communes, même les maires n'ont aucune réponse de la part de la préfecture ou l'ARS.

Tour d'horizon des communes de la vallée, au fil des mois...

Entre le 13 et le 19 octobre 2020, situation au 23 octobre :A titre de comparaison, l'incidence est de 309,8 dans le département du 13 et de 268,7 en France.

On s'interroge cependant sur la crédibilité des chiffres puisqu'il nous indique que Aix par ex voir plusieurs quartiers de Marseille seraient plus faible que nos villages... En réalité, ces chiffres sont à relativiser dans ces « petites communes » où le moindre cas de Covid-19 peut faire augmenter le taux d’incidence, surtout lorsqu'il s'agit de communes de petite taille où l'indicateur est à relativiser: dans un village, il peut suffire d'un seul cluster familial (parfois d'un seul cas!) pour faire exploser l'indicateur.

7 Janvier : Nouveau point sur les taux, puisque ces derniers redeviennent à la mode et prédominant dans les décisions de l'Etat en ce début d'année, puisqu'ils entrainent un couvre feu à 18h pour les départements dont le taux dépasse 200 (211) ! Et très mauvaise nouvelle ce 6 janvier 2021 celui des Bouches du Rhone a dépassé ce seuil et une annonce de couvre feu à 18h dès samedi est à craindre ce jeudi soir 7 janvier !
Pour la période du 28 décembre au 3 janvier, le taux d'incidence s'établit en moyenne à 232 sur l'ensemble de la région contre 190 pour les données du 21 au 27 décembre.
Actuellement, seuls le Var (188 pour 100 000 habitants) et le Vaucluse (180 pour 100 000 habitants) restent en-dessous du seuil des 200 dans notre région où le virus a fait 3 670 morts depuis le début de l'épidémie.

► Alors que la stratégie de sanctions localisées est de nouveau terminées, repassant en mode national faisons un nouveau point au 25 Janvier 2021 après 15 jours de couvre feu à 18h et quelques jours avant ce que tous les médias annoncent comme un 3e confinement imminent.... Le taux d'incidence dans le 13 est de 400.60 pour 100 000 habitants.

19 février 2020, Voilà 2mois que la France est sous couvre feu à 20h, un qu'elle se trouve sous celui de 18h et alors qu'un 3e confinement semble heureusement s'éloigner et que les chiffres nationaux redeviennent positifs, le taux d'incidence dans les Bouches du rhone est en légère baisse au 15 février avec un taux de 340.04 pour 100 000 habitants....

► 16 mars 2021, Un mois a passé, les restrictions sanitaires n'ont pas trop bougé si ce n'est quelques nouvelles fermetures de commerces, un reconfinement du pays ou de la région (où les réanimations sont surchargées) est lui toujours une menace.... alors que le couvre feu à 18h se poursuit. Coté chiffres le taux d'incidence dans les Bouches du rhone lui continue sa baisse croissante, étant au 12 mars de 318.66 pour 100 000 habitants...

► 13 avril 2021, Alors que la France est rentrée sous confinement light version 3 depuis le 3 avril pour un mois, avec toujours le couvre feu; le taux d'incidence dans le 13 a lui littéralement explosé depuis cette date avoisinant les 500. Au 12 avril il était ainsi de 479.

► 7 Mai 2021, Après un mois de confinement III, la France est enfin en phase d'énième déconfinement depuis lundi 3 mai 201, un déconfinement sous condition d'incidence, les taux analysés ici sont donc de nouveau capitaux pour notre vie quotidienne, puisque si le taux d'incidence dans le département dépasse les 4000 les restrictions et fermetures vont demeurer.
Au 6 mai lui qui avait explosé à près de 500 fin avril est descendu à 288 dans le 13.


► Mercredi 19 mai, le grand jour tant attendu est arrivé celui du déconfinement de la 3e vague après près de 8mois de fermetures pour bon nombre d'établissements. Cette grande étape de réouverture était conditionnée à un taux d'incidence de 400 maximum, et excellente nouvelle il a très fortement chuté dans toutes les communes et le département annoncent tous les chiffres, dont les derniers sont du 15 mai. Le taux du département est lui désormais de 137.



