Trets : EXCLU : Présentation détaillée et en images du projet de rénovation du Collège les Hauts de l'Arc de Trets
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Sondage

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

« Bibli’Automne » 6e édition
du Samedi 16 octobre au mercredi 19 novembre 2021
JONATHAN SOUCASSE DUO AVEC MOI MÊME
Samedi 23 octobre 2021
HALLOWEEN à TRETS
Samedi 30 octobre
EXPOSITION Quinzaine des artistes tretsois
du 12 au 27 Novembre 2021
TELETHON 2021
Samedi 4 décembre 2021
Marché de NOËL
Samedi 11 et dimanche 12 décembre 2021
LES NUITS PIANISTIQUES
Samedi 18 décembre 2021
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Travaux Educations


Ouvert depuis 39ans, le collège Les Hauts de l'Arc de Trets, construit en 1981, après des années de structures en préfabriqué , est aujourd'hui bien fatigué et a un sérieux besoin de rénovation, lui qui a vu passer une bonne partie de la population de Trets et accueille cette année 493 élèves, dans ses 4 800 m² de batiment, pour une surface de terrain de 10 400 m².

Face à cet état vieillissant , celui ci a été sélectionné en 2016 par le Plan Charlemagne du Conseil Départemental , qui est un projet d’investissement de 2,5 milliards d’euros sur la période d’ici à 2027 pour améliorer la situation des 97 000 collégiens. Trets bénéficiera ainsi d'une Restructuration complète mais aussi d'une extension. Il faut dire que depuis son inauguration le 8 mars 1982, exceptés la construction du préau dans les années 90, la construction d'une extension du logement de la gestionnaire (2009) et une rénovation de la ½ pension (2006-2007), la destruction de la salle de classe dans la cour ces dernières années, le collège n’a jamais fait l’objet de travaux de rénovation. Seules des interventions d’entretien courant ou de réparation ont été réalisées.

L'état actuel du collège
L’étude de faisabilité réalisée en 2012 et révisée en 2016 suite à une évolution des besoins a alors fait apparaître des dysfonctionnements et pathologies.

Elle mettait ainsi en évidence la mauvaise qualité des fenêtres et des volets roulants (châssis aluminium coulissants avec simple vitrage et volets roulants métalliques d’origine en mauvais état, peu étanches à l’air), l’absence d’isolation et un système de chauffage non performant (convecteurs électriques ancienne génération) entrainant des consommations excessives et une sensation d’inconfort. La majorité de l’ensemble de l’éclairage du collège est réalisé par des équipements ancienne génération peu économes en énergie.
Les revêtements de murs, sols et plafonds sont vétustes et il a été repéré de l’amiante dans les dalles de sol et colle (2 900 m²), les meneaux des menuiseries et certains conduits et gaines. Des murs qui sont dans les salles de cours que de simples murs en agglos peints.


L'an passé par exemple (2018), le quotidien des élèves et professeurs a été marqué par des sinistres dus à de très fortes précipitations avec des salles de classes et des professeurs inondées et condamnées, la salle informatique a du être fermée plusieurs mois.

Sur le plan de l’organisation et de la configuration des locaux, le pôle scientifique (salles de SVT et de sciences physiques) et le pôle d’enseignement artistique sont déficitaires en surface. L’administration, la vie scolaire, l’infirmerie et les locaux des agents présentent quelques dysfonctionnements mettait ainsi en exergue cette étude départementale. La complexité des circulations des étages gêne le cheminement et le contrôle des élèves. Le diagnostic accessibilité pour les personnes handicapées faisait aussi état d’un certain nombre de difficultés au sein de l’établissement.

Enfin, le collège ne comporte pas de salle polyvalente permettant d’accueillir des groupes pour des réunions exceptionnelles, des conférences et pratiquer des activités artistiques et sportives. Les élèves ne disposent pas d’un foyer à part entière, mais seulement d’une salle de ping-pong en sous-sol. Le collège ne dispose pas de vestiaires EPS.


La rénovation et agrandissement : Ce qui POURRAIT avoir lieu
Au regard de l’ensemble de tous ces éléments, le conseil départemental avait alors décidé de réaliser une restructuration globale de l’établissement, mais aussi de l'agrandir avec une construction neuve. Celle ci devrait ainsi permettre, si cela n'a pas changé depuis ces études départementales, la création d’une salle polyvalente (qui accueillera également les activités du foyer), du pôle d’enseignement artistique et des locaux EPS (vestiaires, espace rangement). Celle ci devrait ainsi être construite au niveau de l’entrée principale du collège avec reconstruction de tout ou partie de la loge, des 3 logements et des garages. Cet ensemble de bâtiments neufs participera à la requalification et une meilleure identification de l’entrée du collège et de sa limite avec l’espace public. Reste à voir si tout cela sera toujours prévu dans les nouvelles études et projets...

