Trets : Episode de destitution de l'adjointe aux finances : Mme Cantat & le maire ont fait leur choix, mais il se poursuit sur le plan judiciaire
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Le bus de la vaccination
Jeudi 27 janvier 2022
Sur la terre des dinosaures
Du 5 au 13 février 2022
Passage du PARIS NICE 2022
Vendredi 11 mars 2022
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Municipalité

Vous vous en souvenez évidemment, le conseil municipal du mardi 28 septembre 2021 avait été marqué par un épisode de destitution de l'adjointe aux finances Corine Cantat, qui avait fait beaucoup réagir tant la séquence avait été très génante pour le public, quand elle et le maire avaient déballé sur la place publique leurs versions pour se défendre ou expliquer son choix.

Bonne nouvelle, après le conflit, place à l'apaisement, après ces deux mois de silence, où elle n'a assisté à aucun conseil municipal, l'épisode est bel et bien terminé sur le plan municipal, puisque Mme Cantat a fait son choix et le maire également.
On se souvient en effet qu'en conclusion de sa déclaration en conseil municipal elle annonçait "Que dire de plus ? que j'aimerais rester adjointe sans délégation pour une seule raison, c'est que je serai OPJ ce qui me permettrait d'intervenir en cas de constat de maltraitance animale car je doute que cette délégation soit pourvue à nouveau.

Ne me demandez pas ce que je compte faire désormais, je l'ignore moi-même : quitter définitivement Trets, démissionner du conseil municipal, rester aux cotés de Pascal Chauvin envers et contre tous ou rejoindre l'opposition. Ma blessure est trop grande trop fraiche. Je me laisse le temps de la réflexion. "


Elle a en effet décidé finalement de rester dans la majorité et l'équipe de Pascal Chauvin, dont on rappelle qu'elle était une de ses plus fidèle soutien depuis 2013. Elle reste ainsi conseillère municipale puisque le maire lui a redonné une délégation, celle à laquelle elle tenait tant : La protection animale. Cela est en effet annoncé dans le tableau des nouvelles délégations des élus, que le maire a pris par arrêté en novembre.
Elle ne s'occupera hélas plus pour la commune des marchés publics dont elle est une grande experte de par son métier. (Mr Trinchero la remplace à ce poste désormais)

Sur le plan judiciaire là cependant l'épisode n'est pas réglé, puisqu'elle a obtenu, à sa demande ce lundi 29 novembre en conseil municipal , voté à l'unanimité : l’octroi de la protection fonctionnelle de la commune, consécutivement à un dépôt de plainte pour propos outrageants. Cela ne concerne que l'échange par mail avec le DGA qu'elle avait évoqué dans son allocution a précisé le maire.


Pour rappel, la protection fonctionnelle des élus municipaux est notamment régie par les dispositions de l’article L.2123-35 du Code général des collectivités territoriales, qui prévoient que « La commune est tenue de protéger le maire ou les élus municipaux le suppléant ou ayant reçu délégation contre les violences, menaces ou outrages dont ils pourraient être victimes à l'occasion ou du fait de leurs fonctions et de réparer, le cas échéant, le préjudice qui en est résulté. Sur ce fondement, la ville est tenue de protéger les élus précités contre les menaces, violences, ou outrages dont ils pourraient être victimes à l’occasion de leurs fonctions, dès lors que l’attaque portée concerne l’exercice des fonctions et qu’il ne s’agit pas d’une faute personnelle détachable de l’exercice des fonctions.

A ce titre, la commune est tenue de souscrire, dans un contrat d'assurance, une garantie visant à couvrir le conseil juridique, l'assistance psychologique et les coûts qui résultent de l'obligation de protection à l'égard du maire et des élus concernés. La réparation couvre les frais de procédure, dépens et frais irrépétibles (honoraires d’avocat, frais de consignation, d’expertise, ...), ainsi que les dommages-intérêts civils prononcés, le cas échéant, par le juge, à charge pour l’élu de restituer l’équivalent des sommes qu’il aurait perçues de la part de la partie adverse. Au cas présent, la commune dispose d’un contrat de protection juridique des agents et des élus souscrit auprès de GROUPAMA.




Vu: 1548 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Cinéma Auteurs tretsois Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Sécurité Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille St Zacharie




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

26/01 : Municipalité Compte-rendu Polémiques : Nouveau malaise au sein de la Police Municipale de Trets....

26/01 : Santé Education : Nouvelle grève dans l'éducation nationale ce jeudi 27 Janvier 2022 avec beaucoup d'impacts à TRETS (+ info sanitaire)

25/01 : Sport résultats foot hand tennis volley alpha : Dur week end en hand & tennis, moyen en foot et volley le week end des 22 & 23 janvier 2022

25/01 : Municipalité : 16e conseil municipal CE Mardi 25 Janvier 2022 à l'ordre du jour important : Programme + Questions de l'opposition

25/01 : Vie tretsoise : Le bus à la demande dans Trets : TOUTES LES INFOS, cartes & nouveaux arrets

24/01 : Cinéma : Au cinéma casino de Trets en Janvier 2022 : Programme de CETTE SEMAINE

24/01 : Santé Aux alentours Vie tretsoise : Covid-19 : Le niveau des contaminations record dans nos communes au 20/1 en pleine 5e vague

23/01 : Faits divers Aux alentours Presse : Une chasse à l'homme ce samedi dans Gardanne & alentours pour arrêter les auteurs de coups de feu sur un homme

23/01 : Sport Agenda Vélo : 2 très grandes courses cyclistes de passage à Trets et alentours en 2022 & en direct avec un parcours tretsois totalement inédit : LES INFOS

22/01 : Souvenirs : 19h25, Une pierre tombale avec inscriptions trouvée à Trets

21/01 : Faits divers Aux alentours education : Plainte déposée suite à une Tentative d'enlèvement au collège de Fuveau, la ville appelle à la prudence !

21/01 : Faits divers Aux alentours Presse : Escroquerie aux faux accrochages de voitures à Fuveau, le prévenu stressé d'être au tribunal !

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...