Trets : Le 74e anniversaire du 8 Mai 1945 dignement commémoré par les tretsois avec une remise de décoration
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

6e Course de caisse à savon
Dimanche 11 Juillet 2021
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Reportage Vie tretsoise


Ce mercredi 8 mai 2019 se déroulaient les commémorations du 74ème anniversaire de l'armistice du 8 mai 1945 partout en France dont à Trets, où notre commune fêtera cet été le 75 anniversaire de sa libération. De nombreux élus de tous bords, d'anciens combattants dont Messieurs Tonin TESSIER et Adrien TROTTEBAS, , des dizaines de tretsois, de nombreux jeunes sapeurs pompiers, du Major Hennequin de la gendarmerie, la Police Municipale ainsi que Madame CASSAR, Principale du Collège Les Hauts de l’Arc.

Les cérémonies ont débuté le matin même sur les stèles du Puits d’Auzon et de Saint Jean du Puy pour rendre hommage aux résistants; puis au cimetière où des gerbes ont à chaque fois été déposées.

A 11h30, alors que se tenait en ville le marché hebdomadaire, la grande cérémonie s'est déroulée place de la mairie, par un temps très nuageux mais heureusement sec, où Mr CHAGNY président des anciens combattants sera le premier à prendre la parole "Le 8 mai 1945, les « unes » de tous les journaux de France ont eu comme sujet la Libération de la France. « La guerre est gagnée ! Voici la Victoire ! C’est la Victoire des Nations Unies et c’est la Victoire de la France », dira le Général De Gaulle au début de son allocution adressée au pays ce jour-là. La seconde guerre mondiale se termine officiellement en Europe le 8 mai 1945 à 23h01, au lendemain de la capitulation sans condition de l’Allemagne nazie, signée la veille le 7 mai à Reims. Le commandement français était présent et partie à l’acte de capitulation.
 
Ces anniversaires du 8 mai, célébrés chaque année depuis 74 ans, sont aussi et surtout un jour du souvenir, de recueillement, afin d’honorer  des millions de civils, de soldats, de résistants, de déportés « morts pour la France ». 27 ans après la 1ère guerre de 14-18, qui devait être la « der des ders », celle de 39-45 laisse un bilan sans équivalent dans l’histoire, avec plus de 50M de morts : les ratios sont 55% de militaires pour 45% de civils.

Tous les êtres humains disparus, tués sur les champs de bataille, exterminés dans les camps de concentration, massacrés, torturés, fusillés pour actes de Résistance, morts en captivité ou écrasés sous les bombardements, méritent notre respect et la fidélité de notre souvenir. Se souvenir c’est faire appel à notre mémoire ; aussi, ce travail de mémoire que nous avons le devoir de transmettre à nos jeunes générations, doit-il s’exercer au nom de toutes ces victimes et de leurs sacrifices ; il doit également intégrer les raisons pour lesquelles le monde en était arrivé là.

Il faut aussi que ce 8 mai que nous commémorons aujourd’hui  soit un jour d’espérance en un avenir de paix ; souhaiter la Paix ne doit pas être une simple formulation incantatoire qui ne nous protège de rien, car la paix n’est jamais acquise. Pour preuve, le 2 août de cette année 1945, s’entrouvrait déjà la porte d’une nouvelle guerre que l’on appellerait »guerre froide ». Aujourd’hui, c’est le fanatisme religieux, le terrorisme, qui menacent cette paix que nous souhaitons tous ; c’est un fait qui avait amené l’ancien président François Hollande en personne, relayé par son premier Ministre, à déclarer que la France était en guerre ; 101 ans après 14-18, c’est la nouvelle guerre des Français, et il nous faut la mener."
et de parler alors du terrorisme en détails déclarant ensuite "Cette nouvelle guerre concerne tous les Français sans exception ;  elle nous est imposée, et sera sans aucun doute longue et difficile ; elle ne peut toutefois nous surprendre puisque l’adversaire nous en a menacé depuis longtemps. Elle ne doit pas non plus nous effrayer, mais elle exigera beaucoup de clairvoyance et de courage. Encore faut-il qu’au plus haut sommet de l’Etat on explique, on mobilise et on conduise cette guerre en y consacrant tous les moyens nécessaires. […]
Ce demain si proche et inquiétant au regard des évènements mondiaux actuels : cercle infernal et vicieux de prolifération nucléaire dont on peut tout redouter car l’histoire nous enseigne que toute arme nouvelle a toujours fini par être utilisée.

En étant réaliste, je doute fort qu’en l’état actuel des choses nos Armées Européennes soient prêtes à affronter ce type de conflit nucléaire. Mais ce dont on peut être sûr, c’est que nos administrations et nos populations civiles, elles, ne le sont absolument pas. Les protections contre ces armes modernes n’existent pas, elles ne peuvent se construire en un claquement de doigts et présentent de plus l’inconvénient majeur d’être particulièrement onéreuses.

