Réseaux sociaux

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois













  • Le Journal tretsois




Toutes les petites informations, de la vie du Sport à Trets avec les résultats, les affiches, les évènements, pour être encore plus informé sur ce qu'il se passe à Trets et de manière plus rapide... Si vous avez des infos, des résultats, photos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message sur le forum, l'info sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !

.
=> Liste de toutes les actualités


Faisons le tour comme chaque mardi des résultats sportifs de nos tretsois lors du week end des 19 et 20 mars 2011 en football, handball, basket, profutsall et muaythai.

En football peu de résultats mais les deux connus sont très mauvais, puisqu'en championnat PHA Trets perd 4 2 face à Gémenos et l'autre équipe séniors s'incline 6 2 face au Smuc.

En Basket le SCO STE MARGUERITE  bat Trets 34 - 14 chez les benjamins pré honneurs tandis que l'ASS.SPORTING CLUB DES 3 CITES  a battu nos minimes 56 78.

En Handball championnat D3 Masculin le handball saint martinois a battu 41 - 32 le handball club tretsois.

Et pour poursuivre sur cette avalanche de mauvais résultats, en profutsall Saint-Mitre Minotaures a battu nos Busards tretsois : 3-0

En Muaythai les résultats sont plus positifs, Vendredi 18 mars 2011 le club participait à un
Gala à Toulon organisé par Wannai Pongpila, champion du monde WKN avec plus de 120 combats. De belles rencontres au programme en amateur mais aussi en espoir et un combat élite.

Les résultats commentés par le coach Anthony Perrin :
Brice Boi : Brice qui revenait à la compétition, effectuait un assaut pour se remettre dans le bain de la compétition. L’assaut démarre bien, Brice travaille mais manque de rythme et un peu d’entrainement, Brice résiste bien, mais le jeune adversaire en veut plus, est mieux préparé et remporte son assaut. Le déclic du retour a été opérationnel chez Brice, qui reviendra en combat sous peu.
 
Touel Mehdi : Mehdi qui reste sur des performances en demi teinte, devait se racheter, mais s’était sans compter sur un adversaire fougueux, prenant l’initiative du combat et travaillant comme Mehdi le fait habituellement, c'est-à-dire généreux dans le travail en étouffant son adversaire. Mehdi est surpris mais pas abattu, restant dans son combat, mais le second et troisième round voit une différence de rythme, Mehdi ne suivant pas le rythme imposé, et perd donc logiquement son combat.
 
Garcia Garry : Garry de retour au Phenix depuis un mois est déjà de retour à la compétition, s’adjugant un adversaire en plein boum, qui a boxé plusieurs fois déjà cette année. Garry démarre bien son combat, gérant son round proprement, contrant son adversaire en le mettant a mal au corps a corps. Le second round voit le retour de son adversaire qui travaille fort en anglaise, mais est plus faible en genoux. Le troisième round est équilibré, Garry reste dans le combat jusqu’au bout et le combat se termine après un bel affrontement des adversaires. La décision semble se tourner vers un match nul, mais la décision ira en faveur de l’adversaire de Garry qui perd son combat.
 
Guermoudi Tarek : Tarek qui reste sur une contre performance au tournoi de l’avenir, devait impérativement se remettre en question et changer de boxe. C’est ce qu’il a fait avec la manière, puisque dès le premier round Tarek touche durement en poing et jambes, mais reste fébrile en genoux, se contentant de contrer et fermer le corps à corps. Le second round voit l’adversaire revenir et accélérer en genoux, Tarek contrant avec de belle série en poing, l’adversaire étant compté une fois. Tarek au troisième round se fait ouvrir durement à la pommette, mais le saignement est interrompu et le combat reprend, Tarek s’accroche protégeant sa pommette, et remporte donc ce bel affrontement et la victoire.
 
Bouanani Amine : Amine de retour de l’armée et de retour a l’entrainement il y à un mois, donc avec une condition limitée, revient en espoir dans une catégorie au dessus de la sienne. Amine démarre bien son combat, travaillant ses combinaisons pieds poings, rentrant sur de bons genoux, Amine remporte la première reprise, la seconde est dans la même logique, l’adversaire prenant un avertissement pour un coup aux parties. Le troisième et le quatrième round sont à l’avantage de l’adversaire d’Amine qui a du aller au bout de lui-même pour finir le combat très serré et remporté la victoire.
 






Mais qu'ont donc fait les sportifs tretsois lors de ce week end des 12 et 13 mars 2011 à la météo catastrophique ? Réponse dès maintenant comme chaque semaine avec les résultats complets en football, handball, basket et muaythai !!!

Ce dimanche les judokas du club de Trets se sont rendus à Monaco pour le grand prix de la ville, "une fois encore un très bon comportement de nos représentants est à noter" se félicite le professeur du club Jean Forcina. Et il a de quoi être fier puisque les résultats sont très bons avec 3 premiers !
Ainsi chez les garçons en moins de 32 kg MIQUEL BOULIE Quentin termine 3ème de la compétition; chez les moins de 46 kg MATEI Arnaud est lui 1er tandis que son camarade PIZANTI Dylan est sur la seconde marche du podium .
Dans la catégorie moins de 50 kg BRUSCHI Alessandro est 2ème; PROUHA Mathieu 5ème alors que chez les moins de 55 kg BARTH Thibaud finit 5ème et chez les moins de 66 kg PHILIPPE Erwan est lui 1er

Pour les Filles, dans les Moins de 48 kg SILVESTRI Margaux finit 1ère, ZOYO Jenny 5ème



En foot seuls les Poussins jouaient samedi lors du plateau Nivieres, les résultats sont mitigés avec de belles victoires 7 1 contre As Bouc Bel Air 2, 1 0 face à Jsa St Antoine 4, un nul 1 1 contre As Meyrargues et enfin deux défaites une grosse 7 0 face à Peynier et une autre moins importante 3 1 contre le Fc Encagnane 2.


En handball les moins de 18ans sont actuellement 10e du championnat ; ils ont gagné
31 - 12 face à bouc bel air handball. Belle victoire également en championnat D3 Masculin où ils sont 7e, avec 33 - 29 face au smuc handball.

Pas mal de résultats en basket pour une fois, chez les hommes, championnat
  LR22 PRE EXCELLENCE MASCULINE 2° PHASE, Trets a perdu 88 56 contre USPEG MARSEILLE, mais a cependant vaincu le BASKET CLUB GRANSOIS  56 - 65 en championnat INIMES.
Chez les filles, belle victoire aussi 61 53 contre l'U.S TREVARESSE

A NOTER PAR AILLEURS que Mercredi 16/03/2011 à 14h le club de foot de la commune organise pour le district de Provence le challenge Laggiard Coupe nationale des catégories U11 au stade la 
gardi à partir de 14h. N'hésitez pas à y faire un tour ! Le club organisera aussi le vendredi 1er avril, le LOTO de l’UST à 19h00 à la salle des colombes.





En Muaythai maintenant; voici les résultats globaux des championnats regionaux (enfant + amateur + espoir) où le Phénic a eu 13 champions Paca et 3 vices champions le Dimanche 27 février 2011.
La Finale du championnat Paca amateur se tenait à Marseille à la salle Vallier que le club organisait une nouvelle fois. Coté combat, beaucoup de combats pour le Phenix encore, avec deux champions d’office.

Les résultats commentés par le coach du club Anthony Perrin :
Van de Walde Frederique: Championne Paca car seule dans sa catégorie.
 Hadj Said Jonathan : La revanche attendue n’aura pas lieu, l’adversaire, qui n’est autre que Sébastien Laplane, qui a eu un accident de moto, et donc blessé n’a pas pu faire le combat. Said est donc Champion Paca 2011
 
Touel Mehdi : Mehdi suite au forfait de son adversaire est Champion Paca Junior 2011. Mais Mehdi a effectué tout de même un combat hors championnat, face à un adversaire plus lourd une nouvelle fois. Mehdi domine son sujet, travaillant proprement, ne laissant pas respirer son adversaire, Mehdi esquive bien, remporte le premier. Le second et le troisième sont assez serrer, et Mehdi continu à travailler mais la différence de poids joue un rôle important, et Mehdi finit difficilement le combat. Match nul logique entre les deux adversaires.
 Thiers Guillaume : Guillaume qui revient à la compétition, après plusieurs semaines de préparation intense avait à cœur de bien faire pour sa finale. Le premier round démarre fort, Guillaume travaille bien, à une bonne garde, contre très bien son adversaire, et domine son sujet. Le second round démarre aussi bien, Guillaume domine mais se fait contrer et compter en milieu de reprise, et de ce compte, Guillaume perd pied, et subit le rythme de son adversaire. Dans le troisième round Guillaume tente de revenir, mais il est trop tard. Guillaume perd sa finale et donc finit Vice Champion Paca Junior 2011.
Harichane Sarah : Sarah qui reste sur une bonne spirale, voulait que cette finale soit la sienne. Ca démarre fort, Sarah met la pression immédiatement et étouffe son adversaire, travaillant beaucoup, parfois un peu brouillon, touchant sur la moitié de ses coups. Sarah est supérieure techniquement a son adversaire, mais ne s’applique que trop peu, Sarah remporte haut la main les trois reprises, mais n’a jamais pu finir le travail pour pouvoir mettre hors combat son adversaire, victoire de Sarah logique mais il manquait la manière, son combat en Italie étant beaucoup plus propre, mais il en reste pas moins une belle victoire, Sarah est donc Championne Paca Junior 2011.


Guermoudi Tarek : Après les mésaventures du weekend précédent et son retour de Blessure, Tarek voulait finir son dernier combat avec plastron dans les règles de l’art, pour pouvoir effectuer le doublé coupe et championnat. Tarek démarre trop timidement, laissant travaillant son adversaire au corps à corps, contrant avec de puissant poing, le premier round est très serré, mais l’avantage est a son adversaire ayant mieux travaillé l’art du muaythai. Tarek se sait en retard et accélère au second round en poing mais là encore son adversaire le contre au corps à corps, et Tarek reste trop passif. Le troisième round voit un retour tonitruant de Tarek, déclenchant de terrible séries de crochet, son adversaire ne suit plus, mais Tarek n’arrive pas à le faire compter, car il n’utilise pas de bonne technique de poing, et se contente de « la bagarre ». Tarek remporte le dernier round, mais perd son combat. Tarek est donc Vice Champion Paca 2011.
 



Lors des ¼ de finales des championnats de France à Paris avec Tamdi Yahya en espoir qui sera accompagné de Meghni Rachid. Fort d’un succès par KO lors dès 1/8 ème de finales, c’est sans son coach principal et donc un peu d’appréhension que Yahya abordait cette nouvelle étape vers le titre, pressé de rejoindre Hichem, Walid et Samba en ½ finales.
 Tamdi Yahya : Yahya aborde son combat comme à son habitude, très déterminé, et surpasse son adversaire dans tous les domaines, travaillant de belle combinaison en pieds poing, genoux et coude, le premier round se passe et Yahya domine son sujet, étant très actif offensivement. Le second round, Yahya place de nouvelle saisie, son adversaire répondant en « tei chiyang » (middle kick), et refusant le corps à corps, et sur coude, Yahya fait saigner son adversaire du nez, qui nécessitera l’intervention du médecin. Le troisième round est un peu plus serré, l’adversaire de Yahya tente de revenir en rentrant quelques timides genoux et jambes, mais Yahya met la pression en poing et coude touchant son adversaire une seconde fois au visage, avec encore l’intervention du médecin, l’arbitre refusant de compter ou d’arrêter le nakmuay blessé. Le quatrième round est très largement dominé par Yahya qui touche sur de longue série de poing et coudes. La décision semble acquise à notre cause, mais l’arbitre désigne l’adversaire vainqueur.


Samedi 12 mars 2011 c'est au Gala Trophée des étoiles au Pasino d’Aix, organisé pour les ½ finales du championnat de France de kickboxing, que combattait le club devant 1000 spectateurs.

Rajhi Radhouan : Radhouan qui revient à la compétition, boxe en kick pour son retour suite à sa blessure. Radhouan travaille en light, même un peu trop parfois, l’arbitre oubliant de sanctionner l’adversaire pour coup puissant. Radhouan cherche à travailler proprement mais son adversaire impose son rythme. L’assaut sera rendu sens décision, mais Radhouan est perdant.
 
Rajhi Khaled : Khaled, travaille d’emblée une boxe propre, style kick, et s’adapte très vite a son adversaire, les deux jeunes travaillent bien, un peu trop même et reçoivent un avertissement chacun, mais Khaled se dégonfle pas et malgré un balayage et une chute sur le dos, il revient a l’assaut, poussé par le public qui aime son style, l’assaut sera jugé sans décision mais Khaled en est le vainqueur.
 
