Trets : L'Appel du 18 Juin 40 de De Gaulle remémorré aux tretsois 81ans après
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

« Bibli’Automne » 6e édition
du Samedi 16 octobre au mercredi 19 novembre 2021
JONATHAN SOUCASSE DUO AVEC MOI MÊME
Samedi 23 octobre 2021
HALLOWEEN à TRETS
Samedi 30 octobre
EXPOSITION Quinzaine des artistes tretsois
du 12 au 27 Novembre 2021
TELETHON 2021
Samedi 4 décembre 2021
Marché de NOËL
Samedi 11 et dimanche 12 décembre 2021
LES NUITS PIANISTIQUES
Samedi 18 décembre 2021
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Vie tretsoise Reportage


Comme tous les ans, la ville a commémoré ce Vendredi 18 juin 2021 l'appel du Général de Gaulle passé il y a 81ans maintenant depuis Londres. En présence d'environ une cinquantaine de personnes la cérémonie s'est déroulée à 18h30 et fut célébrée par le maire Pascal Chauvin mi masquée cette fois.

Maurice Chagny président des anciens combattants de Trets depuis 2013 commencera par faire alors un discours historique en lisant des extraits des mémoires de guerre du Général DE GAULLE.
"Septembre 1939 : les hordes hitlériennes déferlent sur la Pologne.
Mai 1940 : les blindés allemands traversent les Ardennes. L’armée française s’effondre, même si un colonel visionnaire devenu général, Charles de Gaulle, parvient à faire reculer la Wehrmarcht à Moncornet et à Abbeville.

Juin 1940 : de Gaulle refuse d’accepter l’armistice demandé par l’état-major français et le maréchal Pétain. Depuis Londres, le 18 juin, il lance son appel à la poursuite des combats. Il veut sauver la nation, pour affirmer les droits et la grandeur de la France éternelle qu’il incarne alors.
Voici l’appel qu’il lança ce jour jour-là, 18 juin 1940 :
Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées française, ont formé un gouvernement. Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s’est mis en rapport avec l’ennemi pour cesser le combat.
Certes, nous avons été, nous sommes submergés par la force mécanique terrestre et aérienne de l’ennemi ; Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils sont aujourd’hui.
Mais le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dit que rien n’est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.
Car la France n’est pas seule ! Elle n’est pas seule ! Elle n’est pas seule [car] Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l’Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l’Angleterre, utiliser sans limites l’immense industrie des Etats-Unis.
Cette guerre n’est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n’est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd’hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

Moi, général de Gaulle, actuellement à Londres, j’invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j’invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d’armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport avec moi.
Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Charles de Gaulle
Extrait de discours de guerre
Vive la République – Vive la France
"



Puis le maire Pascal Chauvin procédera à la lecture du message de la secrétaire d'Etat auprès du ministre des armées
"« Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Demain comme aujourd'hui, je parlerai à la radio de Londres. »

Ce 18 juin 1940, sur les ondes de la BBC, les mots irrévocables sont prononcés. Un officier inconnu du grand public, en rupture de ban, ancien membre du gouvernement, sans arme ni troupe, sans bagage ni logistique, démuni de tout mais fort d'une irréductible foi dans le destin de la France, conclut son appel par ces deux phrases. Elles résonnent, aujourd'hui encore, dans notre mémoire nationale.
Cet appel, bref, puissant, ciselé, est celui d'un naufragé de la débâcle qui ne se résigne pas, celui d'une parole d'espérance dans les heures sombres. Alors que la défaite était consommée, qu'il avait œuvré pour éviter l'abîme, que l'esprit d'abandon triomphait jusqu'au sommet de l'Etat, le
général de Gaulle quittait le sol national pour porter la voix de la lutte contre la résignation, du patriotisme contre l'asservissement, de la résistance contre le déshonneur.

