La Rotonde à Aix, envahie d'aurores boréales dans un parcours nocturne numérique à grand succès mais sans l'effet «WOUAH !!!» => REPORTAGE
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

EXPOSITION « Ensemble l’Art Contemporain » 2024
Du 2 mars 2024 au 30 mars 2024
Marché de créateurs
16 et 17 mars 2024
Foire de Printemps
Dimanche 17 mars
Atelier cartes à planter
Lundi 18 mars
SPECTACLE – « Tarag ! »
Vendredi 29 mars
Jeune Public Direction le Nord
Mercredi 10 avril
Carnaval 2024 de TRETS
Samedi 13 Avril 2024
9èmes MEDIEVALES DE TRETS
3 et 4 août 2024
Fête de la LIBERATION
Mardi 20 aout 2024
FESTIVITES DE NOEL A TRETS 2024
14 & 15 décembre 2024







Cliquez ici pour acc�der au site sp�cial

  • Le Journal tretsois
  • Aux alentours Festivités Photos Reportage Vidéo Aix culture


AIX EN PROVENCE a vécu pour la seconde fois de cette année une grande et belle soirée animée avec des milliers de personnes dans les rues qui déambulaient de points en points à découvrir des oeuvres artistiques.

En effet après l'énorme carton de AIX EN FLAMMES le 26 septembre dernier qui avait réuni plus de 35 000 personnes dans ses rues à admirer un spectacle de feu magique, la capitale du Pays d'Aix avait remis ça ce vendredi 11 novembre 2022 avec l'ouverture de la saison hivernale de sa biennale d’art et de culture 2022. Cette fois le spectacle était centré sur les imaginaires numériques avec un parcours numérique composé de nombreuses oeuvres d'arts aux 4 coins de la cité historique.

En cette soirée à la température très agréable, plus de 15°C, le succès a été encore au rendez-vous avec plusieurs milliers de personnes qui déambulaient dans tout le centre-ville dans ce parcours de 18h à 22h, plan en main (que la ville avait eu la belle idée de distribuer un peu partout) même s'il y avait beaucoup moins de monde qu'en septembre. Il faut dire aussi que celle-ci se dédouble en deux soirées ce qui permet d'étaler l'affluence.

Une manifestation de nouveau fort sympathique, mais qui fut cependant un peu décevante, il n'y avait pas l'effet WOUAH que le public avait connu en septembre dernier où tout le monde avait été bluffé par le spectacle. Cette fois on s'attendait un peu à mieux par ce qui était proposé. Gros point faible, la majorité des oeuvres étaient dans des endroits clos avec jauges à l'entrée et non dans la rue, entrainant du coup de très longues files d'attente de parfois plus de 20min...








Revue de détails


Le parcours débutait cité du Livre à l'amphithéâtre de la manufacture avec l'œuvre : Unshaped une installation organique en mouvement continu, un paysage sous-marin, un ciel d’orage, une vague puis à nouveau un nuage, l’eau et l’air, la légèreté et l’oppression. On se croyait ainsi au bord de la mer avec cette vague en mouvement permanent avec ce vent, lumière et son.









Le public allait ensuite aux allées provençales place François Villon pour un cinéma avec l'écran monumental à 360° d’iMMERSIVE 360, avec de petits films diffusés où le public était alors au centre de ce cercle avec Agora(s) une installation visuelle et sonore, générative et immersive créée par l’artiste plasticien Nicolas Clauss qui diffusait des séquences de l’espace public, filmées dans une douzaine de lieux à travers le monde.







3e rendez-vous dans le lieu central d'Aix, la fontaine de la ROTONDE avec l'évènement principal de la soirée les aurores boréales BOREALIS de Dan Asher. Le public était alors transporté au Groenland, Canada, Islande, la Scandinavie, Finlande etc pour ce spectacle rarissime impressionnant mis en scène avec une musique spéciale.

Borealis apporte le mystère magique des aurores boréales dans n’importe quelle ville, en utilisant des couches de lumière et des nuages de particules pour créer l’illusion. Cette installation immersive inspire l’émerveillement en créant quelque chose qui ne devrait pas être là et qui est bien plus grand que chacun d’entre nous.

Alors que nous sommes témoins de phénomènes naturels nouveaux et inhabituels, des questions sont soulevées : Allons-nous bientôt chercher à contrôler tous les aspects de notre environnement et recréer artificiellement tout ce dont nous avons besoin dans la nature – esthétiquement, émotionnellement ou en termes de ressources naturelles ?

Un fort beau spectacle en mouvement, très bien fait mais dont le résultat a déçu. En effet premièrement celui-ci ne se déroulait que d'un seul côté de la fontaine, coté Cours Mirabeau et non tout autour, mais surtout ce dernier était trop bas restant sous la coupole de la fontaine alors qu'on s'attendait à voir les aurores boréales survolées entièrement le monument comme Aix en flammes.

Pire pour vraiment l'admirer il fallait être véritablement à l'entrée du cours un peu en hauteur, car près de la fontaine ou sur les côtés l'effet était très très léger, il n'y avait quasi rien. Bref l'espace visuel pour bien voir était assez réduit sans compter que la ville a eu la très mauvaise idée d'avoir déjà autorisé l'installation des horribles manèges pour le marché de Noël qui ont ainsi considérablement réduit l'espace, mais aussi le spectacle puisque l'axe visuel du cours était fermé et le public avait donc peu de place pour admirer le spectacle qui aurait pu s'étendre bien plus loin. Incompréhensible donc d'organiser ce show et de le saboter ainsi, surtout que ces manèges pouvaient attendre la semaine prochaine pour être installés.


