Lozano Theo : Theo qui a pas mal de supporter, voulait bien faire pour sa première en kick. Il démarre avec du rythme et martèle son adversaire, en haut en bas, au corps. Theo continue un travail généreux touchant à chaque coup son adversaire. L’assaut sera jugé sans décision mais Theo en est le vainqueur.
 
Tamdi Yahya : Yahya qui effectue son second combat en élite, démarre son combat sur les chapeaux de roues, bien décidé à montrer son potentiel. Le premier round se passe bien, Yahya touche en poing et jambe, avec de puissant middle au corps. Le second round voit l’adversaire de Yahya revenir touchant en poing, mais Yahya reste en course contrant bien. Le troisième round voit Yahya prendre un avertissement pour saisie répété, mais Yahya domine son round avec de puissant enchainement pied et poing, en gauche droite suivi de middle au corps, qui affaiblissent son adversaire. Le quatrième round voit Yahya dominé les débats mais Yahya prend un nouvel avertissement pour repousser son adversaire avec les mains, avertissement très sévère après seulement une remontrance. Le cinquième round voit Yahya accéléré pour finir son adversaire, mais celui-ci est résistant et restera debout. Yahya gagne donc quatre rounds sur cinq largement mais à cause des avertissements, perd son combat.
 
Medoukali Hichem : Hichem qui fait son retour après sa mésaventure du dernier combat. Hichem démarre avec beaucoup de rythme, en étouffant son adversaire, très grand, Hichem touche bien en poing et en jambe. Hichem mitraille son adversaire de toute part. Hichem au second round suit le même rythme mais prend des coups en low kick, qu’il ne bloque pas assez, mais Hichem touche en poing encore et sonne son adversaire. Le troisième round est à sens unique, Hichem continu son travail de sape, casse en jambe et touche en poing, Hichem fais très mal, mais l’adversaire est très résistant, le quatrième round étant une copie conforme du troisième, Hichem est dans son combat, et poursuit son rythme effréné. Le cinquième round, Hichem ne faiblit pas, et finira-en touchant à chaque coup de poing son adversaire, sur un choc de tête, Hichem est ouvert sur le dessus du crane, mais le combat reprendra et Hichem finira en beauté, en laissant son adversaire quasi hors combat, on apprendra après le combat une fracture au nez de l’adversaire courageux qui aura été au bout de son combat. Hichem remporte son deuxième Trophée des étoiles et fait le plein de confiance pour les demi finale du championnat de France dans deux semaines.
 

Dimanche 13 mars : 
Tournoi de l’avenir, ce tournoi met en scène les meilleures séries 2 pour la zone sud est qualificatif pour les grandes finales à Orléans au mois d’avril. Anthony Perrin supervise le gala et Koita Samba et Harichane Sarah sont juges.
 Guermoudi Tarek : Tarek démarre plutôt bien son combat essayant de travailler proprement mais, son adversaire l’envoi deux fois au sol avec des « Tip » (coups de pieds repoussant), et dès cet instant Tarek déconnecte la réalité et s’enferme dans une bagarre plus qu’un combat. Tarek touche en point mais laisse son adversaire utilisé son allonge pour le contrer en jambes et genoux. Le second round est totalement brouillon, Tarek fonce sur son adversaire sans réfléchir et se ne parvient pas à toucher durement. Le combat se termine et voit Tarek perdre en finales des zones sud du Tournoi Avenir






Lors de ce dernier week end de février 2011 les 26 et 27 février , nos sportifs étaient encore en vacances et par conséquent les compétitions furent moins nombreuses... Voici tout de même des résultats en football et profutsall qui sont hélas catastrophiques
En football l'UST a réalisé un très mauvais week end avec ses séniors qui ont échoué 4 1 en PHA face à l'As La Cayolle et 3 1 contre Rognac en 1ere division.


En Profutsall , nos busards se sont fait laminés 8 1 par les Raptors d'Istres


Voici ensuite de nombreux résultats en Muaythai, où après les 3 victoires en coupe de France, les bons résultats a Fabrègues, voici donc la suite de l'évolution des nakmuay du phenix de Trets...
Samedi 19 février 2011 : Gala Momo Amara, participaient au Stars Night, . Tamdi Yahya combattait contre un adversaire de choix, Sophien Hassi de Lyon, champion de France K1 2010 en - 71 kg. Guermoudi Tarek blessé encore à la cheville, n’a pas pu combattre, le combat engagé étant important, le risque trop élevé, la prudence l’a donc emporté sur la fougue. Hichem Medoukali quand à lui aurait du affronter un Serbe, mais celui-ci n’est finalement pas venu, Hichem sera donc dans le staff des officiels, ou Anthony Perrin est Superviseur.
 
Les résultats commentés par le coach du club A Perrin :
Tamdi Yahya
 : Yahya démarre ce combat sur les chapeaux de roues, privilégiant un travail de genoux et coudes, pour préserver ses tibias du prochain combat. Durant ce premier round, Yahya malmène son adversaire le touchant à plusieurs reprises au coude et rentrant de puissants genoux, et projetant en sortie. Il finit le round par une puissante série qui finit presque le travail, mais son adversaire courageux ne tombe pas. Le second round, Yahya plus observateur, se contente de contrer, et laisse revenir son adversaire dans la rencontre, même si il le contre avec de belle série. Le troisième et le quatrième sont des copies conformes en tout point, et voit des accélérations de Yahya dans les combinaisons poing, coude et genoux, mais Yahya se découvre et s’expose a quelques contres puissants d’un adversaire courageux. Yahya remporte logiquement son combat et bat un autre champion de France, le troisième a son palmarès cette saison.
 
Dimanche 20 février 2011 :
Gala a Gènes
, pour le tournoi de la golden League. Trois combattants au lieu de sept prévus au départ, du a de nombreux forfaits en Italie. Touel Mehdi, Sarah Harichane et Tarek Guermoudi accompagnés d’Anthony Perrin ont fait le déplacement. Tarek, qui n’a pas combattu la veille, voulait participer a ce tournoi, mais étant malade tout le long du trajet, n’a finalement pas pu défendre ses chances.
 
Les résultats :
Touel Mehdi
: Mehdi combat donc en espoir et dans les règles du k-1 pour ce combat. Mais point important, son adversaire a 10 kg de plus que lui, mais le défi est accepté. Mehdi démarre sur un gros rythme, travaillant la vitesse et la technique avec beaucoup de mobilité, fuyant les coups puissants de son adversaire, Mehdi remporte largement le premier et second round, mais au troisième, Mehdi se laisse enfermer dans un coin, et se fait toucher en crochet. Compté, il tente de revenir mais son adversaire prend le dessus et par sécurité, je préfère arrêter le combat. Mehdi n’aura donc pas démérité mais perd ce combat, et donc Mehdi est finaliste de la Golden League.
 
Harichane Sarah : Sarah continue sa marge de progression, et j’attendais beaucoup de prestations pour ce combat. Sarah démarre timidement, se préservant trop et laisse travailler son adversaire se contentant de subir le combat sans pousser pour faire la différence. Le second round, après m’avoir écouté lors de la minute de repos, la machine se met en marche, Sarah touche et met une pression sur son adversaire, lui infligeant des séries puissantes. Le troisième round, Sarah pousse et cherche le coup dur, mais son adversaire restera debout. Sarah remporte donc la Golden League, continuant sa progression.
 
PROGRAMME DU WEEKEND PROCHAIN 
Dimanche 27 février 2011 : 
¼ de finale des championnats de France à Paris avec Tamdi Yahya en espoir qui sera accompagné de Meghni Rachid
 
Dimanche 27 février 2011 : 
Finale championnat Paca amateur a Marseille à la salle Vallier que nous organisons une nouvelle fois. Une deuxième organisation donc pour le Phenix dans l’enceinte de Vallier. Coté combat, beaucoup de combats pour le Phenix encore, avec deux champions d’office, mais aussi malheureusement Rachid qui ne défendra pas ses chances, sa blessure au genou ne guérit pas et donc il va subir une opération et être éloigné des rings plusieurs semaine.
 
Les qualifiés du Phenix pour les finales :
Touel Mehdi 
Boi Brice 
Thiers Guillaume 
Harichane Sarah
Thisse Johan
Guermoudi Tarek
Hadj Said Jonathan






Le premier week end de février a été assez peu sportif pour les jeunes tretsois... En effet les samedi 5 et dimanche 6 février peu de compétitions ont été disputées . Néanmoins voici quelques résultats en football, handball, profutsall et Muaythai...

En football 2 matchs ont été joués par les footballers de l'UST , les 13ans se sont ainsi inclinés 5 1 face à l'As Gemenos 2 tandis que les Benjamins ont eux vaincu leurs voisins de Peynier 1 0.

En Profutsal les Busards de Trets retrouvent enfin le sourire après une longue série de défaites. Ils ont en effet battu les Lycans de Saint-Martin : 10-5.

Le Handball club tretsois a lui perdu en championnat masculin D3 contre Rognes trevaresse handball 22 / 20 et contre Le Pays Aix universite club handball chez les moins de 18ans 40/22.

En Muaythai, Samedi 5 février 2011 le club tretsois participait à un Gala à Fabregue, et pour la seconde année, le Phenix y était représenté en masse.
 Harichane Sarah, Francois Xavier Antolini, Guermoudi Tarek, Baffa Gianni, Rajhi Khaled, Aubertin Stéphanie, Thisse Johan et Laplane Sebastien accompagnés par Anthony Perrin et Meghni Rachid, mais aussi d’Axel Dieudonné.

Les résultats de la soirée, commentés par le coach Anthony Perrin
 
Baffa Gianni : Gianni pour son premier combat, a démarré timidement, trop respectueux de son adversaire, ne lâche pas ses coups, et subit un peu le rythme d’un adversaire tout aussi novice. Gianni touche avec quelques coups puissants mais reste brider et ne développe pas sa boxe. Le second round est plus compliqué et Gianni prend une série de coups à la fin du second qui le sonneront. A l’appel de la troisième reprise et par décision de ma part, je préférais l’arrêter, évitant ainsi tout accident bête. Belle démonstration de courage de Gianni qui va travailler dur pour son prochain combat.
 
Aubertin Stéphanie : Stéphanie pensionnaire du Ben Ham 2 de Fréjus, pratique depuis longtemps le muaythai, mais a eu peu d’occasion de s’exprimer. Le premier démarre et les enchainements sont clairs de chaque coté, attaque équilibrée, mais l’adversaire avance et Stéphanie peine à trouver la solution en décalage. Le second round continu dans le même sens, et Stéphanie essaye de s’accrocher, mais les enchainements sont stoppés trop rapidement. Au troisième round, Stéphanie baisse les bras et n’y est plus, elle aura des petits sursauts de lucidité, mais la décision est déjà faite et Stéphanie perd logiquement ce combat.
 
Guermoudi Tarek : Tarek qui effectuait son premier combat sans plastron a su être a la hauteur de ce que j’attendais de lui, et se racheter de Paris. Tarek démarre en travaillant proprement, en ayant une boxe posée, liaisonnant les pieds et les poings. Mais le combat s’accélère et Tarek rend plus que ce qu’il reçoit, ce qui le place en position de force. Les minutes passent et Tarek martèle le foie de son adversaire, mais celui-ci ne faiblit pas et continue d’attaquer, poussant Tarek dans ses limites, et après un combat acharné, Tarek renoue avec la victoire et remporte son combat.
 
Harichane Sarah : Sarah, toujours en souci à rester à son poids de forme, arrive fatiguer après un dur régime. Mais l’envie est la, le premier combat espoir en thai pour elle face à une adversaire hargneuse tapant très fort en jambe. Sarah domine les débats mais ne fait pas une grande différence, se contentant de gérer son souffle, et donc en travaillant intelligemment avec justesse, elle accélère parfois mais ne force pas pour s’économiser. Le second round voit une légère différence et Sarah se permet de rentrer en anglaise avec de belles sorties en jambes, mais oublie parfois les genoux, ce qui lui vaudra d’aller au troisième round, face à une adversaire voulant revenir, mais Sarah reste prudente, gère, contre et remporte son troisième combat consécutif.
 
Thisse Johan : Johan effectue ce jour son premier combat en espoir, et attendait cela avec ardeur et impatience. Johan démarre en cherchant les failles adverses, il attend et contre chaque attaque de son adversaire, plaçant de puissants « tei tat » (low kick) paralysant la cuisse droite du combattant. Le second round voit Johan accéléré, et sortir ses propres enchainements sans attendre le contre, Johan reste vigilant, son adversaire n’est jamais très loin. Les troisièmes et quatrièmes rounds, voit Johan bloquer chaque attaque adverse et remiser  ou attaquer en touchant a chaque coup, avec un superbe travail de cadrage. Le combat est intense sans répit, et Johan ne lâche rien jusqu’au bout pour finalement emporter la victoire aux points, face à un honorable adversaire.






