Trets : Le Programme détaillé des 16èmes Rencontres des écrivains de Provence
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page

Sur Facebook

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

›› Suite de l'agenda tretsois












  • Le Journal tretsois
  • Culture

Comme chaque année, lors de la traditionnelle Foire de Printemps, le château des remparts de Trets acceuillera le Dimanche 7 Mars 2010 son 16ème Salon des écrivains de Provence, organisée par le service culturel en partenariat avec la librairie le Blason à Aix-en-Provence. Une journée dédiée à la culture où 16 auteurs provençaux seront là pour vous dédicacer comme chaque fois leurs ouvrages et discuter avec vous.


Les auteurs attendus sont : Jean d’Aillon, Gilles Ascaride, André Aubert, Henri-Frédéric Blanc, Gilles Del Pappas, Karine Giebel, Mathilde Giordano, Simone Guérin, Henri Joannet, Jean Luc Luciani, Pierre Andrée Maureau , Serge Scotto, Jean Luc Piétri, Jean Michel Jausseran, Maurice Gouiran et André Fortin.


Stand de livres incontournables de la Librairie Le Blason : Avec entre autre :
* Elisabeth Bousquet-Duquesne, Catherine Fouquet-Doucet et Marie Le Goaziou Provence - 500 coups de cœur (Ed. Ouest-France)
* J. Verdun, L. Lot Sainte-Victoire, montagne magique (Ed. Auberon)
* Paul Keruel Mon marché provençal (Ed. Cheminements)
* René Sette, Fabienne Pavia Calades : Les sols en pierre (Ed. le bec en l'air)


Ateliers d’écriture L’un à 10h30 & l’autre à 15h dans le hall
Les enfants de 8 à 11 ans sont invités à participer à un atelier de création d’une carte postale sur le Thème ‘Bonjour de Provence ! ’ Les enfants créeront leur propre carte postale de leur Provence. Il repartiront avec… une belle façon de les mettre sur la voie de l’écrit !
Inscription dans la limite des places Disponibles auprès de la Maison de la Culture et du Tourisme. Atelier animé par Anabelle de Doc Ordi Plume.

Présentation des auteurs :
Henri Joannet, En Provence l’Eau est d’or ! ( éd. Alan Sutton)
Chacun sait que la Provence subit un climat chaud et sec. La région n'est pas dépourvue d'eau, mais cette dernière manque, surtout en été, et devient la préoccupation majeure de ses habitants. Et pas seulement pour le pastis ! A partir de plus de 200 cartes postales du début du XXe siècle, Henri Joannet célèbre ici, à sa façon, une quête permanente de l'eau qu'illustre le célèbre dicton local: « Eici, l'aigo es d'or ».
Henri Joannet est d'abord un collectionneur. Quand il s'intéresse à un sujet, il commence par chiner. Il fouille, il enquête, il interroge, il glane, il empile, il engrange pendant des mois, des années. Puis un jour il se met à trier, à classer et, petit à petit, tout naturellement, un livre prend forme.
Du même auteur : Le Cyprès, le Platane, le Coing , la Grenade, la Figue
 

Andrée Maureau : Épluchures, bavardages et recettes (éd.Equinoxe)
C'est dans la cuisine que la vie de famille existe, c'est parmi les restes d'un repas ou quand vous avez à éplucher jusqu'aux coudes que vous vous interrogez sur la vie, plutôt que lorsque vous êtes enfoncée dans un fauteuil de salon, écrit Benoite Groult. Envisager une ou deux heures d'épluchage, m'enchante. Si ma cuisine commence au marché, mes épluchures aussi. Admirer les fruits, les légumes qui brillent au soleil, (sans avoir besoin d'éclairages trompeurs) les prendre bien frais, la feuille de l'artichaut qui craque, le melon qui baille, les salades au gros cœur, choisir les légumes selon la saison, pour une soupe au pistou d'été, un pot au feu d'hiver ou un tagine de printemps m'impatiente avec joie. De retour du marché, l'épluchage va commencer...
Passionnée de patrimoine et de gastronomie, et pour régaler ses 4 enfants et ses petits-enfants, Andrée Maureau cuisine et déguste les vieilles recettes de sa famille. Au fil des jours, elle en découvre d´autres, tout en bavardant, bien sur.  Andrée Maureau n´a pas eu besoin de grands medias, il est vrai que son succès (240 000 exemplaires vendus) s´explique sans mal, tant par le nombre et la qualité de ses recettes, que par la tonalité joyeuse et simple qu´expriment ses livres, à l´unisson avec son comportement. En effet, Andrée Maureau, par son rire, son esprit coloré et voyageur, son expression vivante et spontanée, par sa "vraie" fantaisie attire la sympathie. Elle est entrée en cuisine et nous donne envie de la suivre...
Du même auteur : Recettes de Provence, Tians et petits farçis.
 

Pierre Merendol : Du Sang dans la Lavande (éd. P.M.)
Dans les années cinquante, le pays de haute provence, un plateau infusé de lavandes et la transhumance de troupeaux d’ovins… Dans ce monde rural des années cinquante, des meurtres sont commis et le commissaire Théophile a bien su mal à rentrer dans le milieu clos des producteurs de lavandes. Un Polar aux accents de Provence : le commissaire Théophile Parvis et son collaborateur l'inspecteur principal Maurice Vincent parviendront-ils sans y perdre une partie de leur âme et de leurs illusions à élucider les meurtres?
Cadre à la retraite de l'industrie du pétrole, la carrière littéraire de pierre Merendol a réellement débuté lorsque qu’il a eu suffisamment de temps pour pouvoir s'y consacrer.
Du même auteur : deux autobiographies le mas de Marie-Rose et Mes vies de chiens.
 