Dans la recherche de l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments existants, la rénovation devrait porter sur les systèmes de chauffage, de ventilation et d’éclairage ; les parois, planchers et toitures seront isolés et les menuiseries extérieures seront remplacées. La rénovation globale des aménagements intérieurs devrait voir aussi la réfection de tous les sols (y compris retrait d’amiante), des enduits muraux, des peintures, des protections murales et des faux plafonds, remplacement de toutes les portes

Plusieurs secteurs du collège pourraient de plus être reconfigurés et restructurés.

Des travaux qui devaient démarrer initialement en septembre 2019; après des appels d'offres réalisés en 2017, mais à l'automne 2018 on apprenait que tout était encore reculé de plusieurs années, la principale du collège Madame Cassar et le maire de Trets, conseiller départemental Jean Claude Feraud annonçaient alors qu'un appel a projet a été fait par le CD13 concernant les cabinets d'architectes. 32 ayant participé, 5 ont été retenus. Le programme de réhabilitation élaboré par le Département servira de feuille de route aux architectes. Le lauréat sera choisi au printemps 2019, puis en 2020 se tiendra le processus de conception avec dépot de permis de construire, les appels d'offres… ; pour un début des travaux qui n'aura lieu finalement qu'en 2021 pour 18mois environ, avec une livraison estimée en 2022

Montant de ces gros travaux : 8 millions d’euros financés par le Département.


LES DELAIS ET CHOIX
A la fin de l'année scolaire 2018 2019 lors du conseil d'administration du collège on a pu apprendre que le 11 avril 2019 s'est tenu le jury du concours de la maîtrise d'ouvrage pour la réhabilitation du collège de Trets. Cinq projets avaient été retenus, seuls 3 ont pu concourir, 2 ayant été écartés pour vice déforme.

Le projet retenu à l'unanimité (-1) dégage une volonté de changer l'établissement en profondeur tant dans son aspect architectural que dans sa circulation et dans l'investissement quotidien des usagers. Le parti pris de la lumière et de l'ouverture (nombreuses terrasses) est saillant. Aux autorisations diverses (permis de construire), aux appels d'offre, aux conformités de marchés succédera le chantier en lui-même évalué à 18 mois. Le département investit 8 millions d'auras pour une livraison a prévue à la rentrée 2022.

Les travaux s'échelonneront par tranches successives, l'établissement continuant de fonctionner ainsi que la demi-pension. L'entrée des élèves se fera par le portail vert dès le début des travaux !
La restructuration de l'établissement permettra d'accueillir le même nombre d'élèves. Les arbres devraient être conservés. Un désamiantage de l'établissement est prévu lors de ces travaux.






LE PROJET DEFINITIF
Depuis maintenant plus de deux ans, le site vous présente l'avancée du dossier de réaménagement du collège de Trets Les Hauts de l'Arc. Il y a un an, le site vous révélait en quoi consisterait la rénovation de l'établissement, 40ans après sa construction, en ce mois de février 2021, Trets au coeur de la Provence vous propose de découvrir aujourd'hui en exclusivité le projet total , avec l'accord du maitre d’ouvrage qu'est le Conseil départemental 13 et du cabinet d'architectes que le site a interrogé.

C'est l’agence José Morales architecte mandataire et PANarchitecture architecte co-traitant qui ont ainsi remporté le marché en 2019 et ont opté pour une transformation radicale du batiment, les milliers de tretsois et habitants des alentours qui ont ainsi étudié 4 ans ou plus au collège ne reconnaitront plus l'établissement une fois sa rénovation achevée. Mais pour cela il faudra encore s'armer de patience puisque le cabinet d'architecture a précisé au site que les travaux ont de nouveau été repoussés de quelques mois. Prévus au départ pour ces vacances d'été 2021, avec un démarrage en Juillet ils ont été repoussés désormais au dernier trimestre 2021 avec une durée de chantier de 24 mois (hors phase de préparation).  Les architectes sont en train de finaliser les phases d’études précisent ils. Ce projet est assez semblable aux premières études réalisées en 2016.


Le montant de l'opération est de 8 millions d'euros annonce le cabinet d'architectes (montant qui a toujours été annoncé jusque là), mais le conseil départemental lui annonce sur le panneau apposé au début d'année devant l'établissement 13 millions d'euros. Les travaux concernent une surface de 4913m² dont 2845m² à rénover. 1304m² seront démolis, 1624m² de batiments seront construits sur une superficie totale du terrain de 13 868m². La hauteur totale du collège est elle de 7.61 mètres avec un permis délivré le 4 décembre 2020.