Samedi 22 janvier 2011 le club tretsois de Muaythai dirigé par Anthony Perrin participait à la coupe de France de muaythai, rien que ça qui se déroulait à Paris, "n’ayant pas eu lieu l’an dernier, nous attendions cela avec impatience." confie le président du club. Sept nakmuays ont fait le déplacement avec le Phenix. Voici les résultats détaillés des combats des sportifs tretsois, commentés par le président du club

 
Kambourian Robin : Robin a eu deux assauts à faire, le premier s’est très bien déroulé avec un Robin travaillant proprement, respectant les règles du muaythai éducatif, passant tout les enchainements à sa disposition, robin remporte donc logiquement son premier assaut. Lors du second assaut, Robin travaille dans le même style, mais son adversaire appuie les coups, les arbitres gardant les yeux fermés sur le combat qui ne doit pas en être un puisque nous sommes en assaut, Robin et sonné et stupeur il se fait même compté. Robin écoute mes conseils et continue un travail éducatif. L’assaut se termine et robin se voit déclarer perdant de son demi finale malgré que son adversaire aurait du être largement disqualifié. Bonne prestation du jeune Robin qui continue son ascension.
 
Lozano Theo : Theo qui a du attendre douze heures avant de débuter son premier assaut, a su être lucide et travailler proprement, passant plusieurs genoux aisément, le premier assaut est donc une formalité pour lui, il le remporte facilement. La finale s’enchaine immédiatement sans repos, et Robin connait le même souci que Robin, c'est-à-dire un adversaire travaillant plus la puissance que la technique, et malheureusement donc, malgré un bon assaut, le résultat sera donné pareillement, avec une défaite en finale malgré la bonne conduite dans les règles éducatives. Theo est donc finaliste de la Coupe de France.
 
Harichane Sarah : Sarah aurait du avoir une finale, mais son adversaire ne s’est pas présenté, Sarah remporte donc la Coupe de France par forfait de son adversaire.

Thiers Guillaume : Guillaume qui a progressé techniquement, avait à cœur de bien faire, et d’être propre. Mais il entre mal dans son combat, se laissant surprendre par un adversaire incisif, assaillant, Guillaume riposte avec de bons coups puissants, mais il manque de rythme et de tonicité. Il écoute que trop peu son coin, et malgré une bonne vision du combat, il ne perce pas sur les ouvertures, et perd la mesure du combat. Il tente de revenir, mais c’est déjà trop tard, il n’aura pas été assez efficace et perd donc son combat. Guillaume aura à cœur de se rattraper le 27 février, lors des finales du championnat Paca.
 
Touel Mehdi : Mehdi qui reste sur des bonnes performances cette saison, voulait bien sur continuer sur sa lancée. Mehdi affronte un premier adversaire rude, très bon en corps à corps, projetant Mehdi a plusieurs reprises, mais Mehdi réplique par des combinaisons précises et des genoux à distance, en débitant beaucoup de coups précis, submergeant parfois son adversaire. Mehdi remporte son premier combat dans la difficulté. Le second combat est moins dur et Mehdi passe pas mal de bons enchainement poing, genoux suivi de « Tip » (front kick) au visage a plusieurs reprise, Medhi surclasse son adversaire dans tout les domaines, et Mehdi remporte logiquement la Coupe de France.
 
Dimanche 23 janvier 2011 lors du second jour de compétition, avec aujourd’hui deux combattants en amateur et un nakmuay au 1/8 de finale du championnat de France espoir, Tamdi Yahya qui doit prendre sa revanche contre Antonio Jeremy.
 
Van de Walde Frederique : Fred pour qui s’était sa première sortie en compétition, était assez stressé avant sa rencontre, mais cela est parti au fur et a mesure des minutes précédentes l’échéance. Fred démarre efficacement son combat, travaillant avec ses armes, de coups puissants, assez bien contrôlés. Son adversaire tente de riposter mais Fred la contient très bien, gagnant la première reprise et la seconde. Fred fatigué se relâche au troisième round et se voit toucher et compter, l’arbitre décide alors de l’arrêter alors qu’elle aurait pu finir son combat malgré son compter et gagner. Fred perd donc cette finale avec les honneurs et donc, Fred est finaliste de la coupe de France.
 
Guermoudi Tarek : Tarek qui reste sur six victoires consécutives, se voyait déjà acquérir de nouvelles victoires à son palmarès. Ecoutant que trop peu son coin, il démarre timidement son combat, misant sur son anglaise face a un adversaire très grand pour ce poids. Tarek veut trop se préserver, laisse travailler son adversaire au corps à corps, qui malgré le fait qu’il ne lui fasse pas mal, marque ses points. Tarek mise trop sur son anglaise, oubliant les combinaisons passées en entrainement. Tarek touche en poing, sonne, mais finit pas, son adversaire passe plusieurs genoux et remporte logiquement le combat malgré une bonne prestation de Tarek, qui voit son élan stoppé.
 
Yahya Tamdi : Yahya démarre avec envie et détermination ce combat, rentrant directement au contact, dominant les hostilités, mais en étant un peu trop fougueux. Le second round, Yahya écoute son coin, calme et attend, un peu trop et voit son adversaire revenir. La différence se fait au troisième lorsque son adversaire est compté sur un second crochet droit plongeant au visage. Au quatrième round, Yahya touche a la tempe en coude en sorti de corps à corps et met KO son adversaire. Victoire de Yahya qualifié pour les ¼ finales du championnat de France Espoir qui auront lieu dans un mois.
 
Photo d'archive du Phénix






Comme tous les mardi découvrons les résultats de nos sportifs lors du dernier week end de janvier les samedi 29 et dimanche 30 janvier 2011 et c'est un week end rare puisqu'il est catastrophique, c'est un festival de défaites en Football, hand ou profutsall.. Les résultats en Muaythai eux sont bien meilleurs heureusement.

En football, apres un tres bon week end la semaine dernière c'est la douche froide, un peu comme la pluie glaciale de ce samedi, puisque les footballers de l'UST ont enchainé défaites sur défaites ! L'équipe PHA s'est inclinée 1 / 2 face à Septemes. Les autres séniors se sont fait laminés par les Michelis 8 / 1. Les 13ans, eux ont perdu 5 1 contre Gémenos et les benjamins 1 0 face à Peynier.

En Handball les moins de 18ans ont perdu contre Les pennes mirabeau handball 36 22, les hommes en division 3 se sont eux fait battre par Mallemort durance provence hb 27 20.

Même chose en profutsall où nos Busards tretsois ont de nouveau perdu , face aux Griffons de Miramas cette fois : 14-9


Et voici les résultats des dernières compétitions des boxeurs du Phénix Muaythai , commentés par le président du club Anthony Perrin
Samedi 15 janvier 2011 Le Phenix participait à une compétition en Corse pour un combat avec Laplane Sebastien (DL Muaythai), accompagné de Rachid Meghni, pour le championnat de Corse espoir en kickboxing.
Sebastien Laplane : Seb démarre sur les chapeaux de roues son combat, mitraillant les jambes de son adversaire, qui revient avec une anglaise précise et puissante. Le second round, Seb perd un peu la maitrise du combat, et son adversaire tente de marquer la différence en poing. Le troisième round voit un retour tonitruant de Sebastien martelant son adversaire en jambes, mais aussi en poings même si parfois sa manque un poil de puissance. Le combat est serré et la décision sera donné a l’adversaire, Sebastien est donc vice Champion de Corse espoir.

Au même moment un autre combat se déroulait en Suisse, à Genève où Alexandre Dalla Costa représentait le club tretsois : Potter qui avait a cœur de se racheter après son combat précédent à Marseille, a l’occasion de se rattraper, en combattant comme il le souhaite sans protections. Le premier round démarre fort avec de bons échanges, et de bons enchainements d’Alex, qui touchent bien son adversaire. Le deuxième et troisième round sont équilibrés mais a l’avantage du jeune Alex, qui prouve qu’il a toute les qualités pour faire parti des espoirs du pieds poings, et lors de la quatrième reprise, Alex touche sur un genoux sauter pleine mâchoire et remporte donc son combat par KO. Première sorti internationale réussi.
DEMAIN place aux résultats de la coupe de France






Pour ce nouveau week end sportif des samedi 15 et dimanche 16 janvier 2011 les jeunes de Trets ont disputé des matchs de compétitions en football, basket, futsall et nous vous donnerons aussi les résultats de la compétition de Muyathai à laquelle a participé le club tretsois Le phénix muaythai, la semaine dernière.

En foot, Les séniors ont été battu par le Gs Consolat 2 sur le score de 1 à 0, tandis que chez les poussins le week end a été très bon puisqu'ils ont écrasé le Fo Ventabren 7 2 et Peynier 2 0, puis 2 1.

L'équipe de profutsal Les busards a elle perdu 9 6 contre les Piranhas d'Aix.

En Basket en championnat pré excellence masculine l'Union Sportive Simiane Bouc Bel Air s'est inclinée 64 66 face à notre club le BASKET CLUB TRETSOIS.

En muaythai donc Samedi 8 janvier 2011 le club organisait les premiers tours des championnats Paca amateurs ainsi que les championnats Paca éducatifs avec pour la première fois pour le Phenix une organisation à la salle Vallier à Marseille, la troisième plus grande salle après le Dôme et le Palais des Sports. 29 Nakmuay du Phenix étaient initialement, présentés avec plusieurs qualifiés pour les finales du 26 février 2011 à Trets ainsi que quelques champions d’office du a un manque d’adversaire. Le soir le club organisait aussi la Coupe Pluridisciplinaire avec des rencontres de chaque discipline de la FFSC (qui a eu lieu avec un seul combat celui de Samba). Quelques nakmuays du Phenix pour diverses raisons, n’ont pu venir à la compétition, voici les résultats complets commentés par A Perrin le président du club tretsois :  

 
Baux Aldric : Aldric, qui fait son retour à la compétition, a remporté son premier assaut, en combinant de bon enchainement pieds poings, genoux mais surtout en imposant son rythme face a son adversaire, et travaillant très bien en assaut éducatif. Fort de cette victoire, son deuxième assaut se déroule de la même façon, avec un adversaire aussi doué que lui, et la victoire sur le second assaut sera pour son adversaire, Aldric s’arrête donc en demi finale.
 
Villa Laetitia : Laetitia qui effectuait sa première compétition, a eu un assaut à faire, et elle a su travailler sereinement, et pour sa première participation, a évolué comme elle le devait, travaillant sans cesse sans s’arrêter, liaisonnant pieds, poing, plaçant quelque genoux, et remporte donc logiquement son assaut et devient championne Paca.
Aboudou Phares : Phares pour qui s’était la première compétition, a su vite s’intégrer a la notion d’assaut, et a travaillé très bien, avec un adversaire aussi doué que lui, Phares travaille au répondant, attaque pour attaque, dans les plus belles règles de l’assaut éducatif. L’assaut est très serré pour cette finale, est Phares sera déclaré perdant, et donc Phares est vice champion Paca.
 Sanchez Jolene : Jolene qui a beaucoup travaillé depuis son premier assaut, a été à la hauteur de ce que l’on attendait d’elle, travaillant de belle combinaison vu aux entrainements, l’assaut se déroule bien, est équilibré jusqu'à la fin, mais Jolene ne remporte pas la victoire, et voit son ascension stoppé au quart de finale.
 
Saladino Teddy : Teddy participait à sa première compétition, a été à la hauteur de nos attentes, n’ayant pas de surprise ou de temps de réaction mais travaillant immédiatement sur son adversaire, ne reculant pas, oubliant parfois de bloquer et esquiver les attaques adversaire, Teddy travaille, mais perd malheureusement sa demi finale, face à un adversaire qui aura était plus intelligent dans sa boxe, variant plus les attaques, mais cela est bon pour la suite de la saison.
 
Kambourian Robin : Robin a eu deux assauts a faire, le premier, Robin travaille bien, ne cédant pas aux coups puissants de son adversaire, puisque nous sommes en assaut, Robin passe toute ses techniques et remporte aisément son premier assaut. Le second assaut est une copie du premier, Robin travaille bien, c’est beau, propre, et c’est tout en finesse, Robin a bien évolué et le travail se voit sur le terrain, Robin remporte donc son second assaut est devient lui aussi champion Paca.
 
Lozano Theo : Theo lui aussi a bien évolué depuis son arrivée au club, Theo démarre en travaillant bien plaçant les genoux assez souvent, mais son adversaire répond par de bonnes attaques, et malgré un premier assaut difficile et très serré, la décision revient à Theo. Le second assaut se passe mieux, et Theo gère mieux son assaut, faisant voir a son adversaire tout son panel technique, Theo devient donc champion Paca.
 
