Trets : Une 1ère cérémonie des Voeux tant attendue pour Pascal CHAUVIN très suivie entre réalisations, tacles sur l'ancien maire et présentation des futurs gros projets : REPORTAGE
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Concert CANTA DIVA LAMOUR
Vendredi 3 février 2023
Stage de cirque
Samedi 4 février
Show de MONSTER TRUCK
Février 2023
Marché de la ST VALENTIN
Dimanche 12 février 2023
Ensemble Lart contemporain
du mardi 14 Mars au samedi 8 Avril
Fête de la Saint Eloi
Du 12 au 16 Juillet 2023
9èmes MEDIEVALES DE TRETS
Samedi 5 et Dimanche 6 aout 2023
›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Compte-rendu reportage Vidéo Municipalité


ENFIN.... Voilà deux ans et demi que Pascal CHAUVIN est le nouveau maire de Trets élu en Juillet 2020, mais durant toute cette moitié de mandat il n'avait pu réaliser de discours politique ni de cérémonie des voeux, pour les raisons que l'on connait tous : la fameuse pandémie de coronavirus qui avait interdit tout rassemblements en janvier 2021, et les avait déconseillé en janvier 2022. Du coup il a fallu attendre ce Samedi 21 Janvier 2023 18h pour qu'il puisse enfin la faire. Cela faisait même trois ans qu'il n'avait pas fait de grand discours et encore moins de discours politique, le tout dernier avait été salle de l'olympe le 24 janvier 2020, pour son seul meeting de campagne des Municipales, réalisé à l'époque devant une salle archi comble de l'Olympe de plus de 250 personnes.

Un exercice attendu et toujours difficile pour un maire qui permet aux habitants de rencontrer leur édile et leurs élus du conseil municipal, d'échanger avec lui et d'entendre ses projets et réalisations de l'année écoulée. Le lieu choisi était classique , non pas un gymnase comme dans le mandat précédent parfois, mais salle des colombes, plus de vendredi soir mais un samedi . Pour sa première cérémonie, les services de la mairie ont réussi l'exploit de renouveler un peu le genre et la décoration de la salle qui en a déjà accueilli des dizaines depuis 30ans. Il y avait ainsi une immense scène dressée au fond de la salle avec un grand rideau noir tout du long, avec plusieurs projecteurs dont les couleurs nationales en décorum lumières, agrémenté d'un grand écran géant.


La cérémonie en vidéo : longs extraits importants du discours


Pour démarrer la cérémonie à 18h35, pas de prestations de talents tretsois ou d'associations, c'est pour la première fois 2 films qui ont été diffusés au public. Le premier le magnifique clip de Yann Arthus Bertrand sur Trets, puis pendant 11 minutes, un petit film fort bien réalisé, digne d'un pro montrant les grands temps forts de ces deux dernières années, les fêtes, les réalisations et futurs projets. Celui ci avait été conçu par un jeune lycéen de 16ans François Mauclaire, avec son association AF MEDIA PRODUCTION qui filme bénévolement les principaux événements tretsois depuis près de deux ans maintenant.

Les tretsois étaient très nombreux cette année encore à venir assister à la cérémonie des voeux de leur premier magistrat puisqu'il y avait entre 350 et 400 personnes, soit un tout petit peu plus que la dernière de JC Feraud mais on reste dans la moyenne des deux dernières. Un public assez agé comme la majorité du temps et dans lequel on trouvait des représentants des pompiers, gendarmerie , des présidents d'associations, d'anciens élus tretsois de JC Feraud mais aussi l'ancienne première adjointe Nathalie Gastaud, qui n'avait plus assisté à de cérémonie des voeux depuis son retrait de la vie politique en 2014. Plusieurs élus du coin étaient aussi présents comme les conseillers départementaux Béatrice Bonfillon-Chiavassa (maire de Fuveau), et Arnaud Mercier (maire de Venelles), Hervé Granier (Maire de Gardanne) mais aussi le maire de Peynier Christian Burle, Michel Boulan de Chateauneuf Le Rouge, celui également de Saint-Paul-lès-Durance : Romain Buchaut ou encore Stéphane Ravier et Brigitte Devesa tous deux sénateurs des Bouches du Rhône. La présidente du SIVA était également présente.



