Trets : Les employés glacés de Carrefour Market se mettent en grève [MAJ 17/2]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Presse Economie Polémiques

Le froid et ses températures négatives avec jusqu'à -19°C ces samedi 11 et dimanche 12 février 2012 à Trets, dans la nuit ont des conséquences également sur l'activité économique. En effet le magasin Carrefour Market de la commune, qui avait été refait il y a moins de trois ans est privé de chauffages depuis trois semaines rapporte le quotidien LA PROVENCE dans son édition du Lundi 13 février 2012. Une situation identique qui se produit un peu partout en France dans des magasins ou habitations, les conduites étant prises par le gel. Ce dimanche 12, les employés tretsois se sont mis en grève, faisant valoir leur droit de retrait, n'en pouvant plus de leur condition de travail très difficile.

Ce lundi 13, alors que la température dans le magasin était toujours entre -3 et 0°C d'après la presse, une réunion a eu lieu à 7h entre les syndicats et le directeur régional rapporte le site Maritima. Au cours de celle-ci, il devait être décidé si les employés maintenaient ou non leur droit de retrait.
Après que le directeur ait estimé qu'"il n'était pas normal de travailler dans ces conditions", leur 2h45 de droit de retrait d'hier ont été validé par la direction. Ce lundi, les employés ont repris le travail. Trois sociétés de chauffages étaient enfin sur les lieux afin d'installer 7 chauffages centrals et de réparer deux chauffages sur le toit. Au final, les employés ont décidé de laisser 48h à leur hiérarchie soit jusqu'à mercredi 7h pour rétablir la température dans le magasin.


Voici l'article du Quotidien LA PROVENCE de ce lundi 13 février 2012

Une inondation et 0º C dans les rayons : série noire à Carrefour Market


Une vingtaine d'employés de supermarché a débrayé hier. Le motif? Il fait trop froid depuis trop longtemps dans le magasin.C'est le flocon de trop qui a fait déborder la colère qui bouillait sous les bonnets : hier matin, après l'épisode neigeux de vendredi et samedi qui a glacé le village de Trets, les employés du Carrefour Market ont décidé de cesser le travail et de faire valoir leur droit de retrait. "Les bouteilles d'eau arrivent gelées en caisse. Depuis trois semaines, le chauffage ne fonctionne pas ou pas bien dans le magasin. Là, ce n'est plus possible", râlait en choeur la vingtaine d'employés. "Au début, ça se passait plutôt bien avec la direction, reconnaît Clément Ferré-Blanes, délégué CGT, mais on n'en peut plus." "C'est le rayon frais dans tout le magasin en fait", regrette Kévin, qui vient travailler depuis plusieurs semaines avec deux paires de chaussettes, deux survêtements, deux pulls et qui déplore une température de -5º dans son rayon… le frais justement.

"Moi, je viens avec le bonnet, les après-ski. Je ne mets même plus les chaussures de sécurité avec la coque parce qu'il fait trop froid. Si je me prends une palette sur le pied, ça sera tout pour moi…, souffle Magali à une cliente solidaire. On ne demande pas qu'il fasse 25º, mais là, ce n'est plus tenable de travailler dans ces conditions. On nous a donné une polaire toute fine et proposé de nous payer deux cafés mais ça ne suffit pas. On arrive à 5 h du matin, il fait -15º" et après tout le monde se gèle jusqu'au retour à la maison.

Très en colère, les employés ont improvisé une pétition de soutien qu'ils présentaient à tous les automobilistes venus faire les courses en ce dimanche matin. Et sur les trottoirs encore plein de neige, près de quatre cents clients ont signé, hier, sans rechigner. Et tant pis pour les courses.
Le magasin était pourtant ouvert : "Ils ont mis le chef boucher et la comptable à la caisse, raconte Clément Ferré-Blanes. Et ils ont même fait revenir un ancien employé. Ce n'est pas légal". Et comme un malheur n'arrive jamais seul, peu avant midi, l'alarme incendie s'est déclenchée. Assourdissante. Et la direction du magasin a sonné le branle-bas de combat à la vue d'une fumée inquiétante.

