Trets : Création d'études dirigées payantes pour les scolaires + Hausse des tarifs de cantine [MAJ]
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Le cinéma au chateau
Vendredi 17, 31 Juillet et 7 aout
Concert TRIO BAMBOO ORCHESTRA
Samedi 22 aout
Journée des Associations
Samedi 5 Septembre 2020
EXPOSITION CHANTAL BULTOT & ANTOINE ARUTA
Du 08 septembre au 20 septembre
Spectacle jeunesse Retour au pays dOz
Mercredi 9 septembre
KING KRAB en concert
Vendredi 11 septembre 2020
›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Education Polémiques

C'était en quelque sorte la surprise de fin d'année de la municipalité, une décision ne figurant pas dans la note de synthèse de conseil du 23/6 et qui a été remis en mains aux élus à son ouverture... Celle ci concerne l'augmentation des tarifs pour la cantine scolaire mais aussi les études surveillées...
Concernant les cantines, comme annoncé dernièrement sur le site ils vont augmenter :
Les tarifs seront ainsi les suivants à la rentrée :
MATERNELLES : 2€ (contre 1.95€ auparavant)
PRIMAIRES : 2.35€ (2.28€ auparavant)
TARIFS EXCEPTIONNELS MATERNELLES ET PRIMAIRES : 2.80€ (contre 2.71€ avant)
RESTO DES ANCIENS : en baisse 5.50€ contre 6.95€ auparavant


Enfin le sujet qui avait provoqué le tollé des associations de parents d'élèves à l'automne (lire l'article de l'époque), est de retour, la municipalité a décidé de maintenir à la rentrée prochaine les garderies et les études surveillées dans les écoles de la commune.
La garderie étude du soir sera assurée par un personnel municipal de 16h30 à 18h et restera gratuite, mais nouveauté et cela fait déjà débat, la création d'études dirigées et surveillées le soir pour les écoles élémentaires de 16h30 à 18h, qui seront assurées par les enseignants , mais celles ci seront par contre PAYANTES au tarif de 1.5€. La garderie en Maternelles qui était payante le soir devient gratuite à l'inverse. La mairie précisant que cela se déroulera en concertation avec les parents et enseignants !

L'opposition qui n'a eu que quelques minutes pour étudier ces décisions donc, bondira contre cette affirmation annonçant que c'était une drôle de façon de mener les concertations car les décisions viennent d'être prises. "Vous allez exclure les enfants dont les parents n'ont pas les moyens, en gros les riches iront aux études dirigées et les autres aux études garderie , surtout que cela va représenter pour les familles un cout de plus de 200€ par an. On comprend pourquoi tu ne l'avais pas donné avant le conseil dans la note de synthèse cette décision , sinon tu aurais eu des centaines de parents devant la porte, c'est un comportement lâche que tu as là" dira Mme Gastaud au maire !

Ce dernier expliquera qu'il menait la concertation avec les parents depuis des mois et qu'ils étaient d'accord pour des études payantes mais de qualité, dirigées par des enseignants où les enfants travailleraient ! "On leur propose désormais le choix, celles gratuites ou celle payantes chose que vous n'aviez jamais fait , nous on le fait !"

Un responsable de l'ATPE a lui jugé en fin de conseil, "cette manière de procéder de la part de la mairie peu courtoise de leur part; car la décision devait être prise en commun avec les associations de parents d'élèves, chose qui n'a pas été fait"
L'ATPE est ensuite revenue plus en détails dans la Provence du 26 juin sur cette mesure : "Pour nous, le maire n’a pas tenu parole. Il n’a consulté ni les parents, ni les associations. Sans qu’aucun débat n’ait eu lieu, nos élus ont voté pour ce double système de garde dans les écoles élémentaires. Certes les parents ont le choix de payer ou non, mais c’est justement ce système à double vitesse qui n’est pas acceptable.

De plus le coût pour les familles est considérable. Il représente 210 € par an et par enfant. Pour deux enfants ce sera 420€ et pour trois enfants 630 €, car aucune dégressivité est prévue ". Selon l’association, "on n’améliore pas le système, on le rend simplement payant. Dès lundi nous informerons les parents sous forme d’affichage et de tracts. A la rentrée de septembre, l’ATPE invitera les parents d’élèves à faire comprendre leur désaccord en n’utilisant pas le service d’étude payante".





