Trets : Trets devrait intégrer le Parc Naturel Régional de la Sainte Baume
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Nature Municipalité


Dans les mois qui viennent TRETS fera normalement parti d'un nouveau parc naturel, celui du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume. Les élus du conseil municipal de TRETS ont ainsi voté le 23 mars dernier la demande d'adhésion de la commune à ce dernier. Un vote à l'unanimité qui va donc enclencher une procédure longue pour que la commune puisse y adhérer.

Un Parc naturel régional est un territoire rural habité, qui est reconnu pour ses richesses naturelles et culturelles ainsi que pour la qualité de ses paysages et de son environnement, mais dont l’équilibre est fragile. Pour pallier à cette fragilité, le Parc s’organise autour d’un projet commun de préservation et de développement durable et responsable, avec la vocation de protéger et valoriser ses patrimoines naturels, culturels et humains. Territoire vivant et dynamique, le Parc s’appuie sur une politique inventive et innovante d’aménagement et de développement économique, social et culturel, agissant toujours dans le respect de l’environnement. Ses actions et objectifs sont le fruit des réflexions collectives des élus, des acteurs sociaux-économiques et des habitants du territoire. Il s’agit d’une démarche volontaire. Chacun est libre d’adhérer ou non à la Charte du Parc. Cependant l’adhésion des membres vaut pour 15 ans et ne peut être remise en cause en cours de Charte.

Reconnue comme un territoire au patrimoine naturel, culturel et paysager exceptionnel, de niveau national voire international, la Sainte-Baume a été classée en Parc naturel régional par décret du 1er ministre en date du 20 décembre 2017 et compte 29 communes autour de la Montagne de la Sainte-Baume et s’étend sur 84 367 hectares. A cheval entre le département du Var et des Bouches-du-Rhône, il s’articule principalement autour de la longue falaise calcaire de la Sainte-Baume véritable montagne qui domine du haut de ses 1 147 mètres d’altitude un vaste massif aux paysages spectaculaires.
Certains se demanderont ainsi le rapport entre Trets et la Ste Baume, tout simplement que Trets par ses sommets du Regagnas, l'Olympe , St Jean touchent le parc naturel de la Ste Baume .

La charte du Parc détaille au travers de 13 grandes orientations, les grandes ambitions du projet de développement durable dont le territoire de la Sainte-Baume souhaite se doter pour les 15 années de sa labellisation en PNR :

- Ambition cadre : inscrire le paysage au cœur du projet de territoire.
- Ambition 1 : préserver le caractère de la Sainte-Baume, protéger et mettre en valeur le patrimoine naturel et les paysages.
- Ambition 2 : orienter le territoire de la Sainte-Baume vers un aménagement exemplaire et durable.
- Ambition 3 : fédérer et dynamiser le territoire par un développement économique respectueux de l’identité du territoire et de la valorisation durable de ses ressources.
- Ambition 4 : valoriser la richesse culturelle du territoire et renforcer le vivre et le faire ensemble.

Mais aussi :
- assurer l’accueil, l’éducation et l’information du public
- réaliser des actions expérimentales ou exemplaires dans les domaines ci-dessus et contribuer à des programmes de recherche.



Concrètement le Parc
* améliore les connaissances sur le territoire et il les diffuse : inventaires, conférences, centre de ressources, formations, porter-à-connaissance études techniques, sorties naturalistes, etc.
* favorise l’implication dans les projets et l’émergence de projets collectifs, il sensibilise, il concerte, il permet l’implication des acteurs et des habitants à la mise en œuvre de la Charte : écogardes, actions pédagogiques, animation d’une instance de participation citoyenne, démarches de concertation comme celle de…
porte des démarches globales de valorisation ou de développement : plan de gestion, développement de schéma directeur de site, charte signalétique, valorisation des entrées de ville, etc.
* aide au montage technique et financier des projets qui vont dans le sens de la Charte :
* création et aménagement de sentiers de randonnée, projets d’aménagement de site, Atlas de la biodiversité communale, etc.

