Trets : L'affaire du BMX désormais entre les mains du tribunal : Les explications et versions
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Sport / Polémique

Début aout une polémique agitait le monde associatif et sportif de la commune, depuis que la ville a résilié la convention du 12 juin 2008 la liant à L'AMSCT (Le club de BMX) à compter du 24 août 2009 pour la mise à disposition de la piste du Bi-Cross au stade de la Gardi.

Le club de BMX association loi 1901 est devenue une association à part entière en Octobre 1997. Affilié à la Fédération française de cyclisme et agréé par le Ministère de la jeunesse et des sports, emploie 3 personnes et avait une activité très dense avec environ 200 adhérents âgés de 3 à 50 ans, organisant de nombreuses courses départementales depuis 1999 une à deux fois par an sur Trets.

Trets au coeur de la Provence a voulu en savoir plus sur ce qui a motivé ce choix, ce qui allait en découler; et a pour cela interrogé le premier jour de septembre, en mairie, le principal concerné par cette décision, le premier adjoint de la ville et élu aux sports Gilbert Robiglio. Un choix résumé en gros par : "nous voulons un club associatif et non commercial !".

"Nous avons réalisé un audit des 4 plus grosses associations de Trets(l'UST, les comités des foires et de St Eloi, l'école de musique et le club de BMX) et il est alors apparu que ce club avait une activité penchant plutot vers le commercial que l'associatif. Nous sommes garant de l'argent public et il n'est pas question de faire n'importe quoi et n'importe comment sur des lieux communaux." expliquera t'il. Le maire Jean Claude Feraud , entouré de son premier adjoint et de l'élue déléguée à la vie associative Mme Musso, a alors convoqué le directeur du club Philippe Ballongue; le 7 aout dernier, où "on lui a signifié qu'il ne pourrait plus occuper la piste du BMX à partir du premier septembre. Sur ce nous avons fait passé l'huissier sur le site pour constater l'état des lieux en présence de Mr Ballongue (ndlr : le lundi 24 aout dernier, où le directeur était accompagné de son avocat (le 1er adjoint ne pourra pas en dire plus là dessus)), puis entre temps nous avons fait passé un communiqué pour trouver bien entendu une autre association afin de gérer le bmx sur la ville de Trets, ce qui a été fait. Mais le problème qui est apparu c'est que Mr Ballongue a refusé de quitter les lieux, donc aujourd'hui c'est entre les mains des avocats et par conséquent, avant d'aller plus loin nous allons attendre le résultat de ces négociations." précisera t'il.

Le site cherchera alors à savoir ce qu'ils appelaient "activités commerciales", ce à quoi il donnera divers exemples comme : "des galas ou événements (à Trets ou à La Ciotat début aout par ex), ventes de vélos d'achats et ventes de vélos pour l'activité et j'en passe" .
Après recherche sur leur site on peut s'apercevoir en effet que le club propose ce genre de chose comme de réaliser diverses prestations : créations d'événements, initiations, shows... (à consulter ici) Il confirmera par ailleurs ses propos qu'il a tenu dans le journal La Provence sur le fait que le club aurait "une gestion opaque et au delà".

Concernant la nouvelle association qui prendra la relève, on apprendra alors qu'ils n'ont eu qu'une seule candidature qu'ils ont accepté "Le BMX Sainte Victoire" présidée par Patricia Chenaf éducatrice de l'ancien club section baby vélo. Cette association sera présente ce samedi 5 septembre lors de la journée des associations avec leur programme qu'ils vont mettre en place. Pour lui il n'y aura pas de conséquences concrètes pour les jeunes cyclistes, le baby vélo (3 5ans) continuera ainsi que d'autres, mais surprise et pas des moindres "la seule activité qui risque aujourd'hui d'être impactée ceux sont les courses officielles, je ne pense pas que ce soit d'actualité pour eux. Aujourd'hui il n'y aura donc plus de championnat départemental "(nldr : Trets accueillait deux fois par an depuis de nombreuses années des manches du championnat départemental de bmx et de dirt attirant à chaque fois des centaines de pilotes et spectateurs) "Ils vont faire de l'associatif , initier les enfants pour les faire augmenter dans leur niveau et évoluer comme il se doit. Les champions tretsois pourront continuer à s'inscrire à Trets mais pour faire de la compétition ils seront obligés d'aller s'inscrire ailleurs c'est sure".

Niveau formateurs maintenant "il y aura quelques formateurs qui travaillaient avec Mr Ballongue qui feront partis de cette nouvelle association ainsi que d'anciens qui ne s'entendaient plus avec lui et qui vont donc revenir au club".

Mr Ballongue le directeur du club mis en cause s'était brièvement exprimé dans les colonnes du quotidien La Provence le 26 aout expliquant que lors de son entretien en mairie, on ne lui avait lu qu'une partie de l'audit, sans jamais pouvoir avoir le papier entre les mains, regrettant le fait que "Tout était bouclé, il y avait un courrier tout prêt à être signé qui disait que la mairie mettait fin à notre convention de mise à disposition de la piste parce qu'on avait des activité commerciales ! J'ai demandé au maire ce qu'il entendait par là. Il ne m'a jamais répondu. Je n'ai pas pu me défendre et on ne m'a même pas invité à remédier à d'éventuels dysfonctionnements" déplorait il ; précisant qu'il allait déposer un recours ! L'affaire est donc entre les mains des avocats désormais pour une bataille juridique.

