Trets : L'adjointe aux finances perd son poste d'une courte tête lors d'un grand déballage public génant...
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

« Bibli’Automne » 6e édition
du Samedi 16 octobre au mercredi 19 novembre 2021
JONATHAN SOUCASSE DUO AVEC MOI MÊME
Samedi 23 octobre 2021
HALLOWEEN à TRETS
Samedi 30 octobre
EXPOSITION Quinzaine des artistes tretsois
du 12 au 27 Novembre 2021
TELETHON 2021
Samedi 4 décembre 2021
Marché de NOËL
Samedi 11 et dimanche 12 décembre 2021
LES NUITS PIANISTIQUES
Samedi 18 décembre 2021
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Municipalité Compte-rendu Politique Polémiques

Comme révélé le 19 septembre dernier (A lire ici), lors de l'officialisation dans la presse, le nouveau maire Pascal Chauvin, élu en juillet 2020 a décidé d'évincer sa 2e adjointe Corine Cantat celle qui était chargée du poste clé à la mairie : les finances. Il l'a en effet démis le 28 juillet 2021 de toutes ses délégations (Commande publique, finances, protection animale et d'être présente au conseil communautaire) et donc de ses indemnités. Le site vous avait donné les premières raisons officielles sur cette décision, ce mardi 28 septembre 2021 c'était donc le grand déballage sur la place publique de la part de l'adjointe qui avait promis de tout dire et du maire de justifier son choix avant que les élus ne se prononcent sur le maintien ou non de l'adjointe dans ses fonctions.

C'était surtout une grande première sur Trets, dont on se serait bien passé pour l'image de notre ville. En effet que le maire retire les délégations à un élu qui n'a pas demandé à quitter la majorité, est de mémoire une première à Trets pour de telles raisons. On rappellera néanmoins que 4 adjoints se sont eux aussi vus retirer leurs délégations par le précédent premier magistrat mais là c'était pour des raisons politiques, bien différent donc.

Les tretsois savaient que ce conseil serait du coup forcément agité, et il l'a été, l'ambiance fut exécrable, délétère, en raison de ce point et ensuite des passes d'armes répétées entre le maire et le nouvel opposant P SPETER donnant guère une belle image de la politique (le site y reviendra ensuite dans le résumé complet). Une cinquantaine de personnes avaient donc fait le déplacement. Parmi eux on reconnaitra pendant ce point derrière leurs masques l'ex adjointe aux finances Mme Fabre et Mr Robiglio ex premier adjoint du mandat précédent très discrets depuis leur défaite. Mais c'est un triste spectacle auquel les tretsois ont pu assister pendant une heure, une sorte de grand déballage public, "malaisant"... où une adjointe se voyait en gros humilier devant tout le monde puisque les élus devaient décider de son sort en public et ce même si elle a pu librement s'expliquer. On s'est ainsi revu 2ans en arrière sous les conseils municipaux de la précédente mandature... Un genre de spectacle que l'on croyait oublier avec le changement de municipalité... Si les démissions et crises politiques sont devenues hélas une triste routine depuis 2008, les départs se faisaient donc toujours de façon "théatrale" pourrait on dire, c'était le jeu de la politique, là le stade était supérieur et est passé dans le "génant"...

Tout d'abord, le maire lira la délibération qui consistait à la démettre de ses fonctions, demandant aussi à ce que ce vote soit réalisé à bulletin secret ce qui était au départ une demande de l'adjointe et de l'opposition de gauche.
Puis l'élu d'opposition Christophe Blanquer demandera des explications au maire Pascal Chauvin "Pourquoi ce choix ? On n'a pas eu plus d'explications que cela, pourquoi au bout d'un an et trois mois retirer à l'adjointe aux finances ses délégations je me pose beaucoup de questions surtout quand je vois une adjointe de cette envergure, coté professionnel. C'est l'adjointe aux finances, le poumon de la commune, sa présence aux finances de la ville nous rassurait, je suis très inquiet pour l'avenir, je voudrais savoir qui va prendre les délégations des finances ?"