En préambule
Les films diffusés, les élus du CMJ monteront sur scène, suivi du maire et ses élus de la majorité et opposition. Il manquait 4 élus ce samedi 2 de l'opposition (M Blanquer et Mme Tomasini) et 2 de la majorité Mrs Dho et Rouvier. Le maire commencera alors à 18h50 son discours par remercier ce jeune lycéen puis rendra un bel hommage à ISABELLE LOLL correspondante de la Provence qui réalisait son tout dernier reportage ce samedi soir : "un grand merci pour Trets" lui dira t'il lui adressant "ses plus sincères remerciements" puis mettra à l'honneur les jeunes du Conseil Municipal des Jeunes dont les adjoints et la maire seront assis au premier rang de la scène. Un discours bien travaillé, qui sera un mix entre réalisations de ces dernières années (en évitant de faire une longue liste redites par rapport au film diffusé), rappel du contexte économique , quelques gros tacles appuyés sur l'ancien maire et sa gestion de la commune et un zoom évidemment sur les très gros projets qui seront lancés cette année, mais ne fera aucune grande annonce inédite. L'inédit se trouvait cependant en images dans la salle avec plusieurs panneaux disposés présentant en exclusivité en images les futurs projets de la commune mais aussi la nouvelle application mobile de la ville. Une allocution de 35 minutes avec les trois premières improvisées et le reste lu, debout derrière un pupitre, la voix posée, calme, le logo de la commune en fond (pas de projection des réalisations ou projets).


Il débutera en préambule celui ci en parlant de l'annulation des précédentes cérémonies : "C’est avec un immense plaisir que j’ai l’honneur de vous recevoir ce soir pour la traditionnelle cérémonie des vœux à la population. Traditionnelle peut-être, mais il n’a échappé à personne, qu’en ce qui me concerne, c’est la première depuis les élections municipales de 2020. Il y avait bien eu les vœux en vidéo, mais quelle frustration de ne pas pouvoir vous retrouver, vous remercier, vous exprimer ma gratitude et tout l’honneur que vous nous avez fait de nous confier la gestion de la commune."

Et d'enchaîner sur les trois ans de mandat expliquant d'emblée "je suis fier de ce que nous avons déjà réalisé. Même si en toute chose il faut garder une véritable humilité au moment de regarder en arrière, je n’ai pas à rougir des presque 3 années qui viennent de s’écouler." et d'embrayer sur la situation mondiale et ce qui en a découlé pour sa vie de maire : "Impossible de faire un bilan sans revenir même très rapidement sur le contexte économique. Il est venu violemment s’imposer dans la vie municipale comme dans celle de chacun d’entre nous : crise sanitaire, crise internationale, crise énergétique sont devenues le lot de notre quotidien. La vie municipale n’a pas échappé à cette dure réalité et aux incertitudes qui pèsent sur nos devenirs. « Gouverner c’est prévoir » a-t-on coutume de dire, mais il faut avouer que ces 3 dernières années ont montré les limites de l’exercice. Ainsi, de crise en crise, il a fallu s’adapter : Nouveaux élus en juillet 2020, nous n’avons eu de cesse de nous adapter depuis. Cellule de crise sanitaire, dépassement de fonction, organisation et réorganisation, gestion des projets existants, lancement des études des nouveaux projets. Gérer le présent, projeter l’avenir, oser sans trop risquer, mais avoir de l’ambition tout en restant dans le concret, l’exercice de la gestion municipale est lui aussi empli de contradictions."

Et de rappeler que niveau financiers "nos moyens sont de plus en plus contraints" , insistant sur le sens de l'équilibre : "L’équilibre, entre développement nécessaire de l’habitat, et l’impérieuse nécessité de préserver notre cadre de vie, équilibre entre développement économique et protection du commerce de proximité, équilibre entre gestion du quotidien et les projets structurants gages d’avenir. Il y a à Trets, tant de choses à faire, mais aussi, à refaire, à créer, à envisager. C’est notre capacité à trouver ces équilibres qui fait et fera la réussite de notre projet municipal."