Le jour où la conflagration éclatera, si rien de concret n’est fait jusque-là, les dommages collatéraux seront terribles pour les peuples concernés. [...] Depuis les évènements terroristes de novembre 2015 et des années qui ont suivi nous assistons, on peut dire enfin, à la renaissance de nos symboles que sont le Drapeau et la Marseillaise. Jusqu’à ces évènements, ils étaient considérés par une majorité comme dépassés, de même que les notions d’Etat et de Patrie. [...] Histoire, soyons patriotes, et ne nous arrêtons pas de l’être en poursuivant le combat en faveur de la Solidarité et de la Paix ; et aussi, soyons pédagogues en communiquant aux jeunes générations, et j’y insiste, le respect des valeurs nationales, le sens du devoir et l’idéal de ceux qui ont combattu et fait le sacrifice de leur vie pour une France libre.  Que vivent la France et la République !"



Puis cédera la parole au maire JC FERAUD qui lira le message de Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées . 4 gerbes seront ensuite déposées au nom de la mairie, du département, des anciens combattants et du souvenir français.

Minute de silence, diffusion des hymnes auront ensuite lieu puis Jean-Pierre LANIER recevra la Croix du Combattant, remise par le Colonel Roland HÉRISSON.
Jean-Pierre LANIER a été ancien Sous-officier, puis officier de l’Armée de l’Air, membre du Conseil d’Administration et du Bureau de la section d’Anciens Combattants de Trets. En 1964, Jean-Pierre LANIER contracte un engagement volontaire dans l’Armée de l’Air, à Nancy sa ville natale ; il a 18 ans.
De 1965 à 1980, il sera Sous-officier, soit de Sergent à Adjudant-chef ; puis de 1980 à 1991 il sera officier, soit d’Aspirant à Capitaine.
Il va servir dans l’administratif, la finance, puis à la direction du Renseignement où il a exercé des fonctions opérationnelles et de commandement. Ses différentes affectations l’ont amené à exercer sur les bases aériennes et les État-major de Nîmes, Caen, Nancy, Metz, Paris, Aix, Taverny et Lyon/mont Verdun. De 1970 à 1972, il est affecté à Djibouti. En 1987, il suit le stage de formation à l’École du Renseignement Stratégique et des Études linguistiques à Strasbourg.
Ces compétences l’amènent à effectuer 2 séjours au Tchad, dans le cadre de l’Opération Épervier, en 1986 et 1987.

En mai 1991, au bout de 26 ans et 7 mois au service de l’Armée de l’Air, et à travers elle de la France  il quitte le service actif.
Déjà titulaire de la  Médaille de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, de la  Médaille de bronze de la Défense Nationale avec agrafe « Mission d’assistance extérieure de l’Armée de l’Air », de la médaille d’argent de la Défense Nationale avec agrafe « Armée de l’Air », de la Médaille d’Outre-mer avec agrafe « Tchad » et de la Médaille du Titre de Reconnaissance de la Nation avec agrafe « OPEX ».

Photos I. LO.


Vu: 5746 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Dossier DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

11/05 : Departementales2021 Aux alentours Presse : PRESSE : Départementales 2021 Canton de Trets : Une terre de contraste labourée par le RN

11/05 : Santé Vie tretsoise Aux alentours : Le programme du 3e DECONFINEMENT en 4 étapes : Tous les détails et restrictions dévoilés ce 10/5

11/05 : Vie tretsoise : Plusieurs secteurs seront touchés par des Coupures d'électricité CE MERCREDI : Les infos

10/05 : Nature Municipalité : Trets devrait intégrer le Parc Naturel Régional de la Sainte Baume

10/05 : Departementales2021 Aux alentours : DEPARTEMENTALES 2021 : Le binome de la droite Bonfillon / Mercier lance sa campagne dans un clip & se présente avec leurs suppléants [MAJ 10/5] [1 Co.]

10/05 : Santé Aux alentours : Centre de vaccination, Pharmacies, Passage du Vaccinobus : Où se faire VACCINER à Trets & alentours contre le Covid-19 ? : Les infos [MAJ 10/5]

09/05 : Reportage Vie tretsoise Vidéo : Le 76e Annniversaire de l'armistice du 8 Mai 45 retrouve l'hommage des habitants tretsois

08/05 : Faits divers : Les sapeurs pompiers dépéchés sur un feu aux grosses flammes au petit matin

08/05 : Culture Municipalité : Des cours de cuisine en ligne lancés par la municipalité avant un grand évènement à l'automne

08/05 : Souvenirs : 8 mai 1984, une triple occasion du Souvenir à Trets

07/05 : Séniors Presse : Marie-Alice Mula nouvelle centenaire tretsoise

07/05 : Santé Aux alentours Vie tretsoise : Covid-19 : Le niveau des contaminations de Trets et communes alentours au 3 MAI 2021 pour le déconfinement [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...