Trets : Un 29e Conseil Municipal aux multiples discussions apaisées entre ordures en centre ville, aménagements & autres sujets : LE RESUME COMPLET
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page
-->

Réseaux sociaux

LA PAGE FACEBOOK d'origine est de retour

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Fete du vélo
Lundi 3 Juin 2024
Les soirées estivales de FERRY LACOMBES
Vendredi 7 & 21 Juin puis le Vendredi 5 Juillet
15e Gala de PHENIX MUYATHAI
Samedi 8 juin
Fête de la Musique
Vendredi 21 Juin 2024
Fête de la St Jean
Samedi 22 et dimanche 23 Juin 2024
1er Marché Nocturne
Vendredi 5 Juillet 2024
Fête de la Saint Eloi
DU MARDI 9 AU 14 JUILLET 2024
2e édition du Festival REMP ARTS FESTIVAL
Samedi 27 et dimanche 28 juillet
9èmes MEDIEVALES DE TRETS
3 et 4 août 2024
2e Marché Nocturne
Vendredi 9 Aout 2024
Fête de la LIBERATION
Mardi 20 aout 2024
Journée des associations
Samedi 7 septembre
Vide Grenier
Dimanche 8 Septembre 2024,
Week end des chevaliers de laieit
samedi 12 et dimanche 13 octobre
FESTIVITES DE NOEL A TRETS 2024
14 & 15 décembre 2024







Cliquez ici pour acc�der au site sp�cial

  • Le Journal tretsois
  • Municipalité Compte-rendu ConseilMunicipal



Après deux mois de pause les élus se son retrouvés pour le 29e conseil municipal mardi 14 mai 2024 à 18h pour une heure et demie d'échanges. Après des tensons en pagaille en mars cette fois les discussions étaient très courtoises, calmes, de longs échanges sur divers sujets ont ainsi eu lieu de manière constructives, il faut dire que les dossiers d'urbanisme ou Cassin n'étaient pas au menu cette fois . Le conseil n'était guère passionnant peu de points intéressants et il n'y a eu que 8 spectateurs pour 28 élus.
Coté absents on trouvait : Mme Karine REBROND , Mme HERISSON Jacqueline, Mme BAVA Sophie  (4e fois de suite); Mme ROMERU Magaly et comme de coutume : M. BLANQUER Christophe  (7e fois de suite) soit un an et 4 mois !

Mme Bonnamy en préambule reviendra sur le PLUI expliquant que l'enquête publique a livré ses observations , et donc elle demandera avec son groupe d'ajouter au prochain conseil un point pour discuter sur les 5 avis défavorables dont celui de l'ARS, chambre d'agriculture etc et ce qu'ils envisagent pour suivre celles ci. Le maire de répondre que ces avis sont transmis à la métropole, qui voit si cela est justifié ou non et que c'est eux qui dirigent cela, que la commune n'a pas d'avis à faire et qu'elle n'a pas réalisé le document.
Son adjoint à l'urbanisme M Sola de poursuivre que les avis sont en ligne publiquement. L'opposante de donner des exemples sur le manque de parkings, les déchets, traitement de l'eau potable, l'environnement etc "bref tout ce que l'on a évoqué plusieurs fois ici et qui semblaient ironiques visiblement et qui au final étaient de bon sens"... "Tous ces themes là sont pilotés par la métropole qui ont les services compétents" pour le maire, "ceux sont des avis simples et no, conformes donc ils font feu de tout bois ils marquent tout" pour l'adjoint à l'urbanisme. Le maire "je ne sais pas si on sera en capacité si on fait un débat d'apporter des réponses c'est la métropole qui tranchera".



