Trets : Des voeux du maire plus suivis et plus politique pour 2013 entre projets et tacles
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois











  • Le Journal tretsois
  • Municipalité

Comme tous les ans à la même époque, mais avec une semaine de retard comparé au passé, le maire de Trets Jean Claude Feraud a présenté ses vœux à la population tretsoise ce vendredi 18 janvier 2013 dans une cérémonie qui commencera à 18h30 et au contenu enrichi cette année, puisqu'il y avait également un feu d'artifice en bonus et pour la première fois. Une nouveauté qui a du coup eu un fort impact sur la fréquentation qui a été en forte hausse cette année avec un peu plus de 500 spectateurs, contre 350 personnes aux deux dernières cérémonies. Il faut dire que nous sommes aussi dans une année pré électorale et donc par conséquent l'intérêt de la population pour la vie politique municipale reprend.


Une cérémonie des vœux qui avait lieu au gymnase de nouveau, superbement bien décoré par des arbustes et plantes diverses, tandis qu'en son centre était dressé un très beau buffet concocté par la cuisine centrale, dont le personnel était joliment vêtu d'une nouvelle tenue. Un grand changement est par contre intervenu cette fois puisque les élus n'étaient pas derrière ou à coté de lui comme auparavant mais dans le public au premier rang. Niveau invités seul un maire du canton était présent : celui de Peynier, mais des élus de Peynier, Pourrières, Fuveau et d'une autre commune étaient présents tout comme le conseiller général Roger Tassy.

Si l'an passé le discours du premier magistrat avait beaucoup surpris dans son contenu, ressemblant à un discours de fin de mandat, il n'en fut rien cette année, Jean Claude Feraud revenant aux fondamentaux avec un discours plus long (27min) , mêlant politiques nationales, communales et projets pour la fin de mandat. 
 
Beaucoup d'allusions à 2014 dans ses mots, mais pas d'annonce de candidature, bien au contraire il demandera aux élus d'oublier l'échéance qui arrive, pour poursuivre activement leur tache présente. Si la version 2012 de ses voeux contenait beaucoup de critiques envers son opposition, la version 2013 sera soft, avec juste une allusion à celle ci.



Il commencera à 19h03, par parler brièvement de l'accident survenu à quelques mètres de là dans l'après midi à la piscine (plus d'infos ici); puis rappellera d'abord le contexte économique mondial et sa crise en précisant : "A Trets nous avons su rester lucide, nous n'avons pas endetté la ville en ne construisant pas des équipements pharaoniques et nous avons fait de nombreuses économies sur le train de vie de la commune, nous avons su tenir le cap, depuis 5 ans nous n'avons jamais augmenté les impôts, c'est notre choix nous l'assumons" et de critiquer alors les hommes politiques dans leur ensemble : "L'image des hommes politiques est devenu détestable atteignant le sommet du ridicule avec les dirigeants de l'Ump et du Parti socialiste, se déchirant entre eux, plutôt que de s'occuper de la France... Jai pris l'engagement de rester digne et de ne jamais accepter les consignes des officines politiques des partis. Je me suis consacré comme mon équipe à la vie de Trets, on administre la commune sans s'occuper des partis politiques, c'est sans clivage que nous gérons la mairie."

Puis annoncera qu'au sein de la municipalité les élus ne se prépareront pas à être candidat aux prochaines élections municipales cette année : "Rien ne nous fera dévier de mes engagements les élections sont en mars 2014 nous aurons largement le temps de débattre des programmes de chacun mais l'année prochaine, là c'est encore le temps du travail, des réalisations " et surprise le maire fera alors une demande étrange à tous les élus tretsois , leur demandant "de se rassembler quelque soit leurs opinions politiques, autour de l'intérêt communal de Trets ! Trets n'a pas besoin d'adversaires mais d'alliés, c'est l'année prochaine que l'on débattra, soyons des élus aujourd'hui de toutes les familles de Trets je vous le demande !!!"






Niveau projets, réalisations et finances il déclarera : "On n'a pas attendu la crise pour gérer la mairie dans la rigueur", taclant comme tous les ans les hausses d'impôts de ses prédécesseurs, mais contrairement à l'an passé il ne parlera pas de ce qu'il a fait l'an dernier ou auparavant, évoquant juste la création du cinéma numérique et le centre médical.