Alors que les parents d'élèves ainsi que l'opposition politique sont toujours furieux de cette décision une semaine après son vote, l'élue à la vie scolaire Karine Lurcin a expliqué la position de la mairie dans une correspondance internet aux parents d'élèves .
Elle a ainsi expliqué que la municipalité pourrait revoir ce projet d'ici décembre, s'il ne convenait vraiment pas aux parents d'élèves. "Notre volonté était de répondre à la problématique de la qualité des études, qui revenait souvent aux conseils d'école. La gratuité des études faisait que celles-ci étaient surchargées, et faisaient trop souvent office de "garderie", perdant ainsi sa vocation. Les enseignants eux-mêmes se plaignaient de ne faire que de la garderie...
Mettre en place une garderie gratuite, en parallèle, permettra ainsi de désengorger les études . Par ailleurs, nous élaborons un règlement avec les enseignants, envers lesquels nous avons dorénavant certaines exigences pour ce qui concerne la qualité de ce temps d'étude. [...] Cela ne pouvait se faire sans une participation des familles. En effet, le coût de fonctionnement va considérablement augmenter, par ces nouvelles dispositions. Le maire ne voulant pas alourdir la charge du contribuable, nous trouvons normal de demander une participation aux familles bénéficiaires de ce service... Ceci dit, notre volonté est avant tout de répondre aux attentes des familles. D'ici décembre, nous aurons une meilleure idée de ces attentes : garderie ou étude ? Et il sera toujours temps de procéder à quelques modifications jusqu'à ce que l'on arrive à une solution qui convient à tous."



De son coté suite à ces explications l'opposition ne cache pas elle aussi sa colère et s'interroge a t'elle fait savoir dans un communiqué : "Si les études surveillées actuelles dérivaient vers une garderie, pourquoi tout simplement ne avoir dédoublé ces études en faisant appel à davantage d'enseignants pour encadrer des groupes moins nombreux ? Ce système à 2 vitesses (gratuit/garderie ; Etudes/payantes), présenté par Mme Lurcin comme un "ballon d'essai" jusqu'en décembre est une mesure qui promet de durer.
Elle videra de leur fréquentation dès la rentrée les études surveillées trop chères pour la plupart des familles qui vont privilégier la garderie gratuite. Il sera alors facile pour la Mairie supprimer purement et simplement le recours aux enseignants et le tour sera joué. Au mieux les études surveillées resteront fréquentées par un poignées d'enfants "privilégiés" dont les parents auront les moyens de financer plus de 200 euros de frais de scolarité pour un seul enfant !

Quant à l'argument financier là encore on ne peut pas dire n'importe quoi : la commune va encaisser une recette imprévue de 327.000 € à la rentrée de septembre en provenance de la CPA, en participations au titre de la solidarité communautaire (voir vote du Conseil communautaire du 26/06/2009 à Cabriès).
La commune a donc les moyens de financer des études surveillées de qualité [...]

Prendre la caution des enseignants pour légitimer leur initiative est de surcroît malhonnête pour la majorité municipale : les directeurs n'étaient pas informés de cette décision ; ils n'ont pas été consultés. Ils attendaient d'ailleurs avec intérêt la réunion organisée en mairie au lendemain du vote en conseil municipal pour découvrir avec quelle sauce on allait leur faire avaler la pilule. [...] Si la volonté était sincèrement de rechercher la meilleure formule pour l'égalité de tous nos enfants face à l'éducation, c'est raté : le Maire aurait mieux fait d'organiser des tables rondes avec parents et enseignants sur le sujet avant de voter des tarifs qui sont applicables dès la rentrée. Bien joué Monsieur le Maire : les vacances aidant, parents et enseignants vous laissent le champ libre !"



A SUIVRE... Le site continuera de vous informer sur ce dossier

Vu: 5710 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

10/08 : Souvenirs : La réputation du melon de Trets et son marché aux melons

10/08 : Municipalité Association : Zoom sur l'attribution des subventions aux associations 2020 après tant de mois de débats...

09/08 : Cinéma : Malgré la crise sanitaire et ses conséquences, le cinéma au chateau a résisté cet été 2020, avec un bilan positif !

09/08 : Faits divers Aux alentours Presse : 8 migrants découverts dans un camion à Rousset !

08/08 : Aux alentours Vidéo Reportage : St Maximin transportée dans les pays de l'Est le temps d'une soirée avec le ballet coloré et envoutant : Russkashow

08/08 : Reportage Festivités Economie Vidéo : Gros succès pour le retour du marché nocturne, qui marque ENFIN le retour des grandes manifestations en 2020

08/08 : Cinéma : Le cinéma a rouvert ses portes : La programmation estivale 2020 DE CE WEEK END

08/08 : Aux alentours Agenda : ETE 2020 : Le programme des fêtes, spectacles & GROS CONCERTS aux alentours- [1 Co.]

07/08 : Municipalité Politique Election : L'ancien maire déchu dépose un recours accusant l'élection d'être truquée s'en prenant à son équipe & personnel !

06/08 : Souvenirs Patrimoine : 1932 Le Silo voit le jour dans la Laborieuse cité de Trets

06/08 : Economie Interview Association : Les commerçants tretsois ont une nouvelle association : La NACAT, avec de l'envie et des projets pour engager une nouvelle dynamique !

05/08 : Presse Urbanisme : Patrice Amate, de la Société Immobilière de Trets livre sa vision sur l'immobilier à Trets après la crise sanitaire

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...