"Le maire de répondre : "Je vous dirais tout simplement que le linge sal se lave en famille, je n'ai pas envie par respect pour Mme Cantat et les élus d'étaler devant tout le monde ce qui peut se passer au sein de notre équipe. J'ai pris ce choix avec courage et cohérence par rapport à ce que je pensais de mieux. Vous vous doutez bien qu'il est difficile de concevoir une équipe, vous même dans quelle liste étiez vous issus ? Vous étiez avec Mr Oddo, Guiboud Ribaud, Speter et aujourd'hui vous êtes quasiment tous indépendants. On peut voir combien il est difficile d'unir des hommes et femmes et de les faire travailler ensemble".

Mr Blanquer rappellera que Mme Cantat était avec lui depuis 10ans "je pense qu'elle est en partie responsable de votre élection . Quand on a des amitiés de 10ans on ne jette pas les gens comme cela, je parle humainement. C'est inacceptable, il y a d'autres façons de faire." dira t'il
Le maire lui reprochera de "faire le théatre ce soir" et de préciser "vous n'aurez pas d'avantage d'explications, la dignité d'un élu d'opposition est de rester en retrait c'est mon concept et je l'ai fait pendant 6ans".

L'opposant de répéter sa demande "qui reprendra les finances ?" , le maire ne répondra jamais à cette question " ce n'est pas à l'ordre du jour", pour l'opposant "depuis un an et demi vous répétez que l'ancienne municipalité a laissé des cendres, aujourd'hui je suis très inquiet, ce sera un cataclysme que vous allez laisser, vous n'avez pas de personne compétente pour gérer la ville de TRETS (au niveau élus)" dira t"il... Le maire de préciser que "les élus sont là pour mettre une politique en place, les administratifs pour l'appliquer" et de redemander "pourquoi êtes vous indépendants, vous ne pouviez pas travailler ensemble ?"



Corine Cantat prendra ensuite la parole, lisant un discours de 6 pages, très émue... que voici en intégralité :

"Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les Adjoints,
Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,
Si j'avais pu un jour penser que ce conseil municipal se transformerait en conseil de discipline et m'infligerait l'humiliation suprême du retrait de la fonction d'adjointe j'aurais dit : "jamais tant que Pascal Chauvin sera Maire. Il a trop promis d'avoir de l'empathie, de la bienveillance, de l’équité, et de rompre avec son prédécesseur, il n'est pas ainsi : c'est un gentil".
Certes j'ai commis des erreurs je le reconnais, j'ai souvent perdu mon sang froid, mais j'ai toujours oeuvré pour l'intérêt de notre commune sans compter mes heures, quoique certaines personnes médisantes se sont évertuées à me calomnier en évoquant je cite « une faute lourde » !
 Ai-je fait un faux en écriture ? Un abus de biens sociaux ou une prise illégale d'intérêt ? Non !
 Ai-je fait, contrairement à d’autres, une violation de correspondance ou ai-je travesti des propos pour les attribuer à d’autres ? Non plus !
 Ai-je trahi la confiance du maire en critiquant ouvertement sa politique ? Que nenni !
 Ai-je commis un détournement de fonds ou une malversation ? Bien entendu que non, et j’en veux pour preuve que j'ai toujours ma voiture aux ailes froissées et que mon plafond prend toujours l'eau à chaque pluie !
 Ai-je été absente, ai-je manqué un seul conseil municipal ? Non plus ! Mes horaires m’emmenaient en mairie la plupart du temps après 18h outre les 35 jours de congés posés en 1 an pour le travail municipal et le travail en distanciel.
 Mieux, il est également dit que j’ai toujours été du coté Pascal Speter (et donc in fine de Jean Claude Féraud). Là je vous l'avoue je pense que celui qui s’y est hasardé a dû penser que plus le mensonge est inimaginable mieux ça risque de passer !
 Et la pire de toute que je ne puis vous révéler tant le niveau de bassesse est atteint !
Avec tous ces propos mensongers, on porte atteinte non seulement à mon intégrité, à mon honneur et à ma probité, mais aussi à mon professionnalisme que beaucoup d'entre vous et même le Maire reconnaissent !


J'ai toujours agi pour protéger le maire car hélas Trets a un lourd passif que je souhaitais révolu. 8 ans que je suis aux cotés de Pascal Chauvin et je peux me prévaloir de dire que s'il est à cette place aujourd'hui j'y suis pour une toute petite part ... 8 ans d’amitié, de complicité, de café du mercredi, de fou rire, de travail, d'analyse, de question financières, de sujets politiques, de l’avenir de Trets etc.
Qui peut en dire autant parmi vous ? Mais contrairement à ce que j'ai pu lire ou entendre, au grand jamais je n'ai voulu sa place !

