Trets : Roger Tassy lance la campagne de la gauche pour 2014 tout en engageant un face à face
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Municipales2014

10 jours après le lancement de la campagne du maire sortant Jean Claude Feraud, c'est Roger Tassy qui est parti au combat ce samedi 9 novembre 2013. Une déclaration qui a semble t'il été un peu avancée sur le planning prévu pour ne pas trop laisser le champ libre à leur adversaire principal, à en juger par la communication tardive de cette réunion publique. "Ouverte à tous les tretsois" ce rassemblement a été annoncé ici samedi dernier, après l'information parue dans la presse mais n'a été communiquée sur le terrain dans Trets qu'à partir de mardi 5 novembre, via des tracts distribués sur le marché, quelques affiches collées en ville, une annonce sur leur site et dans la Provence ce vendredi (ce que n'avait pas eu son adversaire JC FERAUD). Une précipitation qui a du coup eu une incidence sur l'affluence qui fut moyenne avec 130 personnes à 11h du matin, devant son local de campagne très bien choisi puisqu'il est pile en face de la mairie au 8 avenue Mirabeau. A titre de comparaison ils étaient 170 à venir l'écouter, pour l'inauguration de ce même lieu lors des cantonales en février 2011.


Roger Tassy 73ans, entame ainsi sa 6ème campagne municipale déjà, et plus de 30ans de présence dans la vie politique communale pour ce retraité cadre des Houillères. Présent en 1982 sur la liste de Loic Fauchon (où ils avaient perdu), il a commencé à agir dans la vie communale en 1989 où il est devenu 1er adjoint de Loic Fauchon, réélu au meme poste en 1995 il prendra sa succession brutalement en tant que maire en septembre 1997 lorsque Loic Fauchon démissionne pour raison professionnelle. En 2002 il est réélu maire de Trets de justesse lors d'une élection qui s'est jouée à 43 petites voix puis a accusé une défaite importante en 2008 face à JC Feraud, avec 464 voix d'écart et 45.7% des suffrages. Une défaite sur laquelle il n'est jamais revenue publiquement mais que l'on peut attribuer à une usure logique du pouvoir après 18ans avec la même équipe, un PLU qui faisait débat et une campagne du 2e tour de sa part qui avait choqué beaucoup de monde... Il est également conseiller général du canton depuis 2004 et dont il a été largement réélu en 2011 dont un écrasant 60.9% sur Trets, de quoi le conforter sans doute dans son envie de revenir sur la scène politique municipale.

En 2014 il repart donc au front pour reconquérir son poste de maire, alors quil se disait que ce pourrait être son ex 1ère adjointe Nathalie Gastaud, élue Premier des socialistes pour Trets par son parti . Celle ci s'en était expliquée samedi dernier dans la Provence , preferant être sa directrice de campagne. Une campagne où il devra affronter si on analyse bien, en principal adversaire non pas le maire sortant mais plutot le gouvernement et son impopularité record actuellement qui pourrait lui faire perdre des voix si les électeurs se décident à faire un vote sanction envers son camp, même si les municipales sont surtout une histoire d'homme et de programme.
Un gouvernement qui ne sera pas cité une seule fois dans son discours , même s'il tiendra à rappeler comme l'avait fait Nathalie Gastaud dans son interview à la presse qu'il n'est plus encarté, mais ne renie en rien ses appartenances à la gauche. Cette fois il privilégie le rassemblement explique t'il, mais si des surprises avaient été annoncées elles ne sont pas encore apparues , préférant sans doute garder la surprise, si ce n'est une alliance avec l'équipe communiste dès le premier tour qu'ils ont laissé entendre.


A ses cotés lors de son allocution de 20minutes, réalisé micro main, sans pupitre mais avec le discours à la main, Nathalie Gastaud, François Coquillat responsable du PC pour Trets et ancien candidat aux municipales en 2008, le maire de Rousset Jean Louis Canal et dans l'assistance plusieurs de ses anciens élus, des habitants, membres d'associations etc... Un discours très offensif sur le maire sortant, où les autres candidats par contre ne seront pas évoqués, il ne donnera pas de piste sur son programme encore contrairement au maire sortant jeudi dernier. Un point oublié par contre (volontairement ?) la métropole, dont il ne parlera pas ce qui a sans doute du surprendre Jean Louis Canal lui qui était au gouvernement cette année pour la combattre...