► Mercredi 9 juin, Place à la 3e étape du déconfinement, 3 semaines après la réouverture des restaurants et autres lieux culturels. Les règles et jauges vont ainsi encore plus s'assouplir désormais alors que les taux d'incidence ont encore chuté et sont historiquement bas depuis la mise en ligne de ces chiffres à l'automne dernier étant de 64 pour 100 000 habitants au 8 juin.


TRETS, Avant le 5 octobre, l'incidence était certains jours entre 20 à 50, puis a augmenté jusqu'au 8 octobre avec un taux entre 150 à 250. Mais l'incidence entre le 13 et le 19 octobre était supérieure à 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (410 au 18 octobre)
A titre de comparaison, elle est de 309,8 dans le département et de 268,7 en France.
* Du 27 octobre au 2 Novembre, le taux d'incidence a ↗️ depuis le 26 octobre, puisque nous sommes passés dans la catégorie à un taux de 500 à 1 000.
* Avec la mise en place du confinement depuis le 30 octobre, le taux d'incidence a commencé à ↘️ dès le 9 novembre passant à un stade en dessous, puis un second stade inférieur dès le 13 novembre !
Il est ainsi au 17 novembre entre 150 à 250 pour 100 000 habitants sur la semaine glissante du 11 au 17/11.
* Après 1 mois et demi de confinement il est temps de faire le bilan du taux d'incidence , et ce dernier a encore bien ↘️ étant au 7 décembre de 50 à 150 pour 100 000 habitants.

* Le confinement II terminé depuis le 15 décembre les fêtes de NOËL passées, le taux d'incidence au 3 janvier 2021, sur la période du 28 décembre au 3 janvier, ↗️ en flèche à Trets puisqu'il est passé depuis le 30 décembre dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants.

* Après 15 jours de couvre feu à 18h et à quelques jours du 3e confinement annoncé, le taux d'incidence au 25 Janvier 2021, le taux d'incidence sur la commune est stable depuis le 11 janvier où il était passé dans la tranche supérieure les jours précédents, il se situe donc désormais dans la tranche de dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants alors qu'il est de 400.60 pour 100 000 habitants dans le département.

* Après 2 mois de couvre feu depuis le 15 décembre, tandis qu'une 3e confinement semble s'éloigner, qu'il n'y a pas eu de nouveaux cas déclarés dans les écoles de la commune depuis la rentrée de janvier, le taux d'incidence de TRETS au 13 février 2021 est stable restant dans la tranche 150 à 250 pour 100 00 habitants, contre 340.04 dans le département. A savoir cependant que les dix premiers jours de février il était repassé dans la tranche supérieure.

* Au 12 Mars, après 3 mois de couvre feu consécutif, le taux d'incidence de la commune est en forte ↗️ , en étant passé dans la catégorie supérieure en étant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (il était descendu jusqu'à 50 à 150 pendant quelques jours dans le mois précédent), alors que dans le département le taux est de 318.

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence de la commune est STABLE restant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 479 dans le département), une tranche qu'il n'a pas bougé depuis plus d'un mois, alors qu'il a souvent bondi au dessus de 500 dans les communes alentours.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence sur Trets est toujours STABLE restant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département), une tranche qu'il n'a pas quitté depuis plus de deux mois.

* 19 Mai, jour du grand déconfinement de la 3e vague, et le taux d'incidence sur Trets est au plus bas depuis début décembre en ayant ↘️ dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab au 15 mai, alors qu'il est dans le département de 137.

* 9 Juin, jour de la 3e partie du 3e déconfinement le taux d'incidence continue de ↘️ étant ainsi au 5 Juin, de 20 à 50 cas pour 100 000hab, historiquement bas donc, dans le département des Bouches du Rhone, il est de 64.