LES POINTS ABORDES 

Approbation de la convention relative à la redevance spéciale spécifique aux déchets communaux avec la Métropole Aix-Marseille Provence et autorisation à M. le Maire de la signer :
Les communes, au même titre que les professionnels, sont règlementairement responsables de la gestion des déchets issus de leurs activités (article L541-2 du Code l’Environnement). Elles doivent, par conséquent, mettre en œuvre leurs obligations fixées par la loi, dans le respect de la hiérarchie de gestion des déchets (article L541-2 du Code l’Environnement). Pour la gestion desdits déchets, elles ont le choix entre faire appel à un prestataire privé ou utiliser le service public proposé par la Métropole. Par délibération n° TCM-025-14471/23/CM du 29 juin 2023, le Conseil de la Métropole a approuvé l’évolution de la gestion des déchets assimilables aux ordures ménagères avec uniformisation du règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés et déploiement de la redevance spéciale et de sa tarification sur l’ensemble de la Métropole Aix-Marseille-Provence.
La Métropole Aix-Marseille-Provence a fait le choix de mettre en place un système de facturation spécifique de la redevance spéciale pour les 92 communes de son territoire concernant les déchets assimilés aux ordures ménagères des sites municipaux présentés à la collecte du service public de la Métropole. Ces déchets peuvent être produits par les services et personnel communaux, leurs délégataires, ou les locataires/utilisateurs des établissements, propriété des communes. Compte-tenu du nombre de sites communaux à recenser, la Métropole a décidé de conclure une convention afin de faciliter le travail de la facturation et d’émettre un seul titre de recettes par an, par commune, sur la base d’un inventaire détaillé et exhaustif, ou sur la base d’un tarif forfaitaire à l’habitant prédéfini en fonction du niveau d’atteinte de 8 critères de prévention et tri des déchets.

La commune de Trets décide de souscrire à une facturation, sur la base d’un tarif forfaitaire, par habitant, défini selon le degré de mise en œuvre de 8 critères, choisis par la Métropole, car répondant aux obligations règlementaires des communes et ayant un impact significatif sur la réduction des déchets résiduels collectés. La redevance spéciale est due à compter du 1er janvier 2024, conformément au règlement de la redevance spéciale en vigueur. Un titre exécutoire est établi au cours du premier trimestre de l’année N+1 pour l’année N.

L'adjoint C ACCOLA de préciser ensuite, qu'ils ont déjà mené des actions sur la commune dans les écoles, cuisine centrale, associations pour faire des manifestations éco responsables, dématérialisation des documents, suppression des imprimantes individuelles pour les remplacer par des photocopieurs par étage, suppression des fontaines à eau, récupération des cartouches, piles, ampoules etc , le matériel électrique et autres matériaux sont repris par les fournisseurs etc.


M Matty posera ensuite diverses questions précises , puis M Guiboud Ribaud de s'intéresser au cout et le maire de répondre "que cela va représenter 25 000€ de frais supplémentaire par an pour la ville, de plus jusqu'à maintenant chaque matin le personnel municipal ramassait les déchets au pieds des colonnes et la métropole nous dédommageait de 40 000€ par an, ce n'est plus le cas depuis cette année."

M Bonnamy de souligner que les poubelles ne sont pas ramassées, que tout déborde, le maire de répondre alors que les employés ST ne cessent de relancer la métropole sur le travail qui nest pas fait ou la maintenance non réalisée des colonnes à ordures en panne.
Et une discussion de s'engager sur le travail qui n'est pas fait par la métropole en matière de déchets, ramassage des ordures etc... où tout le monde sera pour une fois d'accord sur le constat...
Le maire d'annoncer qu'ils avaient échangé sur la capacité des colonnes enterrées du village avec la métropole, qui leur a répondu que ces dernières avaient été calibrées , que des estimations avaient été faites mais aujourd'hui force est de constater que ce n'est plus le cas .
Adopté à l’unanimité


Approbation de deux conventions de servitudes avec ENEDIS parcelles CD 138 et AH 47 ; Dans le cadre du renforcement et d’amélioration de son réseau électrique, ENEDIS souhaite passer 2 conventions de servitudes avec la Commune sur les parcelles AH 47, au niveau du parking du Collège, et CD 138, non loin du centre d’incendie et de secours. Dans les deux cas, il s’agit du passage de canalisation électrique en souterrain.

M Matty de demander si ces travaux seront les prémisses de l'arlésienne de TRETS à savoir la future gendarmerie , JC SOLA de répondre que les appels d'offres sont en cours.
Adopté à l’unanimité