Le premier magistrat poursuivra en parlant de 2013, rappelant ce qu'il avait annoncé en conseil municipal fin novembre comme : la réalisation de la salle des fêtes dédiée aux familles dont les travaux commenceront à la fin d'année, de la livraison du local des associations caritatives dès la fin du mois, l'accentuation de la politique de la sécurité avec l'installation de la vidéo surveillance : "Je veux garder le cap de la fermeté, on sera toujours du coté des victimes et non des délinquants", puis dira qu'ils feront des travaux non pas somptueux mais nécessaires comme l'avenue Max Dormoy , s'excusant alors auprès des riverains pour ces désagréments.

Il annoncera dans la foulée le goudronnage du parking de la gare dans quelques jours, la réhabilitation des chemins communaux, les remparts du château qui sont rénovés avec également la cour dans la foulée , le nouvel office du tourisme qui sera ouvert au mois de mai début juin, la restauration de la fontaine de Pourrières, la toiture de l'autel de l'église, le nouveau local du comité feu qui sera ouvert très prochainement à l'entrée de Trets, les nouveaux courts de tennis, et évidemment le nouveau gymnase de la Gardi qui devrait s'achever en fin d'année" On apprendra aussi et c'est nouveau qu'en 2014 l'école de musique déménagera à la Gardi, et de préciser enfin que tous ces investissements sont programmés depuis 2008 . Il promet par ailleurs de se pencher sur l'agrandissement du restaurant des séniors "qui est tout à fait justifié aujourd'hui".
Puis Mr Feraud parlera de l'entretien des écoles communales, remerciera les agents municipaux pour leur efficacité, de la baisse de la dette de la commune, mais bizarrement aucun mot sur le beau programme festif concocté par la municipalité pour cette année 2013 alors que ce dernier est très riche cette fois, bien plus que par le passé.


Après quelques formules politiques traditionnelles comme : "Nos engagements ne sont pas des promesses non tenues, depuis 2008 nous essayons de tenir nos engagements, nous avons investi pour l'avenir !" ou "Vous pouvez comptez sur nous , nous continuerons à travailler pour vous, sans se soucier des coups médiatico politiques, vous pouvez compter sur mon équipe pour tourner le dos aux gens trop pressés par leur petite carrière politique , pour nous consacrer à la gestion de Trets, on travaillera pour tous les tretsois sans aucune barrière politique "... le maire parlera de son opposition à la Métropole marseillaise (la lettre des 101 maires du département qui s'opposent à ce projet sera d'ailleurs distribuée dans la salle) expliquant qu' "avec cette métropole Trets sera appauvrie, les impôts locaux augmenteront et les permis de construire seront décidés à Marseille, mon équipe ne veut pas vivre dans une métropole marseillaise" et de critiquer les technocrates, parlant d'un autre sujet d'actualité : le Plan de prévoyance des risques d'incendie de forêts (PRIF) ou d'inondations : "Je m'opposerais de toutes mes forces aux zones rouges en zones bâties, c'est inacceptable que des propriétaires qui ont obtenu leur permis de construire à l'époque en bonne et du forme soient ainsi spoliés, je suis exaspéré tous les jours par ces comportements de bureaucrates que je continuerais à combattre" étant alors applaudi par la salle pour la première fois de son discours.



Son discours se terminant à 19h30 sous les applaudissements de la salle. Une allocution qui a donc comporté cette année quelques tacles sur les hommes politiques de l'ump et PS , le gouvernement actuel, et brièvement l'opposition tretsoise sur ses hausses d'impôts passées. Une allocution dans laquelle il accentuera énormément tout en étant très vague sur ''les ambitions politiques de certains'' , ou encore sur sa gestion de la vie communale sans clivage politique , les impôts qui n'ont jamais augmenté etc.

Le discours terminé toute la foule tentera de se frayer un chemin jusqu'au stade Burles pour voir le feu d'artifice à 19h40. Un feu tiré gratuitement par le prestataire du 8 décembre dernier qui avait ce jour là totalement raté celui qu'il avait tiré pour Noël, faisant pour rappel attendre une heure des milliers de personnes dans un froid glacial. Cette fois le fiasco fut réparé présentant un beau feu , varié, bien fourni et qui en plus ne durera pas que quelques minutes comme on aurait pu le penser mais près de 15 soit la durée habituelle. Les gens l'applaudiront cette fois du coup. La foule rentrera ensuite au chaud pour ce qu'elle attendait visiblement avec impatience : l'ouverture à 20h, du très beau buffet de la cuisine centrale. Y accéder relever du défi tellement les gens resteront scotchés à celui ci. A 21h passé il y avait encore foule....