* veille au respect de la Charte et s’assure de sa mise en œuvre : programmes d’actions, avis sur les projets d’aménagements ou sur les documents de planification tels que les plans locaux d’urbanisme.
attribue la marque Valeurs Parc aux produits, savoir-faire et services (accueil touristique…) :
respectant les valeurs de la Charte (contribution au développement raisonné du territoire, à la gestion et valorisation de l’environnement, respectant la dimension artisanale et les enjeux sociaux).

* porte des projets expérimentaux ou innovants quand aucun autre porteur n’existe : dispositif de paiement pour services environnementaux rendus par les agriculteurs (expérimentation en cours) ; développement de filière économique de produits forestiers non ligneux (projet arbouse en cours), etc.

* crée des lieux de réflexion et de débat permettant de prendre du recul et de dépasser les échelles communales pour avoir une vision globale du territoire, de son évolution… il permet de se projeter, d’imaginer le futur et de trouver les leviers pour peser.

Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume ne dispose pas de pouvoir réglementaire. Contrairement aux autres collectivités territoriales, il n’a pas de « compétence » comme la gestion des routes ou des déchets. Son action relève prioritairement de l’information, de l’animation et de la sensibilisation à la richesse patrimoniale de son territoire par une politique d’actions innovantes et concertées.



La Charte est accompagnée d’un Plan de Parc, qui reprend l’ensemble des mesures spatialisées.

A l’époque de la création du Parc naturel régional de la Sainte-Baume en 2017, la commune de Trets n’avait pas souhaité adhérer au Parc. Depuis la loi Biodiversité de 2016 et de son décret d’août 2017, les communes comprises dans le périmètre de classement potentiel mais n’ayant pas approuvé la charte, peuvent, pendant les douze mois qui suivent le renouvellement général des conseils municipaux, adhérer au Parc naturel régional de la Sainte-Baume, ce qui est notre cas puisque nous avons changé d'équipe au 3 juillet dernier et on souhaite y adhérer.

La commune de Trets a donc la possibilité d’adhérer au Parc, en cours de classement, ce qui n’était pas possible avant la loi biodiversité de 2016. Afin d’intégrer le futur Parc naturel régional de la Sainte-Baume, les collectivités territoriales concernées doivent approuver sa charte et son plan de Parc, et ce sans réserve. Cette approbation vaut confirmation de l’adhésion au Syndicat mixte d’aménagement et de gestion du Parc naturel régional de la Sainte-Baume impliquant le paiement d’une cotisation annuelle calculée en tenant compte de la population communale et de la part du territoire communal comprise dans le périmètre du Parc naturel régional.

Les élus ont donc approuvé le 23 mars
o La Charte et le plan du Parc Naturel Régional de la Sainte – Baume ;
o Les statuts du syndicat mixte d’aménagement et de gestion du Parc Naturel Régional de la Sainte – Baume ;
 
Ainsi que le montant de la cotisation annuelle de la Commune fixée à 6 900 €.

=> LIRE LA CHARTE COMPLETE ICI 

Le premier adjoint George Luvera a précisé ce jour là que seuls les territoires de la commune situés sur les versants SUD de la commune seront intégrés au parc, mais la commune dans son ensemble est intégrée au Parc, des panneaux l'indiqueront aux entrées de ville ainsi. Une adhésion qui suscite cependant de nombreuses craintes de la part de nombreux habitants, notamment sur ce qu'ils pourront continuer ou non de faire si leurs terrains sot intégrés au parc.

Mr Matty de l'opposition posera ce soir là de nombreuses questions, demandant ainsi de qui vient l'initiative ? "On avait en 2017 voulu l'intégrer je l'avais proposé à l'ancienne municipalité dont je faisais parti vous ne l'ignorez pas et j'ai été un peu renvoyé dans les cordes donc je suis remonté au créneau, je les ai contacté et on m'a répondu que du moment que l'on avait changé d'équipe on pouvait l'intégrer. Mais on a tout étudié ce que cela allait nous couter, nous apporter, quand on fait la balance je pense que l'on n'est pas perdant dans l'affaire. Dès que l'on prend la délibération ce soir, elle sera envoyée au parc, qui eux vont se réunir et voir s'ils nous acceptent et la décision montera au ministère qui entérinera la décision. Il fallait avant que l'on prenne la décision en conseil municipal." précisera Mr Luvera

Mr Matty regrettera cependant de ne pas avoir une carte précise des territoires concernés sur la commune, demandera si les propriétaires terriens ont été informés ? "les propriétaires ne seront pas impactés personnellement, c'est la commune qui en tirera des avantages de cette adhésion, aussi bien au niveau des constructions, comme par ex ils avaient un projet de faire un document les 7 merveilles du parc, St Jean du Puy pourrait ainsi en faire partie, il pourra nous aider à entretenir le site etc...Et nous assister aussi dans des travaux d'ingénierie".

