Trets : Dans la presse : L'école St Jean passe au national dans LE PARISIEN, pour retrouver une maitresse !
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Marché de NOËL
samedi 12 et dimanche 13 décembre 2020
Cabaret Aléatoire
Vendredi 18 décembre
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Education Revue de presse

La médiatisation de la situation inacceptable des écoliers de Ce2 de l'école St Jean est en marche. En effet dans ce genre de situation il n'y a que cela qui peut souvent faire débloquer les choses et ainsi faire pression : les médias. Après LA PROVENCE dans l'édition de ce jeudi, place désormais à un journal national, un des plus importants de France : Aujourd'hui en France / Le Parisien qui a dépéché sur place une journaliste, l'article est paru pour le moment sur leur site internet ce vendredi 13 novembre en matinée, et dans la version papier, d'Aujourd'hui en france / Le parisien ce samedi 14 novembre
Il ne leur manque plus que la télévision & la radio désormais... (Si vous avez des contacts n'hésitez pas je ferai suivre)


Covid-19 : Maîtresse en télétravail : des parents d’élèves réclament un remplacement

Une circulaire publiée cette semaine sur les fonctionnaires « vulnérables » indique qu’ils doivent être en télétravail. Des enseignants sont dans ce cas, comme à Trets (Bouches-du-Rhône) où les parents, inquiets, réclament un remplacement.

Depuis lundi, une vieille routine a repris possession de la famille Legrand. Chaque soir, Véronique, la maman, imprime pour son aîné une épaisse liasse de polycopiés : son programme d’école pour le lendemain. Le garçon de CE2 l’exécutera soit chez lui - les jours où papa et maman sont à la maison - soit à l’école, mais au fond de la classe des CP. La sienne est vide : sa maîtresse est en télétravail depuis cinq jours, car « à risque », dans le contexte de la pandémie de Covid-19.
« L’éducation nationale nous dit que c’est pour une durée indéterminée, raconte Véronique. C’est ce mot qui m’inquiète : est-il prévu que nos enfants n’aient pas de maîtresse face à eux jusqu’à la fin de l’année ? » soupèse cette maman de deux enfants, scolarisés à l’école publique Saint-Jean, à Trets (Bouches-du-Rhône). « Je ne conteste pas du tout le fait que l’enseignante doive rester chez elle, poursuit-elle, mais pourquoi n’est-elle pas remplacée ? »

Parce que de remplaçants… « on n’en a plus », souffle-t-on au rectorat d’Aix-Marseille. Dans cette académie comme dans d’autres, le nombre de professeurs à suppléer ne cesse d’augmenter, entre les enseignants malades, ceux testés positifs au Sars-CoV-2, les cas contacts, et maintenant les personnels « à risque ». Le problème, qui vient d’émerger dans cette élémentaire de la périphérie d’Aix-en-Provence, pourrait bien faire des petits.
Selon la circulaire, publiée mardi sur les fonctionnaires « vulnérables » face au Covid-19, sont concernés les plus de 65 ans et les personnes atteintes de dix types de pathologies ou d’antécédents lourds (personnes immunodéprimées, souffrant d’hypertension, d’obésité, de diabète non stabilisé, d’un cancer, en dialyse, etc.).

« 13 % des enseignants » déclarés à risque
Parmi les enseignants, « on estime qu’environ 13 % des personnels entrent dans cette catégorie, mais tous ne se manifestent pas », renseigne Philippe Vincent, le porte-parole du principal syndicat des chefs d’établissements. Rue de Grenelle, on indique en revanche qu’il est « trop tôt » pour connaître l’ampleur du problème. « On va déployer plus de professeurs remplaçants, chaque fois que cela sera nécessaire », a voulu rassurer jeudi soir le ministre, Jean-Michel Blanquer, lors de la conférence de presse du gouvernement sur la crise sanitaire.

« On pourrait imaginer que des professeurs en télétravail prennent en charge des élèves qui doivent rester chez eux, et que des remplaçants prennent le relais dans les classes, mais le scénario n’a pas du tout été anticipé », regrette pour sa part Guislaine David, la porte-parole du Snuipp, le principal syndicat des professeurs du primaire.

Dans l’école de Trets, « deux enseignants étaient absents la semaine de la rentrée, car cas contacts, et maintenant une troisième se retrouve en télétravail : évidemment, on a peur de la suite », confie Carine Minvielle, la secrétaire de l’association locale des parents d’élèves (ATPE) qui décrit « des parents extrêmement inquiets » pour le niveau de leurs petits.

« Aujourd’hui, j’ai commandé sur Internet l’intégrale du programme de CE2 pour pouvoir faire les leçons à ma fille ! Est-ce que c’est mon rôle de faire cela, après ma journée de boulot, et des heures sur la route ? Non, je n’en peux plus », craque Anne-Céline Bobin, mère d’une écolière concernée, et commerciale dans l’industrie pharmaceutique. « La maîtresse fait un super boulot, elle envoie des tas de cours et d’exercices mais cela ne remplace pas une journée d’école, remarque aussi Véronique. Nos enfants ont déjà pris du retard avec le premier confinement, et les écarts entre eux vont devenir énormes s’ils continuent longtemps l’école à la maison… »

Alors Véronique mise sur la solution esquissée par la mairie de Trets : embaucher un animateur pour encadrer les enfants en classe, sous la supervision de la maîtresse « qui pourrait prendre les enfants en visio dans la classe une heure le matin, et une heure l’après-midi » imagine le maire (LR), Pascal Chauvin. Un système D qui doit encore être approuvé par l’Education nationale.
Christel Brigaudeau, LEPARISIEN.FR Vendredi 13 novembre 2020




Vu: 1963 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2010 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

27/11 : Vie tretsoise Association : Les manifestations du TELETHON 2020 annulées, l'évènement se réinvente avec l'aide de la jeunesse pour récolter des fonds

27/11 : Santé Vie tretsoise : Un nouveau cas de coronavirus entraine la fermeture d'un service de la mairie [MAJ 27/11]

27/11 : Travaux Patrimoine : Une nouvelle étape réussie pour la restauration du château des remparts : Présentation & Suivi des travaux en photos

26/11 : Aux alentours Vidéo télévision : La vie de Fuveau pendant le 2e confinement contée au 13h de TF1 dans un joli reportage : VIDEO

26/11 : Santé Vie tretsoise Economie : 2e confinement de Trets allégé dès samedi et par phases avec beaucoup de changements & réouvertures, mais... [MAJ 26/11]

26/11 : Association Vie tretsoise Reportage : De gros dons des tretsois & beaucoup de personnes dans le besoin, pour récupérer des colis alimentaires lors de l'opération : Urgence COVID-19

26/11 : Vie tretsoise : Plusieurs Coupures d'électricité dans plusieurs quartiers CE JEUDI : Les infos

25/11 : Municipalité : Un 7e conseil municipal très particulier au déroulement inédit Lundi 30 novembre 2020 : Programme

25/11 : Vie tretsoise Associations : La ville & les assocs caritatives organisent une grande opération de solidarité «Journée Solidaire – Urgence COVID-19» [2 Co.]

25/11 : Cinéma Télévision Vidéo Reportage Vie Tretsoise : Le 26e prime (2020) de PLUS BELLE LA VIE tourné à Trets : Reportage + Date de diffusion, résumé, trailer

24/11 : Souvenirs : 2 Tretsois à l'honneur pour le Bicentenaire de la Révolution Française

24/11 : Culture Aux alentours Vidéo PRESSE : Symphonic Island, le duo piano voix, d'habitants de la vallée, sort son EP et un clip

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...