PEYNIER, supérieure à 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans.
* Du 27 octobre au 2 Novembre, le taux d'incidence a ↗️ passant dans la catégorie à un taux de 500 à 1 000.
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 20 à 50 pour 100 000 habitants
Sans aucune surprise vu les nombreux cas annoncés dans le personnel communal, au 7 décembre le taux explose ↗️ étant de 250 à 500 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence ↘️ très fortement sur la période du 28 décembre au 3 janvier, en étant entre 50 à 150.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en forte ↗️ en passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est en forte ↘️ passant dans la tranche 50 à 150 pour 100 00 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est en ↗️ passant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants (318 dans le département).

* Au 9 avril 2021, le taux ↘️ étant un des plus bas de la vallée étant entre 150 et 250 (479 dans le 13) pour 100 000 habitants après une semaine de confinement 3.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence est STABLE restant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 10 à 20pour 100 000hab, un chiffre au plus bas depuis novembre, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ↗️ en passant de 50 à 150, alors qu'il est de 64 dans le département des Bouches du Rhone.




FUVEAU, supérieure à 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (624 au 18 octobre)
* Le taux ne bouge pas du 27 octobre au 2 novembre et reste dans la même catégorie !
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 150 à 250 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a ↘️ étant de 50 à 150 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence est stable sur la période du 28 décembre au 3 janvier, en étant entre 50 à 150 pour 100 000 habitants.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en ↗️ en étant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est stable restant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est en ↗️ passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (318 dans le département).

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a encore explosé ↗️ étant très haut puisqu'il se situe entre 500 et 1000 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ↘️ étant à MOINS DE 10 POUR 100 000habitants, alors qu'il est de 64 dans le département du 13.




CHATEAUNEUF LE ROUGE, supérieure à 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans.
* Le taux d'incidence est en ↘️ du 27 octobre au 2 Novembre, puisqu'il était jusqu'au 29 octobre un des plus élevés de France dans la catégorie + de 1000, il est depuis passé dans la catégorie inférieure à un taux de 250 à 500. Le village n'a que 2 172hab donc cela biaise un peu le taux du coup et explique donc ce précédent classement en zone noire...
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 50 à 150 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a ↘️ étant de 20 à 50 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence ↗️ sur la période du 28 décembre au 3 janvier, en étant entre 50 à 150.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 en ↗️ en se situant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche 50 à 150 pour 100 00 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants (318 dans le département).

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a encore explosé ↗️, comme les communes voisines, étant très haut puisqu'il se situe entre 500 et 1000 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence est en ↘️ étant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ↘️ étant de 20 à 50, alors qu'il est de 64 dans le département du 13.





PUYLOUBIER, l'incidence entre le 13 et le 19 octobre était entre 10 et 20 pour l'ensemble de la population et entre 50 et 150 pour les plus de 65 ans.
* Du 27 octobre au 2 Novembre, le taux d'incidence a ↗️ passant dans la catégorie à un taux de 500 à 1 000.
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 250 à 500 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux d'incidence ↘️ en étant de 150 à 250.
*Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence sur la période du 28 décembre au 3 janvier, reste stable en restant dans la tranche 150 à 250.
* Au 25 janvier le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 50 à 150 pour 100 000 habitants
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence ↗️ EXPLOSE en bondissant dans la tranche 500 à 1000 pour 100 00 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche 50 à 150 pour 100 000 habitants (318 dans le département).
* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a explosé là aussi ↗️ entre 250 et 500 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le coronavirus a quasiment DISPARU le taux d'incidence étant en tres tres forte ↘️ étant à MOINS DE 10 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence est STABLE en restant à MOINS DE 10 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence n'a pas bougé restant à MOINS DE 10 pour 100 000 habitants, alors qu'il est de 64 dans le département du 13.




ROUSSET, supérieure à 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (386 au 18 octobre)
* Du 27 octobre au 2 Novembre, le taux d'incidence a ↗️ passant dans la catégorie à un taux de 500 à 1 000.
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 150 à 250 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux d'incidence ↔️ stagne et reste de 150 à 250.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence ↘️ sur la période du 28 décembre au 3 janvier, en étant entre 50 à 150.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en très forte ↗️ en passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est STABLE restant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche 50 à 150 pour 100 000 habitants (318 dans le département).