Approbation d’une convention de Projet Urbain Partenarial (PUP) sur le secteur des Seignières entre la Commune de Trets, la Métropole Aix-Marseille Provence et la société UNITI :
La Commune est propriétaire derrière la salle des Colombes d’une parcelle non bâtie d’une superficie de 5872 m². Le 03 décembre 2023, la Commune s’est engagée à vendre, pour 2 millions d’euros, la parcelle à la société UNITI pour la réalisation d’une résidence « services » séniors de 96 logements sur 4256 m² de surface de plancher. Cependant, la construction de la résidence nécessite au préalable une adaptation de la desserte existante longeant la salle des Colombes (voie, réseaux, stationnement). La société UNITI et la Commune ont convenu de passer une convention de projet urbain partenarial (PUP, …). Ce dispositif étant de compétence métropolitaine, la Métropole est également partie à la convention. Dans les grandes lignes, le PUP permet d’assurer le financement de tout ou partie des équipements publics rendus nécessaires à la réalisation d’une future opération privée (construction, aménagement, …). Il intervient lorsque le coût des travaux excède le montant de la taxe d’aménagement. L’opérateur finance la majorité des travaux. En contrepartie, il bénéficie d’une exonération de la taxe d’aménagement pendant 10 ans.

Le programme des équipements publics du PUP se présente comme suit :
• extension du réseau d’eau potable par la Métropole ;
• élargissement de la voirie, réalisation d’un giratoire, extension des réseaux secs et du réseau de défense extérieure contre l’incendie (DECI).
La création du giratoire permettra de sécuriser et de fluidifier la circulation publique sur l’avenue Frédéric Mistral et la sortie du parking de la salle et l’école maternelle des Colombes. Il est aussi prévu la prise en charge par la société UNITI d’une acquisition par la Commune d’un tènement foncier nécessaire à l’aménagement de la voie de desserte. Le montant du programme des équipements publics s’élève 438 365€ HT. La participation financière de l’opérateur s’élève à 386 936 €, dont 366 301€ seront versés à la Commune et 20 635 € à la Métropole au titre de sa compétence eau potable. La Commune participera quant à elle à hauteur 51 429 €.


M Matty d'évoquer alors ses réserves sur la création d'un 3e giratoire devant les colombes, l'adjoint à l'urbanisme de le rassurer en lui expliquant que ce dernier sera franchissable comme celui situé plus haut, ça permettra d'améliorer les accès et le tout étudier par un bureau d'étude. M Guiboud Ribaud de demander à quoi cela va servir ; améliorer la desserte de l'arrière de la salle des colombes pour la future résidence, de faire du stationnement, l'adjoint de préciser aussi que ces travaux permettront de rentrer et sortir à la fois désormais sur le parking des colombes par le bas. Ils parleront ensuite du financement de ce projet. L'opposant expliquera qu'il votera contre puisqu'il avait voté contre la vente de ce terrain. Mme Bonnamy de demander combien d'arbres seront abattus, réponse aucun !

Adopté par 26 voix pour et 5 contre (Mmes FAYOLLE-SANNA ; BONNAMY et Mrs GUIBOUD-RIBAUD ; SPETER et GRANGIER)


Modification de la donation sous conditions à la Commune d’un domaine forestier dit « BoudesNaquet » et constitution d’une servitude de passage au profit de la Commune :
Le 28 septembre 2022, le Conseil municipal approuvait la donation à la Commune d’un domaine forestier d’environ 138 hectares par la famille COURT PAYEN-MANAS. En contrepartie, la Commune devait notamment transformer le futur domaine "BOUDES NAQUET" en sanctuaire pour les oiseaux et y interdire la circulation des véhicules à moteur. Ceci permettrait de faire de cette forêt un véritable poumon vert exempt de toute urbanisation. Enfin, les donatrices souhaitaient conserver un ancien village de verriers. Après réflexion, les donatrices souhaitent désormais donner cet ancien village historique à la Commune. Les propriétaires conserveraient 2500 m² de terrain pour établir les différentes servitudes prévues dans la donation.
L’acquisition du village porte donc le domaine cédé à presque 140 hectares. Il est donc nécessaire de modifier et de compléter la délibération du 28 septembre 2022 avec l’ajout de nouvelles conditions. Celles-ci portent notamment sur l’obligation de la Commune d’assurer la conservation et la sécurité de l’ancien village. Il est demandé au Conseil Municipal de modifier la délibération du 28 septembre 2022, d’approuver la nouvelle emprise de la donation sous conditions suspensives du domaine forestier d’environ 140 hectares, d'approuver la servitude de passage grevant les parcelles BC 18, BD 81 et BK 58 au profit de la Commune et d’autoriser Monsieur le Maire ou son représentant à signer l’ensemble des documents relatifs à cette opération.


