Trets : La mairie entre en guerre contre les paraboles du centre ancien, ce qui provoque la colère des habitants, Le maire s'explique
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Polémiques Urbanisme Presse


Comme dans de très nombreuses communes de France, la mairie a décidé de s'attaquer au problème des paraboles qui pullulent depuis des années sur les façades et toitures en centre historique. Ainsi en février les habitants du centre ancien ont reçu une lettre du service d'urbanisme de la ville leur demandant de supprimer des toits toutes les paraboles, mais aussi installations de pergolas etc . La Police municipale effectue des constats depuis quelques semaines à ce sujet. Et effectivement des dizaines de paraboles sont implantées sur les toits du centre ancien, une zone où la réception de la tnt est au passage souvent difficile. Les paraboles de plus permettent à de nombreux habitants du centre ancien de garder un contact avec leur pays d'origine en regardant leurs chaines.

Le quotidien LA PROVENCE a consacré un article à ce sujet ce samedi 10 mars 2018


Ce mercredi 21 mars 2018, en conseil municipal le conseiller municipal d'opposition Louis Laurent , groupe de gauche a interrogé le maire lui demandant "Quels sont les motifs légitimes et sérieux pour s’opposer à la pose de l’antenne parabolique (risque de chutes sur la voie publique, défiguration du paysage, respect des dispositions au PLU ou de protection du patrimoine historique) ? [...] Afin de proposer une solution aux habitants concernés , Avez-vous mandater l’architecte des Bâtiments de France pour donner des instructions sur l’emplacement des dites paraboles"

JC Feraud lui a alors répondu en lisant le communiqué qu'il avait diffusé quelques jours plus tot : "Depuis de nombreuses années, la Municipalité a entamé des travaux de mise en valeur du Château et de l’Église Notre Dame de Nazareth, inscrits au répertoire des bâtiments de France. Leur valeur architecturale et historique est incontestable, et ils sont les fleurons de l’histoire tretsoise.
Contribuant également à la protection des abords de ces bâtiments, la Commune a entrepris des travaux d’enfouissement des réseaux et de réfection des espaces publics (places, voiries, jardins, fontaines,…) qui contribuent à la mise en valeur de notre patrimoine architectural et culturel.

Cependant, afin de préserver également des perspectives visuelles en direction et depuis ces bâtiments remarquables, un effort collectif est nécessaire. C’est la raison pour laquelle le Code de l’Urbanisme (articles R 421.1 et R 421.11) a institué un régime de protection qui s’impose à tous en France et qui prévoit que toutes les installations et constructions réalisées dans ces secteurs sont soumises à autorisation préalable de l’Architecte des Bâtiments de France, garant de la préservation des sites concernés.
IL N’EST DONC PAS QUESTION D’INTERDIRE CES IMPLANTATIONS MAIS DE LES AUTORISER DANS LE RESPECT DU CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE QUI S’IMPOSE A TOUS EN FRANCE, EN RÉDUISANT LEUR IMPACT VISUEL.

Par conséquent, les destinataires des courriers ayant pour objet « Rappel de la législation en vigueur sur les antennes paraboliques et les constructions sans autorisations d’urbanisme » sont invités à se présenter au service Urbanisme pour déposer un dossier de demande d’autorisation afin de régulariser leur situation, tenter de réduire l’impact visuel de celles-ci depuis les bâtiments remarquables, ceci dans un souci permanent de protection de notre magnifique patrimoine architectural.
Nous agissons toujours dans l’intérêt général et pour préserver notre village, il n’y a pas lieu de polémiquer…"




Vu: 29673 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 2 Commentaires :
C'est vraiment des amateurs cette administration.
Aucune base légale pas de signature la PM n'a plus de chef légitimité, les adjoints démissionnent, les tags fleurissent la ville, les syndicats sont saisis, le personnel est au plus mal....
N'en jeté plus la coupe est pleine
Posté par : Toinou , le 10/03/2018 - 18:49:30
ET encore une.
Ou on va il faudrait les enlever aussi chez lui, a l'anticaille au tholonet dans sa maison, .....
C'est du n'importe quoi.
Un courrier pas signé venant de la mairie, oui au moins il ne prend pas de risque
En revanche il ne sais pas de combien est l'amende il nous prend pour des imbéciles
Mais ou on va? vite les prochaines élections
Posté par : Louis, le 10/03/2018 - 08:48:16
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

23/04 : Municipalité Interview Education : Vente des batiments communaux & écoles ? Que compte faire la nouvelle municipalité ? Le maire répond

23/04 : Cinéma Télévision Presse Aux alentours : Pourrières a reçu le tournage de Léo Mattei la série de TF1 : Toutes les images, Résumé & Infos

22/04 : Souvenirs : Juin 98, 50 collégiens de Trets primés [1 Co.]

22/04 : Aux alentours Saint-Maximin : Circulation & Stationnements : Attention si vous vous rendez à St Maximin dès le 3 mai beaucoup de changements en vue...

21/04 : Sport Municipalité Association : Réouverture avancée pour le complexe sportif de La Gardi, avec un protocole renforcé

21/04 : Vie tretsoise : Retour des Coupures d'électricité dans certains quartiers de Trets CE JEUDI : Les infos

20/04 : Vins Viticulture Presse : Le vin orange nouveau vin de la famille Sumeire

20/04 : Municipalité : Les comptes de l'ancienne municipalité vont être passés à la loupe par la CRC [2 Co.]

19/04 : Nature Vidéo : Témoignages à Trets d'un agriculteur et de la société du canal de Provence sur les Pratiques de conservation des sols pour une agriculture durable face au changement climatique

19/04 : Travaux Aux alentours Presse : Nouvelle fermeture de la N7 / Contournement de la Barque : Le point sur ces prochains gros travaux du canton [1 Co.]

18/04 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Mort tragique pour le directeur d'un grand journal à Trets

18/04 : Economie : Le supermarché Casino de Trets se lance dans l'automatique ! [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...