Jauffret Sylvain : Sylvain, qui affronte le même adversaire que lors de la coupe de Noël, avait donc fort à faire, face un adversaire très technique, et habitué des assauts, Sylvain travaille pourtant bien, essayant de varier au maximum ses techniques, mais son adversaire reste meilleur sur cet assaut et Sylvain perd donc en demi finale.
 
Rajhi Radhouan : Radhouan qui revient sur les tatamis après un mois d’absence, commence bien son round, travaillant techniquement et ne se prenant pas au jeu de son adversaire qui frappe trop fort pour de l’éducatif, Radhouan poursuit son assaut très bien ordonné techniquement et lors d’un arrêt de l’arbitre pour sanctionner son adversaire d’un avertissement, Radhouan s’écroule. La victoire lui est acquise mais reste amère, Radhouan sort sur civière, et aura au final une entorse de la colonne vertébrale et un petit traumatisme crânien, mais Radhouan va mieux désormais. Radhouan s’arrête donc en demi-finale, ne pouvant pas défendre ses chances pour le championnat Paca, qui avait l’air de prendre une bonne tournure pour lui.
 
 
Letellier Reine Marie : Championne Paca car seule dans sa catégorie.
 
Lillamand Mathieu : Il a du déclarer forfait pour sa finale à cause de la non cicatrisation de son tatouage, Mathieu est donc vice champion Paca.
 
Traissac Benjamin : Champion Paca car seul dans sa catégorie.
 
Sanchez Christophe : Champion Paca car seul dans sa catégorie.
 
Van de Walde Frederique: Championne Paca car seule dans sa catégorie.
 
Mougin Didier : Didier pour son premier combat de la journée, a eu un adversaire très puissant mais réfléchissant peu, Didier a su le contenir pour le contré travaillant sur des enchainements de trois voire quatre coups, et Didier s’envole donc vers sa première victoire. Le second combat se passera moins bien, Didier montant sur le ring malgré un genou douloureux, et Didier se défendra avec ses armes, mais le combat sera stopper, Didier échouant au portes de la finale, une victoire et une défait donc pour Didier.
 
Guermoudi Tarek : Tarek lui aussi a eu deux combats à faire lors de cette journée. Le premier combat fut rapide, à peine celui-ci démarré, Tarek déclenche une série de mat (poings) puissant dont un touchant son adversaire, alors Tarek lui assène une vingtaine de direct et crochet en quelque seconde, touchant le nez de son adversaire. Le saignement de celui-ci ne s’arrêtant pas, Tarek gagne par KO technique son premier combat. Le second combat de Tarek fut plus difficile, son adversaire essayant de travailler en contre, et bloquant les attaque de Tarek, mais Tarek ne se laisse pas surprendre et sort de beau enchainement pieds poing, ce qui montre l’évolution de sa boxe, plaçant même des attaques directes en genoux suivi de sorti en jambes. Tarek domine mais reste prudent et remporte logiquement son combat, il est donc qualifié pour sa finale.
 
Koita Samba : Samba qui s’est peu entrainé, ayant repris les cours le jeudi pour un combat en espoir le samedi, a tout de même essayé de faire une bonne prestation. Le premier round démarre plutôt pal, Samba se fait compter après quelques échanges suite a un contre, il se relève et essaye de revenir, répondant coup pour coup aux puissantes attaques de son adversaire, travaillant avec des coups sec et puissants, à la fin du round, Samba se refait contrer et se fait compter une seconde fois, et par sécurité pour lui, nous préférons arrêter le combat, Samba perd donc logiquement son combat.

Photos d'archives






Le samedi 18 décembre dernier le club de Muythai participait à deux compétitions, le premier le Gala les Révélations du pied poing organisé par Cedric Castagna .
Pas moins de huit nakmuay du Phenix représentés par Thomas Chérif, Guermoudi Tarek, Hadj Said Jonathan, Carbonnel Jeremy, Thiers Guillaume, Harichane Sarah, Touel Mehdi, et Tamdi Yahya, accompagnés de Christophe Sanchez qui aide Anthony Perrin dans l’accompagnement des jeunes y participaient.

Les résultats commentés par le président du club tretsois A Perrin
Cherif Thomas : Thomas qui a boxé en éducatif la semaine passé, a eu du mal à réintégrer les notions de combat et surtout à travailler en kickboxing, Thomas intègre mal son début de combat, travaillant parfois bien, mais pas assez. Dans le second round Thomas prend deux avertissements, et essaye de revenir dans le troisième mais en vain, Thomas perd donc logiquement son combat.

Carbonnel Jeremy : Jeremy qui ne s’est pas trop entrainé pour ce combat, a eu une entame de combat équilibré, il a travaillé techniquement mais ne s’est pas dévoilé tout de suite. Au second round, Jeremy se fait compter et du coup il se réveille, et malmène son adversaire tout au long du temps restant, mais Jeremy malgré une fin tonitruante n’a pas réussi a rattrapé son retard en faisant compter son adversaire. Jeremy perd donc son combat de peu, mais a réalisé une bonne prestation tout de même.

Thiers Guillaume : Guillaume qui avait a cœur de se racheter, a eu un combat assez partagé ou son adversaire ne l’a jamais inquiété, Guillaume est resté poser travaillant une technique propre et efficace, essayant de varier de belle combinaison pied et poing, Guillaume reste concentré sur son combat, se protégeant bien et travaillant efficacement sur son adversaire. Guillaume remporte donc son combat et décroche ainsi sa première victoire.

Guermoudi Tarek : Tarek qui reste sur trois victoires consécutives, a fait sa première apparition en kickboxing, a commencé à travailler enfin en liaisonnant les poings et les pieds, malmenant son adversaire du jour avec de puissant crochet et des sorties en jambes. Le second round, Tarek lâche un peu la pression et son adversaire tente de revenir, mais Tarek lui décoche de puissant direct en contre et le touche en jambes. Le troisième round voit une nouvelle accélération de Tarek, qui remporte logiquement son combat.

Touel Medhi : Mehdi qui affronte un adversaire plus lourd que lui a travaillé comme a son habitude très généreusement, variant ces techniques en pieds poings, et travaillant bien ses niveaux. Mehdi place plusieurs coups de pieds à la face de son adversaire, celui-ci restera debout tout de même et Mehdi remporte donc son combat logiquement.

Hadj Said Jonathan : Jonathan n’était pas trop sur de lui a son arrivée, mais le coach a son arrivé a su le mettre a l’aise et le plonger dans une bonne concentration. Jonathan qui affrontait son adversaire qu’il aurait du combattre en thai lors de la coupe, démarre prudemment et rentre sur les attaques de son adversaire avec de puissants coups, précis, ne laissant pas son adversaire très technique s’exprimer. Au second round Jonathan marque son adversaire a l’œil, mais ne parvient pas a le faire compter, Jonathan reste très concentré et écoute chaque conseil du coin. Au troisième round, l’adversaire de Jonathan prend un avertissement pour coups de genoux répétés, Jonathan reste jusqu’au bout avec le même rythme et puissance et remporte donc son combat.

Harichane Sarah : Sarah qui affrontait la même adversaire mais en kick et en espoir, avait a cœur de gagner encore mais avec la manière désormais, le premier round tourne vite à l’avantage de Sarah qui place de bon contre, et se permettra même une grosse accélération les trente dernières secondes. Le second round Sarah pose sa boxe et travaille les combinaisons vu en entrainement, elle contre bien son adversaire et gère son combat. Au troisième round Sarah pousse et met la pression face à une adversaire courageuse qui ira au bout du combat. Sarah remporte logiquement son combat.

Tamdi Yahya : Yahya qui a fait son premier combat professionnel en kickboxing, a du affronter un adversaire croate qui a 143 combats, et qui est deux fois champion d’Europe en full contact et k-1. Mais au vu de nos ambitions, cela ne doit pas nous freiner, bien au contraire cela à été une source de motivation. Yahya démarre tout de même assez timidement son premier round, surpris par la vitesse et la force de frappe de son adversaire. Yahya se reprend bien en fin de reprise, plaçant de bonne attaque a son adversaire. A la minute de repos et quelque réglages plus tard, Yahya enchaine un second round parfait en surpassant littéralement son adversaire techniquement, mais en se méfiant des coups puissants de celui-ci, la domination est la mais l’adversaire de Yahya reste présent dans le combat, ne faisant pas oublier ses puissants coups de poings. Le troisième round s’équilibre, Yahya donne tout ce qu’il lui reste dans ce combat magnifique, son adversaire cherche le coup dur, mais Yahya met une pression sans relâche, et le combat s’achève. Yahya perd ce combat deux juges à un malgré un combat très serré et très bien géré, la revanche de ce combat est déjà signé et se fera au TK2 en octobre 2011 en réserve fight du tournoi.


L'autre gala du 18 décembre 2010 se déroulait à Bordeaux où Samba Koita accompagne Medoukali Hichem pour un combat face à un champion de France de boxe française dans un gala moitié MMA moitié en muaythai.

Medoukali Hichem : Hichem a mal démarré son combat face à un adversaire plus lourd que lui, il essaye de le travailler en jambes, son adversaire riposte en poings, et touche Hichem à travers la garde qui se relève difficilement, et repart au combat mais se refait toucher et Samba préfère jeter l’éponge par sécurité. Hichem perd son combat et est donc stoppé dans son élan.

Photos d'archives






Lors du week-end du samedi 11 et dimanche 12 décembre 2010, nos jeunes tretsois vont disputer des compétitions de football, handball, muaythai, et les résultats de quelques associations téléthon.

En football les jeunes de l'ust en championnat 1er Division ont perdu contre Es Meyrargues 3 / 1, mais en Promo de 1er division l'US Trets l'a emporté 4 / 1 contre les libérateurs. L'équipe 15 ans a effectué une belle victoire 6 4 face à l'équipe O.Cabries .


Ce week-end, 9 des pilotes du BMX club Sainte victoire participaient à l' Indoor de St Etienne, course internationale et 1ére de la saison 2010/2011 (course qui compte pour l'obtention de points de la Coupe de France), les résultats sont à venir, mais nous avons ceux du téléthon du 4décembre où l'association organisait son premier Challenge Club de la saison BMX 2010-2011 sur la piste de La Gardi à Trets. Pas moins de 120 pilotes se sont donc retrouvés sous un soleil hivernal pour participer à cette épreuve qui pour la plupart était leur première compétition. La coïncidence du Challenge Club avec le Téléthon2010 a conduit le club pour l’occasion à solliciter la générosité des participants dans le seul but d’apporter leur contribution à l’AFM qui s’élève au total à 1152 euro. La compétition a été remportée par Ugolin St Jour, suivi de Jean Gassier.



Concernant le handball, le handball club tretsois a perdu 22 - 44 contre l'équipe marseille nord handball en championnat moins de 18 ans masculins.


Lors de la 5e journée de profutsall Saison Régulière R-Ligue : notre équipe Trets Busards s'est malheureusement encore inclinéee 5-8 contre Aix Piranhas.


Le club de badminton a récolté 312,50 euros pour le Téléthon samedi 4 lors de sa matinée démonstration.



En Muaythai, le club de la commune participait le 4 décembre dernier à Marseille aux finales , où étaient engagés 6 nakmuay du Phenix en lice pour les finales de la coupe Paca et 1 nakmuay pour le championnat Paca Espoir, à noter que Medoukali Walid et Samba Koita sont champions Paca Espoir car seuls dans leurs catégorie respective. Voici les résultats commentés par le président du club Anthony Perrin

Boi Brice : Brice a du déclarer forfait une heure avant sa finale car sa douleur au poignet ne passe pas, par sécurité il valait mieux qu’il ne dispute pas sa finale. Brice est donc finaliste de la coupe Paca.
 
Touel Mehdi : Mehdi qui avait faim de revanche après sa défaite de la finale du trophée Red Devil, a affronté un adversaire qui avancait beaucoup sur lui, Mehdi le contrant avec de puissants genoux et tei chiyang (middle). Le combat s’est passé sans encombre, jusqu'à ce que les coups de Mehdi et une chute de son adversaire sur les cordes, et le voila compter, puis arrêter pour un poignet cassé. Mehdi gagne donc par KO technique et remporte le combat. Mehdi vainqueur de la coupe Paca.
 
Harichane Sarah : Sarah qui faisait ses débuts sous les couleurs du Phenix, a eu un combat difficile contre le poids déjà, elle a perdu 7 kilos en 3 semaines. Fatigué de cela, c’est quand même en forme qu’elle attaque ce combat, elle entre directement dans son élément et travaille ses contres et tente de placer ses genoux. Sarah domine le combat mais sans grande netteté, oubliant ses jambes, n’ayant pas la force d’aller chercher plus de force. La première sortie de Sarah se conclue par une victoire, avec encore a venir un gros travail technique pour évoluer. Sarah vainqueur de la coupe Paca.
 