* Au 9e avril, le taux d'incidence a ↗️ explosé passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence reste stable dans la tranche 50 à 150, alors qu'il est de 64 dans le département des Bouches du Rhone.





POURRIERES, était entre 150 et 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (350 au 18 octobre en global) A titre de comparaison, elle est de 207,9 dans le département 83 et de 268,7 en France.
* Le taux ne bouge pas du 27 octobre au 2 novembre et reste dans la même catégorie !
Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 50 à 150 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a beaucoup ↘️ étant de 20 à 50 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence ↗️ sur la période du 28 décembre au 3 janvier, en étant entre 50 à 150. Il est de 188 dans le Var !
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en forte ↗️ en passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, alors que dans le Var le taux est de 344.93 pour 100 000.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est STABLE restant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 287.38 dans le département du VAR. La veille (mais juste le 12 février) à Pourrières il était dans la tranche 500 à 1000.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence ↗️ EXPLOSE à Pourrières, passant dans la tranche 500 à 1000 pour 100 000 habitants (332 dans le VAR).

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche située entre 250 et 500 contre 365 dans le Var.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 177 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 96 dans le VAR.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ne bouge pas restant de 50 à 150, alors qu'il est de 37 dans le département du Var.




GARDANNE, entre 50 et 150 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (251 au 18 octobre en global)
* Du 27 octobre au 2 Novembre, le taux d'incidence a ↗️ passant dans la catégorie à un taux de 500 à 1 000.
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 150 à 250 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux d'incidence ↔️ stagne et reste de 150 à 250.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence n'a toujours pas bougé étant sur la période du 28 décembre au 3 janvier, toujours dans la tranche 150 à 250.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en ↗️ en passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est STABLE restant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, après 3 mois de couvre feu consécutif, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (318 dans le département).

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a explosé ↗️, comme les communes voisines, étant très haut puisqu'il se situe entre 500 et 1000 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence est en ↘️ étant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ en étant désormais dans la tranche 150 à 250 pour 100 000hab, mais est le plus élevé de la vallée, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ↘️ étant de 20 à 50, alors qu'il est de 64 dans le département du 13.




MIMET, entre 50 et 150 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans.(340 au 18 octobre)
* Le taux ne bouge pas du 27 octobre au 2 Novembre, et reste dans la même catégorie !
* Au 17 novembre le taux est en ↗️ et explose dans cette si petite commune puisqu'il est désormais entre 500 à 1000 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux ↘️ étant de 250 à 500 pour 100 000 habitants pour cette toute petite commune où le moindre cas fait exploser le taux.
* Au 3 janvier le taux n'a pas bougé et reste entre 250 à 500.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en ↘️ en étant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est toujours stable restant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, après 3 mois de couvre feu consécutif, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (318 dans le département).
* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a encore explosé ↗️, comme les communes voisines, étant très haut puisqu'il se situe entre 500 et 1000 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ fortement en étant désormais dans la tranche 20 à 50 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence reste de 20 à 50, alors qu'il est de 64 dans le département du 13.




SAINT MAXIMIN, entre 150 et 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 (284 au 18 octobre) pour les plus de 65 ans.
* Le taux d'incidence est en ↘️ puisqu'il était jusqu'au 1er novembre dans la catégorie + de 1000, il est depuis passé dans la catégorie inférieure à un taux de 500 à 1 000.
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 250 à 500 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a beaucoup ↘️ étant de 20 à 50 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence a explosé puisque sur la période du 28 décembre au 3 janvier, ↗️ en étant dans la tranche 150 à 250 alors que dans le Var il est de 188.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est stable en restant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants, alors que dans le Var le taux est de 344.93 pour 100 000.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est en ↗️ passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 287.38 dans le département du VAR.
* Au 12 Mars, après 3 mois de couvre feu consécutif, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (332.5 dans le VAR).