Réconcilier Trets...
Et de poursuivre sur l'ancienne gestion de la précédente municipalité dont JC Feraud n'était pas présent évidemment ce samedi soir dans la salle , ni de proches élus de l'époque "Il a fallu tout d’abord une méthode. C’est la première des choses que je vous avais promise lorsque face à vous je n’étais encore qu’un candidat. Il ne suffisait pas d’être « contre », encore fallait-il être différent. Première mission, et pas la moindre : réconcilier Trets. Que Trets redevienne Trets. Réconcilier Trets avec sa population pour qu’elle n’entende plus parler de sa commune avec une actualité plus proche des faits divers, que de son rayonnement. Réconcilier Trets avec son administration municipale, brocardée, malmenée, mais qui continuait malgré tout à faire preuve de résilience et d’implication. Réconcilier Trets avec ses partenaires institutionnels ignorés et rejetés . Réconcilier Trets avec l’ensemble des acteurs de l’Éducation, de la Solidarité, du monde de l’entreprise, du tissu associatif. Réconcilier Trets avec tout ce qui compose une commune, sa mémoire et son identité.

Cette alchimie, qui avec un peu de bonne volonté, de courage et quelques certitudes est capable d’inverser la tendance et donner véritablement Un nouvel Élan à Trets.
" dira t'il pour rappeler son slogan de campagne "En paraphrasant Monsieur le Sous-Préfet qui lors de l’inauguration de NOTRE Maison France Service notait le changement de l’image de notre commune, je dirai qu’elle a été considérée trop longtemps au fond du Département, et elle devient aujourd’hui le carrefour incontournable entre le Pays d’Aix et le Var."

Après avoir évoqué le succès de cette Maison France Service inauguré à l'automne dernier, et créé grâce à des liens renoués avec les institutions il parlera des services municipaux "En s’appuyant sur l’implication de notre administration, nous avons réorganisé nos services, les avons modernisés, avons donné les moyens à nos agents de travailler et d’exprimer pleinement leurs compétences et leur sens du service public.

Une organisation a été posée, des choix réalisés sur des postes nécessaires, des investissements réalisés : Logiciels, véhicules, machines-outils, outils informatiques, tout a convergé pour rattraper le retard d’une administration considérée jusqu’à notre arrivée comme un fardeau plutôt qu’une véritable ressource. Aujourd’hui encore, plus qu’hier je peux mesurer la volonté qui anime nos collaborateurs, de rendre un service de qualité, dans nos rues, pour notre sécurité, dans nos écoles, dans l’animation de notre commune, dans l’accompagnement des associations, au service de nos administrés. Cette première étape lancée, nous avons réglé « l’héritage » au travers des contentieux contre la commune : Durant 7 ans le Panneau « Ici bientôt un parc » finissait par devenir une « mauvaise blague » qui semblait narguer ceux qui attendaient depuis, le premier « coup de pelle ». Il sera bientôt donné, ce panneau a été retiré hier, et le parc de Cassin va enfin voir le jour. ZAC de Cassin, ZAC de La Burlière autant de chantiers lancés mais enlisés, nous les avons réétudiés et relancés avec beaucoup d’ambition, comme en témoigne l’arrivée prochaine de la société de micro-électronique EYCO avec une centaine d’emplois à la clé.



Nous nous sommes attachés à reprendre les mal façons. Sur les terrains de tennis, à la salle multi-activités, sur la voirie, La mise en sécurité des virages de la piste de BMX. La modernisation des équipements existants comme la salle où nous nous retrouvons ce soir avec un travail au niveau du parvis, sur la sonorisation et l’installation des écrans, Très tôt nous nous sommes attachés au changement du sens de circulation, premier exercice réussi de notre méthode de travail, au travers d’une concertation publique inédite sur notre commune.
Dans de nombreux domaines nous poursuivons nos efforts, sur la sobriété énergétique à présent, qui nous contraint à repenser nos activités, comme vous nous subissons une augmentation du gaz, de l’électricité de nos bâtiments communaux, groupes scolaires, salles d’activités, l’essence pour notre parc de véhicules.