C'est à 11h30 qu'il prendra la parole sur l'avenue devant le local de campagne en officialisant sa candidature "Vous le savez tous maintenant, je serai candidat aux prochaines élections municipales pour être le prochain Maire de Trets. Cette décision, je l’ai murement réfléchie. J’en ai parlé pendant des mois avec mes amis, ma famille et surtout Nathalie Gastaud, ma fidèle équipière. Je vous le dis sans détour : oui, elle avait toutes les qualités et la légitimité pour faire acte de candidature. Mais nous avons elle et moi un sens du devoir que nous plaçons au dessus de tout. " dira t'il avant de parler quelques minutes plus tard de son équipe justement qu'il est en train de constituer comme les autres " Nous voulons redonner à Trets fière allure et aux habitants la fierté d’être tretsois.

Le rassemblement de ce matin, je l’ai voulu à l’extérieur pour bien montrer la démarche dans laquelle je souhaite inscrire ma campagne : l’écoute et le dialogue avec tous les tretsois, sans exclusive. Ma liste ne sera pas la liste d’un parti, quel qu’il soit
." précisera t'il avant d'aborder la politique et sa couleur " Je suis certes un homme de Gauche, vous ne m’entendrez pas dire ici le contraire. Mais je suis avant tout un homme libre de toute attache partisane, car il y a bien longtemps que je ne suis plus inscrit à aucun parti. " sans en dire plus, ni préciser le mot "PS" si ce n'est qu'il en a marre des gueguerres "J’ai entendu les tretsois me dire à quel point ils en avaient assez des partis politiques et de leurs querelles. Une élection municipale doit d’abord rassembler les compétences de tous ceux qui partagent un même idéal pour Trets. Mon seul parti c’est Trets !! Mon équipe sera donc une liste de rassemblement communal, qui réunira des personnes compétentes et motivées sur un projet. " Pas de mot néanmoins sur une alliance avec le Parti communiste (toutes les infos demain dans un article) dont son chef de file était à ses cotés ce qui veut bien dire ce que cela veut dire.


Et d'attaquer d'entrée de jeu sur le bilan du maire sortant qu'il trouve catastrophique évidemment comme tout candidat d'opposition "Nous connaissons Nathalie et moi, l’état de désorganisation totale dans lequel se trouve la mairie et l’investissement considérable qu’il faudra au prochain Maire pour remettre notre ville en état de marche. Notre commune souffre. Et les tretsois m’en apportent le témoignage, chaque semaine plus nombreux dans les permanences que je tiens, ici, depuis 6 ans." prenant ensuite en référence le sondage lancé ici même depuis le 23 octobre qui vous demande la réalisation que vous retiendrez de la municipalité actuelle (voir colonne de droite) "Et les résultats de ce sondage sont édifiants : 40% des tretsois le disent, ils ne sont pas prêts d’oublier les effets du plan de circulation qui a mis la commune « cul par-dessus tête » ! Quant aux couteuses nuits, malgré leur prix astronomique, elles ne réunissent que 15% des suffrages. Maigre, très maigre bilan pour 6 ans de mandat!" expliquant que la municipalité sortante n'avait pas fait grand chose " la rénovation du cours et le jardin des remparts (qui étaient largement engagés avant l’élection de 2008) , le lavoir, " puis de faire le seul compliment de son discours, à la municipalité sortante "le centre médical : une réussite incontestable, c’est vrai et utile à tous le canton" et de reprendre " la cour du château rénovée pour moitié" évoquant sans doute la forge qui n'a pas encore été faites ," l’extension de la médiathèque et bien sur le fameux plan de circulation.