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence est parfaitement stable restant entre 250 et 500 contre 365 dans le Var.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence est toujours STABLE restant entre 250 et 500 pour 100 000 habitants (contre 177 dans le département du VAR).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ fortement en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 96 dans le var.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence reste dans la tranche de 50 à 150, alors qu'il est de 37 dans le département dans le Var.




RIANS, entre 50 et 150 pour l'ensemble de la population et entre 150 et 250 pour les plus de 65 ans. (199 au 18 octobre) A titre de comparaison, elle est de 207,9 dans le département 83 et de 268,7 en France.
* Le taux ne bouge pas du 27 octobre au 2 Novembre et reste dans la même catégorie !
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 50 à 150 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a beaucoup ↘️ étant de 20 à 50 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier, le taux est stable en restant entre 20 et 50 alors que dans le Var il est de 188.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est en ↘️ passant dans la tranche 50 à 150 pour 100 000 habitants, contre 287.38 dans le département du VAR.
* Au 12 Mars, le taux d'incidence est STABLE dans la tranche 50 à 150 pour 100 000 habitants (332 dans le 83).
* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a ↗️ explosé allant dans la tranche 250 à 500 contre 365 dans le Var.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 177 dans le département 83).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 96 dans le VAR.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence est stable avec de 50 à 150, alors qu'il est de 37 dans le Var.




AIX EN PROVENCE, entre 150 et 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. (271 au 18 octobre)
* Le taux ne bouge pas du 27 octobre au 2 Novembre et reste dans la même catégorie !
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 150 à 250 pour 100 000 habitants
* Au 7 décembre le taux a ↘️ étant de 50 à 150 pour 100 000 habitants.
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence n'a pas bougé étant sur la période du 28 décembre au 3 janvier, toujours dans la tranche 50 à 150.
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 est en ↗️ en étant dans la tranche 150 à 250 pour 100 000 habitants.
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est en ↗️ passant dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
* Au 12 Mars, après 3 mois de couvre feu consécutif, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (318 dans le 13).
* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence est parfaitement stable restant entre 250 et 500 contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 250 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ encore en étant désormais dans la tranche 50 à 150 pour 100 000hab, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 50 à 150, alors qu'il est de 64 dans le département des Bouches du Rhone.




MARSEILLE, cela dépend des arrondissements plusieurs sont entre 150 et 250 pour l'ensemble de la population et supérieure à 250 pour les plus de 65 ans. D'autres supérieurs à 250 en global sur les indicateurs.
* Le taux du 27 octobre au 2 Novembre, varie entre les catégories 250 à 500 et 500 à 1000 en fonction des arrondissements !
* Au 17 novembre le taux est en ↘️ puisqu'il est désormais entre 150 à 500 pour 100 000 habitants en fonction des arrondissements !
* Au 7 décembre le taux varie entre 50 et 250 pour 100 000 habitants en fonction des arrondissements !
* Au 3 janvier 2021, le taux d'incidence sur la période du 28 décembre au 3 janvier, varie entre 50 et 500 pour 100 000 habitants selon les arrondissements .
* Le taux d'incidence au 25 Janvier 2021 varie entre 250 à 1000 pour 100 000 habitants en fonction des arrondissements .
* Au 13 février 2021, le taux d'incidence est dans quasiment tous les arrondissements dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants, contre 340.04 dans le département.
Au 12 Mars, le taux d'incidence est toujours dans la tranche 250 à 500 pour 100 000 habitants (318 dans le 13) pour la majorité des arrondissements de la ville.

* Au 9 avril 2021, une semaine après le début du 3e couvre feu, le taux d'incidence a explosé ↗️, étant très haut puisqu'il se situe entre 500 et 1000 dans quasiment tous les arrondissements, contre 479 dans le 13.

* Au 3 mai dans cette première semaine de 3e déconfinement, le taux d'incidence ↘️ étant entre 150 et 500 pour 100 000 habitants (contre 288 dans le département).