Que s’est-il passé ?

A chacune de mes prises de décision le chef de l'administration soit m'accusait de sabotage, soit demandait à ce que l'on me fasse taire ou que l’on me renvoie dans les buts !
Comment tolérer qu'on parle ainsi d'une élue ? Continuellement contrée dans mes décisions politiques par l'administration alors qu'elles étaient proposées dans l’intérêt général alors que la dite administration semblait n'avoir aucuns scrupules quand étaient proposés du découpage artificiel de la commande publique ou des dépenses de fonctionnement exponentielles.
Il semblerait que l’on tente également de me disqualifier quant à mes compétences en finances publiques alors que j’ai passé 20 ans au sein de la direction des finances du CD 13 !
A ce propos j’entends dire que l’on me reproche un reste à réaliser dans les comptes 2021 insuffisamment estimé rendant l’exercice compliqué. Mais pour les professionnels des finances un reste à réaliser est rarement sous estimé quand on dispose d’une comptabilité des engagements. Je vous rappelle vous avoir alerté dès la campagne électorale que les finances seraient tendues.

Il s’avère qu’à Trets je suis élue et non fonctionnaire. Que seuls le DGA validait les bons de commandes mis à la signature du Maire, que le directeur des finances a traité ce sujet en direct avec le trésorier puis a obtenu la validation du DGA puis du Maire.

En l’espèce s’il y a erreur ce n’est pas en raison d’un mauvais travail des élus mais bel et bien en raison d’une incompétence à la direction générale de notre commune qui avait la responsabilité de contrôler le travail de son subalterne avant de transmettre l’état des restes à la signature du Maire !
Les restes à réaliser ont été votés ici même au CA 2020 et au BP 2021. Comment se fait- il qu’on les découvre maintenant ? ne sauriez -vous pas lire un budget ?

De plus je rappelle aux adjoints que la présentation du budget 2021 vous a été faites par le DGA le 10 mars.
Si la situation financière de la mairie est devenue précaire ce n’est pas de mon fait mais des décisions de la direction générale qui de ce fait est passible de sanction de la cour de discipline budgétaire et financière.
De la même manière j’ai ouï dire que l’on me reprochait que les entreprises tretsoises n’aient malheureusement pas pu être retenues lors des divers appels d’offres…Or, ce sont les services gestionnaires et non le service des marchés qui procèdent à la définition des critères des appels d’offres et à l’analyse des offres reçues.

Ce dont je suis sûre, c’est que les marchés passés sous mon contrôle respectaient les lois et règlements en vigueur !
Depuis le 28 juillet je reste chez moi et je n'ai pas eu l'occasion de m'expliquer avec quiconque.
Je sais que des réunions ont eu lieu entre le Maire et vous. Il n'a malheureusement pas voulu de débat contradictoire, dont acte.
Je n’irai pas plus loin dans ma défense car outre le fait d’avoir la volonté de défendre mon honneur et ma probité,
je souhaite désormais l'apaisement après cette déferlante de haine et de mensonges.
Je ne retiendrai en définitive qu'une chose c'est que le retrait de mes délégations intervient concomitamment à l'insulte publique que m'a adressée le DGS (car celui-ci a été promu malgré son acte au lieu d’être sanctionné) et le dépôt de plainte que j’ai déposé en conséquence. Pour votre complète information, il m’a traité de "grosse vache" par écrit dans un email dont j’étais destinataire tout comme le maire, certains élus et bien entendu d’autres fonctionnaires.
Les femmes rondes de Trets apprécieront.

Que dire de plus ? que j'aimerais rester adjointe sans délégation pour une seule raison, c'est que je serai OPJ ce qui me permettrait d'intervenir en cas de constat de maltraitance animale car je doute que cette délégation soit pourvue à nouveau.
Ne me demandez pas ce que je compte faire désormais, je l'ignore moi-même : quitter définitivement Trets, démissionner du conseil municipal, rester aux cotés de Pascal Chauvin envers et contre tous ou rejoindre l'opposition. Ma blessure est trop grande trop fraiche. Je me laisse le temps de la réflexion.
Finalement toute cette affaire se résume à un seul dicton populaire : « quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage ». Je suis la première à en faire les frais, mais il y en aura d’autres, soyez en sûrs.
Merci d'avoir pris la peine de m'écouter et votez en votre âme et conscience. "