Dans des domaines aussi importants que la rénovation du centre ancien et le développement éco, on a l’impression que le temps s’est arrêté :
en 6 ans, pas une seule réhabilitation de ruine en centre ancien n’a vu le jour. Tous les dossiers de rénovation dont le maire avait hérité sont au point mort.
Côté emplois, Il aura fallu l’approche des élections pour voir soudainement surgir un énorme panneau annonçant le démarrage prochain des travaux d’extension de la zone de la Burlière : mais on en était déjà là il y a 6 ans !! Assez de temps perdu quand notre commune a tant besoin d’emplois !
Les projets stratégiques n’ont pas avancé davantage : pour la gare routière, qui est un pourtant un équipement indispensable pour notre ville, le projet a même reculé puisque le maire a annulé les procédures engagées sur René Cassin pour la maîtrise foncière des terrains, après avoir jeté au panier le plan d’aménagement que nous lui avions laissé.

La création de parkings en centre ville n’a pas davantage progressé, alors que dans le même temps les places existantes sont devenues toutes payantes. On ne parle plus non plus des aménagements de routes pour désenclaver la ville comme l’ancien chemin de Peynier ou pour sécuriser les déplacements inter quartier : faudra-t-il attendre encore 6 ans pour avoir des trottoirs et de l’éclairage entre la Maison de retraite et l’avenue Saint Eloi ?
Notre commune n’est pas bien tenue : il y a ce qui se voit et ce qui ne se voit pas. "
et de se lancer alors dans une longue liste des défauts actuels de la ville :


" L’état des finances publiques, par exemple, avec des charges de fonctionnement en hausse. Le maire se félicite de construire un gymnase. Une bonne chose pour les sportifs, c’est sur. Mais qu’en sera-t-il du coût d’exploitation lorsqu’il faudra chauffer (ou rafraîchir) une structure qui n’aura aucune isolation ? Autre exemple qui ne se voit pas forcément, les capacités d’investissement de notre ville qui ont été gaspillées. Par exemple avec des achats de terrains surpayés route de rousset, (800.000 € quand même de dépensés) qui pèsent sur le budget de la commune sans avoir d’utilité immédiate pour les tretsois. Ce qui ne va pas et qui se voit ? Je pourrais vous en parler une heure, mais je me contenterai seulement de passer en revue ce que vous pouvez tous constater, ce matin, en regardant autour de vous, ici au centre de Trets." citant alors le fleurissement à l'abandon, se plaignant des locaux "des services de l’emploi , solidarité et des personnes âgées qui n'ont que quelques mètres carrés à peine pour les accueillir mais surtout un 1er étage, sans ascenseur et inaccessible aux handicapés !! " enchainant ensuite "Partout des panneaux négligemment posés contre les arbres et des pancartes qui dégradent le paysage. Là bas, les poubelles enterrées, qui sont une nuisance terrible pour les riverains qui ne sont épargnés ni par le bruit, ni par les odeurs. "

Il poursuivra se moquant "Mais ils ont une consolation : ils peuvent admirer la place que le maire s’est fait tracer, juste là derrière vous, pour se garer facilement et s’éviter les horodateurs qu’il a fait mettre partout en ville. " poursuivant sur la voirie des rues voisines "Et si le cours a été rénové, regardez l’état des rues voisines et de leurs trottoirs, comme la rue Féraud ou Léo Lagrange, laissées à l’abandon. Vous voyez, ne serait-ce que dans les 100 m qui nous entourent, tout ce qui cloche ? Et bien le Maire de Trets, lui, depuis 6 ans, il ne voit rien, il n’entend rien !! Le prochain Maire de Trets doit vraiment prendre tous ces problèmes du quotidien à bras le corps. "


Il donnera alors sa ligne directrice : "Je serai ce Maire, un Maire proche de vous, J’en prends ICI, devant vous, l’engagement. Oui, je souhaite que nous prenions vraiment notre ville à cœur ! J’en ai d’ailleurs fait mon slogan de campagne. Prendre à cœur notre ville, c’est prendre soin des espaces publics, c’est écouter les habitants et trouver des solutions ensemble dans la concertation , c’est savoir développer le logement sans construire des immeubles un peu partout, comme nous le voyons depuis 4 ans, c’est améliorer la circulation et le stationnement, pour rendre notre village attractif et en finir avec ce plan de circulation que personne ne comprend !!"