Guermoudi Tarek : Tarek qui a évolué dans sa boxe et son comportement sur le ring, est tombé contre un adversaire très technique, mais Tarek a su combattre intelligemment et contrer au bon moment, Tarek confirme donc son évolution technique depuis son arrivée au Phenix et confirme sa victoire des tours préliminaire. Tarek vainqueur de la coupe Paca.
 
Thisse Johan : Johan a eu deux combats à faire, et le même scénario s’est produit chaque fois, Johan très académique a mené son premier combat de bout en bout, faisant compter son adversaire une fois, Johan a imposé un gros rythme de travail, travaillant chaque niveau du corps a chaque enchainement. Le second combat est une copie du premier sauf que l’adversaire de Johan ne se relèvera pas du Khao Trong (coup de genou) en plein foie, Johan gagne donc par KO. Johan remporte la coupe Paca.
 
Meghni Rachid : Rachid qui a boxé malgré un genou encore douloureux, est bien rentré dans son combat, il a tenu tête tout au long du premier round a son adversaire malgré un peu de retenu. Le second round s’annonce plus difficile, Rachid se fait toucher plusieurs fois et se retrouve compter trois fois, le combat s’arrête donc la pour lui. Rachid donc finaliste de la coupe Paca.
 
Tamdi Yahya : Yahya effectuait lui le championnat Espoir qualificatif pour les championnatsde France. Yahya a eu deux combats a faire, le premier face à un adversaire incisif, mais physiquement juste, Yahya avance, contre mais ne force pas son talent, prenant même quelque coup sans gravité, le premier combat se passe sans encombre. La finale s’est disputé contre un adversaire que Yahya avait déjà battu au mois de mai, mais qui a changé de team et de catégorie depuis. Le scénario du premier combat s’est répété, puisque Yahya a démarré directement en étant vigilant sur les coups de poing puissant de son adversaire. Au troisième round Yahya touche son adversaire au visage en genou et dans l’élan le touche une seconde fois lors de sa chute, Yahya prend un avertissement mais remporte tout de même largement son combat. Yahya est champion Paca.

Photos www.profutsal.fr/ et Nicole Emiliani







Place aux résultats sportifs du second week end de novembre 2010 pour les samedi 13 & dimanche 14 novembre 2010. Au menu des compétitions en football, muaythai et handball.

En football le week end est assez bon, en particulier pour les séniors qui ont brillament dominé Gardanne 3 0 en match PHA; fait un nul 2 2 face à Luynes en Premiere division et battu 3 1 le FC Chartreux, bref des scores qui redonnent le sourire...
Les 15ans ont eux battu l'As Simiane Collongue 3 0, mais les 13ans ont été dominé par l'Emh Allauch 2 1, idem chez les benjamins qui ont perdu 2 1 contre le club Ustm et ensuite contre celui d'Eguilles. La défaite est également très lourde en COUPE DAVID GARAU Poule unique avec un score de 6 2 face à l'équipe de Puyricard !!!

En Handball les filles ont perdu 22 13 face au club du hbs Cassis Carnoux Roquefort la Bedoule, idem pour les hommes en excellence avec une défaite 23 - 39 contre le Frap hbc Bollene.



Le club de Muaythai recevait samedi après midi dès midi la Coupe Paca en assaut et amateur, pour la troisième année consécutive. 32 nakmuays ont été présentés dans diverses catégories, les assauts effectuant la coupe en intégralité, les combattants devant se qualifier pour les finales. 175 combattants étaient présents ! Seuls 17 nakmuay du Phenix avaient des combats ou assauts, les autres étant vainqueurs directement ou qualifiés pour le 4 décembreet la finale à Marseille.
Les qualifiés directement pour le 4 décembre et les finales de la coupe Paca : Harichane Sarah, Boi Brice, Messaoudene Mehdi, Meghni Rachid, Hadj Said Jonathan, Thisse Johan, Touel Mehdi, & Guermoudi Tarek
 
Les résultats de la compétition commentés par le président du club Anthony Perrin :
Assaut Educatif :
 
Rodriguez Francis : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie. 
Letellier Reine Marie : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie. 
Traissac Benjamin : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie. 
Carbonel Frederic : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie. 
Sanchez Christophe : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie. 
Liguoro Vincent : Vainqueur de la Coupe Paca car seul dans sa catégorie.
 
Thomas Cherif : Thomas entre bien dans son assaut, un peu trop même et prend une remontrance, après un premier round assez bien mené, Thomas accélère au second round, et malheureusement appuie trop ses coups, et se retrouve disqualifié avec son adversaire malgré la domination de l’assaut, Thomas est donc finaliste de la Coupe Paca du fait de la double disqualification.

Philibert Yanis : Yanis pour son premier, a bien travaillé, en s’appliquant sur ses gestes, un assaut serré avec malheureusement une victoire de son adversaire.

Sanchez Jolene : Jolene pour son premier assaut, a essayé de travailler correctement les combinaisons, l’assaut est équilibré mais la décision ira en faveur de l’adversaire de Jolene, qui aura fait une belle prestation pour son premier assaut. 

Baux Aldric : Aldric pour son premier assaut a été très plaisant à voir évoluer. Dès le début de son assaut travaille tout de suite avançant tout le temps, travaillant les combinaisons vues lors des entrainements, il passe toutes les techniques muaythai, et remporte largement ses deux round, Aldric est donc vainqueur de la Coupe Paca.

Kambourian Robin : Robin a fait une performance globale correct, cherchant a travailler à la touche en essayant les combinaison travaillée a l’entrainement, contrairement à son adversaire qui a appuyé un peu plus les coups, faisant saigner Robin au nez, le combat aurait du s’arrêter la mais il a continué et Robin a essayé de revenir, mais n’a pas réussi. Robin est donc finaliste de la Coupe Paca.

 Rajhi Khaled : Khaled, a remporté son premier assaut assez facilement, et en finale s’est retrouvé face à un bon jeune, travaillant très bien. Le premier round était serré, le second aussi mais l’avantage sera donné a son adversaire, Khaled est donc finaliste de la Coupe Paca.

Lozano Theo : Theo a fait un super assaut, travaillant bien techniquement et en rythme, il placera de bonne technique à son adversaire, mais l’assaut tourne à l’avantage de son adversaire malgré une très belle prestation de Theo. 

Rajhi Radhouan : Radhouan qui s’est peu entrainé du fait de son travail, a essayé de travailler sur les acquis, mais son adversaire étant mieux préparer remporte la victoire.

 Rouge Jonathan : Jonathan qui effectuait son premier assaut aussi, a bien evolué mais son adversaire a été meilleur techniquement, cela est encourageant pour la suite de l’année, car Jonathan a démarré il y a peu le muaythai et est déjà a un niveau de compétition assaut, il va donc continuer à travailler pour les championnats.

 Atanasio Flavio : Flavio qui a retravaillé sa technique, a essayé de travailler a la touche, mais sa technique de combat ne lui permet pas de s’exprimer dans ses règles, Flavio perd donc son assaut, attendant avec impatience l’âge des combats.

Lillamand Mathieu : Mathieu qui attendait cela avec impatience, a pu faire son assaut sur le ring au lieu des tatamis. Son adversaire plus lourd a imposé un rythme régulier, Mathieu tentant de répondre timidement. Mathieu n’as pas débridé sa boxe, et donc perd logiquement sa finale. Mathieu est donc finaliste de la Coupe Paca.
 
Serie 1 :
Mougin Didier : Didier qui faisait sa première apparition, a bien travaillé les techniques muaythai, en s’appliquant et se fermant correctement, il a pratiquér une boxe intelligente, sans se jeter, gagnant a mes yeux, il perd ce combat malgré une bonne prestation. 

Decome John : John entre dans son match timidement et se fait cueillir sur un contre en crochet au menton, essayant de revenir dans le combat, il riposte avec quelque coup qui forçait le coin à arrêter le combat. John perd donc son combat et j’envisage de le faire descendre de catégorie car cette catégorie ne lui convient pas.

Thiers Guillaume : Guillaume malgré un hématome au pied, a pris son courage à deux mains et a combattu tout de même, effectuant un bon combat, la victoire est pour lui mais les juges ne le voyant pas de cet œil et donne la victoire a son adversaire. 

Guermoudi Tarek : Tarek lors de son premier combat a été attentiste en travaillant les contres, touchant plusieurs fois sans suivre réellement son adversaire, il remporte son premier combat en faisant le minimum. Le second combat démarre bien et Tarek cherche le coup dur en poing oubliant parfois ses jambes, mais la stratégie devient payante lorsque Tarek touche en crochet à la tête son adversaire qui tombe KO. Tarek est donc qualifié lui aussi pour les finales de la Coupa Paca.

Photos d'archives






Le samedi 30 octobre dernier quatre combattants du Phenix Muaythai ont participé à la Coupe de France de kickboxing à Japy. Mehdi Touel en junior, Medoukali Walid, Yahya Tamdi, Hadj Said Jonathan en espoir, une jeune combattante de l’Académie Boxing Marseille Harichane Sarah également en espoir, été présents pour représenter le sud.
Voici les résultats commentés par le président du club :
 
Harichane Sarah : Nouvelle recrue du phenix depuis le 4-11-10, Sarah qui a du perdre 1,5 kg pour pouvoir combattre, était décidée à en découdre rapidement. Elle attaque rapidement avec de large crochet et de puissantes jambes, son adversaire se ferme bien, mais c’est sans compter sur une droite en ligne qui enverra son adversaire au tapis. Le combat mené de bout en bout, tout le monde croit en la victoire de Sarah, lorsque la décision est donnée pour son adversaire. Stupeur et déception mais grande performance de la jeune Sarah. Sarah est donc finaliste de la coupe de France de kickboxing espoir.
 
Hadj Said Jonathan : Tiger Said effectuait son premier combat en espoir, lui qui est classe C série 2 en muaythai. Sa prestation étant plus qu’a la hauteur, face à un adversaire provoquant et fuyant le contact. Said touchera de nombreuses fois son adversaire au visage, mais ne liaisonnera pas assez les pieds et les points. Il perd donc en ¼ de finale même si la décision n’est pas si évidente.
 
Tamdi Yahya : Yahya avait à cœur de se racheter après la défaite concédée quelques semaines plus tôt. Dès la demi finale, Yahya tombe directement sur le champion de France de kick en titre, le combat est intense, les enchainements fusent de part et d’autre, Yahya oubliant un peu ses jambes lors du premier round. Le second round part sur le même rythme, et Yahya sort de plus en plus ses jambes, mais dans les reflexes du muaythai, saisi son adversaire quelque fois ce qui lui vaut un avertissement. Le troisième round, Yahya fait la différence en jambe, son adversaire ripostant en poing, et après un combat acharné, Yahya se qualifie donc pour la finale. Quelques heures plus tard, place a la finale, qui démarre sur le même rythme que le premier combat, avec un adversaire répondant coup pour coup, enchainement pour enchainement, un premier round assez équilibré, Yahya prend le dessus dans le second avec des poings plus précis qui touchent plus efficacement son adversaire. Le troisième round est tout aussi intense et Yahya continue de toucher en restant bien fermé. La victoire semble levée mais c’était sans compter sur le corps arbitral qui donnera l’adversaire vainqueur. Yahya est donc finaliste de la coupe de France de kickboxing espoir. 
 
Touel Mehdi : Mehdi qui avait hâte de faire ses débuts en rencontre nationale, s’était bien préparé, et dès le début, il impose son rythme face à un adversaire plus petit que lui, qui a essayé de le toucher avec de large crochet, mais Medhi a contenu facilement les attaques de son adversaire et a employé tous les atouts techniques pour littéralement surpassé son adversaire dans tous les domaines. Mehdi remporte donc la coupe de France de kickboxing junior.
 
Medoukali Walid : Walid a du disputer lui aussi deux combats. Le premier en demi finale, face à un adversaire puissant mais court physiquement, Walid étant comme a son habitude généreux dans l’effort, il a petit à petit placé ses attaques, ne prenant quasiment pas de coups lors des deux premiers round. Le troisième round devenant plus facile, mais Walid malgré de gros effort, n’a pas réussi à trouver le KO, mais reporte sa demi finale.
La finale, a été le combat le plus dur que Walid est eu à faire depuis qu’il boxe, face à un adversaire très puissant et très technique. Walid a immédiatement contré chaque attaque en mettant une pression constante sur son adversaire, touchant efficacement en anglaise. Les rounds s’enchainent et la boxe intelligente se met en place de plus ne plus, pour contrer chaque coup adverse, son adverse tentant jusqu’au bout de déstabiliser la garde de Walid sans succès. Walid remporte donc la coupe de France de kickboxing espoir


Photo d'archives






Pas de résultats sportifs cette semaine comme vous avez pu le constater, tout simplement car il n'y en a pas, nos sportifs tretsois ont fait relâche.

