Fuveau a perdu son maire, Jean Bonfillon nous a quitté + La cérémonie [MAJ 10/12]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Aux alentours

C'est une bien triste nouvelle que l'on a apprise ce jeudi 5 Décembre 2013 en début de matinée, puisque le maire de FUVEAU et vice président de la CPA à la culture nous a quitté dans la nuit de mercredi 4 à jeudi 5 Décembre... Jean Bonfillon, maire du village voisin de Trets depuis 2001 est décédé à l'age de 66ans, des suites d'une longue maladie qu'il avait révélé à ses administrés au début de l'année de mémoire lors de ses voeux à la population. On l'avait alors vu très changé physiquement. A Trets sa dernière apparition publique avait eu lieu lors des voeux du conseiller général Roger Tassy en janvier.

Jean Bonfillon, était une personne très respectée sur sa commune et ailleurs, était quelqu'un d'extremement sympathique et chaleureux et il risque de manquer à beaucoup de monde, que l'on fut ou non dans son camp politique.
Pour rappel sur le plan politique justement, il avait été réélu avec plus de 50% des voix en 2008 puis avec plus de 70% des suffrages l'année suivante après que les municipales de la commune furent annulées. Il avait été cependant lourdement battu aux Cantonnales de 2011 où il s'était présenté face à Roger Tassy, pour reprendre le poste qu'il avait occupé en 2004.

Au début de l'année, malgré sa maladie Mr Bonfillon, avait annoncé l'intention de se représenter pour un 3e mandat dans sa commune, une campagne qui est pour l'heure suspendue à Fuveau, l'équipe d'opposition "Mon Fuveau" faisant savoir ce jeudi qu'elle suspendait ses actions prévues en vue des Municipales, sur son site où elle lui rend hommage, idem pour un autre opposant politique à Fuveau Mr Gertz. Tous rendant hommage à ses qualités humaines. Chose surprenante par contre le site de la ville de Fuveau n'a pas annoncé la nouvelle à ses concitoyens.
C'est Madame Hélène Lhen qui dirigera la Mairie de Fuveau pour encore 4 mois, jusqu'à ce que les fuvelains élisent un nouveau maire.

Ses obseques auront lieu ce samedi 7 décembre à Fuveau (du coup on ne sait pas encore si à Trets, la cérémonie de notre maire d'acceuil aux nouveaux habitants est maintenue ?)

Ce jeudi notre maire Jean Claude Feraud a rendu hommage à son ami sur le site de la ville : "C'est avec une grande tristesse que la Ville a appris la disparition de Monsieur Jean Bonfillon, Maire de Fuveau. Une personne engagée, humaine et chaleureuse. Nous pensons à lui ainsi qu'à ses proches auxquels la municipalité adresse ses plus sincères condoléances. "



Maryse Joissains Masini, maire d’Aix-en-Provence et Président de la Communauté du Pays d’Aix, lui a également rendu hommage dans un communiqué que voici : "Maryse Joissains Masini se joint à tous les maires du territoire et aux élus communautaires pour saluer la mémoire de Jean Bonfillon, maire de Fuveau et Vice-Président de la collectivité, alors que celui-ci vient de s’éteindre.
Toutes ses pensées vont naturellement en priorité à sa famille qui l’a soutenu si fortement durant ces mois d’épreuves.
Maryse Joissains se place aussi aux côtés des Fuvelains qui perdent non seulement un maire respecté et estimé mais un enfant de Fuveau, amoureux de son village dont il avait assuré le rayonnement international en portant depuis 1990 le prestigieux salon des Ecrivains en Provence.
« Je perds aussi un éminent collègue et un fidèle ami, un de ces hommes en qui vous pouvez placer votre confiance, les yeux fermés » ajoute-t-elle en rappelant la loyauté, la générosité et la gentillesse dont il faisait preuve envers tous.

« Le Pays d’Aix vient de perdre l’un de ses grands serviteurs, l’un des plus humbles aussi, alors que son travail, son enthousiasme et son investissement ont porté l’offre culturelle à Aix-en-Provence et en Pays d’Aix à un niveau que beaucoup nous envient ».

