Trets : Trets au coeur de la Provence, 21ans d'actu au quotidien, racontés en ITW à LA PROVENCE
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Interview

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas Nicolas votre cher  webmaster, qui vous relate aujourd'hui vie communale, festivités, culture, faits divers ou potins tretsois, mais bien la rédaction locale de La Provence pour lui rendre au nom de tous les habitants de la commune l'hommage qu'il mérite. Alors pourquoi là maintenant me direz-vous ? Eh bien tout simplement, parce que cela fait presque jour pour jour 21 ans, qu'il  a crée ce site (une mine d'informations), et qu'il arpente presque au quotidien  rues et ruelles de votre commune, à la recherche d'informations, appareil photo en bandoulière, prêt à dégainer quand le besoin s'en fait sentir.

Puis derrière tout cela, il convient de saluer le  gros travail de recherche et d'écriture qui  illustreront les photos prises. Que l'on aime ou l'on n'aime pas son style,  Nicolas a le mérite de ne pas laisser indifférent. Beaucoup le connaissent, d'autres le découvrent, souvent on l'arrête dans la rue pour le féliciter pour son travail. Connaissant sa discrétion, il avoue qu'on lui confie parfois des informations croustillantes, mais qu'il met un point d'honneur à les garder pour lui. En  avril 2001, votre quotidien LA PROVENCE en la personne de Nicole Emiliani alors correspondante de presse sur Trets, lui avait consacré un tout premier article. Aujourd'hui,  13 février 2021 on remet notre webmaster à l' honneur à l'occasion de cet anniversaire. Il s'est confié à nous lors d'une interview qui nous l'espérons vous en apprendra un peu plus sur lui.


Bonjour Nicolas, pouvez-vous vous présenter brièvement.
J’ai 38ans , j’habite à Trets depuis l’âge de 4 ou 5ans où j'y ai effectué ma scolarité. J’ai ensuite fait des études de sociologie, de communication, et enfin deux ans à Ariès une école spécialisée à Marseille où j’ai appris les codes informatiques, la 3d, l’animation, la retouche photo et obtenu un diplôme de webmaster avec mention,  reconnu par l’état. Aujourd’hui je cherche un emploi dans ce que je fais au quotidien avec mon site : création de sites internet et surtout leur mise à jour, et réalisation de reportages sur le terrain…


Comment êtes-vous tombé dans le chaudron du web, par curiosité, par feeling, par plaisir?
J’ai eu la chance que mes parents m’offrent un ordinateur dès mon plus jeune âge vers 10ans, et donc me suis mis à internet dès ses débuts, en y passant des heures et des heures... Quand j’étais au collège j’avais envie de faire du journalisme et j'ai créé alors des journaux, revues de presse et surtout en 2015 une brochure sur Trets, qui a été longtemps disponible à la médiathèque et l'office du tourisme. Elle était consacrée à son patrimoine avec reportage photos. Je me suis beaucoup documenté.


Combien d'années pour construire votre site? Comment a-t-il évolué depuis sa création ?  
Lorsque j’étais au lycée, en seconde un ami m’avait conseillé de créer un site internet afin d'adapter cette revue, il m’a prêté un logiciel et c’est comme ça qu’est né le site fin janvier 2000. C’était alors le tout premier site sur Trets, la mairie n’en créera un que deux ans plus tard. Très vite, je l’ai agrémenté de reportages, dont le premier fut la foire de printemps. J’ai ensuite fait au fil des mois et années évolué le site, c’est devenu une passion. J'ai découvert mon village avec beaucoup de plaisir et d'envie. J’ai tout appris tout seul, sur le tas, en lisant des livres spécialisés, sans formation spécifique les 8 premières années, et j’ai suivi au fil du temps toutes les avancées de la technologie des années 2000. A savoir que mes premiers reportages photos je les réalisais avec mon caméscope, je filmais et faisais alors des captures d’écran. J’ai eu mon premier appareil photo "de très mauvaise qualité" sourit il, en 2002 et, le premier de marque à l’été 2003 avec une capacité de stockage très limitée à l'époque de 16mo, contre 16 giga aujourd’hui…. Dès les premières années j’ai également commencé à mettre des vidéos des manifestations tretsoises, où là encore j’ai appris le montage vidéo tout seul. 