En attendant le retour à la compétition, voici une vidéo présentant en photos puis vidéo l'entraînement au club de Muyathai de Trets : Le Phénix Muythai dirigé par Anthony Perrin :



* Une boxeuse à suivre en direct samedi à la télé
Pour rester dans les sports de combats, une tretsoise : Priscillia Marquez, 24ans, licenciée au club d'Aubagne, et qui a déjà une sacrée réputation dans le monde des pieds poings, dans le milieu de la Boxe va concourir dans une grande compétition retransmise à la télévision. En effet ce samedi 6 novembre 2010, elle participera à Aix en Provence, au gymnase du Val de l'Arc, au championnat du monde des super-légers qui aura lieu dès 21h et que vous pourrez suivre en direct à la télévision sur EUROSPORT.

Que ce soit en kickboxing ou en full contact Priscillia a marqué son territoire par des succès probants. La tretsoise fera cette fois de la boxe anglaise sur le ring : "Je pense qu'il va y avoir plus d'ouverture qu'en pieds poings. Mon passé va me servir, même s'il va falloir que je retienne mes coups de pieds (rires)" confie t'elle au quotidien LA PROVENCE.






Place aux résultats des samedi 23 et dimanche 24 octobre 2010 lors de ce week end sportif pour nos jeunes tretsois qui ont disputé des compétitions en football, hand, badminton etc. L'article reviendra aussi sur ceux de bmx et muythai du week end précédent.

En football, le week end est assez mauvais. Les séniors ont fait un week end catastrophique. En effet l'équipe principale de l'US TRETS a fait match nul en championnat PHA 0 0 contre Gignac, alors que les autres séniors se sont fait écrasés 7 à 0 par l'Us Rouet et l'autre équipe 8 2 par Js St Julien.
Heureusement en coupe Rodolphe Pollack les tretsois ont redressé la barre en gagnant 7 0 contre Aix UCF; mais pour la coupe Louis Crouziet c'est une autre défaite avec un 1 0, face à l'E.Charleval Rocassier en match des U13.
Sur le Plateau Nivières les poussins ont gagné 3 0 contre Puyricard , mais aussi 3 1 contre Fuveau enregistrant néanmoins une défaite 2 0 par Septemes .



En Handball championnat masculin excellence le Hbc tretsois remporte son match 29 - 22 contre le pays apt hb. C'était le seul match qui était joué.


Toujours aucun résultat communiqué concernant le basket, club dont il est très dur d'avoir les résultats.
Ceux en badminton devraient eux arriver.



Quelques résultats du week end précédents en BMX où le club tretsois participait au Trophée d’Automne 2010 à Pierrelatte.
Six pilotes tretsois représentaient le BMX Club Sainte Victoire parmi lesquels Valentin MASTALSKI malchanceux qui chute en première manche et qui soignera ses ecchymoses et un coude plutôt bien gonflé. Maxime MURIE atteindra la demi-finale, et ne boude pas son plaisir de s’être hissé jusque là pour sa première année pupille.
Théo CHAPALAIN s’arrêtera quant à lui aux manches qualificatives, tout comme son frère, Alexandre MURIE qui termine à la 7ième place en quart de finale. Enfin, les duettistes Guillaume DUMAS & Jéremy RHEIMS se classent respectivement à la 7ième et 6ième place de leur demi-finale !


Niveau Muaythai cette fois, c'est une soirée noire pour le Phenix qui s'est déroulée le 21 octobre dernier puisque le club a du subir deux défaites dont un KO. Le président du club exprimant alors son regret sur la mauvaise information qu'ils ont eu sur le niveau de leurs adversaires.

Voici les résultats commentés par le coach Anthony Perrin :
Decome John : Prévenu trois jours avant pour son premier combat, les conditions n’était pas forcément bonne pour démarrer en compétition. John tout de même a pris son courage à deux mains et a accepté l’offre. C’était sans compter sur un adversaire expérimenter ayant pratiqué huit ans de boxe anglaise … Dès le début du combat, son adversaire étouffe John avec une pluie de direct. John tentera tout de même de répliquer avec ses armes, plaçant un « back fist » (coup de poing retourné) et un crochet puissant qui aurait pu faire mouche, mais le rythme imposé par l’adversaire étant trop soutenu, Anthony décidé donc d’arrêter là son combattant par sécurité. Première prestation très satisfaisante donc malgré un combattant avec un niveau quasi espoir en face.

 Antolini Francois Xavier : Fx très inquiet car il avait une préparation physique juste, a été a la hauteur même plus de ce combat. Face à un adversaire pas fairplay, FX a su imposer sa technique face à un adversaire très bourrin. L’adversaire écopera de deux avertissements, un pour avoir frappé au visage FX qui était au sol, l’autre pour avoir volontairement craché son protège dents suite aux coups de genoux bien placés. FX remporte donc logiquement son combat et signe une belle performance en ayant imposé son rythme malgré l’instabilité de son adversaire.

Tamdi Yahya : Yahya attendait son retour au muaythai impatiemment. Et cela s’est fait ressentir dès le début du combat, son adversaire mettant immédiatement la pression, se retrouvait canaliser par les contres de Yahya. Yahya étant techniquement supérieur, son adversaire a cherché des solutions sans vraiment les trouver. Lors du second round, tout se passait pour le mieux, dans la continuité du premier round, lorsque un contre chanceux vient toucher Yahya au menton. Yahya perd donc par KO son combat. Une revanche a déjà était accordé par notre adversaire.

PHOTOS D'ARCHIVES






Nous sommes mardi, découvrons donc les résultats des sportifs de Trets pour le dernier week end de septembre 2010 des 25 et 26.

En football c'est un week end très noir pour la deuxième semaine de suite qui s'est abattu pour les joueurs de l'US TRETS qui ont accumulé défaites sur défaites à tous les niveaux. Une déception donc surtout que le premier avait été excellent il y a trois semaines. Du coup c'est par l'ironie que les dirigeants du club commentaient les résultats dimanche soir avec un : "Magnifique journée de nos seniors 3 matchs 3 défaites !!!"
En effet l'équipe principale dans le championnat Pha s'est inclinée face à l'équupe marseillaise SMUC 2 - 0. La première mi temps était déjà à l'avantage des marseillais plus entreprenants en marquant un premier but à la suite de trois contres favorables. De retour des vestiaires nos tretsois ont un peu réagi mais se sont vite pris un second but sur une mésentente, entre leur défendeur et leur gardien de but. "Nos adversaires, beaucoup plus vaillants ont réussi à nous déstabiliser" estime ainsi le président de l'UST dans les colonnes de la Provence ce lundi.


Les autres joueurs des autres équipes séniors n'ont pas été meilleurs donc avec lors du match de 1ère Division une défailte 1 2 face à l'ES Pennoise 2. Tandis que le FC Corot a laminé notre autre équipe séniors 7 / 1.

Les plus jeunes ne sont pas en reste sur le Plateau Nivière où nos poussins ont été écrasés par le Fc Encagnane 6 à 3 alors que l'As Simiane Collongue puis Peynier nous ont battu 3 2.
La seule et unique victoire est à mettre à l'actif de l'équipe poussins niveau 5 qui a battu l'Asc Peypin 3 1, histoire de sauver l'honneur en gros. Bref un week end à oublier...


En Basket championnat Pré excellente masculine, c'était la rentrée et elle ne s'est pas super bien déroulée puisque le : BASKET CLUB ALLAUDIEN a battu le BASKET CLUB TRETSOIS dimanche 70 à 50.


En Handball les filles séniors tretsoises ont battu 18 à 11 le handball club fosseen lors du premier match de championnat, idem pour les hommes en championnat D3 avec une victoire 22 à 16 face au Mallemort durance provence hb; mais nos hommes séniors en excellence ont perdu 25 - 31 face au club Hbc st louisien.

MUAYTHAI : Premier gala de la saison le : F-1 World max Tournament, au Gymnase de Meyreuil ce samedi 25 septembre 2010, et déjà le Phenix Muaythai était représenté, avec en éducatif Thomas Cherif, et en espoir Yahya Tamdi qui affrontera un adversaire sur ses terres. Grand show en perspective et surtout grand tournoi avec les stars françaises comme Lidon ou Ghaji.
 
Voici les résultats commentés par le président du club tretsois :
Cherif Thomas : Thomas a démarré rapidement sur un bon rythme, enchainant rapidement les techniques de pieds, poing et genoux face a un adversaire assez craintif. Thomas a dominé son premier round largement, plaçant de belles techniques comme un joli coup de poing sauté, ou de très bons genoux au corps. Au début de la seconde reprise, son adversaire saignant du nez, l’assaut est stoppé, malgré la victoire nette de Thomas, la décision égalité sera rendue "car nous étions en assaut". Thomas aura fait une bonne impression générale
 
Tamdi Yahya : Yahya face à un adversaire qui est avant tout un ami à lui, à bien démarré son combat, en étant généreux dans l’effort, mais avec tout de même quelque contres bien dosés de son adversaire. Yahya dès le second round a accéléré le rythme, et a pris l’ascendant psychologique sur le combat, plaçant pas mal de technique au corps notamment. Le troisième round sera la confirmation du second, son adversaire très résistant et très courageux, n’ira pas au tapis malgré des coups puissants. Victoire logique de Yahya qui démarre bien la saison.
 

Photo d'archives






Le club de Muyathai de Trets dresse son bilan pour la saison 2009 2010, qui est en train de s'achever pour lui. "Une année se termine bien, nous aurons eu ainsi une deuxième année d'existence très bien remplie" explique ainsi son président Anthony Perrin, qui avait organisé pour rappel en juin dernier un grand gala au gymnase qui avait connu un beau succès de fréquentation.

Voici le bilan chiffre du club par son président :
- Nous avons participé à 29 évènements sportifs (dont 2 à l’étranger).
- Nous avons organisé 4 compétitions (2 championnats PACA, 1 coupe PACA et 1 Gala).
- Nous avons organisé 1 passage de grades avec 10 personnes ayant passé leurs grades.
- Nous avons participé à 117 combats (90 en Muaythai, 17 en Kickboxing et 10 en K-1), et avons eu 70 victoires (dont 16 par KO), 43 défaites et 6 matchs nuls.
- Nous avons eu 1 500 heures de cours.
- Nous avons eu 1 champion de France. (1 élite)
- Nous avons remporté 1 coupe de France de kickboxing. (1 espoir)
- Nous avons eu 7 champions Paca et 5 vices champions. (4 éducatifs, 2 amateur, 1 élite / 3 amateur et 2 espoir)

- Nous avons remporté 5 coupes de la ligue Paca et 2 finaliste de coupe Paca. (3 éducatifs /2 junior et 2 amateurs)
- Nous avons eu 1 finaliste de la Golden League en kickboxing. (1 espoir)
- Nous avons remporté 7 Trophée du New Champion et 3 finalistes du New Champion. (4 éducatifs /3 amateurs et 2 éducatifs/1 amateur)
- Nous avons remporté 4 Open national de kickboxing (K-1 Japan) et 3 finalistes de l’open National de kickboxing (K-1 Japan). (1 éducatif /2 amateur/1 espoir et 3 amateurs)

- Nous avons eu 112 adhérents (101 hommes (77 adultes et 24 enfants) et 13 femmes (9 adultes et 4 enfants).
- Nous avons eu 14 articles de journal (+ 15 des parutions dans des magazines et tous les articles sur Internet).
- Nous avons poursuivi notre site Internet http://phenix.muaythai.free.fr et créé un nouveau site [url]http://phenix-muaythai.com[/url] .

- Nous avons eu 57 combattants, 13 éducatifs (2 filles et 11 garçons), 9 Junior, 12 Classe C série 1, 6 Classe C série 2, 16 Espoir et 2 Elite.
- Nous avons 5 juge-arbitre, 1 International, 1 National et 3 Régional (dont 2 femmes).
- Nous avons 1 assistant entraineur diplômé fédéral.
- Nous avons 2 entraîneurs diplômés fédéral.
- Nous avons 1 entraîneur diplômé d’état.
- Nous avons 3 membres au comité directeur de la Ligue Paca FFSC (dont 2 femmes).
- Nous avons 2 membres du comité directeur du comité Paca de Muaythai (dont 1 femme).
- Nous avons 1 membre responsable de la commission d’arbitrage PACA.
- Nous avons 1 membre de la commission nationale d’arbitrage.
- Nous avons 1 membre de la commission nationale des éducatifs.
- Nous avons formé 9 personnes au PSC1 (secourisme).
- Nous avons formé 1 assistant entraineur (BMF 1).
- Nous avons formé 1 entraineur diplômé d’état (BPJEPS mention APT).