Le maire de préciser que le parc respecte la propriété privée," il n'y aura aucune différence, leur propriété ne sera pas annexée, pour la chasse ou les champignons pourront se poursuivre il n'y aura aucune différence", l'opposant demandera néanmoins à ce que les propriétaires soient clairement informés, ce qui n'avait pas été jusque là. Le 1er adjoint précisera que dans les communes membres la chasse et champignons se poursuivent normalement.

Mr ODDO ex adjoint à l'urbanisme dans la municipalité précédente et nouvel élu d'opposition désormais demandera comment sortir du parc si la commune n'est pas satisfaite, l'adjoint de répondre qu'ils signaient un contrat de 15ans, donc la commune pourra en sortir au bout de 15ans, et la discussion entre les deux anciens adjoints de la municipalité Feraud de dévier sur le Clos de Barry, peu accessible toujours par la route.

Arnaud Guiboud Ribault opposant également, demandera les contraintes éventuelles d'entrée dans ce parc ? "Il n'y a aucune contrainte ni obligation qui pourraient déplaire à la commune ou au privés, le parc lui nous apporte une vitrine sur le plan touristique avec panneaux, plaquettes, dépliants , nous la seule contrainte c'est la cotisation annuelle et les 15ans sur lesquels nous sommes liés. Tous ceux qui veulent des informations peuvent venir me voir." répondra le 1er adjoint.
Les élus voteront alors TOUS POUR


Puis le maire lira une question citoyenne , reçue et qui porte sur cette adhésion, une question de Mr Bernard N. "Que va apporter cette adhésion à la commune à part des restrictions concernant la chasse, le ramassage des champignons, ou autres alors que la commune n'est pas dans le département du Var. De plus au moins 70% des territoires sont privés, je pense qu'il serait normal de demander l'avis et autorisation des propriétaires concernés. "
Le premier magistrat de répondre alors : "Nous avons échangé sur ce sujet, je comprend les craintes des propriétaires, nous avons répondu donc la chasse et les champignons continueront, les propriétés resteront privées et respectées."




Vu: 1419 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

19/06 : Compte-rendu Association Festivités : L'heure était aux retrouvailles pour les bénévoles de la Confrérie St Eloi lors de son AG 2020 pour dresser le bilan et évoquer 2021...

19/06 : Agenda Festivités : Fête de la St Jean 2021 : Les horaires du grand RETOUR de la Fête foraine DES CE SAMEDI

19/06 : Agenda Alpha Sport : Une grande journée de multisports caritative CE SAMEDI organisée par ALPHA : Programme

19/06 : Agenda Festivités Culture : L'été tretsois s'ouvre avec un grand concert d'artiste célèbre CE SAMEDI : INFOS

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Le binome de gauche Penna / Coursol cloture sa campagne par un appel aux électeurs

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Cloture de campagne pour le duo LR Bonfillon / Mercier par un clip vidéo discours

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Le binome N. Luksenberg / F. Espi affiche le soutien de Danielle Simonnet

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : L'appel aux votes de Pascal Chauvin pour le binome Bonfillon / Mercier

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Le binome citoyen S. Fayolle / A. Raoux cloture sa campagne en clips vidéo

18/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : 5 affiches pour 5 binomes candidats dans le canton de Trets, l'heure du bilan

18/06 : Departementales2021 : Les professions de foi du 1er Tour des candidats aux départementales du canton de Trets (avec une superbe perle !!!)

17/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Rencontre Interview avec le binôme citoyen S. Fayolle / A. Raoux, anti parti, axé sur l'écologie et le local

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...