M Matty de demander : cela veut dire qu'il n'y a pas eu d'actes notariés encore ? Rponse non mais ils espèrent y arriver très vite. La discussion de dévier sur les conditions de cession du domaine, avec les conditions voulues par la famille et auxquelles la ville a adhéré.


M ODDO & GUIBOUD RIBAUD de demander ce que deviendra les bâtisses qui se trouvent sur le domaine , le maire de répondre alors "la propriétaire souhaitait les garder au départ puis a voulu toutes les laisser à la ville, assurer la sécurisation et garder le patrimoine c'est ce que l'on tend à faire comme pour le castrum St Michel où l'on compte faire prochainement une cristallisation des pierres, une technique particulière pour maintenir en état ce qui reste, là la battisse est quand même en bon état."
Adopté à l’unanimité

Actualisation des modalités d’application de la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) pour 2025
La TLPE s’applique pour les supports publicitaires fixes, visibles de toute voie ouverte à la circulation publique. Cette notion recouvre l’ensemble des voies, publiques ou privées, qui peuvent être librement empruntées, à titre gratuit ou non, par toute personne circulant à pied ou par moyen de transport individuel collectif. Elle est assise sur la superficie exploitée, hors encadrement. 3 Comme chaque année, le tarif de base de la TLPE est actualisé par rapport à l’indice des prix à la consommation (hors tabac) publié par l’INSEE. Pour l’année 2025, le tarif de base sera de 24,40 € (par m², par an et par face).

M Fayolle de demander au maire de faire appliquer la réglementation d'affichage électorale alors que des affiches ont été collées de partout sur le mobilier dernièrement, le maire de dire quil va faire un rappel sur le site de la ville.
M Guiboud Ribaud demandera sils ne pouvaient pas baisser le prix des tarifs, le maire de dire quil a été modifié il y a 2 3ans et revus à la baisse et à l'occasion des festivités on leur laisse la possibilité de s'étendre !
Adopté par 30 voix pour et 1 abstention (M. GUIBOUD-RIBAUD)


Approbation de la cession d’une portion non cadastrée (de l’ancien d’Enquierbon (Kirbon) ;
La Commune a reçu une offre d’une propriétaire riveraine pour acquérir environ 236 m² de l’ancien chemin communal de Kirbon. Ce chemin est déclassé depuis 2013. Le service des Domaines a estimé le foncier à environ 1,72 € le mètre carré. Le prix net vendeur est donc fixé à 405 €. Les frais de notaire et de géomètre seront à la charge de l’acheteur. Il est demandé au Conseil municipal d’approuver la cession de la parcelle susvisée d’une surface d’environ 236 m² et d’autoriser le Maire ou son représentant à signer l’ensemble des documents nécessaires à cette opération.
Adopté à l’unanimité

Demandes de subventions pour différentes opérations et approbation des plans de financement : Dans le cadre de plusieurs opérations de travaux, Monsieur le Maire a, par décisions prises en début d’année 2024, demandé le financement de ces projets auprès de l’Etat :
Décision n°2024_00148 du 26 janvier 2024 : dans le cadre du dispositif DSIL 2024 : demande de financement d’un montant de 135 083€ HT (60%) pour la réhabilitation d’un bâtiment public pour créer un pôle social phase 2 ;
Décision n°2024_00268 du 28 février 2024 : dans le cadre du dispositif Fonds vert 2024 : demande de financement d’un montant de 184 222€ HT (11%) pour les travaux de végétalisation de la place de la Libération ;
Décision n°2024_00301 du 22 février 2024: dans le cadre du dispositif Fonds vert 2024 : demande de financement d’un montant de 48 231€ HT (20%) pour la rénovation de l’éclairage public; Les dossiers ont été déposés sur la plateforme de subventions de l’Etat. En cours de traitement, il a été demandé à la commune de produire une délibération par projet pour acter de l’opération ainsi que de son financement auprès du Conseil municipal.
Adopté à l’unanimité


Approbation de la demande de subvention pour la réalisation du plan d'action 2024 auprès de la Métropole Aix Marseille Provence pour les moyens mis à disposition dans le cadre du PLIE :
La Métropole Aix Marseille Provence (Direction de l’Insertion et de l’Emploi) souhaite contractualiser par convention les engagements respectifs entre le Territoire du Pays d’Aix, au titre de sa compétence Insertion dans le cadre du Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) et le Bureau Municipal de l’Emploi de Trets en tant que prescripteur et lieu d’accueil des bénéficiaires de ce programme (depuis le 01/01/2017) ; le PLIE, composé de multiples actions ayant pour objectif de lever les freins à l’emploi, est mis en place sur l’ensemble du territoire de la Métropole ; La Commune, afin de favoriser l’effectivité de cette couverture territoriale, met à disposition des moyens matériels et humains, dans le cadre de la réalisation du PLIE.