Pour ce premier week end de Juin 2010, les compétitions sportives ont été très rares, vu que la saison est terminée. Néanmoins le club de football de Trets et le club de Muaythai ont eu de l'actualité ce samedi 5 Juin 2010.

Comme annoncé la semaine passée, Les Poussins du club de foot de l'UST ont participé ce samedi à la première ''Champions Cup de Marseille''. Nos tretsois jouaient ainsi sur le stade de la Pomme à Marseille dans une compétition qui accueillait 75 équipes pour un grand tournoi à l'enjeu majeur se qualifier pour les matchs de phases finales qui se dérouleront sur la mythique pelouse du Stade Vélodrome, Dimanche 20 Juin. Hélas nos jeunes tretsois n'ont pas réussi la mission qui leur était donnée et n'ont pu réussir à se qualifier, ils sont néanmoins invités ce jour là à aller au stade pour recevoir un cadeau.

Photos UST

Samedi 29 Mai 2010 le club de Muaythai de Trets participait à un Gala à Marseille à la salle Vallier, Anthony Perrin le président a supervisé le tout. Tamdi Yahya y a fait son premier combat en espoir. Goumiri Christophe, Meghni Rachid ont aussi défendu les couleurs du Phenix. Résumé des combats par le président du club :
 
Goumiri Christophe : Christophe pour son premier classe B n’avait pas mis les chances de son coté, car ayant travaillé le matin des 5h, il n’a pas pu se reposer et arriver serein au combat, et face à un adversaire qui faisait son dernier combat en espoir, la tache ne s’annonçait pas facile. Et pourtant Christophe entre bien dans son combat, et riposte efficacement à son adversaire. Mais au second round, Christophe se fait piquer au corps, et la suite logique à cela, est malheureusement que Christophe a du subir le rythme de son adversaire, il est même compté deux fois dans la 3ème reprise. Christophe perd par abandon a la 4ème reprise, mais fairplay, il reconnait sa défaite et promet de se rattraper au gal du Phenix le 12 juin.
 
Meghni Rachid : Rachid qui effectuait son deuxième combat depuis le retour de sa fracture au tibia, démarre bien son combat, jusqu’au choc de son tibia et une douleur intense suite a un contre, Rachid est compté mais reste dans la partie, domine même légèrement son adversaire, mais lors du début de la seconde reprise un nouveau choc se produit, Rachid est de nouveau compté, et le coin préfère sagement arrêter le combat, avant que Rachid ne se blesse a nouveau. Malgré une grande déception, Rachid comprend l’attitude des hommes de coin, qui ont privilégié sa santé.
 
Tamdi Yahya : Yahya pour son premier combat espoir avait fort a faire, puisqu’il affrontait le champion de France 2010 espoir de K-1. Et dès le premier round, Yahya est très attentif, et place des bons genoux suivi de coude bien placé au visage et sur le crane qui ouvriront son adversaire à 4 reprises. Le second round voit Yahya intensifier ses frappes en genoux, mais son adversaire riposte par de puissant crochet, que Yahya pare bien. Lors de la 3ème reprise, Yahya continue de saper son adversaire, et sur un enchainement, il saisie pour envoyer un puissant genou en plein plexus qui clouera son adversaire au tapis. Yahya gagne donc par KO son premier combat espoir, et tentera le 12 juin de vaincre le double champion de France de muaythai.

  
Enfin ce samedi 5 juin 2010 le club s'est déplacé au Gala de Cannes. Medhi Touel et Thomas Cherif ont boxé accompagnés d’Anthony Perrin. Samba Koita aurait du affronter le champion de France espoir de muaythai, mais son travail n’a pas pu lui permettre de se préparer convenablement, et c’est donc à contre cœur que nous avons du refuser ce combat. Tamdi Yahya a quand à lui coaché nos jeunes combattants.
 
Thomas Cherif  : Thomas qui a effectué un combat en junior, a bien débuté sa rencontre en balayant son adversaire plusieurs fois, mais se blesse au pied à la fin du premier round, et dois donc abandonner sur blessure, le dessus du pied étant enflé après un coup.
 
Medhi Touel : Medhi a du affronter encore une fois un adversaire très bourrin, fonçant sur lui. Medhi a su le contrer efficacement avec ses poings, oubliant parfois ses jambes. Medhi touche à plusieurs reprises, mais n’arrive pas à poursuivre pour mettre hors combat son adversaire. Medhi a bien contré les attaques en jambes de son adversaire. Medhi gagne donc logiquement son combat aux points. Cela est de bon augure pour le prochain ou Medhi tentera de prendre sa revanche face au combattant de Lavérune.

Le président du club de Lavérune La Licorne Boxing e.s.c.r. tient lui à préciser que "son combattant n'était pas "très bourrin", bien au contraire... handicapé par un manque d'allonge lié à sa petite taille, il a su boxer en tournoyant autour de Medhi Touel, en le "piquant" intelligemment, au point de l'avoir suffisamment déstabilisé et empêché de développer sur 3 reprises une boxe efficace qui s'est avérée décousue, inconsistante et passive sur l'ensemble du combat, il emportait largement une décision qui ne lui a toutefois pas été acquise.....
Le superviseur du corps arbitral n'étant autre n'étant autre que l'entraîneur de Medhi Touel, etc.... etc... ceci n'a également pas trompé le public qui a largement manifesté sa désapprobation... ni même le Président de la Fédération Française des Sports de Contacts et les Officiels et dignitaires Fédéraux, alors présents et vraiment "stupéfaits"...pour notre compétiteur (félicité par tous), largement méritant d'une victoire dont chacun a objectivement admis qu'il a été littéralement spolié, nous avons effectué la demande de surclassement (en raison de son niveau et de ses qualités techniques et pugilistiques) : la défaite, acquise sur le papier, ne revêtant à ce jour que consistance d'une bien grossière "erreur"... "



Pour rappel le club de Muaythai organise son grand gala ce samedi 12 juin dès 18h au gymnase de Trets
Photo : Phénix Muaythai








Le club tretsois le Phénix Muaythai organisera le Samedi 12 juin 2010 la deuxième édition de son gala évènement, au gymnase de Trets, qui succède ainsi à celui qui s'est déroulé en juin 2009 et qui avait été un beau succès. 15 Combats sont prévus cette fois.

Cette année; le niveau sera très relevé avec 1 ou 2 combats professionnels (Classe A), 4 ou 5 combats semi professionnel (Espoir) ainsi que les meilleurs amateurs et éducatifs du club. Le club qui a ouvert ses portes en aout 2008, fait parti désormais parti des meilleurs club français, et est dirigé par Perrin Anthony. Son bilan en compétition est déjà très riche avec un récent champion de France professionnel (Elite).
Le plateau (composition des combats) sera bientôt disponible.
 
Les combats débuteront à 18h30, la billetterie sera disponible au club a partir de cette semaine de mi mai, et les affiches vont commencer a être affichées un peu partout dans Trets.
 
Tarifs :
* chaise libre 10 € en prévente (15 € sur place)
* Table VIP  60 € par personne (table de 6 maximum, et nombre de table limité) (1 champagne + 1 vin + 3 boisson (eau, coca, jus de fruit) + repas sous forme entrée plats dessert (petit amuse gueule, petite bouchée et petit gâteau de soirée)

Une buvette sera installée sur place, le jour du gala.

Information sur le site du club ; [url]http://phenix-muaythai.com[/url] ou par mail : teambattle@msn.com ou par téléphone : 06.62.87.32.19


Reportage complet sur le gala et tous les résultats à consulter ICI




LE PROGRAMME COMPLET DU GALA
DEBUT DU GALA 19H30


Série 1 (3x2’+ 1’R):
CASTILLO Steven (Muaythai Lavérune) 1 combat (1V)

TOUEL Medhi (Phenix Muaythai) 5 combats (2V/1N/2D) Vainqueur de l’Open Paca K-1 2010


Série 1 (3x2’+ 1’R):
CHAUVEAU Alexandre (Ben-Ham 2) 0 combats

ANTOLINI Francois Xavier (Phenix Muaythai) 1 combat (1D)


Série 2 (3x3’+1’30R):
GUERMOUDI Tarek (Espace Forme Littoral) 1 combat (1D)

MEGHNI Rachid (Phenix Muaythai) 11 combats (6V/5D) Vice Champion Paca 2008, Champion Languedoc Roussillon 2008, Champion Paca 2009


Série 2 (3x3’+1’30R):
MECHOUACHI Chahid (Multiboxe Aptesien) 10 combats (6V/4D)

FARRUGIA Laurent (Phenix Muaythai) 7 combats (5V (1 par KO)/2D), Vice Champion Paca 2009


Série 2 (3x3’+1’30R):
BENROUAIN Omar (Carcharias) 7 combats (5V/2D)

LAPLANE Sebastien (DL Muaythai) 9 combats (7V/2D) Vainqueur de la coupe Paca 2009, Champion Paca 2010


Espoir (4x3’+1’30R) :
ASSI Sofiane (Fighters 69) 15 combats (10V/5D) Vice champion de France de K-1 2009 et 2010

BOUSSAHA Yazid (Phenix Muaythai) 17 combats (11V (3 par KO)/1N/5D), Vainqueur de la Coupe Paca 2009, Champion Paca 2010


Espoir (4x3’+1’30R) :
STUBERT Kevin (Muaythai Cevenol) 8 combats (4V/4D) Champion Languedoc Roussillon 2010

ARCHANDAULT Steeve (Muaythai Vorapin) 5 combats (5V (2 par KO))


Espoir (4x3’+1’30R) :
MIMOUNI Karim (Panitchak) 10 combats (7V/3D)

TAMDI Yahya (Phenix Muaythai) 9 combats (7V (4 par Ko)/2D)



ENTRACTE DE 15 MIN



Série 2 (3x3’+1’30R):
El FAZAZI Sofiane (Five Star Boxing) 8 combats (6V (1 par KO)/2D) Vainqueur de la coupe Paca 2009, Champion Paca 2010

QUERIN Benoit (Phenix Muaythai) 12 combats (8V (2 par KO)/4D) Champion Paca 2008


Série 2 (3x3’+1’30R):
MOLINIER Yann (Espace Forme Littoral) 6 combats (4V/2D) Finaliste de la coupe Paca 2009, Vice champion Paca 2010

MARCO Frederic (Phenix Muaythai) 16 combats (14V (4 Par KO)/2D), Champion PACA 2008, Champion Languedoc Roussillon 2008, Vice Champion PACA muaythai 2009, Vice Champion d’Europe de kickboxing Classe C 2009


Espoir (4x3’+1’30R) :
REYDEMANEUF Cedric (Multiboxe Aptesien) 12 combats (9V (7 par KO)/3D)

MENASRI Moustapha (Phenix Muaythai) 14 combats (11V (4 par KO)/1N/2D), Vainqueur de la coupe Paca 2010


Espoir (4x3’+1’30R) :
KOUKOUMA Floriant (Fighters 69) 19 combats (13V (4 par KO)/1N/5D) Vice Champion Rhône Alpes 2007, Vainqueur de la coupe de France 2007, Champion de France 2008 et 2009

PARLANTI Nicolas (Espace Forme Littoral) 17 combats (17V (2 par KO)) Vainqueur de la Coupe Paca 2009, 2010, Champion Paca 2009, 2010


Elite (5x3’+1’30R):
GUIDICELLI Olivier (Five Star boxing) 24 combats (20V (4 par Ko)/1N/3D) Champion de France 2003, 2004, 2005

HOUMER Moahmed (Fighters 69) 13 combats (11V (6 par KO)/2D) Champion de France de K-1 2009, Champion Rhône Alpes espoir de kick boxing 2010, Vice champion de France espoir de muaythai 2010, Champion de France élite de K-1 2010

Elite (5x3’+1’30R):
MOHAMEDI Kamel "THE DOG" (Five Star Boxing) 22 combats (16V/6D) Champion PACA 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 Champion de France 2006 et 2008

HASSAINE Najib (Carcharias) 13 combats (8V/5D)




A noter la présence de deux grands champions :
* Vichi Fabien : 40 combats, 31 victoires Champion Méditerranéen de kickboxing 2007 et champion d’Europe de K-1 2009
* Adamandopoulos Thomas : 39 combats 33 victoires dont 17 par KO, champion de France en Full Contact 2008, champion de France en Kickboxing 2008, vainqueur du tournoi K - 1 à Loano en Italie en






C'était le week end de la Pentecote et pourtant nos sportifs de Trets ont concouru une fois encore et pour l'une des dernières fois de la saison. Ces samedi 22 et dimanche 23 mai 2010 les jeunes ont ainsi disputé des compétitions en foot, muaythai, BMX et Profutsall...

