Trets : La création d’un poste de manager du centre-ville divise les élus de la majorité municipale !
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Municipalité Compte rendu Economie

C'était une des promesses de campagne de la nouvelle municipalité qui était fort développée dans leur tract programme : création d’un poste de manager en centre-ville. Le sujet était le sujet principal du conseil municipal ce mardi 22 décembre 2020 où les élus ont voté une Demande de financement auprès de la Banque des Territoires pour financer ce poste.

Très récemment, la Commune a été retenue par le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales pour participer au programme « Petites villes de demain ». Celui-ci vise à améliorer les conditions de vie des habitants des petites communes et des territoires alentour, en accompagnant les collectivités dans des trajectoires dynamiques et respectueuses de l’environnement et de l’économie.  Le programme a pour objectif de donner aux élus des villes et leurs intercommunalités de moins de 20 000 habitants les moyens de concrétiser leurs projets de territoire.
L'adjoint Nelson LIMA a présenté ce point aux élus ce mardi soir "La municipalité affirme sa volonté de redynamiser le secteur économique en créant un emploi de manager de centre-ville. Cette création de poste sera financée par la Banque des Territoires à hauteur de 20.000 € par an pendant deux ans (dans la limite de 80% du coût du poste), soit 40.000 €. "


Il y a quelques mois le magazine économique de M6 CAPITAL consacrait d'ailleurs un gros reportage sur ces postes de manager de centre ville et les résultats étaient très positifs pour les villes ayant adoptées ce genre de recrutement expliquait le reportage, espérons qu'il en soit de même pour notre commune, où le centre ville fait véritablement grise mine, avec une forte perte de la présence de vrais commerces en centre ville depuis plusieurs années, remplacés par des locaux vacants ou surtout des services : banques, agences immobilières, assurances.... Rien de bien vivant donc....

L'opposition de gauche posera plusieurs questions sur le sujet à l'élu de la majorité, même chose pour l'ancien adjoint à l'urbanisme Daniel ODDO comme ses missions, role, s'il aura un bureau, les orientations de la municipalité sur la dynamisation du centre ville, comment travaillera cette personne etc...

Nelson Lima expliquera que son rôle sera de travailler en transversalité avec quasiment tous les services de la ville : l'urbanisme, le commerce, l'association des commerçants NACAT...
Son objectif principal sera de : dynamiser en implantant de nouveaux commerces, référencer les locaux vacants , il y a un nombre de taches très importantes qui lui seront demandées, cette personne devra avoir des compétences dans beaucoup de domaines que sont le commerce, l'urbanisme, la transversalité des services...

Sa tache première sera le centre ville et il devra accompagner les nouvelles entreprises, commerces, artisans, accompagner les gens, les aider à bien construire leur projet pour bien s'implanter et les accompagner sur plusieurs années, les aider administrativement, suivre les étapes de création, trouver des solutions pour les locaux.... Ses champs d'applications seront très larges et il aura un lien avec les festivités, les associations etc...

Il aura un bureau pour recevoir les gens qui souhaitent s'implanter sur Trets, ses visées seront commerciales en priorité, mais cela aura un impact sur le tourisme...
"Ce genre de poste est dans l'air du temps, beaucoup de communes font appel à ce genre de personnes car ca permet d'avoir un élément clé dans les services pour centraliser tous les besoins, un coordinateur" précisera Nelson Lima.

"Le financement étant sur deux ans, au bout de ces deux ans, un bilan sera fait sur la réussite ou non de ce poste ; il faudra qu'il y ait un vrai retour pour la ville et si on ne fait rien on ne réussira pas donc autant essayer !" argumentera le premier adjoint Georges Luvera .


Juste après dans le point suivant les élus devront voter administrativement la "création d’un poste de manager de centre-ville qui nécessite la modification du tableau des effectifs et la création d’un poste de fonctionnaire de catégorie A de la filière administrative, au grade d’Attaché." à compter du 1er janvier 2021. Il devra justifier d’un diplôme d’Aménagement du Territoire /Urbanisme/Economie-Commerce ou d’expérience professionnelle dans le secteur de manager de centre-ville. Ce qui interpellera alors les opposants "on parle de faire un essai mais dans la foulée on pérennise ce poste" s'étonnera Daniel ODDO . Les adjoints expliqueront que c'est une procédure légale "il n'y a rien de définitif, il faut que cette personne ait un contrat, ce poste n'existe pas encore dans le tableau des effectifs de la commune. Rien n'empeche de supprimer ce poste plus tard, s'il ne nous convient plus, comme on l'a fait récemment pour le directeur d'animations des temps périscolaires" précisera le premier adjoint tandis que Mr Accola et Mme Cantat donneront plus de précisions.