Vous pouvez commenter le discours ci dessous, tout en modérant vos propos, sinon les commentaires seront fermés, on rentre dans une année importante de débats politiques locales alors que celui ci reste courtois MERCI



Le feu d'artifice à 19h40


Le buffet


Vu: 5938 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Il y a : 11 Commentaires :
Vous vous êtes mis tous nus devant le public , vous avez un.problème ? Vous vous êtes pris pour les.dieux du gymnase ! Sinon les slips ça existent à moins que que soyez un petit peu exhibitionnistes !
Posté par : voyeur, le 21/01/2013 - 21:30:50
Affiché en mairie le gymnase était libre jeudi soir, si vous n'avez pas eu entrainement il faut vous rapprocher de la Maison des associations car le gymnase était bien libre jeudi soir.quand au gymnase il a été rendu propre dans la nuit de vendredi à samedi. Après si les.utilisateurs de samedi l'ont rendu Sales il faudrait plutot se rapprocher d'eux.
Posté par : tretsoise, le 21/01/2013 - 21:26:43
réponse à tretsoise.
Mr Julien est certainement mieux informé que vous. Car nous n'avons pas eu entrainement jeudi soir car la Mairie récupérait le gymnase.
De plus nous avons eu un match dimanche dans un gymnase rempli de bous, des vestiaires inaccéssibles. Nous avons du nous changer sur le terrain les 2 équipes (nous mettre tout nu) devant les spectateurs pour pouvoir jouer notre match.

Maintenant cela devient habituel à Trets que les sportifs soient traités de cette façon.
Posté par : handballeur, le 21/01/2013 - 11:47:12
Réponse à mdr
Le discours de JCF 2013 ne ressemblait pas du tout à celui de 2012
Quand aux problèmes que vous soulevez ils ne sont pas nouveaux jaumes et mauret ont été battus et il ne l'ont tjours pas digérer
Un rappel pour d'autres: une équipe élue doit travailler pour TRETS et non pas pour des intérêts particuliers
Posté par : Annie, le 20/01/2013 - 09:18:08
Mr julien, je ne sais pas d'où vous tenez des informations fausses ou si vous voulez colporter le gymnase a été fermé du vendredi matin 8h au samedi Midi 12h. Tous les cours de sport ont été assurés cette semaine.et la salle des.colombes est bien trop petite c'est pour cela que les voeux se font. Gymnase .
Posté par : tretsoise, le 20/01/2013 - 08:24:49
Il faut arrêter avec ça, les vœux c est une tradition, dans toutes les communes, nous allons pas commencer à polémiquer sur ça !! Bien tôt il n y aura plus rien en France. Car les gens ne sont jamais content, un coup se sont les travaux sur la commune, après le village bloque pour les fêtes ... Revenons sur terre et restons dans les traditions. De toute façon les cours de sport au collège se font à tour de rôle dans le gymnase après je pourrais comprendre que cela soit dérangeant pour les clubs sportifs
Posté par : Moi, le 19/01/2013 - 23:15:06
Dans chaque commune, le maire tient à présenter ses vœux à ses administrés. C’est bien naturel. A Trets, M. Féraud a choisi de le faire au gymnase alors qu’auparavant cela se faisait à la salle des Colombes. Ce choix n’est pas sans conséquences car afin de tout préparer, les utilisateurs habituels du gymnase n’y ont plus accès pendant plusieurs jours. Les groupes concernés sont très nombreux : classes du collège et des écoles et clubs sportifs (adultes et enfants). Cette année, pour préparer la cérémonie des vœux, le gymnase a été réquisitionné pendant 5 jours : du jeudi 17 au matin jusqu’à lundi prochain, le 21 janvier au soir. Je ne suis pas en mesure de donner le nombre de classes qui ont du annuler leur séance de sport ou faire sport à l’extérieur par le froid intense de ces derniers jours. On peut juste estimer que sur 5 jours ça cela touche plusieurs centaines de personnes ! A titre d’exemple pour mon fils collégien à Trets la fermeture du gymnase cette semaine a impliqué : 1 entraînement avec son club de sport annulé et une séance avec sa classe à la Gardi en extérieur vendredi matin (froid polaire, ce matin-là) au lieu de rester au chaud au gymnase. Il a du mal à comprendre pourquoi ça se passe comme ça !
Pour finir, 2 questions. Pourquoi réquisitionner ainsi le gymnase à période la plus froide de l’année et ne pas plutôt utiliser la salle des Colombes ? Pourquoi 5 jours de préparation ? Merci M. Féraud pour vos réponses.
Posté par : Julien, le 19/01/2013 - 22:39:21
Un grand merci à jean Claude avec lui j ai l impression que je ne vieillis pas. Il aura fait l exploit phénoménal de nous ressortir le même discours à chacun de ses voeux sous sa mandature.
Mr le maire se présente comme le rassembleur.....Quel humoriste ce Jean Claude , il n y aura jamais eu autant de démissions dans la majorité municipale dont deux avec pertes et fracas.

