Trets : Patrice Amate, de la Société Immobilière de Trets livre sa vision sur l'immobilier à Trets après la crise sanitaire
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois
  • Presse Urbanisme

A Trets et dans la région provençale, le « jour d’après » s’annonce sous les meilleurs auspices, puisque les vendeurs comme les acquéreurs poursuivent leurs projets immobiliers. Patrice Amate, Président de la Société Immobilière de Trets, a livré ses observations au site immobilier edito.seloger.com


Quelles répercussions la crise sanitaire pourrait-elle avoir sur le marché immobilier provençal ?
En ce qui concerne les actes et les négociations qui étaient en cours avant le 16 mars, nous ne constatons pas d’abandon des projets immobiliers, qu’il s’agisse aussi bien des vendeurs que des acquéreurs. Le marché est totalement à l’arrêt depuis le 16 mars car nous ne pouvons pas recevoir de public et nos clients ne peuvent pas se déplacer pour aller visiter des biens. Mais nos annonces sont toujours diffusées sur les différents sites internet et nous recevons des demandes d’informations et même des demandes de visites à programmer à partir du 11 mai. Outre l’absence de clients, nous notons un comportement loin d’être alarmiste, de part et d’autre, et les répercussions devraient donc être minimes.

Doit-on s’attendre à une baisse des prix des logements à Trets et ses environs ?
Dans la mesure où aucun des vendeurs n’a retiré son mandat de vente ou n’a demandé une baisse du prix, nous ne devrions pas observer de baisse particulière. De plus, nous avons pu observer que tous les marchés boursiers ont chuté de 30 %, et beaucoup de personnes déçues par la bourse vont désormais se tourner vers l’immobilier en termes d’investissement, ce qui pourra asseoir les prix.

En revanche, la seule chose qui pourrait faire baisser les prix immobiliers serait l’augmentation des taux d’emprunt ou le durcissement de l’octroi de certains prêts bancaires par les banques. Mais à ce jour, ça n’est pas la politique du gouvernement d’ajouter de nouvelles difficultés donc le contexte devrait rester favorable.

Pourquoi est-ce important de poursuivre sa recherche et de ne pas renoncer à son projet même en période de confinement ?
Parce qu’en période « normale » nous sommes tous monopolisés par nos activités professionnelles et personnelles, et que le confinement nous offre du temps pour nous pencher sur d’autres projets. C’est le bon moment pour se rendre sur les sites internet dédiés, de comparer les offres, de demander des renseignements aux agents immobiliers, de faire le point sur les critères essentiels, d’autant que nous continuons de répondre aux clients. Il est donc recommandé de préparer la reprise, car à partir du 11 mai, chacun sera de nouveau très occupé, et tous ceux qui auront préparé le terrain seront plus réactifs et pourront visiter en priorité.


Quels conseils donner à celles et ceux qui voudraient être prêts dès que l’activité immobilière redémarrera ?
Le principal conseil, c’est de rester à l’affût, parce que même si les agences sont fermées, les annonces restent en ligne et elles sont consultables et les biens sont toujours à la vente. Profitez donc de cette période pour solidifier votre projet, n’hésitez pas à contacter les professionnels qui communiquent encore par internet ou par téléphone, pour être les premiers à visiter lors de la reprise.

Le confinement se vit différemment selon que l’on est en appartement ou que l’on a un jardin. Les biens avec un espace extérieur pourraient-ils bénéficier d’un regain d’attractivité ?
Ce que nous constatons, c’est que le confinement a donné des besoins d’air aux personnes. Nous avons de plus en plus de demandes sur des biens qui comprennent des espaces extérieurs.

Cela pourrait-il entraîner une sorte « d’exode urbain » ?
Tout à fait, nous nous apercevons que les Français se sont habitués au confinement et à ce nouveau rythme, et certains citadins ont des appréhensions à l’idée de retrouver le rythme effréné de la ville et de ses contraintes. Nombreux sont ceux qui ont envie de verdure et de calme. Donc effectivement, nous commençons à avoir quelques demandes de renseignements de la part de personnes qui habitent en ville et qui auraient envie d’un petit pavillon dans des secteurs plus calmes.

Cette tendance pourrait donc valoriser des secteurs plus reculés, plus ruraux ?
Absolument, et c’est la raison pour laquelle tout porte à croire que nous ne verrons pas de baisse des prix. Dans certains secteurs, la demande pourra augmenter et les prix vont, non seulement, se stabiliser mais ils remonteront. Il n’y a d’ailleurs pas lieu de souhaiter une baisse des prix. C’est un fantasme de la part de ceux qui n’ont aujourd’hui pas accès à l’immobilier parce qu’ils considèrent que les prix sont trop élevés. Mais il ne faut pas oublier que si les prix venaient à baisser, ça serait parce que les banques ne jouent pas le jeu, et ceux qui voudraient acheter grâce à la baisse des prix seraient en réalité les premiers écartés du système.

Au sortir du confinement, l’immobilier sera-t-il, plus que jamais, une valeur refuge ?
Bien-sûr, j’en suis persuadé car l’immobilier a traversé toutes les crises. La pierre a traversé la crise des subprimes, la crise de la bulle internet et sur les 30 dernières années nous avons connu 3 krachs boursiers. La seule valeur, qui a été refuge, a été l’immobilier dans tous les cas.

INTERVIEW EDITOLOGER.COM, par B. HORNER

Vu: 1933 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

20/04 : Vins Viticulture Presse : Le vin orange nouveau vin de la famille Sumeire

20/04 : Municipalité : Les comptes de l'ancienne municipalité vont être passés à la loupe par la CRC

19/04 : Nature Vidéo : Témoignages à Trets d'un agriculteur et de la société du canal de Provence sur les Pratiques de conservation des sols pour une agriculture durable face au changement climatique

19/04 : Travaux Aux alentours Presse : Nouvelle fermeture de la N7 / Contournement de la Barque : Le point sur ces prochains gros travaux du canton [1 Co.]

18/04 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Mort tragique pour le directeur d'un grand journal à Trets

18/04 : Economie : Le supermarché Casino de Trets se lance dans l'automatique ! [2 Co.]

17/04 : Aux alentours Télévision Vidéo Aix : A la découverte d'Aix en Provence en reportage vidéo

17/04 : Presse Aux alentours : Où en est le dossier de l'arrivée du Vélo rail à Trets ? [3 Co.]

16/04 : Souvenirs : La Caisse d'Epargne et ses anciens administrateurs

16/04 : Vie tretsoise Photos : Les potins tretsois & photos de Mars & Avril 2021

15/04 : Municipalité Sport : Le maire pousse un coup de gueule sur les rassemblements sportifs [3 Co.]

15/04 : Solidarité Association Education Presse : Le jeune Théo mobilise les commerçants pour son combat contre la mucoviscidose

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...