Et de prendre alors publiquement des engagements, en expliquant qu'il a bati un projet pour la commune avec "une équipe constituée de talents" mais qu'il voulait aussi batir son programme avec les tretsois "Ce projet, de faire de Trets une ville plus agréable et facile à vivre, qui donne aux jeunes les moyens de rester vivre dans leur commune et d’y fonder une famille, je souhaite y faire participer tous les tretsois. C’est pourquoi je lance une grande enquête. Vous verrez passer chez vous dans les semaines qui viennent, mes équipiers avec un questionnaire qui nous permettra d’enrichir notre programme et de confronter nos idées au terrain. Je vous demande à tous d’y répondre avec soin. Car je souhaite rompre avec la désastreuse pratique de la municipalité actuelle qui décide de tout, unilatéralement et sans concertation. L’écoute des Tretsois est la priorité."


Et de revenir sur ce qui semble être le thème principal de campagne : les impots, prenant le meme engagement que son adversaire : "Mes adversaires, toujours à court d’idée, brandissent l’épouvantail des hausses d’impôts, si demain la mairie changeait de majorité. Alors je serai très clair : L’argent public est rare ; nous devons être surs que tout euros dépensé sera utile aux tretsois et répondra à vos priorités. Je n’ai pas augmenté les impôts durant les 4 dernières années de mon mandat à la tête de la mairie et je ne compte pas changer de cap. Ne pas augmenter les impôts est une évidence pour préserver le pouvoir d’achat des Tretsois. C’est pourquoi je serai un Maire offensif à la tête d’une équipe qui se demandera pour chaque euro dépensé s’il est correctement utilisé et pour quel résultat. Il faudra donc dépenser mieux sans dépenser plus et aussi faire entendre notre voix au sein de l’intercommunalité pour décrocher des investissements stratégiques pour l’emploi, les transports ou le logement, tant attendus par les Tretsois. Oui, mesdames et messieurs je ferai face à mes responsabilités. Et c’est avec votre soutien que j’engage aujourd’hui un face à face avec le Maire sortant."

Autre engagement " je ne souhaite pas être maire pour défaire tout ce qu’a fait le Maire actuel. Il faut aller de l’avant, innover, convaincre, adapter ce qui existe en tenant compte des habitants. Je souhaite que Trets renoue avec un autre style de Maire et surtout une autre façon de fonctionner.
Les tretsois ont besoin d’un Maire proche de leurs préoccupations, qui vive à plein temps sur la commune. Les tretsois veulent un Maire qui ne soit pas un intermittent, plus préoccupé de spectacles que de travail en profondeur. J’ai du temps à donner, des idées pour l’avenir et l’envie d’améliorer le quotidien des Tretsois. Ce ne sont pas les titres et les honneurs qui motivent mon engagement pour Trets ; tout le monde le sait. "
et de revenir sur sa victoire au conseil général "Je n’ai pas non plus de compte à régler ou de revanche à prendre : ma réélection au Conseil Général, en 2011, avec 61% des suffrages tretsois vaut tous les encouragements à poursuivre mon action. L’expérience que j’ai acquise en œuvrant depuis plus de 20 ans au service des Tretsois sera utile à notre commune. Nous avons du courage, des idées et la volonté de les mettre en œuvre " revenant comme le maire sortant en fin de discours sur "son coeur" en disant que son coeur battait pour Trets "Oui j’ai le cœur qui s’emballe quand j’évoque ce que demain pourrait être fait à Trets, si on n’avait une majorité solide avec des élus qui travaillent ensemble au lieu de s’étriper" piquant alors les conflits de ces derniers mois et qu'il n'avait étonnement pas évoqué encore, et de conclure à 11h50 sous les applaudissements "Au travail, notre commune a bien besoin de nous !"