D aucun n'ont peut être pas compris la première partie de son discours car il fallait être dans le cercle. Pourquoi diantre nous parlait il d'écuries municipales ???

Parce que par sa gestion des humains critiquable il a réussi à faire exploser sa majorité 8 conseillers municipaux ( et non des moindres au moins 2 adjoints) , reprennent leur liberté de vote et ce des le prochain conseil municipal !!

Pour un qui veut rassembler cela semble mal parti ! Peut être devrait il commencer à se poser des questions . Est il homme capable d analyse sereine et objective ? L avenir nous éclairera .......
Posté par : Mdr, le 19/01/2013 - 19:34:19
Très bon discours factuel, pragmatique en adéquation avec les objectifs et enfin une très bonne communication dans un contexte Economique compliqué .c'est sur si ça changé d'avoir des discours compréhensibles. Enfin tout ce si' peut demander à un maire. Le grand problème de nombreux habitants habitants de Trets c'est qu' ils prennent le maire pour un mécène et qu'ils attendent de lui un emploi, un logement, un permis de construire........ Et du coup quand ils n'obtiennent pas ce qu' ils veulent crachent leurs venins.
Posté par : pepitadu13, le 19/01/2013 - 12:27:43
copie cope un discourt de politique generale sur l'action du gouvernement mal venu pour les voeux d'un maire c'est ni le lieux ni lemoment on aurait cru entendre francois cope
Posté par : gato, le 19/01/2013 - 11:14:54
Bravo mr Feraud !
Posté par : francine, le 19/01/2013 - 06:18:16

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

13/06 : SIHVA tennis sport : Eté 2021: Tous les stages & activités proposés en sport et autres

13/06 : Departementales2021 : Marc Pena / Evelyne Coursol le binome de la gauche se confie dans un long entretien presse

12/06 : Nature Vie tretsoise Reportage : «Le Parc Animalier De La Sainte-Victoire», ouvre ses portes totalement repensé & dans un nouvel esprit

12/06 : Festivités : Les contraintes sanitaires entrainent encore un gros paquet de modifications dans l'agenda festif de juin entre annulations, reports, délocalisation : LE RECAP

12/06 : Faits divers Aux alentours Presse : Une remorque traverse l'autoroute A8 entrainant de très gros embouteillages

11/06 : Sport Vie tretsoise Compte-rendu Municipalité : Le dispositif «Terre de Jeux 2024» présenté par les élus aux associations tretsoises, avec un 1er gros évènement à venir

11/06 : Agenda Alpha Sport : Une grande journée de multisports caritative le 19 Juin organisée par ALPHA : Programme

11/06 : Departementales2021 : Départementales : Rencontre Interview avec le binôme LFI : Nelly Luksenberg / Frédéric Espi axé sur l'écologie, social & citoyenneté

10/06 : Agenda Aux alentours : Une balade dans la nature à la découverte de 40 artistes, avec Parcours des arts, fin juin

10/06 : Departementales2021 : Départementales 2021 : Le Binome Fayolle / Raoux dévoile son programme

10/06 : Cinéma : La programmation du cinéma Trets retrouve ses horaires d'avant... en Juin 2021 [MAJ 10/6]

09/06 : Santé Vie tretsoise Aux alentours : 3e Déconfinement : TOUT CE QUI CHANGE CE MERCREDI 9 : Tous les détails, les réouvertures et restrictions qui perdurent

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...