M Speter et Guiboud Ribaud interrogeront sur les actions mises en place, tandis que les élus regretteront la très faible participation des gens aux actions proposées. Le maire parlera des forums de l'emploi, Mme Cappelleti adjointe au ccas parlera des actions du personnel du service pour aider les personnes notamment sur des demandes de logements, orientation vers des conseillères etc. L'opposant M GRANGIER demandera lui si la ville ne pouvait pas prendre des alternants, le maire de répondre qu'ils le font dès que cela est possible. De longs échanges entre élus auront lieu sur cette thématique.
Adopté à l’unanimité





LES DECISIONS DU MAIRE 

LE COUT DES MEDIEVALES
M Guiboud Rivaud de demander avec plus de 25 000€ répartis sur 16 contrats est ce que ça ne devrait pas passer en marché public avec mise en concurrence ? L'adjoint aux finances de répondre que cela ne dépasse pas les 40 000€, celle aux festivités de répondre que tous les contrats ont été signés il n'y en aura plus d'autres le budget est clôturé "on a gardé le même budget et changé quelques troupes"

DANS LE DETAIL :
* Contrat avec l’Association Le bois et le fer, pour l’animation médiévale de forge à souffle effet du X, , pour une prestation qui s’élève à 530,00 € TTC.
* Contrat avec l’Association La Petite Faucheuse, pour le spectacle « La balade des pantins », formule avec deux personnages , pour une prestation qui s’élève à 1833,00 € TTC. .
* Contrat avec l’association Les chevaliers de Saint-Jean, pour des animations médiévales, des ateliers, des scénettes, des danses et des combats , pour une prestation qui s’élève à 2300,00 € TTC. .
* Contrat avec l’association La ferme du soleil 13, pour l’animation Médiévale : Petite ferme médiévale , pour une prestation qui s’élève à 1240,00 € TTC. .
* Contrat avec l’association Le chant de l’épée pour l’animation Médiévale : Le campement d’un chevalier , pour une prestation qui s’élève à 1755,00 € TTC.
* Contrat avec la compagnie des Sans-le-sou ou les Gueuses de 1720, pour l’animation médiévale : camp de vie avec dix comédiens , pour une prestation qui s’élève à 2000,00 € TTC.
* Contrat avec la compagnie L’ost du temps Jadis, pour l’animation médiévale : campement médiéval 13e siècle et viking, avec démonstration de combat les 03 et 04 août 2024 et une représentation de spectacle de feu en nocturne pour une prestation qui s’élève à 4100,00 € TTC. .
* Contrat avec l’Association L’Amicale des chevaliers de la garde, pour l’animation médiévale : stand d’animation de rue sur le thème de la tortue aux temps des templiers , pour une prestation qui s’élève à 315,00 € TTC.
* Contrat avec la compagnie La Mesnie Fraternelle, le lys et l’épée, pour de l’animation médiévale avec camp vivant ouvert au public avec tentes aménagées et exposition de matériel historique , pour une prestation qui s’élève à 1250,00 € TTC.
* Contrat avec la Compagnie des Jeux d’Oc, pour l’animation de douze grands jeux médiévaux, pour une prestation qui s’élève à 1920,00 € TTC.
* Contrat avec M Guy Moreau pour l’animation médiévale de forge à fusion et campement viking, avec deux personnes costumées en continu, , pour une prestation qui s’élève à 1260,00 € TTC.
* Contrat avec l’association Clan Clan pour l’animation de déambulation musicale en costume avec quatre musiciens , pour une prestation qui s’élève à 1580 € TTC.
* Contrat avec l’association Aragorn pour l’animation Celto Médiévale , pour une prestation qui s’élève à 2470 € TTC.
* Contrat avec l’association Danses de Cour-Royale pour l’animation médiévale de danses de Cour Royale , pour une prestation qui s’élève à 1230 € TTC.
* Contrat avec l’association la meute de Freki-Geri pour l’organisation et la prestation de l’animation médiévale pour un montant s’élevant à 800€ TTC.
* Contrat avec l’entreprise Pierre, Feuille, Ciseau pour l’organisation et la prestation de l’initiation à la taille de pierre pour un montant s’élevant à 750€ TTC ;