Ainsi il a fallu investir, changer l’éclairage public pour un effort de près d’1 million d’euros répartis sur 3 ans entre 2022 et 2024, changer nos véhicules en privilégiant l’électrique quand cela a été possible. Nous continuons à protéger notre commune, avec les efforts fait en matière de police municipale, sur le personnel et l’accompagnement des évolutions de carrière de ceux qui ont réussi le concours d’agent de PM et je les félicite, l’investissement sur la vidéo surveillance pour les écoles et les points de collecte, la création d’un nouveau poste de police municipale et son centre de surveillance urbain. Toutes les possibilités sont désormais offertes pour accueillir, protéger et assurer toutes les missions de sécurité et de tranquillité publique.


Protéger Trets, c’est aussi assurer l’évolution de la protection incendie et tout le travail réalisé dans le cadre du PRIFF avec le support du comité feux , à qui je réitère ma gratitude , ma reconnaissance pour leur disponibilité, engagement au service de notre territoire et de son cadre de vie, de même j’en profite pour réaffirmer ma volonté de travailler sur ce sujet avec l’association du collectif tretsois face au PRIFF à la fois pour informer, et rassurer. Protéger Trets c’est essayer de mener au bout le dossier d’entrée de ville avec la Métropole, c’est développer des partenariats comme dernièrement avec le Parc Naturel Régional de la Sainte Baume..."




2023 en projets....
Il poursuivra en parlant des projets 2023 " le premier semestre verra démarrer nos 4 projets structurants. 2023 c’est la Forge du château qui poursuit ce long chantier de rénovation de notre trésor patrimonial avec l’ambition nouvelle de redonner aux tretsois un usage quotidien de « LEUR » château. Avant la fin de l’année, notre nouveau restaurant des anciens pourra être mis à disposition de nos séniors qui pourront se retrouver dans un cadre que nous voulons à la hauteur de l’histoire et du respect que ces pierres nous imposent.

Restaurant des anciens mais aussi salle de réceptions et d’organisation de manifestations choisies qui participeront là encore au rayonnement de Trets. 2023 verra démarrer les travaux de notre futur centre de loisirs qui permettra d’accueillir nos enfants dans un centre aéré dédié à cette destination, les faisant sortir des écoles et offrant un cadre propice aux loisirs et à la qualité de l’accueil. [..] Surtout, cet équipement préalable, obligatoire de notre « Plan École » permettra demain de rénover en profondeur nos groupes scolaires, gages de l’avenir de nos futures générations.

2023 c’est la poursuite de l’aménagement de nos équipements sportifs, avec la réalisation du skate parc, du pump track, d’une aire de jeux, tous 3 sélectionnés par le conseil municipal des jeunes, qui lance la rénovation d’un complexe de La Gardi que beaucoup nous envient, et qui va connaitre dès cette année des travaux d’amélioration et d’équipements neufs pour répondre aux ambitions posées fièrement, au travers des dispositifs comme Terre de Jeux qui ont fait de Trets un site potentiel d’accueil d’équipes internationales dans le cadre de la préparation des Jeux Paris 2024.

2023 c’est le rassemblement de nos services d’accompagnement social, La Maison France Service et du Pôle Solidarité dans l’ancien Hôpital au cœur du centre-ville, avec des locaux enfin accessibles et des conditions d’accueil et des services pour tous les tretsois. 2023 c’est aussi et surtout la rénovation de la Place de la Libération. `Ce projet recèle toutes les ambitions : protection du commerce de proximité, fluidité des accès et des cheminements, respect de l’environnement, organisation d’un espace pour toutes les générations, en favorisant dans la modernité et la sobriété, l’émergence d’un véritable lieu de vie, un espace de rencontres et d’expressions.



