Trets : «Le Trets glauque» : Le crime de Trets, Assassinat de 2 septuagénaires ! [PARTIE 4 & 5]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Souvenirs

S'il y a un genre qui fait énormément recettes dans les journaux et différents médias c'est le fait divers, à Trets les tretsois s'y interressent également beaucoup à en juger par la forte affluence des articles du genre sur le site depuis des années, quand malheureusement il y en a, puisque le site vous relate au quotidien toute l'actu heureuse ou triste de la commune depuis vingt ans.

Comme le genre vous interresse, Trets au cœur de la Provence va vous proposer une rubrique désormais quotidienne, que l'on pourrait intituler le "Trets glauque" qui reviendra sur les faits divers de la commune d'il y a un ou deux siècles et il y en a eu un gros paquet, des très sordides, ignobles, tristes... avec de très nombreux assassinats, mais aussi beaucoup d'accidents de la circulation (en tous genres), des accidents de chasse, des incendies, des attaques diverses, crashs, fusillades….


Photo : Trets image de la mémoire (Les amis du village)



On démarre en 1895.... avec un article paru dans Le Petit Marseillais 18 août 1895


EPISODE 2 20 AOUT 1895 : LE CRIME DE TRETS
On nous écrit de Trets, 20 août : Le mystère le plus impénétrable continue à entourer cette passionnante affaire. Cependant, sur une dépêche du parquet d’Aix on a procédé avant-hier, à 4 heures, à l’arrestation du fermier Michel. Cette mesure a été prise à la suite de la déposition de la nourrice du bébé de ce dernier, contraire à celle des autres domestiques de la ferme. Michel est arrivé avant-hier soir à Trets accompagné de deux gendarmes. Il marchait d’un pas assuré. Les représentants de la loi, voulant lui faire éviter le trajet en pleine ville où il aurait été, sûrement, l’objet d’une démonstration hostile de la part de la population, il leur répondit, d’un ton calme :
« Non, je n ai pas honte, je suis innocent, je puis marcher la tête haute ! »

A sept heures, il était écroué à la gendarmerie. Il est parti ce matin en voiture et sous bonne escorte a été conduit à la maison d’arrêt d’Aix. Sur la route il a salué de la main, au passage, quelques amis qui lui sont restés fidèles. La gendarmerie de frets fait actuellement une enquête sur la situation financière de Michel.

On prétend que le frère Négrel lui avait prêté de la main à la main une somme relativement importante. Le parquet doit se rendre de nouveau à Trets pour présider aux fouilles qui seront faites dans la ferme de la Blaquière. On suppose avec raison que les Négrel, dont l’avarice était proverbiale, devaient avoir de l’argent caché. Michel, interrogé sur son voyage à Marseille, le lendemain du crime, a prétendu qu'il était allé vendre des agneaux. Interrogé aussi sur les taches rougeâtres d'un mouchoir et d’une chemise découverts chez lui, il a répondu : Les taches que vous voyez proviennent d’un lapin que j’ai tué et que, par mégarde, j'ai touché de l'épaule ! Ces détails seront vérifiés par l’instruction, mais, en attendant, on ne reste pas moins indécis sur l'issue de cette triste affaire
Le Petit Provençal 21 août 1895


EPISODE 3 : 22 aout, Les suites de l'enquête
L'enquête sur ce terrible drame se poursuit avec une rare activité Un témoin important a été entendu aujourd’hui. M. André, ancien maire de Trets, parent et un des héritiers des victimes, affirma que Michel était dans une situation de fortune aisée. Plusieurs fois, il lui avait fait une offres d’argent et tout dernièrement encore, il lui demandait s’il ne connaîtrait pas un placement avantageux. Ce témoignage est d’autant plus important, qu’on avait affirmé que Michel était dans une situation financière gênée.

Si on avait pu démontrer que Michel vivotait au jour le jour, ou lui aurait demandé d'où provenaient les 3.500 francs trouvés chez lui le jour du la perquisition. Michel n’a pas encore retiré la part qui lui revient de la succession de son père; de plus le lendemain du crime, qu’il ne connaissait pas encore, il est allé vendre à Marseille des agneaux et des moutons. Un bruit qui circule depuis quelques jour et semble avoir pris de la consistance pourrait, s’il était prouvé, établir l’innocence du fermier Michel.

Un valet aurait, en effet quitté la ferme La Verlaque, où il était employé deux jours avant le crime et, la veille de l'assassinat, serait allé A la Blaquière emprunter 5 francs aux Nègrel. Ce fait est vivement commenté à TRETS et la population y voit les indices d'une piste sérieuse que la police sans doute, ne va pas tarder à suivre...
Dans tous les cas, si Michel est innocent, il serait à désirer qu'il fût bientôt rendu à sa famille. Ajoutons que M.Bonnaud, chef de la sûreté a reçu du parquet d’Aix une commission rogatoire pour interroger un certain nombre de témoins habitant Marseille. Il s'agit de contrôler les allégations de Michel et de s'assurer qu’il était dans notre ville à l'époque qu’il indique. M. Bonnaud a reçu aussi en un paquet tous les vêtements et linceuls des victimes pour les soumettre à l'examen du docteur Cayol de Poncy.
Le Petit Provençal 23 août 1895