ET AUSSI en plus de différents avenants pour les chantiers en cours, où M Matty de demander sils pouvaient avoir une fois fini le montant total de ces derniers, le maire d'en profiter alors pour donner celui de la forge : 761 420.98 € TTC soit un écart par rapport au montant prévu au départ de 4% !

* Acquisition par voie de préemption de la parcelle cadastrée AM 2 sise 43 av de St Zacharie à coté de sports et musique
* Convention de partenariat entre la Commune et France travail pour la période 2024-26 ;
* Acquisition de deux scènes mobiles, marché à procédure adaptée n°24-01 attribué à la société ATRAD COLLECTIVITES-MEFRAN COLLECTIVITES pour un montant forfaitaire de 50 000€ HT / 60 000€ TTC ;
* Contrat avec l’association The Musical Production pour le spectacle « La voix de l’océan, la légende de la petite sirène », une comédie musicale familiale inspirée du conte « La petite sirène », pour une prestation qui s’élève à 9700,00 € TTC. Le 14 juin 2024, dans la cour du château.



Il n'y aura hélas toujours pas de question citoyenne




QUESTION DE L'OPPOSITION

Dominique Grangier posera la première question de son mandat et portera sur l'ancienne caserne des pompiers "Lors des dernières élections municipales à Trets, un lieu avait particulièrement retenu l’attention des trois candidats: « l’ancienne caserne des pompiers ». Certains projetant sa réhabilitation en centre de loisirs, d’autres en une grande salle des fêtes ou encore un centre culturel, musique, jeunesse etc…
Actuellement, on constate la construction de logements, divisés en lots, apparemment 3 ou 4 ».
Ma question est la suivante :
- Quel est ce projet ? sa finalité ?
- ce projet a-t-il été délibéré au sein du conseil municipal ? étant clairement un changement de destination
- Qui gère cet endroit ?
- Quel est le coût des travaux intérieurs et extérieurs et l'architecte pour la faisabilité ?
- Quel est le montant des loyers et la durée du bail ? J’ai demandé à vos services du CCAS, ces habitations ne sont pas répertoriées en logements d’urgence !

Aucune information autour de ce projet, ni dans le journal local, et pas plus sur le site officiel ! C'est assez rare pour être souligné. "

M SOLA de répondre alors : "
Merci de votre question, pour information lorsque nous sommes arrivés aux affaires ce bâtiment dit de « l ’ancienne caserne » avait été transformé en logements par l’ancien Maire. Il n’y a donc pendant cette mandature ni déclassement, ni changement de destination du bâtiment qui n’était plus une caserne depuis 2017.
Ces locaux à l’abandon depuis de nombreuses années ont en effet été réaménagés en trois logements loués à des agents municipaux des services techniques.
Ce processus répondait à plusieurs enjeux :
Récupérer une des maisons de St Jean louée à un employé par l’ancien municipalité,
Assurer sur un site un peu sensible du fait de son éloignement et de la présence de plusieurs bâtiments municipaux (cuisine centrale, services techniques, futur centre aéré) une présence quotidienne week-end compris,
Proposer à des agents ayant des bas salaires dans la collectivité des logements accessibles (nous n’avons pas fait le choix de loger des membres de la direction comme cela peut se faire ailleurs)
Assurer la proximité d’agents mobilisables rapidement sur des épisodes de crises comme le font souvent nos agents.
Pour ce qui concerne l’information et la transparence de ces processus, les marchés, les entreprises attributaires ont été passé en Conseil Municipal dans le cadre de l’information sur les décisions comme c’est le cas pour toutes nos opérations.
Concernant le montant des loyers ainsi que les baux, ils sont accessibles au service finance sur simple demande et nous ne souhaitons pas ce soir communiquer de manière publique des éléments qui touchent à des situations individuelles de nos agents.
Sur le dernier aspect de votre question, il n’a jamais été exprimé la volonté de faire de ces logements des logements d’urgence tant nous faisons le constat (surtout au CCAS) de notre difficulté voire de notre incompétence à gérer ce type de logements. Il n’y a qu’à voir l’imbroglio et nos difficultés pour la gestion des logements dits de « la Poste » pour lesquels nous sommes dans des situations inextricables. "