J’en suis aujourd’hui à la 7e version du site. Il  a subi un gros virage éditorial en 2007 en me mettant à couvrir l’intégralité de l’actualité de la commune dans tous les domaines mais aussi un peu sur les communes alentours, surtout pour les gros évènements et festivités (où j’y vais par plaisir). Gros virage technique aussi en 2009 avec mes études spécialisées où j’ai mis en application ce que j’ai appris en créant une partie administration. Ainsi le site est devenu ce qu’on appelle « dynamique » c’est-à-dire que je remplis un formulaire pour poster les articles et il s’inclue dans la mise en page que j’ai créé alors qu’avant je créais et codais chaque page. J’ai aussi fait deux sous sites sur WordPress consacrés aux municipales. Aujourd’hui le site c’est 7500 articles, + de 80 000 photos près de 1500 vidéos (soit des milliers d’heures de vidéo). A savoir que souvent je dois prendre les photos d'une main, filmer de l'autre, voir même également prendre des photos pour poster sur facebook en direct
=> L'évolution du site en détails


L'œil brille on sent la passion qui l'habite, Nicolas semble intarissable sur le sujet. Il poursuit :
Depuis 4 ou  5ans grâce à l'association aujourd'hui dissoute des "Amis du village" et surtout Guy Van Oost, que je tiens à remercier et qui m’a cédé une grande partie de ses archives, je remonte dans le temps et traite de l’actualité de Trets des derniers siècles.


 Avez-vous rencontré des soucis d’hébergement pour votre site ?
Oui j’ai rencontré plusieurs gros soucis en 20ans : fermetures multiples des hébergeurs sur lesquels je mettais en ligne mes vidéos et photos. J’ai donc dû remettre des milliers de documents en ligne pour chaque article et je n’ai toujours pas terminé. La technique me fait souvent perdre des heures et jours et c’est souvent démoralisant. Puis j'ai rencontré un gros souci avec les robots Facebook, qui avaient bloqué l’adresse du site m’obligeant à changer d’hébergeur. Tout est rentré dans l’ordre finalement l'été dernier. Le plus dur techniquement a été d’adapter le site aux smartphones, car j’avais déjà des milliers d’articles postés avec une mise en page particulière, donc il a fallu prendre en compte cela, tout en me formant tout seul sur le sujet.


 Souhaitez-vous encore faire évoluer votre site, en avez-vous créé d'autres ? Si oui quels sont-ils ?
Je l’améliore dès que j’ai le temps, en corrigeant ou changeant de petits trucs par ci par là, notamment concernant sa compatibilité sur les mobiles, rajoutant toujours plus de contenus notamment sur le passé de la commune. Mais je n’ai pas prévu de refaire la mise en page du site qui me correspond. Des sites j’en ai créé une dizaine au total : un où je poste toutes mes photos de voyages, sorties etc. http://linfonet.photo.free.fr , un sur les médias mis à jour depuis 12ans quotidiennement et qui a été jugé par des professionnels sur sa technique en examen http://linfonetrealtv.free.fr, un de photos sur le festival de Cannes, des sites sur de vieilles séries, etc…


 Votre site est-il sécurisé ?
Oui, je suis d'ailleurs passé à la nouvelle norme, avec certificat sécurisé, en passant l'adresse du site en httpS:// mais qui cause quelques soucis d'affichage d'images sur certaines pages...

 
Quelles sont à votre avis les qualités dont on doit faire preuve pour qu'un tel investissement soit couronné de succès ?
Etre avant tout passionné. La curiosité pour aller chercher les infos un peu partout, beaucoup de patience notamment en reportage où il faut parfois attendre très longtemps quand les manifestations commencent en retard. Et puis je dirai : de la ténacité pour tenir 21ans.