Un petit apéritif sera ensuite servi


A SUIVRE SUR LE SITE : Son tract de candidature


Vu: 118290 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 15 Commentaires :
Oui je me suis renseigné ! Et ??
Posté par : n_n, le 13/11/2013 - 15:02:53
place aux jeunes Le collège a passé commande si il veux faire croire le contraire renseignez vous auprès des parents d'élèves
Posté par : nana, le 13/11/2013 - 13:56:49
Concernant la place de parking du maire, monsieur Tassy lui a un parking souterrain et des chauffeurs à disposition toute la journée au conseil général à moins qu ill ne lui ai rien dit quand il a été élu . Vu l'importance que lui donne les socialistes au Cg , il a eu la délégation de la chasse et de la nature ill. pourra faire profiter la ville de Trets de toute son expérience pour une bonne partie de pêche sur les bords de l'arc .
Posté par : Tretsois, le 12/11/2013 - 21:55:05
Pour faire l impasse c est faux faudrait que le college donne leurs commandes ou autres dans les temps surtout... et bon il peut etre conseiller et maire je vois pas ce qui choque au contraire si la ville en profite pourquoi pas ... c est quand meme bizarre vos reactions excessives on parle de trets là non ???donc donnez vous le temps de donner vos avis c est que le debut
Posté par : mio, le 12/11/2013 - 20:49:58
Mr Tassy avait dit qu'il ne se représenterai pas il a oublié? Il siège au conseil général aura t'il du temps pour Trets? MrTassy donné les doublons des livres au collège Vous faite l'impasse toute les années
Posté par : nana, le 12/11/2013 - 08:04:53
Pour la couverture médiatique, la différence concerne aussi la une, feraud l'a eu, tassy non. Ca compense sans doute l'absence de comm de la réunion de l'un dans le journal et la comm qu'a eu l'autre
Posté par : Nicolas le webmaster, le 11/11/2013 - 21:52:18
Au sujet de la Provence qui avantagerait Tassy au profit de Feraud, vu le peu de place donné dans l 'édition de ce matin au lancement de Tassy la où Feraud a eu une page entière on a la réponse : un journal fait ce qu 'il veut. Feraud a eu droit à un journaliste professionnel, Tassy a eu seulement la correspondante locale. c 'est la liberté de la presse.
Posté par : Benjamin, le 11/11/2013 - 21:10:16
Pour les preocupations de Trets je pense que mr feraud ne vaut pas grand chose si c est ça ...
Posté par : mio, le 11/11/2013 - 20:50:49
Effectivement il y avait des "espions" de Féraud,de Mauret du FN et même d'un autre candidat. C'est normal.Ajoutons le maire de Rousset ,de la section socialiste de Rousset,Peynier et fuveau.A cela on ajoute ses anciens colistiers et quelques nouveaux,le compte est vite fait Féraud mène au score même si lui aussi avait quelques"espions". Quand à l'arrogance je faisait allusion à la modestie que devrait avoir un candidat qui a été battu et qui a oubliè
semble t-il ce que lui a reproché la population à savoir son incapacité à gérer une ville comme Trets et le choix de ses colistiers..Un peu de modestie et d'humilité aurait été de mise tout simplement (hormis cela il a parfaitement le droit d'employer le ton qu'il désire mais on ne peu aussi de penser que chasser le naturel et il revient au galop...)
Pour info Tassy n'a jamais fait parti de l équipe Fauchon battu en 1982 il était peu être à Trets mais bien loin des préoccupations de Trets
Posté par : Alain, le 11/11/2013 - 19:07:49
Bonsoir
Moi qui suis rester il n y a rien eu de (houleux) bien au contraire ....donc le (parait-il) c est du gros n importe quoi
Et dire que son dicourt etait arrongant ??? Là faut m expliquer ou et quand et meme comment ???
Par contre il y a une chose qui est sur mr feraud écouté attentivement le discourt de mr tassy sur la place de la mairie
Maintenant attendons de voir ce qu ils ont a dire c est le mieux a faire
Car pour moi tout le monde a sa chance