"La qualité de cet ensemble ne demande qu’à être révélée et mise en scène dans un équipement public réapproprié au travers de la requalification de la cour « parc ». Le bâtiment existant demande à être lisible et visible. Sa rénovation devra révéler sa structure première tout en intégrant de nouveaux éléments de programmes et contraintes techniques dues à sa mise aux normes. L’extension forme un soubassement au bâtiment existant et vient le révéler. Le projet s’attache avant tout à proposer une figure urbaine assurant ses liens spatiaux et d’usage clair entre intérieur et extérieur. " précise en introduction le cabinet marseillais PANarchitecture.



Le futur collège s'articulera ainsi désormais le long d'une immense galerie couverte, mais ouverte sur les cotés, sorte de "colonne vertébrale de l'établissement", qui partira du portail d'entrée actuel jusqu'au portail du plateau sportif à l'opposé du terrain. Celle ci sera en ligne droite, avec une pente de 4%; à hauteur de la loge d'entrée de la gardienne actuelle et passera ensuite dans le CDI actuel qui sera totalement détruit. En effet tout le CDI verra ses murs Est , Ouest et Sud détruits pour être ouverts sur l'extérieur, donnant par conséquent un grand préau à son emplacement, la fameuse fosse qui sert de coin détente ou de spectacle depuis 40ans sera elle conservée et sera en extérieur sous ce préau, la galerie longera enfin le réfectoire sur tous ses cotés.

"L’accroche unitaire avec le bâtiment existant est assurée par une galerie généreuse qui va irriguer l’établissement d’est en ouest, depuis le parvis jusqu’au cœur du collège. Cette galerie est l’élément structurant du projet. Elle s’entend comme un archétype architectural, « un passage couvert, de plain pied, donnant à l’intérieur ou à l’extérieur, servant de communication d’un lieu à un autre, de circulation… La galerie assure ici non seulement des aménités avec la ville en manifestant une bienveillance dès le parvis mais aussi un espace de déambulation fait pour être parcouru, se mettre à l’abri du soleil ou de la pluie. C’est également un espace fait pour s’arrêter, pour contempler, se détendre. La richesse ornementale ici n’est pas un attribut décoratif mais plutôt une scénographie proposant des cadrages différents sur le proche et le lointain.

La galerie structure le site et met en scène les cheminements, abrite à l’intérieur des espaces intimes et protégés s’ouvrant sur une cour comme un espace naturel ensoleillé et généreusement planté avec une attention particulière est portée à la végétation existante, changeant au grès des saisons, espace de détente et de rencontre."
justifient les architectes.

La galerie donnera accès à toutes les grandes salles du collège, dont les nouvelles, mais aussi les étages.

En effet, la loge de la gardienne et ses logements attenants, mais aussi tout le parking vélos motos seront totalement rasés et à la place un grand batiment sera construit partant de la cloture actuelle du collège, au niveau des premiers pins et ira ensuite jusqu'au batiment principal historique.
On retrouvera dans ce grand batiment de différentes formes et dimensions, en fonction de l'endroit, pour commencer "une grande salle polyvalente qui a vocation à être également utilisé par la commune, hors période collège. D’où sa position à l’entrée de l’équipement pour des questions d’usage puisqu'elle aura une entrée extérieure au collège et une intérieure." précise l'architecte M. Barbier-Bouvet interrogé sur le sujet, puis ensuite une autre salle (des sanitaires apparemment), et le nouveau CDI qui sera doté d'un pôle multimédia et qui remplacera la salle informatique actuelle.



Viendra ensuite les nouveaux bureaux de la vie scolaire, puis enfin le nouveau préau (à la place du CDI actuel). De ce préau, une autre galerie partira en perpendiculaire pour aller dans le grand hall actuel (qui n'aura que des angles droits désormais) et différentes salles ."Le hall deviendra un grand espace extérieur abrité, conservant son rôle distributif entre les différentes entités du collège. " explique l'architecte. De ce préau partira un grand escalier menant aux étages supérieurs, l'escalier existe déjà mais sa toute première partie (sous le premier étage) était une issue de secours sur l'extérieur, cette première partie sera réorientée dans l'autre sens dorénavant.