Etes-vous  quelqu'un qui se remet en question facilement, par rapport à la critique ? Comment la gérez-vous d'ailleurs ? Quels sont vos lignes directrices ?
J’en tiens compte quand elles sont constructives, elles sont souvent relatives à :
·        La politique : où l’on m’a collé au fil des 21ans, si j’écoute les gens l’étiquette de tous les partis et clans politiques, ce qui prouve ma neutralité totale
·        Le choix des sujets traités parfois
·        Les soucis techniques
·        On me dit parfois que je suis très long dans mes articles mais c’est mon style, je profite de la place illimitée que j’ai, pour tout raconter en détail afin que le lecteur vive pleinement et physiquement le reportage .
Par contre, quand on me pose une question sur facebook, alors que la réponse est dans le lien de l'article juste au dessus, et qu' il suffit juste de cliquer sur celui ci, ça a un peu le don de m'agacer ça!

Ma Ligne directrice : le respect, notamment de la vie privée. Je ne critique jamais les personnes, juste les décisions ou projets dans mes articles. Mon parti est celui des habitants, ni la majorité ni l’opposition, je complimente et met en valeur les décisions quand cela va dans le sens des habitants, ou que ce sont de belles réalisations. Je critique quand cela est nécessaire, et va à l’encontre de la population. J'avoue que ces critiques ont été parfois constructives puisque la mairie a souvent par la suite corrigé ce que je dénonçais, et reconnu ses erreurs en discours.


 Avez-vous une idée du nombre de vos followers ? Une tendance à l’augmentation avec Facebook ? Sont-ils tretsois majoritairement ? Public ancien, jeune, diversifié, plutôt féminin ? Masculin ?
8252 abonnés sur Facebook dont la très grande majorité est de Trets, sinon des villages alentours, un public féminin apparemment, la majorité a plus de 25ans, 700 sur Instagram. Facebook a été un bon booster des visites, même si sans ce réseau social l’affluence reste bonne. Les trois quarts des visiteurs sont français, les autres viennent de tous les pays du monde. En 2020 malgré une année très pauvre en actualité, reportages, et une couverture des municipales un peu plus faible qu’en 2014, ça a été une année record sur le site avec 1.1M de pages vues. 
 

Avez-vous constaté que des sujets  passionnent plus que d’autres ? Si oui lesquels ? 
Les faits divers comme partout ailleurs. Les deux plus gros pics de l’histoire du site ont été réalisés lors de la fusillade à Trets en 2014 et le 2ème à l'occasion de l’incendie de Puyloubier en 2017. Les municipales avec notamment l’annonce en direct avec les 1eres tendances sorties des urnes que je donnais en direct, l’analyse ensuite, les interviews etc attirent aussi beaucoup de monde. En temps normal c'est un peu tout , mais notamment les exclus, interviews d’élus qui intéressent. Au bout de 20ans, je sais généralement quand un article sera beaucoup lu ou non, mais ce n’est certainement pas un critère de publication car je traite vraiment toute l’actualité, même si je sais que l’article sera peu lu. Mon défi au quotidien est de proposer au minimum deux articles par jour,  365jours par an, donc je trie les articles en fonction de leur urgence et leur importance pour ainsi en avoir toujours sous le coude, lors de périodes pauvres en actu.
 

 Comment se déroule une journée type pour vous ? 
J'effectue mes reportages la journée en général ou soir, l'écriture, la mise en page, c'est plutôt  la nuit pour que les gens aient de quoi s'informer en se levant. Beaucoup me disent que je suis leur journal quotidien au petit déjeuner. Mais quand l’actu l’impose j’écris aussi des articles en direct. Mon travail sur le site, et ses réseaux sociaux c'est de 2 à 3h par jour (j’y poste énormément de reportages photos de paysages, de la nature tretsoise), tout dépend de l’actualité si j’ai un reportage à faire et si l’article est long à écrire, s’il faut faire beaucoup de recherches, et ça peut aller jusqu’à 14h non stop parfois, comme lors des Nuits de Trets où j’arrivais sur place à 19h, je partais à  3h du matin et je travaillais dans la foulée jusqu’à 7h, ou pour Les médiévales, où j'étais présent en ville quasiment de 10h à 4h du matin.