Posté par : mio, le 11/11/2013 - 16:49:18
pour un parti de rassemblement la fin de la réunion a été parait-il très houleuse
aucun commentaire d'aucune part à ce sujet!!!
Posté par : andrine, le 11/11/2013 - 13:29:08
ha? il y a danger à voter féraud? si on ne change pas Trets va avoir la peste et le cholérat?
Pas de probléme super Tassy arrive avec son équipe et on sera sauvé!!
Le probléme c'est que nous l'avons vu à l'ouvre pendant 11 ans et que la population lui a dit non merci,plus jamais ça!
De plus il retombe dans les mêmes travers ( c'est le meilleurs et nous nous n'avons rien compris) avec son ex 1ere adjointe en la reconduisant
D'ailleurs on retrouve son style dans le discours de Tassy qu'il a du lire pour ne rien oublier.Tout y est désinformation,dénigrement,sectarisme,autosatisfaction et...arrogance!
Socialiste,Tassy devrait en toute logique suivre les consignes de son parti.En cas d'élection et du vote du non cumul de mandat Tassy laisserait il la marie à Gastaud? il semblerai que l'histoire des dernières municipales se répète et que les "leçons" des tretsoises et tretsois n'ont servi à rien.A moins tout simplement que l'on se moque d'eux et que certain (e) soit trop indus de leur personne pour penser un seul instant qu'il pourrai en être autrement que de leur pensée unique...
Posté par : alain, le 11/11/2013 - 10:24:44
Feraud peut être tranquille et remercier Guerini d avoir choisi son ami Tassy de 73 ans qu il a déjà battu en 2008!
Merci jean Noël a droite toute ;)
Posté par : Marius, le 10/11/2013 - 22:19:00
eh oui c'est vrai Tretsois vous avez raison c'est grave
mais la Provence à gauche toute!!!!
Posté par : andrine, le 10/11/2013 - 18:58:07
Quand vous dites pour la communication que la Provence a relayé l'info et pas pour feraud c'est vrai ? Si cela est vrai c'est grave !
Posté par : Tretsois, le 10/11/2013 - 05:55:49
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

01/03 : Patrimoine Vidéo Télévision : A la «DECOUVERTES» de Trets et son patrimoine dans un superbe reportage de PROVENCE AZUR : VIDEO [1 Co.]

01/03 : Sport Municipalité Presse : Le tretsois Clavel Kayitare capitaine de l’équipe de France paralympique noue un partenariat avec la municipalité

28/02 : Neige Souvenirs : Il y a 20ans, le 28 février 2001, les naufragés de Trets crient leur colère !

28/02 : Neige Souvenirs Aux alentours : Il y a 20ans , le 28 février 2001, des milliers de naufragés bloqués sur l'A8 par une tempête de neige à Trets, Pourrières, des milliers de personnes sans électricité

28/02 : Vie tretsoise Aux alentours : 4 jours de soucis avec des Coupures d'électricité sur Trets Rousset, Peynier, Fuveau.... : Enedis s'explique et s'excuse ....[MAJ 28/2]

27/02 : Interview Vie tretsoise : A quand la révision tant attendue du Plan de circulation ? Le maire répond en ITW (P11) [1 Co.]

26/02 : Aux alentours Travaux Reportage Presse : Enfin un nouvel échangeur en construction sur l'A52, à Belcodene pour se rendre à Aubagne et Marseille : Toutes les infos

26/02 : Santé Aux alentours : Un centre de vaccination Covid-19 ouvert dans la vallée (& un autre bientot tout proche) : Les infos [MAJ 26/2]

25/02 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Trets au temps de L'Empereur Napoléon 1er

25/02 : Sainte-Victoire Presse Polémiques Aux alentours : Les éoliennes varoises dans le paysage du massif de Sainte-Victoire en fonction, font toujours polémiques : DOSSIER [12 Co.]

24/02 : Association Presse Solidarité : De plus en plus de demandes aux Restos du coeur de Trets

24/02 : Election Municipalité Polémiques : Recours sur les résultats des Municipales de TRETS, les juges ont rendu LEUR VERDICT [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...