Mais surprise alors quand les élus voteront cette délibération si TOUS les élus d'opposition (ceux de droite seront absents à l'exception de Daniel Oddo) voteront tous POUR, 5 élus de la majorité s'abstiendront à la surprise générale dans la salle : Sonia Capelleti, Richard Nuez, Karine Rebrond, Sophie Bava présents et Ludovic Vidal en pouvoir : tous les élus en délégation du CCAS donc. Personne ne réagira oralement à ce vote, ni ne l'expliquera, juste le premier adjoint demandera ensuite dans le point suivant qui consistait à créer ce poste (avec un autre poste dans un autre domaine) que les points soient séparés "vu ce qu'il s'est passé précédemment il vaudrait mieux voter le premier point puis le second" dira t'il.

Afin que les tretsois puissent bien comprendre leur choix, Trets au coeur de la Provence a interrogé en fin de séance les élus concernés : Richard Nuez & Sophie Bava notamment qui expliqueront ne pas être contre cette création de poste de manager de centre ville, mais pour eux il y a eu un manque de dialogue entre les élus de la majorité sur ce sujet préciseront ils : "C'est un projet que nous aurions du réfléchir en amont tous ensemble et notamment avec l'aide sociale, car on pense que le CCAS avec l'emploi, le social devrait aussi être concerné par ce poste. Ce poste aurait du être pensé en transversal entre les différentes délégations : commerce, culture, CCAS.. On ne veut pas que ce projet échoue, on est pour, on souhaite juste une vraie transversalité dans notre équipe municipale entre les délégations ce qui n'est pas encore le cas , là on voulait une vraie préparation du projet, surtout que l'on réfléchit aussi à autre chose de notre coté (tous les élus du CCAS) qui permettrait plus de transversalité entre l'emploi, la jeunesse, les personnes agées, les associations...
On ne souhaite pas précipiter les choses , là le projet n'est pas encore bien mur il n'y a pas eu assez de dialogue entre nous dessus. On est pas contre le projet mais juste contre la méthode !"
préciseront ils. A savoir par ailleurs, que les élus de la majorité n'ont pas organisé de conseil de majorité en préparation de ce conseil, celui ci ayant été programmé tardivement et le maire ayant eu des soucis de santé ce week end. Ils n'ont donc pas pu discuter du sujet tous ensemble.

Ils s'abstiendront donc sur le point de Demande de financement auprès de la Banque des Territoires pour la création d’un poste de manager en centre-ville , mais voteront POUR la création du poste au tableau des effectifs.

Une chose est sur, que les élus de la majorité votent ENFIN en leur âme et conscience et non plus comme des robots à toujours voter oui, (même quand le sujet était néfaste pour la vie des tretsois) comme on a connu depuis des décennies est une excellente nouvelle pour la démocratie tretsoise., on connait enfin donc leur vraie position et avis, ce que réclamaient fortement les tretsois depuis des années. En effet on se souvient que TOUS les élus des précédentes majorités avaient été très critiqués par les habitants pour le fait de toujours voter oui, transformant le conseil en chambre d'enregistrements, et ensuite du jour au lendemain : démissionner ou se présenter sur d'autres listes alors qu'ils avaient donc toujours tout accepté. S'abstenir ou voter contre un point, ne signifie en effet pas que l'on est contre le maire en place, son équipe ou le projet global, mais juste que l'on est en désaccord sur un sujet précis, ce qui arrive en permanence dans la vie de tous les jours, familiales, travail etc. Espérons donc que cette liberté de vote se poursuivra dans les mois et années à venir, ce qui marquerait alors enfin un changement réel dans la vie politique tretsoise.






Vu: 2364 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Conseil Municipal Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

24/02 : Association Presse Solidarité : De plus en plus de demandes aux Restos du coeur de Trets

24/02 : Election Municipalité Polémiques : Recours sur les résultats des Municipales de TRETS, les juges ont rendu LEUR VERDICT [2 Co.]

23/02 : Festivités Municipalité Interview : Pascal Chauvin en ITW (P10) : Trets retrouvera t'elle son esprit de fêtes de village et la qualité qui va avec ?

23/02 : Vie tretsoise : Quelles ont été les conséquences de la pandémie de Coronavirus sur l'Etat civil de Trets en 2020 : Décès, Mariage, Naissance ?

23/02 : Vie tretsoise : Grosse Coupure d'électricité dans plusieurs quartiers de Trets CE MARDI : Les infos

22/02 : Sport Association Alpha Gym : Deux associations tretsoises s'unissent pour proposer un programme commun de cours pendant la fermeture des salles

21/02 : Association Solidarité Presse : Zoom sur le Secours Catholique de Trets

21/02 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le crime de Trets, Assassinat de 2 septuagénaires ! [PARTIE 4 & 5]

21/02 : Météo Vidéo Souvenirs : Les paysages entre Belcodene & Trets en 1986 sous une bonne couche de neige en : VIDEO

20/02 : Urbanisme : Alors qu'un immeuble du centre ancien présente «un péril grave et imminent», la ville prend un arrêté d'urgence

20/02 : Sport Aux alentours Vidéo télévision : Le grand skate park de La Bouilladisse à l'honneur au 20h de TF1

19/02 : Aux alentours Vidéo Reportage Vélo Sport : Pourrières & Bras ont reçu le départ & arrivée de la course Les Boucles Cyclistes du Haut Var 2021

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...