Quelles sont vos sources, à part les documents des Amis du village dont vous nous parliez tout à l'heure?
Un énorme travail de recherche quotidien , mais aussi ma curiosité en discutant avec beaucoup de monde, en posant beaucoup de questions, mais sinon les élus, associations, commerçants, autorités (police, pompiers), moteurs de recherches, les réseaux sociaux (très pratique pour être averti en direct), les habitants qui m’écrivent beaucoup ou m’appellent pour me prévenir de quelque chose, la presse, mes très nombreuses archives. J’arrive vraiment à savoir quasiment tout ce qu’il se passe même les choses secrètes parfois car beaucoup d’habitants se confient et ont confiance en moi. Après il faut faire le tri, vérifier les infos, savoir ce que je peux publier ou non (je m'attache à ne pas diffuser certaines choses par respect ou pour ne pas déclencher de polémiques ou alors parce que cela relève de la vie privée, ou parce qu’on m’a demandé de ne pas le révéler, ce que je respecte). J’ai une ligne éditoriale et je m’y tiens.

J'en profite d'ailleurs pour remercier vraiment les habitants qui m’envoient au quotidien de très nombreuses photos, vidéos (parfois des centaines en une journée en fonction de l’actu), infos… et pour leur fidélité croissante ; Mais aussi les élus de tous bords de ces 4 derniers mandats, les employés municipaux actuels et tous ceux qui y ont travaillé pendant ces 21ans, les trois maires qui ont fait l’actu ces 21 dernières années, pour leur confiance, Guy Van Oost aussi qui est ma source principale historique grâce à son immense connaissance du passé Tretsois,  et je le répète ses dons de documents. 
 

 Pouvez-vous nous citer un grand défi que vous avez du relever, ainsi que les trois choses dont vous êtes le plus fier.
Un grand défi ? ma timidité. Renfermé quand j’étais jeune, le site m’a ouvert sur les autres, jamais avant je n’aurais pu aller interviewer des politiques et, poser des questions qui dérangent par exemple ou interviewer des célébrités comme Patrick Bosso quand il était venu un soir à Trets. Et pour les trois choses dont je suis le plus fier :  Arriver à informer les gens, leur donner des infos en exclusivité sur leur vie de tous les jours, surtout s'ils ne l'ont pas su avant car révélé nulle part. Les sites bénévoles d’actu, sur une ville comme le mien sont assez rarissimes en France je pense. Ensuite, je suis un peu le lien entre les habitants et élus et arrive grâce à mon site , et mes articles, à souvent faire corriger des erreurs. Enfin, si le site de la mairie publie depuis 10ans des articles et reportages,  c’est grâce à moi, car le précédent maire trouvait anormal que la ville n'en propose pas m’avait il confié à son début de mandat. Je les ai énormément inspiré, j’ai remarqué au fil des ans. Donc quand j’arrêterai il y aura encore un suivi de ce qu’il se passe.


Quel sujet avez-vous proposé et  qui a le plus marqué ou enrichi votre culture personnelle ? 
 Assister à tous types de spectacles culturels : ce fut un grand enrichissement personnel et culturel au fil des ans, car je ne pense pas que je serai allé à certains spectacles de mon propre chef.  Assister aux tournages de films, concerts rencontrer de très grands artistes en privé (Line Renaud, Jamel Debbouze, les Chevaliers du fiel, Patricia Kaas, Christophe Mae, Zinedine Zidane, etc ou d’autres chanteurs sur Rousset) et ainsi faire des reportages dans les coulisses, voir comment cela se déroule ce que je n’aurais jamais pu espérer faire en temps normal.  J'ai adoré faire beaucoup de reportages festifs , visiter tous les lieux interdits au public sur la commune ou ceux en construction permettant ainsi de faire un reportage sur les étapes.  Les Municipales 2014, je les ai traitées à 250% avec 12h d’itws, j'ai assisté à tous les meetings (13 au total), je savais tout avant tout le monde et je voyais vraiment ce qu’ils avaient dans les tripes, ceux qui ne connaissaient pas bien leur sujet, ou avaient vraiment envie. C’était assez enrichissant.