Quelques applaudissements auront lieu dans le public et mr Blanquer dira "Bravo Mme Cantat"



Pascal Chauvin expliquera ensuite son choix, son texte là aussi en intégralité :
"Mesdames et Messieurs les Elus, Madame CANTAT Corinne,
La délibération que je vous présente ce soir et je le conçois est inédite pour notre commune.
Il s'agit d'un moment particulier que j'aborde avec courage et cohérence face au choix que j'ai dû faire.
Corinne, tu m'as suivi et épaulé depuis 2014. J'ai pu m'appuyer sur tes connaissances qui m'ont permises de mettre le pied à l'étrier lors de mon entrée sur l'échiquier politique de notre commune.
Et je suis le premier à avoir mis ces connaissances en avant, je n'oublie pas qui je suis et d'où je viens.
Nous avons été élus pour mettre en place un programme, faire progresser notre ville.
Mais au-delà du savoir-faire. Une chose est essentielle à mes yeux c'est le savoir être
Et c'est bien là que le bas blesse. Tous tes écrits à la limite de la courtoisie, parfois bien au-delà ne sont pas propices à la dynamique d'équipe que j'ai voulu instituer.

Tes prises de position sont infantilisantes et tes interlocuteurs ont systématiquement l'impression de se faire remonter les bretelles à chacune de tes leçons.
-Quel Maire accepterait que tu qualifies « d'incompétente » une autre Adjointe.
-Quel Maire accepterait que tu discrédites un Adjoint face à des prestataires.
-Quel Maire accepterait que tu agresses un conseiller Municipal à l'issu d'un conseil.
-Quel Maire Accepterait que tu qualifies à maintes reprises ouvertement « d'incompétent » un DG que j'ai fais le choix de recruter.
- Quel Maire accepterait que tu menaces un Directeur de Service.
- Quel maire accepterait que tu critiques ses assistantes les plus proches
A Trets avec ton statut d'élu, tu as oublié vraisemblablement qu'ils sont tes confrères, fonctionnaires tout comme toi.

- Enfin quel Maire accepterait de recevoir des messages d'administrés s'en remettant à lui car le dialogue avec toi est rompu en raison du ton agressif que tu emploies.
Par ce comportement qui rappelle le mandat précédent, tu as piétiné, bafoué UN NOUVEL ELAN pour Trets, pour lequel je me bats depuis de longues années.
Sur les questions budgétaires tu t'es toujours comportée en électron libre. J'attendais de toi que tu sois force de proposition et idées qui n'ont jamais été au rendez-vous.
Combien de fois m'as-tu menacé de démissionner, de ne pas venir au conseil et de ne pas donner procuration. Autant de signes qui t'ont isolée, éloignée de l'équipe.
J'estime avoir été très patient, je ne considère pas cette patience comme une faiblesse.
C'était pour moi garder l'espoir d'un changement de ta part, être plus mesurée, pondérée, raisonnée... Ce n'est jamais arrivé.

Les derniers mois ont montré notre capacité d'élus, en nous appuyant sur notre administration, à relever les défis de la crise sanitaire et la remise en marche de la Mairie de Trets. Notre activisme dans de nombreux dossiers commence à porter ses fruits et les Tretsoises et Tretsois que je croise dans une proximité que je veux conserver me confortent dans notre action.
Voila pourquoi et seulement pourquoi, j'ai privilégié l'équilibre la dynamique et la cohésion de notre équipe."




Mme Fayolle du groupe de gauche demandera s'ils peuvent poser des questions pour avoir des précisions , idem pour Mr Guiboud Ribaud. "l'essentiel a été dit" pour le maire, une absence de réponses qui décevra fortement les opposants. Mme Cantat rebondira alors "je n'ai jamais menacé un directeur des services ou manqué de respect au personnel"

Les élus devront donc ensuite se prononcer sur le maintien ou non de Madame Corinne CANTAT dans ses fonctions d’Adjoint au Maire. Chaque élu ira donc voter et c'est une première depuis 12ans au moins : dans un isoloir.


Au final le scrutin sera serré avec 3 NULS : 13 POUR LE MAINTIEN EN FONCTION et 17 CONTRE LE MAINTIEN EN FONCTION.