Stéphanie Fayolle parlera finances "Lors du dernier conseil municipal, vous avez abrégé votre réponse à la question de Monsieur Speter sur la gestion des finances publiques et la cotation Argus attribuée, en argumentant que vous lèveriez les doutes sur la santé financière de la commune au prochain conseil qui se tiendrait le 14 mai (aujourd’hui). Vous arguiez, que la visualisation des comptes administratifs devrait ainsi nous rassurer et éclaircir l’attribution de la note passable (9,1/20).
- Pourquoi les comptes administratifs ne sont pas inscrits à l’ordre du jour de ce conseil comme annoncé précédemment?
De plus, lors du CM du 23 mars 2021 l’ex-adjointe aux finances Mme Cantat annonçait que « la chambre régionale des comptes allait faire le contrôle des comptes de la ville sur la période de 2010 à 2019 », depuis aucune nouvelle alors qu’habituellement ce bilan est présenté en CM.
- Est-ce que ce contrôle a eu lieu ? Quelles en sont les conclusions ?"

P CHAUVIN de répondre alors que le compte administratif sera présenté au prochain CM finalement comme tous les ans, il expliquera qu'il n'avait pas abrégé la réponse au dernier conseil et quil avait exprimé des interrogations sur les critères de cette étude.
Concernant le contrôle de la chambre régionale des comptes, "effectivement on avait bien reçu un courrier pour nous tenir à sa disposition, mais celui ci n'a pas eu lieu sans doute je pense car dans le même temps une instruction a été ouverte par le parquet financier sur les marchés financiers de la commune sur la période 2010 2019, cette instruction semble suivre son cours et nous n'avons à ce jour pas de nouvelles !"



Et enfin Pascal Speter ne posera pas de véritable question mais a décidé de faire un billet d'humeur qu'il lira donc à la place "J'ai rejoint le conseil municipal en juillet 2021, approchant de notre troisième anniversaire. Nos visions de la gestion de la ville sont diamétralement opposées, comme si cela n'était pas déjà évident ! À part mes rares absences causées par des problèmes de santé, j'ai toujours été présent à chaque séance du conseil municipal, à chaque convocation pour une réunion (une seule en 3 ans), et j'ai toujours participé aux débats... J'ai travaillé dur au sein du conseil, malgré les maigres moyens accordés aux élus des minorités. Les débats ici ont souvent été chaotiques voire théâtraux, comme certains médias locaux l'ont justement souligné maintes fois. Vous répondez fréquemment avec agressivité à nos interrogations, et cela vous met souvent hors de vous, voire vous offense lorsque nous gardons le silence alors que les choses semblent aller dans le bon sens pour notre ville, sûrement à cause d'une bonne dose de narcissisme.
Vous êtes offusqué lorsque nous exerçons notre droit de parole et que nous vous interrogeons lors des conseils. Monsieur le maire, je ne suis pas médecin, mais je peux diagnostiquer chez vous une amnésie sélective flagrante. Quelques rappels : Lorsque Georges Luvera a quitté bruyamment la majorité de Jean-Claude Ferau avec trahison théâtralisée, vous n'avez rien dit... Ou lorsque certains anciens colistiers de cette même majorité ont exprimé leur départ comme un soutien déguisé à votre liste. Lorsqu'un incident a éclaté lors du dernier conseil de 2019, lorsque le syndicat (la CGT) a interrompu le conseil pour protester contre des licenciements qui n'étaient en réalité que des nonrenouvellements de CDD, vous êtes également resté silencieux... Au contraire, vous avez consolidé votre pouvoir anti-Féraud grâce à cela.
En octobre 2019, dans la tribune des élus dans le Mag Trets, vous avez écrit : "Je veux me démarque des politiques locaux sourds et aveugles aux problèmes du moment, a ceux qui font et défont, remettent la faute sur les autre pour se dédouaner" ou encore "Être à même d’entendre chacun d’entre vous et la diversité des attentes, car chacun à sa part de vérité à transmettre". Une fois de plus, il est exaspérant de constater que vous avez perdu toute vue et tout ouïe !!! Comme disait Jacques Chirac : "Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent." Vous respecter à la lettre cette maxime. Comme depuis 2020, vous ignorez systématiquement les questions des minorités. Aujourd'hui, je n'attends plus rien de vous !!! Je laisse les Tretoises et les Tretois juger que la parole donnée ne vaut rien à vos yeux. Je suis avant tout un citoyen, pas seulement un élu, et comme beaucoup de nos concitoyens, je suis furieux ! Notre ville devient de plus en plus sale, les incivilités sont monnaie courante, une ville qui se transforme en dortoir où les habitants ne se parlent même plus, une municipalité gangrenée par le clientélisme, de nombreux employés ont disparu des effectifs de notre ville, des élus maltraités par votre DGS comme Mme Canta, ... Malgré le traitement qu'elle a subi, elle est restée fidèle à votre majorité. Bravo à elle. Ce serait impardonnable de votre part de sous-estimer cette colère !