 
Et à part ça quelque chose à rajouter ?
Concernant les festivités de la commune, les médiévales,  j’ai au fil du temps étendu mon implication personnelle dans la vie festive, je fais mes reportages et donne un coup de main bénévoles dans les festivités comme  pour la Confrérie Saint Eloi pour laquelle je suis membre depuis des années, idem pour les regrettées médiévales (je compte m’impliquer pour leur retour), je m’implique enfin dans l’organisation en donnant aux élus des idées ou avis sur des spectacles que j'ai vu aux alentours…
J'ai fait depuis tout ce temps, énormément de rencontres. Beaucoup de gens sont devenus des amis, et je remercie aussi ceux qui parfois m’arrêtent dans la rue pour me remercier ou m’écrivent pour le faire. 
 

Rappelons que votre travail est complètement bénévole. Qu'est-ce qui serait susceptible de vous contraindre à arrêter ? Y avez-vous déjà pensé ?  
J’y songe depuis 6 ou 7ans en vérité, surtout ces dernières années où le climat tretsois était parfois très pesant, difficile en tous cas, mais j’adore ça, aller en reportage, faire des photos, informer sur l’actu locale, c’est une vraie passion, difficile de dire quand j'arrêterai mais ce sera quand je n’aurai plus le temps en raison de ma vie professionnelle et familiale, surement dans un futur proche ; ça fait déjà 21ans quand même!!!


Merci Nicolas, pour le temps que vous avez  bien voulu nous consacrer et pour votre travail.
                                                                                                         

I.Lo et S.F
Photos I.LO.



Vu: 1285 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 2 Commentaires :
Bel article de la Provence que vous méritez bien, Félicitations et bonne continuation.
Posté par : Gérard, le 16/02/2021 - 10:25:22
Super cette reconnaissance bien méritée.
Félicitations
Posté par : Nadine, le 13/02/2021 - 16:22:01
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

23/04 : Municipalité Interview Education : Vente des batiments communaux & écoles ? Que compte faire la nouvelle municipalité ? Le maire répond

23/04 : Cinéma Télévision Presse Aux alentours : Pourrières a reçu le tournage de Léo Mattei la série de TF1 : Toutes les images, Résumé & Infos

22/04 : Souvenirs : Juin 98, 50 collégiens de Trets primés [1 Co.]

22/04 : Aux alentours Saint-Maximin : Circulation & Stationnements : Attention si vous vous rendez à St Maximin dès le 3 mai beaucoup de changements en vue...

21/04 : Sport Municipalité Association : Réouverture avancée pour le complexe sportif de La Gardi, avec un protocole renforcé

21/04 : Vie tretsoise : Retour des Coupures d'électricité dans certains quartiers de Trets CE JEUDI : Les infos

20/04 : Vins Viticulture Presse : Le vin orange nouveau vin de la famille Sumeire

20/04 : Municipalité : Les comptes de l'ancienne municipalité vont être passés à la loupe par la CRC [2 Co.]

19/04 : Nature Vidéo : Témoignages à Trets d'un agriculteur et de la société du canal de Provence sur les Pratiques de conservation des sols pour une agriculture durable face au changement climatique

19/04 : Travaux Aux alentours Presse : Nouvelle fermeture de la N7 / Contournement de la Barque : Le point sur ces prochains gros travaux du canton [1 Co.]

18/04 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Mort tragique pour le directeur d'un grand journal à Trets

18/04 : Economie : Le supermarché Casino de Trets se lance dans l'automatique ! [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...