Très rapidement les pompiers de Trets, qui avaient déjà demandé des renforts aux casernes de Pourrières, Fuveau et Gardanne comme le veut la procédure quand un incendie se déclare dans un établissement recevant du public -, sont arrivés sur place.
La fumée n'était en fait que de la vapeur d'eau qui se dégageait, vraisemblablement près d'une rôtissoire après la rupture d'une canalisation. Pas d'incendie, des renforts renvoyés dans leurs pénates mais le début d'une chasse aux trésors pour trouver la bonne vanne à fermer sous les regards gelés et enneigés. Le directeur du magasin, présent hier matin, n'a pas souhaité répondre à La Provence.

Les employés, eux, se sont donné rendez-vous ce matin, dès 5 h, pour faire le point sur la suite à donner à leur mouvement. Ils devraient rencontrer un représentant de la direction régionale dans la foulée.
A. DUCAMP, LA PROVENCE Lundi 13 février 2012



Le magasin se réchauffe, le travail reprend
Ce jeudi 16 février, le quotidien LA PROVENCE a fait le bilan de cette semaine , annonçant la reprise du travail des employés. Voici un extrait de cet article signé N. E.
"Lundi matin 13 février, la direction régionale est venue les rencontrer et leur a promis des gros chauffages et la réparation de deux sur le toit. Après en avoir décidé en réunion, le personnel de Carrefour Market a tout de même fait valoir à nouveau son droit de retrait lundi : "On a travaillé avec 6 et 9 degrés dans le magasin avec la promesse de la direction de remettre du chauffage. Des efforts ont été faits mais ils n'ont pas suffi. Ce mercredi 15 au matin à 6 heures nous avions 6° dans le magasin et des chauffages d'appoint qui ne fonctionnaient pas. On continue le mouvement jusqu'à avoir des températures acceptables", dénonçaient de concert les salariés. [...] Mercredi , il était malgré tout ouvert à la clientèle avec du personnel réquisitionné sur d'autres établissements du groupe. Au total, 90 % du personnel ayant de nouveau débrayé, la direction régionale annonçait l'envoi d'un huissier pour vérifier les températures dans le magasin celui-ci perdant chaque jour un peu plus d'argent. Le dialogue entre le délégué CGT, Clément Ferré-Blanes et la direction qui n'a pas souhaité s'exprimer n'était cependant pas interrompu.
Mercredi matin, vers 9h30 avec des températures avoisinant les 10° et 12° à l'intérieur de l'établissement, la réparation des deux chauffages sur le toit en cours et la promesse d'un chauffage supplémentaire pour remplacer celui défaillant, la reprise du travail était enfin décidé."


Vu: 43790 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

31/05 : Souvenirs : 1990, le centre ancien se refait une beauté

31/05 : Vidéo Association Handidream : La tretsoise Aurélie Brihmat raconte en image et récit son Tour de France 2019 dans un petit documentaire : VIDEO

30/05 : Vie tretsoise : Déconfinement de Trets => Le Point au 30 Mai 2020 : Toutes les infos pratiques, commerces et réouvertures [3 Co.]

29/05 : Economie Presse : Le Hangar des coiffeurs se transforme en galerie

29/05 : Souvenirs : Plus de 10 000 militaires du XVe Corps d'armée en manoeuvre à St Maximin puis Trets !

28/05 : Vie tretsoise : DECONFINEMENT DE TRETS : PHASE 2 : Sport, restos, déplacements vacances, culture... Les nouvelles mesures de l'Etat [5 Co.]

28/05 : Education : Rentrée scolaire 2020 2021 : Toutes les informations sur les inscriptions

28/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le notaire de Trets comparait pour détournement

27/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : L'énorme sanglier qui ravagea Trets...

27/05 : Education : Une nouvelle rentrée au collège de Trets le 2 juin plus élargie, mais toujours très modifiée

26/05 : Souvenirs : Le maire qui n'aimait pas la musique...

26/05 : Aux alentours Presse : 2020, vers un été 100% ENNUI avec un déluge d'annulations dans les communes alentours

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...