Puis avait fait parvenir à Trets au coeur de la Provence sa réaction face à ces accusations, que voici dans son INTEGRALITE (mise en page comprise) :
"Les propos tenus par le 1er adjoint sur le site Trets au coeur de la Provence et dans la presse m’amènent forcément à réagir pour rétablir quelques vérités :
Notre association a toujours rempli parfaitement les missions et respecté les obligations qui lui avaient été données par la mairie. Une convention a même été signée par JC Féraud lui-même en juin 2008 pour une durée de 3 ans.
Nous avons toujours utilisé les subventions de la Mairie comme celles des autres collectivités (département, région,…) pour financer des activités conformes aux statuts de l’association.
Quant aux « activités commerciales » qui seraient le motif de notre expulsion, c’est un motif qui nous semble non recevable.

De plus les activités économiques accessoires des associations (au sens où elles ne constituent qu’une faible partie des activités de l’association) sont tout à fait légales et aucunement exclues par la convention municipale de mise à disposition du site.
Il y a quand même pour la Mairie une formidable contradiction à dire aux associations de ne plus compter sur les subventions municipales qui sont en baisse et de sanctionner celles qui trouvent d’autres moyens de financer leur activité !
Par son savoir faire, notre association a noué des partenariats publics avec le conseil général, la ville de Martigues ou le collège de Trets par exemple, anime des shows qui contribuent à la promotion de notre sport et à la diffusion d’une pratique sportive auprès des jeunes.

La seule chose qui soit opaque dans ce dossier, c’est la façon dont cet audit a été mené par la mairie : il n’est pas normal que nous soyons chassés sans que nous ayons pu avoir connaissance du document sur lequel le maire dit s’appuyer. Les explications évasives du maire et de son adjoint ne sont pas suffisantes.
Pourquoi après 14 ans de collaboration, la mairie coupe subitement les ponts en plein été, sans nous donner la possibilité de corriger d’éventuels disfonctionnements ?

Sans dialogue ni possibilité de défense pour notre association, en 3 semaines à peine, la Mairie impose une autre association sans expérience et sans véritable appel d’offre (dont le siège est situé à Mimet, la présidente et le trésorier résidents à Pourrières et le directeur technique, vendeur de cycles habitant d’Aix).
Surprenant quand ont sait que cette association a été créée en Mars 2009, au moment même où le maire commandait l’audit. La relation de confiance qui a toujours prévalu entre notre association et la municipalité est désormais rompue.

Je le regrette car ceux sont les jeunes tretsois qui au bout du compte seront pénalisés.
Le tribunal administratif est saisi ; nous attendons sereins sa décision et seront samedi après-midi présents à la journée des associations pour répondre aux questions des tretsois.

Philippe Ballongue
Directeur de l’association BMX"


A Lire aussi :
* La Situation lors de la journée des associations
* Présentation du club recruté par la mairie : Le BMX Club Ste Victoire
* Le référé de l'ancien club rejeté par le tribunal.



Le maire explique son choix en conseil
Mardi 20 Octobre 2009, l'affaire a évidemment été abordée en conseil municipal, l'occasion d'en apprendre plus sur les choix des élus. Le maire s'expliquera ainsi, en citant des synthèses de ce fameux audit : "L'audit a révélé des anomalies fiscales, dans la gestion de L'AMSCT , des disfonctionnements qui peuvent permettre de rompre le contrat dans l'intérêt général. Ce club avait des activités rémunératrices et commerciales. Il n'y avait pas de comptabilité présentée, ni régulière. Il n'y avait même pas régulièrement d'assemblée générale. Par ailleurs desormais, dans la nouvelle convention que nous avons mis en place il y a un document concernant la sécurité médicale, car l'ancien club prenait de gros risques en effectuant des acrobaties que je ne souhaite plus voir perdurer, comme le DIRT.
Le premier septembre le tribunal a rejeté le référé mais la requête sur le fond suit son cours. L'AMSCT a perçu en début d'année une subvention que nous entendons bien récupérer au prorata.
" expliquera t'il.

Vu: 12890 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

19/04 : Nature Vidéo : Témoignages à Trets d'un agriculteur et de la société du canal de Provence sur les Pratiques de conservation des sols pour une agriculture durable face au changement climatique

19/04 : Travaux Aux alentours Presse : Nouvelle fermeture de la N7 / Contournement de la Barque : Le point sur ces prochains gros travaux du canton [1 Co.]

18/04 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Mort tragique pour le directeur d'un grand journal à Trets

18/04 : Economie : Le supermarché Casino de Trets se lance dans l'automatique ! [1 Co.]

17/04 : Aux alentours Télévision Vidéo Aix : A la découverte d'Aix en Provence en reportage vidéo

17/04 : Presse Aux alentours : Où en est le dossier de l'arrivée du Vélo rail à Trets ? [3 Co.]

16/04 : Souvenirs : La Caisse d'Epargne et ses anciens administrateurs

16/04 : Vie tretsoise Photos : Les potins tretsois & photos de Mars & Avril 2021

15/04 : Municipalité Sport : Le maire pousse un coup de gueule sur les rassemblements sportifs [3 Co.]

15/04 : Solidarité Association Education Presse : Le jeune Théo mobilise les commerçants pour son combat contre la mucoviscidose

15/04 : Economie : L'actu des commerces tretsois en 2021 : Ouvertures, Fermetures & nombreux changements [MAJ 15/4]

14/04 : Culture Presse : L'artiste Jacques Pellegrin nous a quittés [1 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...