« La culture était inscrite dans les gênes de Jean qui avait toujours le souci de la défendre, de la faire comprendre par tous les publics avec les succès que l’on sait », rappelle Maryse Joissains. « Mais il savait aussi s’engager pour d’autres causes, tout récemment encore, dès lors qu’elles engageaient l’avenir de son village ou du territoire. »
« Sa présence à nos côtés, sa foi en l’avenir et son humanité vont énormément me manquer et je sais que ma tristesse est très largement partagée. »
Toute la communauté sera présente ce samedi 7 décembre à Fuveau pour lui rendre un dernier hommage et soutenir ses proches."




Et je rend également hommage à Jean Bonfillon qui m'a toujours extremement bien acceuilli dans ses réunions ou quand je le croisais lors de mes reportages et ce avec une grande gentillesse, de manière très sympathique. Je me souviens encore, de ses propos qu'il avait tenu à mon égard publiquement à Trets en 2012 dans un de ses meetings pour me remercier de la campagne des cantonales sur ce site. Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches.



REVUE DE PRESSE : Jean Bonfillon, dernière valse
Comme à son habitude, lors de la cérémonie des voeux en janvier dernier, il avait pris la direction de l'orchestre philharmonique du pays d'Aix. Et donné le ton à une danse hongroise de Brahms. Non sans avoir, auparavant, tordu le coup à la rumeur : Jean Bonfillon avait, certes, un combat contre la maladie à mener mais affirmait qu'il était "toujours aux commandes" et que l'envie le taquinait de tenter de le rester, en mars prochain. Personnage toujours aimable, il ne détestait rien de moins que la médisance.

Son combat, il l'évoquait, il y a quelques jours encore, dans une lettre aux Fuvelains. Mais dans laquelle cette fois, il regrettait de "ne pouvoir être candidat". Il y passait aussi officiellement le témoin pour la tête de liste à Hélène Lhen, sa première adjointe et surtout une amie d'enfance, comme on salue avec affabilité l'assistance avant son départ. Puis, Jean Bonfillon, s'est éteint mercredi soir, à l'âge de 67 ans.

Maire depuis 2001 et vice-président de la Communauté du pays d'Aix délégué à la Culture, il se voyait d'abord comme un enfant de Fuveau, dont le père et le grand-père avaient tutoyé le quotidien rugueux de la mine ; lui qui avait appris à nager dans l'Arc, la clarinette plutôt que le trop coûteux piano au conservatoire, avait toujours eu "une certaine idée de son village". Plus que de faire de la politique.

Toujours mesuré, dans le consensus, Jean Bonfillon est entré à la mairie de Fuveau en 1995, après une carrière dans la banque, et d'abord dans "la minorité". "Je trouve idiot de se placer toujours en opposant", disait-il. Dans la même veine, il revendiquait : "Être dans un parti ne fait pas de vous un bon gestionnaire". Alors même que l'UMP lui signait volontiers à chaque élection son investiture, Jean Bonfillon n'aimait pas l'afficher. Il préférait revendiquer ses origines dans l'engagement associatif - de l'organisation du bicentenaire de la révolution en passant par le vibrionnant salon des écrivains en Provence. "Dans un village, on ne fait pas de politique", voulait-il, même s'il avait dû faire avec ses arcanes baroques. Sa réélection en 2008 avait été annulée pour l'achat d'un lien commercial sur Google. Ses opposants avaient hurlé à la fraude, il l'avait mal vécu. Mais avait été réélu au premier tour avec 70 % des suffrages.

Il s'était pris au jeu des cantonales où il avait remporté la partielle de 2002. Il n'était jamais dans la petite phrase. Dans ses plus grands excès, il pouvait traiter de "pingouin" le maire voisin de Châteauneuf-le-Rouge qui lui menait la vie dure sur l'implantation d'une aire pour les gens du voyage. Il revendiquait sa fibre "humaniste" héritée d'un grand-père "communisant", s'enthousiasmait pour faire vivre son village, en préservant son "cadre provençal" et particulièrement pour la musique. Il racontait volontiers l'époque yé-yé quand il troquait la clarinette pour le saxo dans un groupe qui a fait les premières parties de Petula Clark et le rayonnement de plus en plus intense du pays d'Aix dans les événements culturels : de Cezanne en 2006 à Picasso 2009 en passant par l'élaboration, pas simple, de Marseille Provence 2013. "Généreux", c'est le qualificatif qui revient quand Hélène Lhen l'évoque. Très émue. "Il avait su fédérer une équipe, il n'y a jamais eu de tension entre nous. Son idée ? C'était conserver l'identité villageoise de Fuveau. Il n'a jamais eu la folie des grandeurs. Un de ses premiers actes quand on a été élu, a été de faire une école municipale de musique".