* En date du 15 Mai, pour le grand déconfinement du 19 mai, le taux d'incidence ↘️ en étant désormais dans la tranche 50 à 250 pour 100 000hab en fonction des arrondissements, alors qu'il est dans le département de 137.

* En date du 5 Juin pour la 3e partie du 3e déconfinement du 9 juin, le taux d'incidence ↘️ étant de 20 à 150, en fonction des arrondissements; alors qu'il est de 64 dans le département des Bouches du Rhone.


Sources Géodes - Santé publique France





Vu: 64153 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 2 Commentaires :
Bon, si j'ai tout bien compris , plus on est nombreux et plus il y a un taux de malades important...Bon, si on arrêtait un peu les sondages, les statistiques etc...et qu'on nous dise le nombre réel de malades de la covid à Trets...??? Pas des chiffres tirés de statistiques SVP...Du REEL...Qu'on arrête un peu de nous prendre pour des cons !!!
Posté par : independant13, le 21/11/2020 - 22:30:29
bonjour,
Tous ces chiffres donnent le vertige et pour moi ne veulent plus rien dire depuis que ma famille a été concernée par le Covid. A savoir qu'on nous demande de nous retester 1 semaine après le 1er test positif. Mais 1 semaine après, on est toujours positif même sans plus aucun symptôme, voire même plusieurs semaines après. Chaque fois, on rentre encore dans les chiffres des positifs. Ca, c'est pour les chiffres !
Pour le côté social, c'est pire : on devient des pestiférés même une fois guéris, jusqu'aux amis qui demandent des tests négatifs pour se revoir... En dehors du Covid, il ne nous ai jamais arrivé d'aller chez quelqu'un avec une angine, une grippe ou une gastro, au travail non plus d'ailleurs (quitte à passer pour des fainéants), ni de voir une personne âgée ou fragile. Donc, normal de continuer avec le Covid, mais comme toutes les maladies, quand c'est fini, c'est fini !
Le monde devient fou. C 'est plus dangereux que le Covid !
Le patient 0 de notre famille l'a attrapé dans un magasin avec un masque et du gel car il n'avait eu aucun contact avec un malade dans ces autres activités (chômage technique depuis le confinement).
Et si on réfléchissait un peu !
Posté par : Lilou, le 26/10/2020 - 08:35:02
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

15/06 : Association : Un grand Monsieur de la vie associative tretsoise nous a quitté : Claude Amaru

15/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : L'appel aux électeurs du Binôme LFI Nelly Luksenberg / Frederic Espi

15/06 : Presse Sécurité Faits divers : La caserne de gendarmerie de Trets en haut du podium pour 2020, Le bilan chiffré [2 Co.]

14/06 : Aux alentours Sécurité Peynier : La petite Clarisse a vu le jour avec l'aide des sapeurs pompiers de Trets à Peynier

14/06 : Agenda Aux alentours : Les Vendredis de l'enclos de St Maximin retrouvent des têtes d'affiche pour cet été 2021 : PROGRAMME

14/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Le Binôme Bonfillon / Mercier (LR) dévoile son programme

13/06 : SIHVA tennis sport : Eté 2021: Tous les stages & activités proposés en sport et autres

13/06 : Departementales2021 : Marc Pena / Evelyne Coursol le binome de la gauche se confie dans un long entretien presse

12/06 : Nature Vie tretsoise Reportage : «Le Parc Animalier De La Sainte-Victoire», ouvre ses portes totalement repensé & dans un nouvel esprit

12/06 : Festivités : Les contraintes sanitaires entrainent encore un gros paquet de modifications dans l'agenda festif de juin entre annulations, reports, délocalisation : LE RECAP

12/06 : Faits divers Aux alentours Presse : Une remorque traverse l'autoroute A8 entrainant de très gros embouteillages

11/06 : Sport Vie tretsoise Compte-rendu Municipalité : Le dispositif «Terre de Jeux 2024» présenté par les élus aux associations tretsoises, avec un 1er gros évènement à venir

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...