Le premier « non » était posé, l'aube d'un sursaut, les couleurs était hissées et le glaive ramassé. C'est un souffle de France qui franchissait la Manche. Le dernier mot de cette guerre n'était pas dit, toute lueur n'était pas éteinte, la défaite n'était pas définitive. Les mêmes armes qui avaient submergé nos armées pouvaient forger la victoire. Il exhortait au ralliement et à la poursuite du combat.

L'appel du 18 juin est l'étincelle d'une épopée, celle de la France libre puis de la France combattante. Elle a permis d'arracher la France à la défaite et à l'humiliation, de la maintenir dans la guerre pour lui faire tenir son rang, d'organiser un gouvernement qui, la victoire venue, ramena la République sur l'ensemble du territoire.

Les premiers Français libres n'ont pas tardé à rejoindre Londres. Peu nombreux certes, mais les pionniers de la liberté furent au rendez-vous de l'honneur : des obstinés vaillants, des passionnés intrépides, des patriotes ardents, des réfractaires à la servitude, les radios-navigants de Saint-jean d'Angély, les aviateurs de Saint-Jean-de-Luz, les marins de l'Ile de Sein... Au fil des années, cette légion de l'honneur, nourrie des femmes et des hommes qui rejoignirent la croix de Lorraine, a porté les armes de la France et honoré les promesses du 18 juin.
Parce que les Français libres n'ont jamais renoncé, la Nation leur rend un hommage appuyé et s'incline devant leur héroïsme.
L'esprit de résistance et la foi dans l'espérance nous accompagnent toujours, ils ont permis de relever un pays martyrisé, brisé et divisé. Cette « certaine idée de la France », chère au général de Gaulle, est notre héritage, il nous appartient d'en être dignes."




Puis tous les deux procéderont à deux dépots de gerbe avant que les hymnes ne soient joués et enfin une minute de silence faites.

Pour mémoire, Charles de Gaulle s’était réfugié à Londres la veille du 18juin 1940, afin de préparer avec les alliés une tactique pour récupérer le France, alors sous l’autorité des nazis allemands. Le Général avait ainsi appelé les Français à ne pas se démotiver, et à se mobiliser contre l’Allemagne nazie. Le général lance alors un appel à la Resistance, diffusé sur BBC, la radio londonienne. Ce discours est aujourd’hui considéré comme le texte fondateur de la Résistance française.

Photos : I.LO.

Vu: 666 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

25/10 : Vie tretsoise Agenda : Le nouveau plan de circulation présenté aux habitants CE SOIR, marquant le début d'une grande concertation ? [1 Co.]

25/10 : Vie tretsoise Municipalité Travaux Souvenirs : Après plus d'un siècle de présence à Trets les gendarmes vont encore devoir patienter pour avoir leur nouvelle caserne [4 Co.]

25/10 : Vie tretsoise : Coupures d'électricité dans certains secteurs de Trets CE LUNDI : Les infos

24/10 : Reportage Vidéo Culture : Electro, piano, jazz, compo ont bercé le château avec le duo Jonathan Soucasse avec lui même !

24/10 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le grave accident d'automobile de Trets

24/10 : Cinéma : Programme du ciné de Trets en octobre 2021 [MAJ 24/10]

23/10 : Aux alentours Presse Vidéo : Dans les entrailles de la Montagne Sainte-Victoire et ses grottes

23/10 : Agenda : Un cirque débarque à Trets pour quatre représentations : La parade de Mickey ! DES AUJOURD'HUI

22/10 : Culture Education Presse : L'espace Jeunes décoré par les ados avec l'aide de deux graffeurs pro

22/10 : Vie tretsoise : Les potins tretsois & photos de Septembre & Octobre 2021

21/10 : Aux alentours Fuveau Photos : De nombreux provençaux ont remonté le temps lors d'un week end spécial au Musée Provençal des Transports de la Barque

21/10 : Nature Municipalité : Les décharges & dépots sauvage dans le viseur de la mairie...

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...