Loin de moi l'idée de prétendre que vous n'êtes pas sur le terrain, mais je suis furieusement agacé par le fait que vous portez uniquement attention aux mêmes personnes, dans une vie communale il n'y a pas seulement d’un côté vos amis et de l’autre des personnes son intérêt, mais toute une communauté d'habitants, citoyens qui font la force de cette ville et du pluralisme. Vous avez osé maintenir l'idée que vous aviez une approche différente de la politique et de la gestion de la ville, mais en réalité, vous ne faites rien différemment, je peux affirmer que c'est pire. La démocratie est bafouée, la voix des minorités est censurée, les lois sont foulées aux pieds, les habitants sont ignorés, ... Monsieur le maire, j'ose encore espérer que vous écouterez enfin les élus que nous sommes, car sur le papier nous sommes une minorité, mais certainement pas dans la population"

Et comme on pouvait s'en douter le maire ne répondra pas !

FIN DU CONSEIL A 19H40
Le prochain aura lieu le 25 juin !


La PAGE FACEBOOK d`'origine est de retour :

Vu: 963 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Cinéma Auteurs tretsois Travaux Economie Urbanisme Solidarité Transports Santé Séniors Faits divers Sécurité Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Les Jeudis de Trets Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille St Zacharie Mimet Aubagne




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Rugby Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

13/06 : Agenda Association danse : Pas moins de 3 gros spectacles pour clôturer l'année présentés par Atelier danse fin juin : Le programme

13/06 : Agenda culture festivités Aux alentours Gardanne Rousset St Maximin Peynier Puyloubier : Votre été 2024 dans le 13 & 83 : Tout le programme des concerts d'artistes célèbres, spectacles, fêtes, évènements...

12/06 : Education : L'école maternelle St Jean décorée par une nouvelle fresque de l'artiste tretsois de street art Zeco [1 Co.]

12/06 : Faits divers Aux alentours : St Maximin : Une voiture fait des tonneaux ce mardi, plusieurs blessés....

11/06 : Association agenda : Théatre, Musique, Gym : Les associations prennent la scène avec pleins de spectacle en juin : PROGRAMME

11/06 : Agenda Culture Festivités : Un ETE 2024 bien diversifié et riche à Trets, marqué par 4 gros évènements dont 3 têtes d'affiche : Le Programme complet

10/06 : Reportage Vidéo Boxe Sport Résultats PRESSE : Une nuit de combats de grande qualité dans une chaude ambiance pour célébrer les 15ans du Gala du Phénix Muaythai : Reportage & Résultats

10/06 : Nature : Nouvelle pollution sur l'ARC à Trets de nouveau recouvert de son tapis verdâtre => PHOTOS

10/06 : Politique Elections : EUROPEENNES 2024 : TOUS LES Résultats de Trets & NATIONAL [MAJ 10/6] [1 Co.]

10/06 : Aux alentours Politique Rousset PRESSE : Après un duel animé entre ex 1ers adjoints, LE NOUVEAU MAIRE DE ROUSSET ELU CE DIMANCHE EST.... [MAJ REACTIONS]

09/06 : Cinéma : Programme du CINEMA de TRETS en JUIN 2024

09/06 : Reportage Vin viticulture vidéo : Une soirée brésilienne bien suivie, en plein cœur des vignobles pour lancer l'été à Ferry Lacombes

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...