En BMX les pilotes tretsois ont disputé la dernière manche de la Coupe de Provence 2010 qui se déroulait cette fois à Vitrolles. Pour voir le classement de la coupe , c'est par ici dans la news spéciale, en attendant voici le classement de cette manche de ce dimanche :
Catégorie Benjamin Novice Quentin PAITRY a terminé 6e ce dimanche de la manche vitrollaise, Maxime JEANDOT 7e. Christophe TARDIVET lui est 4e en Cruiser Régional A alors qu'en Pupille nos tretsois ont raflé la 1ère place avec Joe CHENAF puis la seconde avec TARDIVET Nolan. Chez les Benjamins Sébastien FAMIN est 2e et Mathias BARGIARELLI a lui fini 4e, alors que chez les filles Laurie WAWRZYNIACK elle est 7e. Le Minime Paul JUGE s'est hissé à la 6e place et Angie BARGIARELLI elle à la 4e des Fille 15ans et + .


En football, alors que la majeur partie du club de l'UST est partie en tournoi à Alès dès samedi après midi (reportage à venir); les séniors jouait en championnat PHB dans un match au score assez fou et très négatif pour eux 7 4 face à Belsunce.


Pour les Busards en Profutsall la fin de saison est décidement calamiteuse en raisons de nombreuses absences dans l'équipe et ont terminé le championnat en étant battu 16 à 2 par l'équipe de Istres Raptor. Ils finissent 9e du classement.


Enfin en Muaythai le Phénix participait samedi 22 mai à un Gala à Lavérune, le Phenix sera très bien représenté avec 6 combattants accompagné du coach Anthony Perrin. Rajhi Radhouan  blessé n’as pas pu boxer. Boussaha Yazid n’as pas boxé car son adversaire n’est pas venu et donc déclaré forfait.  A noter qu’a la fin de ce gala, un trophée a été remis à Anthony Perrin, pour les meilleurs résultats, le meilleur fairplay et le meilleur entraineur de la soirée.
Voici les résultats de ce gala : 
Brice Boi : Brice a démarré son combat prudemment, étant stressé par le combat, il a eu besoin de se rassurer rapidement, ce qu’il fait des le premier round. Brice a su marteler son adversaire de poing puissant, malgré une technique un peu brouillonne, Brice continué dans le second round avec des genoux puissant, et au troisième round malgré une petite frayeur sur un genou de son adversaire, Brice a essayé de finir le travail sans y parvenir mais remporte largement son combat. Brice reste donc invaincu.
 
Medhi Touel : Medhi est tombé sur un adversaire très brouillon, qui foncait comme un animal sur lui, Medhi a su le contenir en lui plaçant de bon enchainement de trois coups, et en esquivant bien tout au long du combat, remportant le premier et second round, Medhi se fait touche par une droite et se met à saigner du nez, malgré une mèche de coalgan entière. Le saignement a pu être contenu, l’arbitre arrête donc logiquement le combat. Medhi perd sur blessure, et il a été convenu lors de la fin du combat une revanche lors du gala du club en juin.
 
Thomas Cherif : Thomas qui a déménagé depuis deux mois maintenant, ne peut plus suivre les cours au club quotidiennement, mais suis un programme d’entrainement établit par son coach Anthony Perrin. Thomas qui boxait en éducatif, a su dominer largement son adversaire de bout en bout, démontrant qu’il appliquait sérieusement les consignes de son entraineur. Il remporte donc son combat et prouve qu’il est toujours présent malgré la distance et qu’il reste dans une dynamique d’entrainement sérieux.
 
Pauline Girardo : Pauline pour son premier combat plein contact face à une adversaire de 10 kilos de plus, a su contenir les attaques de celle-ci en ripostant timidement. Mais au bout de quelque secondes, elle prend un genou en plein dans son hernie abdominal, et donc par sécurité, son coach jettera l’éponge par précaution.
 
Querin Benoit : Benoit emmené par David Leveque et Anthony Perrin, a su imposer immédiatement son rythme en cassant les attaques de son adversaire, qui a essayé d’avancer tant bien que mal, mais Benoit a donné de puissants genoux et coudes, ouvrant même son adversaire sur une droite suivi d’un genou. Benoit remporte donc largement et logiquement la victoire.
 
Dalla Costa Alexandre : Pensionnaire du club de la base militaire d’Orange, «Harry Potter » coaché par Arnaud Nicolas et Anthony Perrin, a eu à cœur de laminer son adversaire pendant quatre rounds, pour contrer les provocations houleuses de celui-ci, le jeune combattant n’a jamais été inquiété par un adversaire dépassé par les coups puissants et précis de Potter, qui a infligé une véritable correction à son adversaire, l’empêchant de travailler ses techniques ou encore en accélérant jusqu'à mettre presque ko son adversaire. Il l'a ensuite laissé revenir et recommencé encore. Belle victoire donc du jeune Potter qui aura fort à faire le 12 juin au gala de Trets face à un adversaire du même style que lui.






Nous sommes mardi, place aux résultats sportifs du week end du samedi 8 et dimanche 9 Mai 2010 pour nos jeunes de Trets. Un week end qui n'était pas trop destiné à faire du sport en compétition pourtant vu le temps execrable et ce jour férié. Mais pourtant les compétitions étaient nombreuses une fois encore en foot, hand, Muaythai, bmx et profutsall.


En football 7 matchs étaient programmées pour l'équipe de l'UST mais seuls 3 se sont finalement joués, l'équipe principale PHA a vaincu l'As Gignac.
3 à 2 et gagne du coup une place supplémentaire en se retrouvant 6e. Le score est le meme pour l'équipe séniors 1ère division face à Venelles. Le dernier match était celui des Benjamins qui eux se sont hélas fait laminés 7 à 2 par Luynes Sports 2.

En Handball ce week end marquait la dernière journée du championnat de la saison et l'équipe principale a brillament passé son acces en LIGUE pour la saison prochaine puisqu'elle a battu Marignane 34 à 20 samedi soir dans un gymnase gonflé à bloc, dans une ambiance de feu et devant un très grand nombre de supporters. L'équipe termine 3e du classement
L'autre équipe masculine en championnat C13 Division finit 9e mais avec elle aussi une belle victoire 25 à 16 contre Mallemort Durance ! Les filles ont elles par contre perdu 16 à 17 contre le "Handball concernade", mais finit 7e néanmoins alors que les garcons de moins de 14ans ont eux aussi terminé sur une defaite 23 20 face à Gardanne mais terminent premiers de leur championnat.


Le club de basket de Trets a lui perdu de justesse 42 41 contre Rousset en Benjamins

En Profutsall nos Busards tretsois ont hélas perdu 8 à 4, face à l'équipe Istres Pandores .


Le club de BMX Ste Victoire participait de son coté à une nouvelle manche du championnat régional qui avait lieu cette fois à Tarascon, mais le bilan est assez négatif puisque
malgré de belles courses, un seul pilote parvient à décrocher le titre de champion régional. Il s'agit de Christophe Tardivet pour son titre de champion régional en catégorie Homme 30 ans et +. Ce dernier a aussi finit 2e en Cruiser régional A. Nolan TARDIVET finit 8e de la Finale Pupilles alors que chez les benjamins novice Quentin PAITRY est 2e et Maxime JEANDOT 8e. Chez les benjamins Sebastien FAMIN est 3e tandis que Mathias BARGIARELLI est 5e. Laurie WAWRZYNIACK elle termine 7e chez les filles.


Enfin en Muaythai, le Phénix participait à un Gala en Italie qui se tenait à Gênes. Anthony Perrin y avait emmèné les frères, Medoukali Walid et Medoukali Hichem pour un combat Italie-France par équipe avec des règles particulières en 1 round de 3 minutes et en règles muaythai sans coude par contre. Ce fut un tournoi par équipe de 7, Hichem et Walid étant dans deux «équipes différentes. Ce tournoi était retransmit en direct sur la chaine nationale italienne Rai Tre et Chuck Norris le célèbre acteur était aussi présent, à noter que tous les bénéfices étaient encore une fois reversé a l’Unicef.

 
Les résultats : 
Medoukali Walid : Walid qui est habitué à démarrer tranquillement son combat et à construire une stratégie, a su commencer fort, sans attendre face à un adversaire qui a répondu de la même façon. Walid étant plus en forme que son adversaire prendra rapidement le dessus, mais lors de la dernière minute arrête son effort pour chercher le coup dur, qui ne viendra pas, Walid gagne, mais aurait pu mettre hors combat son adversaire, il effectue donc une bonne performance.
 
Medoukali Hichem : Hichem a démarré très fort son combat enchainant très rapidement et en puissance, après deux échanges, Hichem prend un contre à son tour sans dommage puisque sur l’échange suivant Hichem touche au visage en poing, suivi d’un genou au plexus qui clouera son adversaire au sol définitivement. Hichem gagne donc par KO en moins d’une minute.

Photos d'archives






Samedi 24 avril 2010 dernier le club de Muaythai de Trets participait à deux galas dans la région. Le premier était un Gala de kickboxing regroupant les demi finales de kick espoir et élite au Pasino d'Aix en Provence. Samba Koita en espoir et Medoukali Walid ont boxé accompagné du coach Anthony Perrin, Medoukali Hichem et Tamdi Yahya.

Les résultats :
Medoukali Walid : Walid pour son dernier combat en classe C, a du affronter un adversaire plus lourd que lui de presque dix kilos. Mais des le début, Walid impose son rythme en essayant de varier les niveaux au maximum, et donc cela s’est traduit par beaucoup de direct avec les jambes en sorti qui ont martelé la cuisse gauche de son adversaire. Le second est une répétition du premier, mais dans le troisième, le poids de l’adversaire se faisant sentir, Walid a donc sorti les poings, avec de terribles uppercuts qui toucheront l’adversaire de plein fouet. Walid remporte largement et logiquement son combat, même si son adversaire a été courageux car il est resté debout sans flancher malgré les multiples coups encaissé.

Koita Samba : Samba qui restait sur deux défaites, avait à cœur de se rattraper devant le public aixois. Et des le début on sent de la crispation des deux cotés et une certaine crainte de rentrer le premier, et Samba attend donc le déclenchement des attaques de son adversaire qui ne tarde pas trop à se jeter, Samba le contrant avec de bonnes jambes, balayant son adversaire deux fois. Le second round est un peu plus rythmé avec de bon enchainement pied poing de Samba qui touche bien l’adversaire qui riposte avec quelque poing timide. Le troisième round voit le retour de son adversaire sans vraiment dominer largement. Le combat se solde par une décision d’égalité, malgré l’avantage certain de Samba. Cela est de bon augure pour la suite, Samba boxera peut être en Italie le 8 mai si ses blessures sont guéris et le 5 juin a Cannes contre le champion de France.
 

Le second gala du samedi toujours de Kickboxing s'est déroulé à Nice. Boussaha Yazid, Menasri Moustapha et Querin Benoit (tous 3 à Istres mais boxant pour le Phenix Muyathai tretsois) ont défendu les couleurs du club accompagné de Christophe Sanchez, fraichement diplômé.

Les résultats :
Yazid Boussaha: Avec un échauffement inexistant du à des douleurs aux jambes et une motivation en demi teinte Yazid monte sur le ring pour son combat, remplaçant a la dernière minute un autre combattant. Dans le premier et le deuxième round, Yazid boxe qu'en anglaise oubliant un peu ses jambes. Au troisième round, il passe le turbo et enchaine de belles accélérations, mais trop tard. Les juges ont pris une décision unanime et son adversaire remporte logiquement le combat.
Benoit Querin : Pour son premier combat en kickboxing, Benoit est très motivé. Avec une différence de poids de cinq kilos en sa défaveur, il monte sur le ring et entame son combat avec détermination. Ne pouvant se servir des armes du muaythai et par son manque d'expérience en kick, Benoit perd peu à peu pied dans son combat, ne s’habituant pas à avoir que quatre armes au lieu de huit. Au troisième round, Benoit manque un peu de condition et c'est logiquement qu'il perd son combat.

Moustapha Menasri : A l'appel de son nom, Moustapha a l'attitude déterminer. Mais une fois que le combat commence, Mouss semble hypnotiser par son adversaire, s'efforçant d'esquiver et de faire de timides attaques pendant les deux premiers rounds. Au milieu du troisième round, Moustapha se réveille enfin, mais c'est trop tard, les jeux sont faits et il perd son combat pourtant largement a sa portée.     






=> Liste de toutes les actualités
Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Solidarité Santé Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA




SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...