Nous continuerons nos efforts sur la sobriété énergétique et le développement durable avec l’ambition de mettre en place un schéma directeur pour les prochaines années. Nous maintiendrons nos efforts sur la voirie communale, nous continuerons à animer nos rues, nous poursuivrons la modernisation de notre activité avec une application en lien avec le nouveau site internet de la ville qui a vu le jour en 2022, et le nécessaire virage numérique à la médiathèque, dans nos écoles, au sein de notre service jeunesse. Vous le voyez l’ambition est là, les idées se concrétisent, les promesses deviennent réalité."

Après avoir chaleureusement remercié Martine Vassal Présidente de la Métropole et du Conseil Départemental, mis en avant les relations privilégiées entretenues avec le sous-préfet d’Aix en Provence et le Préfet , il mettra en avant le travail au quotidien des associations tretsoises, il regrettera fortement les incivilités qui gachent la vie au quotidien des tretsois en terme de propreté par exemple, ou en matière de sécurité au niveau de la route ou tranquillité publique, appelant au civisme des habitants "Notre cadre de vie, c’est l’affaire de tous. "


Il conclura son discours à 19h25 en disant "Je tiens à partager avec vous, ce sentiment, ce constat, oui Trets renait, Trets évolue, Trets avance, pour le bien de tous, avec comme fil conducteur, la préservation de notre territoire, sa modernisation mais surtout le vivre ensemble.

Le vivre ensemble c’est se retrouver ce soir car on aime notre ville. Pour ma part le vivre ensemble, c’est ce contact privilégié, cette proximité que j’ai avec vous, et ça, c’est mon carburant depuis des années, et je vous en remercie, c’est l’accueil que je reçois dans nos rues, aux abords de nos écoles, dans nos commerces, au restaurant des anciens, à l’occasion des manifestations. Échanges d’idées, de réflexions, suggestions, désaccords parfois, tout ce qui fait la rencontre de gens qui se respectent, et qui chacun avec sa vérité, son histoire, ses difficultés, attend de son Maire une action, une aide, un accompagnement."
et de terminer par La Marseillaise.

Un buffet apéritif sera ensuite offert au public jusqu'à près de 22h par le traiteur tretsois "Frankie Lourdet - Chef Cook'


Le clip diffusé en introduction de la cérémonie





Vu: 1812 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 1 Commentaires :
Bravo à notre maire et son premier adjoint pour leurs invités , notamment le sénateur . Un choix judicieux .
Posté par : Insoumise , le 22/01/2023 - 18:42:59
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Cinéma Auteurs tretsois Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Sécurité Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille St Zacharie




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

06/02 : Education : Le Point pour Trets sur la 5e journée de GREVE du Mardi 7 février 2023 dans les écoles & transports

06/02 : Economie : L'actu des commerces, entreprises, services tretsois en 2023 : Ouvertures, Fermetures & changements

06/02 : Association Reportage : Les petits tretsois se transforment en artistes de cirque le temps d'un après midi

05/02 : Souvenirs : 1929, Plusieurs mineurs étaient ensevelis vivants dans la Mine de Gardanne

05/02 : Presse Santé Municipalité Aux alentours Peynier Fuveau Puyloubier Chateauneuf Rousset : Les communes du canton s'unissent avec La Caisse d’allocations familiales pour mieux répondre aux besoins des habitants : Explications

04/02 : Agenda : Deux animations itinérantes déjà programmées à Trets en ce début 2023 : 1ères infos

04/02 : Aux alentours presse : Le jardin de l'enclos de St Maximin sondé pour découvrir son passé historique !

04/02 : Culture vidéo reportage : Le mélange des genres entre lyrique et pop conquiert le public très nombreux venu voir CANTA DIVA en ouverture de l'année culturelle

03/02 : Faits divers Aux alentours Presse : Un comptable de Rousset qui s'enrichissait avec une astuce plutôt insolite, se fait chopper par hasard !

03/02 : Cinéma : Au cinéma de Trets en Février 2023 (avec une programmation hebdo qui a changé en 2023)

02/02 : Télévision nature Economie Vidéo : Norbert Tarayre visite Les Aromates de Provence à Trets dans La Meilleure Boulangerie de France de M6 : VIDEO

02/02 : Education : Quel bilan pour le Conseil Municipal des Jeunes après un an et demi de mandat ?

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...