Amoureux des traditions, il aimait plaisanter en provençal, des belles lettres, aussi. Jean Bonfillon a choisi lui-même un texte du poète et musicien espagnol Garcia Lorca pour dernier hommage. Et c'est à pas lent, à pied, que le cortège se rendra de la mairie à l'église, puis jusqu'au cimetière, demain.

Demain samedi, les Fuvelains pourront se recueillir dans la salle du conseil municipal où une chapelle ardente sera dressée entre 8 et 10h. Un hommage officiel aura lieu à la mairie à 10h, suivi à 11h d'une cérémonie religieuse à l'église.

Alexandra Ducamp LA PROVENCE 6/12/2013




Ses obsèques
Les obsèques de Jean Bonfillon ont eu lieu ce samedi 7 décembre au matin à Fuveau en présence des maires de la CPA dont le notre, de Maryse Joissains présidente de la CPA, Jean Claude Gaudin sénateur maire de Marseille, de plusieurs sénateurs, conseillers généraux, élus et 4 à 500 habitants. Voici le reportage du quotidien LA PROVENCE paru ce 8 décembre 2013.



Vu: 25164 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 1 Commentaires :
Je suis très affectée par la perte de Jean BONFILLON , c'était un vrai gentil avec de grandes valeurs humaines, il avait une très belle âme ; j'ai eu la chance de le saluer et de parler avec lui en début d'année 2013 (lors des vœux de Roger TASSY) je lui ai dit combien je l'estimait et combien il était bon ; il m'a dit tout simplement que c'était normal et qu'il aimait aider les gens !!!! c'était un homme formidable et il y en a pas beaucoup comme lui !!! à présent qu'il repose en paix auprès des Anges!!!!!!
Posté par : sera, le 10/12/2013 - 21:11:16
Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

25/07 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Un feu dans la campagne il y a pile 99ans , lieu d'un tragique assassinat !

25/07 : Reportage culture Vidéo : Jules et Marcel, Le théatre provençal a fait son grand retour au château, en étant la 1ère victime du pass sanitaire et ses tristes effets.

25/07 : Faits divers Nature : Les services de la mairie et de secours en pleine chasse au zébu dans Trets Les 1ères explications [MAJ 25/7] [1 Co.]

25/07 : Aux alentours Agenda : CE DIMANCHE 25 AUX ALENTOURS : Une célébrité en concert, Spectacle historique

24/07 : Reportage Economie Vidéo : Le centre ville s'anime en soirée grace aux nombreux restos en mode concert live estival : REPORTAGE

24/07 : Festivités Reportage Vidéo : Un 2e marché nocturne estival tout en musique mais moins fréquenté

24/07 : Agenda Festivités Culture : Un été 2021 historiquement riche en festivités, culture, évènements : ANALYSE & PROGRAMME COMPLET

23/07 : Vidéo reportage Télévision Aux alentours Vie tretsoise : Le Mont Olympe star de la Spéciale du 14 Juillet de France2 avec des démos impressionnantes de l'armée au dessus des massifs

23/07 : Nature vins viticulture Presse : A Trets les déchets verts ont désormais le vin en poupe pour redynamiser la terre !

22/07 : Municipalité : Au menu du 12e Conseil Municipal du 27 Juillet 2021 avec plein d'urbanisme...

22/07 : Sport Alentours Presse : Les piscines de Trets & Gardanne échappent de justesse à la fermeture estivale, mais pas une autre de la vallée ! [2 Co.]

22/07 : Economie : L'actu des commerces tretsois en 2021 : Ouvertures, Fermetures & nombreux changements [MAJ 22/7]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...