A savoir que ce sont 2 élus de gauche qui se sont abstenus et ont voté nuls. Les autres opposants ont donc voté on imagine pour son maintien (+ 1 nul surement) ce qui fait par conséquent 7 élus de la majorité (+ elle) qui ont soutenu leur collègue. Si tous les élus d'opposition avaient voté pour le maintien, la délibération de ce retrait de fonction se serait donc jouée à une voix près, puisqu'il y a 33 élus (seuls deux étaient absents dans la majorité mais avec pouvoir).

Il n'y aura aucune réaction ensuite. Corine Cantat qui n'est donc désormais plus adjointe ne s'exprimera plus de la réunion. On connaitra son choix dans quelques temps, pour le moment elle fait donc toujours partie de la majorité. On ne sait par ailleurs pas si un conseiller municipal sera promu adjoint , les finances elles ont été reprises par le maire selon une info du site datée d'aout (cela n'a pas été dit ce soir).

En espérant que l'on ne revive plus un tel moment génant à l'avenir et que le triste spectacle municipal que l'on subit depuis 2008 cesse une fois pour toute...






Vu: 3916 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 3 Commentaires :
Lola vous avez fait ma soirée, j'ai eu des crampes d'estomacs toutes la nuit. Bernadette à lourde n'aurait pas fait mieux. Vous avez raison Jean-luc, trop c'est trop .
Posté par : domin 13, le 01/10/2021 - 18:58:53
Bonjour "Lola" vous êtes une bonne employée municipale très proche du maire et très zélée . Le masque est tombé!
et oui ! les divergences survenues ces derniers temps entre élus (es) font que la parole se libère et les confidences aussi ... on comprend mieux vos écrits , vos prises de positions si souvent élogieuses envers la municipalité et le maire .
Il était déjà difficile de prendre au sérieux vos commentaires mais là vous vous êtes complétement discréditée et tournée en ridicule.
Il ne vous reste plus qu'à changer de pseudo ou pourquoi pas avec
un peu de courage agir sous votre véritable prénom....
bonne journée
Posté par : jean luc, le 30/09/2021 - 09:04:44
Je connais Pascal depuis son enfance,c’est quelqu'un de très gentil,j’entends souvent qu’il serait influençable, détrompez-vous !

Pour arriver à ce qu’il prenne cette décision,c’est qu’il en a fallu des éléments.

L’humilité,intelligence,simplicité, c’est Pascal.

J’ai connu pas mal d’amis qui étaient devenus adjoints de Trets,parfois j’avais l’impression qu’ils siégeaient au Parlement Européen !

Pascal a sifflé la fin du match,lui qui adore le foot,maintenant soyez solidaires et oeuvrés pour notre beau village.
Posté par : Lola, le 29/09/2021 - 15:19:46
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

25/10 : Vie tretsoise Agenda : Le nouveau plan de circulation présenté aux habitants CE SOIR, marquant le début d'une grande concertation ? [1 Co.]

25/10 : Vie tretsoise Municipalité Travaux Souvenirs : Après plus d'un siècle de présence à Trets les gendarmes vont encore devoir patienter pour avoir leur nouvelle caserne [4 Co.]

25/10 : Vie tretsoise : Coupures d'électricité dans certains secteurs de Trets CE LUNDI : Les infos

24/10 : Reportage Vidéo Culture : Electro, piano, jazz, compo ont bercé le château avec le duo Jonathan Soucasse avec lui même !

24/10 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le grave accident d'automobile de Trets

24/10 : Cinéma : Programme du ciné de Trets en octobre 2021 [MAJ 24/10]

23/10 : Aux alentours Presse Vidéo : Dans les entrailles de la Montagne Sainte-Victoire et ses grottes

23/10 : Agenda : Un cirque débarque à Trets pour quatre représentations : La parade de Mickey ! DES AUJOURD'HUI

22/10 : Culture Education Presse : L'espace Jeunes décoré par les ados avec l'aide de deux graffeurs pro

22/10 : Vie tretsoise : Les potins tretsois & photos de Septembre & Octobre 2021

21/10 : Aux alentours Fuveau Photos : De nombreux provençaux ont remonté le temps lors d'un week end spécial au Musée Provençal des Transports de la Barque

21/10 : Nature Municipalité : Les décharges & dépots sauvage dans le viseur de la mairie...

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...