Concernant l'escalier principal actuel qui est situé dans le grand hall celui ci sera déplacé de quelques mètres, dans la cour coté Nord Ouest, en extérieur, apparemment accolé à la façade Ouest.
Ce déplacement de l'escalier principal, permettra alors une nouvelle réorganisation des étages, où une plus grande fluidité des circulations sera apportée par des couloirs en « L , (au lieu d'une diagonale comme actuellement) et donc dorénavant 3 escaliers dont un extérieur, permettront l'accès aux étages. L'escalier situé coté Est, près du réfectoire ne changera pas. "Les niveaux supérieurs sont conservés à 80% en l’état concernant leur volume. Les modifications concernent surtout les circulations qui seront simplifiées pour faciliter notamment  la surveillance, avec ce nouvel escalier extérieur aux croisements des deux circulations. Les deux niveaux seront  totalement rénovés." annonce Mr Barbier Bouvet.


Concernant le pédagogique : le nombre de salles de classe est conservé et se décline en : 13 salles dites « courantes », 3 salles interdisciplinaires (2 salles contigües séparées par une cloison amovible permettant des pratiques pédagogiques différentes), 4 salles de sciences équipées de manière identique permettant d'enseigner indifféremment la technologie, les SVT ou les sciences physiques.

On notera par ailleurs que toute la partie administration déménagera pour s'installer dans la partie opposée à l'actuelle, c'est à dire dans l'aile Nord du collège (la partie technologique), tandis que le grand préau de la cour , érigé dans les années 95 sera lui totalement détruit, pour voir pousser de la verdure en son centre et une galerie qui longera aussi les batiments. Le parking du personnel sera lui porté à 62 places soit une dizaine supplémentaires, gagnés sur des espaces de verdure actuels.

Au sujet du visuel, un béton enduit clair recouvrira les façades (à la place des murs graviers et couleurs orangées) avec différents éléments architecturaux, à l'intérieur les Menuiseries seront changées. Toute l'isolation sera renforcée et performante dans tous les bâtiments, Protections du soleil par des casquettes et volets en fonction de l'exposition, Chauffage central au gaz, Lumière traversante pour les bâtiments nouvellement construits, L'aménagement des sols, des plafonds sera pensé pour un meilleur confort acoustique. On notera aussi la Construction d'une salle des commensaux et de sanitaires avant l'entrée au réfectoire .

L'enceinte du collège répondra enfin aux nouvelles normes de sécurité des établissements scolaires. La surface de la cour sera doublée mais les arbres eux seront conservés. Le garage à vélo existant sera lui déplacé de quelques mètres, construits à la place des logements existants et aura une surface de 150m, soit le double de la surface actuelle annonce enfin le cabinet.


Le désamiantage est prévu selon les normes de sécurité en vigueur et donc en dehors de la présence des élèves et des personnels. Car pour rappel tous ces travaux se dérouleront en même temps que la continuité des cours, qui seront donc inévitablement perturbés pendant deux ans par le bruit et la poussière, si la construction des batiments sera moins génante, celle des transformations du batiment existant avec destruction des façades, escaliers, constructions diverses auront évidemment de lourdes conséquences.
Résultat final début 2014 si tout va bien...

DOCUMENTS / PLAN : Panarchitecture

PLAN DETAILLE DU COLLEGE RENOVE







Vu: 30793 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

27/10 : Sécurité Municipalité : Toujours plus de caméras de surveillance dans Trets

27/10 : Télévision : BFM MARSEILLE , une nouvelle chaine d'info locale sur la TNT qui zoome déjà sur Trets en permanence !

26/10 : Sport Foot Résultats Hand Tennis : Des footballers en forme, des handballers en défaite, des tennismens mitigés les 23 & 24 octobre 2021

26/10 : Vie tretsoise Municipalité Compte-rendu Vidéos : Le nouveau plan de circulation 2021 qui CHANGE TOUT & sous concertation DEVOILÉ : Présentation, résumé, analyse, critiques & Vidéos... [5 Co.]

25/10 : Vie tretsoise Municipalité Travaux Souvenirs : Après plus d'un siècle de présence à Trets les gendarmes vont encore devoir patienter pour avoir leur nouvelle caserne [4 Co.]

25/10 : Vie tretsoise : Coupures d'électricité dans certains secteurs de Trets CE LUNDI : Les infos

24/10 : Reportage Vidéo Culture : Electro, piano, jazz, compo ont bercé le château avec le duo Jonathan Soucasse avec lui même !

24/10 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le grave accident d'automobile de Trets

24/10 : Cinéma : Programme du ciné de Trets en octobre 2021 [MAJ 24/10]

23/10 : Aux alentours Presse Vidéo : Dans les entrailles de la Montagne Sainte-Victoire et ses grottes

23/10 : Agenda : Un cirque débarque à Trets pour quatre représentations : La parade de Mickey ! DES AUJOURD'HUI

22/10 : Culture Education Presse : L'espace Jeunes décoré par les ados avec l'aide de deux graffeurs pro

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...