Il fallait se rendre ensuite cours de l'hotel Galifet, pour voir FAR AWAY de Chevalvert. Far Away s’apparente à une scène d’exploration spatiale, matérialisée par 12 Sentinelles en rotation, scannant le terrain à la recherche d’un signe, d’un mouvement, d’une ressource. Ces Sentinelles, mi-scanners, mi-girouettes, s’activent sous nos yeux, dans un ballet cyclique, minimal et envoûtant. Bref des bâtons lumineux en mouvements. Mais pour les voir il fallait de la patience la queue était immense. Hotel de Caumont le public aurait du voir FLUIDE, une installation in situ. Aurait du car le lieu n'avait rien trouvé de mieux que d'organiser une soirée privée rendant donc l'accès interdit au public et l'hôtesse à l'accueil obligée d'expliquer la raison des centaines et centaines de fois au public, elle sera cependant visible ce samedi et les jours suivants (pour celle-ci).



Bien plus loin, place comtale, un superbe mapping était projeté sur la façade de l'église de La Madeleine avec "PAYSAGE SOUPLE" d'ULYSSE LEFORT & TRYPHÈME. Un film coloré très réussi mais assez court hélas et chose incompréhensible celui-ci n'était projeté que toutes les 20 minutes, pourquoi ne le passaient ils pas en boucle pour que tout le monde puisse le voir ? MYSTERE...









Il fallait là encore faire une longue queue de près de 20min pour rentrer dans l'église admirer la superbe Lune œuvre baptisée "MUSEUM OF THE MOON" de LUKE JERRAM en place pendant un mois en septembre octobre et qui réouvrait pour ces deux soirées.





Patience était aussi demandée pour voir ADA, une oeuvre de KARINA SMIGLA-BOBINSKI installée chapelle de la Visitation. Nommée en l’honneur de la mathématicienne anglaise du XIXe siècle, Ada Lovelace, ADA est une œuvre d’art autoformée, une sculpture animée par les visiteurs, en cours de destruction, une « créature » post-industrielle, ressemblant à un hybride moléculaire issu de la nanotechnologie. Rempli d’hélium et hérissé de fusains, le globe en forme de membrane flotte librement dans chaque pièce où il se trouve et laisse des traces sur les murs, les plafonds et les sols.


Enfin dernière oeuvre installée à l'opposé géographique, rue Gaston de Saporta (après la mairie) avec le beau nuage "CLOUD" qui avait pris place de l'université. Un concept très sympa et très apprécié, ludique où le public tirait sur des ficelles pour l'allumer. Une sculpture interactive créée à partir de 6 000 ampoules à incandescence par les artistes canadiens Caitlind r.c. Brown et Wayne Garrett. L’œuvre utilise des interrupteurs à tirette et des ampoules électriques ordinaires, réimaginant leur potentiel pour provoquer des moments de collaboration entre personnes qui ne se connaissent pas. Pendant l’exposition, les spectateurs interagissent avec CLOUD en initiant des collaborations impromptues, travaillant collectivement pour créer des « éclairs » sur la surface de la sculpture.







De nombreux musées et expos étaient aussi ouverts comme ici



Un bien beau succès donc, qui confirme le fait que ces soirées spectacles aixoises si rares sont vraiment très sympa et mériteraient d'être bien plus nombreuses tant la demande est grande, mais l'attente pour voir plusieurs œuvres et la mise en place de certaines a déçu.

Si vous avez raté cette première soirée, bonne nouvelle vous avez une toute dernière séance de rattrapage ce samedi soir de 18h à 22h.


=> Programme complet du parcours et programme complet de la BIENNALE AVEC TOUTES LES MANIFESTATIONS JUSQU'A FIN DECEMBRE




Vu: 8835 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE


=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Cinéma Auteurs tretsois Travaux Economie Urbanisme Solidarité Transports Santé Séniors Faits divers Sécurité Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille St Zacharie Mimet Aubagne




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Rugby Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

29/02 : Photos Economie : Un mercredi sur le marché hebdomadaire de Trets : Lieu de courses et de rencontres : Photos

29/02 : Politique reportage télévision vidéo : Venus en tracteurs, les agriculteurs ont investi les mairies de Trets, Fuveau, Peynier, Puyloubier, Rousset pour retirer le drapeau européen & défendre le local !

29/02 : Cinéma Télévision Vidéo reportage aux alentours : Léo Matteï, alias Jean Luc Reichman a enquêté pour TF1 avec son équipe à St Zacharie => REPORTAGE + INFOS => DIFFUSION CE SOIR (1ères images)

29/02 : Vie tretsoise : Plusieurs quartiers de Trets vont être touchés par des coupures de courant CE JEUDI 29 : Les infos

28/02 : Municipalité Portrait : Trets a perdu sa Notaire & ex élue, Maitre Emmanuelle Jaume !

27/02 : Economie : Un 4ème supermarché devrait ouvrir à Trets en 2024 : Les infos

26/02 : Travaux Aux alentours Presse Photos Vidéo : Le chateau de Peynier totalement métamorphosé et rénové : Suivi des travaux + VISITE COMPLETE EN IMAGES + Reportage Journées Portes ouvertes

26/02 : Travaux Urbanisme Sport : Un nouvel accès plus sécuritaire à venir pour se rendre à pieds au complexe La Gardi

25/02 : Agenda Culture : Ensemble l'Art contemporain animera le chateau en Mars 2024 entre expo et ateliers : Programme

25/02 : Patrimoine presse aux alentours : Le chateau de Peynier, de résidence à école privée : son Histoire

25/02 : Patrimoine Agenda aux alentours : Partez à la découverte ce WEEK END du chateau de Peynier entièrement restauré : INFOS

24/02 : Cinéma : Au programme du cinéma de TRETS en février 2024 CE WEEK END ET LE SUIVANT

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...