EPISODE 4 : 25 aout, Rebondissement dans l'enquête

Le Crime de Trets. — Contrairement au bruit qui courait, hier, à Trets, le boulanger, soupçonné d’être l‘auteur de l’assassinat commis sur les Négrel n'a pas été arrêté et même, à cette heure, on est persuadé que cet individu est absolument étranger au drame qui a eu pour théâtre la ferme de la Blaquière.
Ce malheureux, exaspéré par les vifs reproches que les membres de sa famille lui adressaient au sujet de ses affaires personnelles, est parti du pays la veille du crime — simple coïncidence — et est demeuré deux jours dehors, allant au hasard, follement, sans prendre aucune nourriture.

Le parquet n’a donc plus qu’à continuer à suivre la piste encore incertaine de Michel. L’instruction continue, mais elle ne fait pas grand progrès. Un témoin, cependant, a déclaré que Négrel avait peur de Michel ; il n’avait plus de relations avec lui et lui avait même donné congé. Les effets portés par Négrel au moment du crime ont été saisis comme pièces à conviction.

Ceux de Michel ont été, aujourd'hui, minutieusement examinés et on a reconnu qu’ils étaient tachés de sang. Il reste à préciser si ces maculations ont été réellement produites, comme l’affirme opiniâtrement l'accusé, par les éclats de sang d’un lapin qu’il avait tué la veille même du crime.

Le Petit Provençal 25 août 1895



EPISODE 5 : 24 Octobre, L'accusé relaché

Le Crime de Trets. — On se souvient de l'émotion que causa, il y a quelques mois, dans cette charmante ville, la decouverte d'un crime atroce, commis sur la personne de deux octogénaires très estimés dans le
pays, les frère et sœur Nègrel.

Dès le début de son enquête, la justice, sur des indices d ailleurs probants, avait porté ses soupçons sur le fermier Michel, débiteur des deux victimes du drame et qu'on savait en proie à des embarras d'argent continuels Son absence de Trets le lendemain du crime avait même singulièrement fortifiés le jugement des magistrats.

La rumeur publique, tout d abord hostile à Michel, lui avait été plutôt favorable lorsqu’après l'interrogatoire qu’on lui fit subir à Aix, on sait que son départ de Marseille avait été motivé par un achat de marchandises pour l'usage des gens de sa ferme.

Malgré ce significatif revirement et les dépositions en sa faveur faites par de nombreux témoins, Michel avait été maintenu en arrestation. Une dépêche que nous recevons d'Aix, nous apprend qu’il vient d'être mis en liberté provisoire. L'affaire va donc changer l'allure. Souhaitons à la justice quelle retrouve
promptement le ou les auteurs de ce terrible assassinat, en suivant une meilleure piste que celle dont le malheureux Michel a été trop longtemps l'injuste victime.

Le Petit Provençal 24 octobre 1895

A SUIVRE….

Vu: 3270 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

01/03 : Patrimoine Vidéo Télévision : A la «DECOUVERTES» de Trets et son patrimoine dans un superbe reportage de PROVENCE AZUR : VIDEO [1 Co.]

01/03 : Sport Municipalité Presse : Le tretsois Clavel Kayitare capitaine de l’équipe de France paralympique noue un partenariat avec la municipalité

28/02 : Neige Souvenirs : Il y a 20ans, le 28 février 2001, les naufragés de Trets crient leur colère !

28/02 : Neige Souvenirs Aux alentours : Il y a 20ans , le 28 février 2001, des milliers de naufragés bloqués sur l'A8 par une tempête de neige à Trets, Pourrières, des milliers de personnes sans électricité

28/02 : Vie tretsoise Aux alentours : 4 jours de soucis avec des Coupures d'électricité sur Trets Rousset, Peynier, Fuveau.... : Enedis s'explique et s'excuse ....[MAJ 28/2]

27/02 : Interview Vie tretsoise : A quand la révision tant attendue du Plan de circulation ? Le maire répond en ITW (P11) [1 Co.]

26/02 : Aux alentours Travaux Reportage Presse : Enfin un nouvel échangeur en construction sur l'A52, à Belcodene pour se rendre à Aubagne et Marseille : Toutes les infos

26/02 : Santé Aux alentours : Un centre de vaccination Covid-19 ouvert dans la vallée (& un autre bientot tout proche) : Les infos [MAJ 26/2]

25/02 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Trets au temps de L'Empereur Napoléon 1er

25/02 : Sainte-Victoire Presse Polémiques Aux alentours : Les éoliennes varoises dans le paysage du massif de Sainte-Victoire en fonction, font toujours polémiques : DOSSIER [12 Co.]

24/02 : Association Presse Solidarité : De plus en plus de demandes aux Restos du coeur de Trets

24/02 : Election Municipalité Polémiques : Recours sur les résultats des Municipales de TRETS, les juges ont rendu LEUR VERDICT [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...