Michèle Olive Le tablier dénoué (Ed Elzevir)
Le tablier dénoué ou l'histoire d'un jeune couple d'Italiens arrivant a Marseille au début du siècle dernier, évoque un livre de cuisine ? Pas du tout. C’est un roman qui traite avec rigueur et pragmatisme d'événements familiaux lies a l'immigration d'une famille italienne piémontaise Une histoire qui se déroule de 1910 a 1950 et qui conduit Antonio de son Italie natale a Marseille Une vie difficile, faite de labeur, de joies, de peines, la chronique d'une famille italienne immigrée en France et qui a connu deux guerres
Michèle Olive est enseignante a l'école Fredenc-Mistral et écrivain a ses heures. Apres deux années de recherches sur sa famille, Michele Olive vient de publier, a 49 ans, son premier roman qu’elle présente à Trets
 

Jean Louis Piétri la conspiration des ombres (Ed. Autres Temps)
Un roman d'aventures et d'intrigues dans les décors d'une Europe qui portait le chapeau mou et roulait en Bugatti.
Une fiction romanesque qui éclaire l'histoire secrète d'un complot historique qui trouva son épilogue sanglant sur le pavé marseillais en octobre 1934 et précipita la marche de l'Europe vers la Seconde Guerre mondiale... De rebondissements romanesques en révélations authentiquement historiques, ce récit truculent roule du quotidien des petites gens aux arcanes de la diplomatie européenne d'avant-guerre, des caïds de la pègre en Borsalino à un ministre de la France portant bésicles, des bas-fonds d'un port aux jeux équivoques des services secrets...
Jean-Louis Piétri a écrit plus d'une dizaine d'ouvrages. Sa carrière dans la Police nationale ressemble à une véritable saga où se croisent les noms de Jacques Mesrine, Gaëtan Zampa et diverses barbouzes du S.A.C. En 1998, c'est à ce policier paradoxal (qui publiait des contes pour enfants alors qu'il enquêtait sur l'assassinat du juge Michel) que Robert Louis-Dreyfus fera appel pour "veiller" sur les coulisses de l'O.M.
Du même auteur : ‘Je de dupe’
 

Jean d’Aillon L’homme aux rubans noirs (éd. JC Lattès)
Pourquoi Paul de Gondi, coadjuteur de Paris, est-il si terrifié par le vol d’une lettre qu’il conservait dans sa chambre du Petit Archevêché ? Qui est vraiment Nicolas Perrier, cet orfèvre de la rue de Montmorency qui raconte à chacun être le descendant de l’alchimiste Nicolas Flamel et être capable, comme son ancêtre, de transformer l’or en plomb ? Suivez cinq aventures criminelles dans un Paris qui gronde contre le Mazarin.
L’auteur, Jean d’Aillon vit à Aix-en-Provence, théâtre de plusieurs de ses romans. Outre sa carrière à l'université en tant qu'enseignant en histoire économique et en macroéconomie, puis dans l'administration des finances et au sein de la Commission européenne, il écrit des romans policiers autour de l'Histoire de France.
Il présente une trilogie sur la ville d’Aix à travers l’histoire, parue en livres de poche : Marius Granet et le trésor du palais comtal en pleine période révolutionnaire, L’Archiprêtre et la Cité des Tours pendant la guerre de Cent Ans et L'énigme du clos Mazarin sous le règne de Louis XIV.
 

Gilles Ascaride, La malédiction de l’Estrasse dorée (éd.Fioupélan)
Nouvel opus, nouveau brulôt de Gilles Ascaride, qui scrute la Ville sous toutes ses coutures, mêlant la nostalgie à la diatribe. Récits de bas d’immeuble, contes aux fumets de cuisine échappés des fenêtres ouvertes, portraits au couteau, élucubrations au cordeau, vérités bonnes à dire (ou pas), légendes et faits avérés, souvenirs de briques et de broques. Marseille, face à la vue de dos.
Né à Marseille contre sa volonté, Gilles Ascaride est (dans le désordre) écrivain, comédien et sociologue. Il n’aime pas le football, ne boit pas de pastis, ne pêche pas le gobi. Sacré « Roi de l’Overlittérature » par Sa Sainteté le Pape Henri-Frédéric Ier, il se moque de tout, sauf des dieux, dont il craint le regard. Comme quoi, il n’a pas que des qualités. Bien des femmes vous le diront.
Autres romans à son crédit : L’excessive enquête aixoise, Dolorès puis Clément…
 

André Aubert, Les recettes authentiques du Cabanon  (éd. Centre Littéraire d’Impression Provençal)
Fidèle  du Salon des écrivains de Trets, ce peintre provençal revient avec un ouvrage qui présente des recettes recueillies de la cuisine provençale qui se dégustent au cabanon. Autour de l’huile d’olive, des tomates, du fenouil, une cuisine d’amitié et d’affection, aux saveurs estivales, fraîche et colorée.
André Aubert est né en Lorraine, dans un berceau d'images d'épinal. Tel le ‘bon Roi René’, il prend tôt le chemin de la Provence, il a cinq ans lorsque ses parents arrivent à Marseille. En 1984, il décide de quitter Marseille. Il installe son atelier dans un village entre Durance et Luberon. C'est à cette époque qu'il rencontre Jean-Claude Rey, le conteur du Luberon. Une grande amitié rapproche le peintre et le troubadour et la magie opère. Aubert est un peintre que l'on peut situer parmi le fauvisme moderne mais c’est en tant qu’écrivain qu’il vient rencontrer les Tretsois.
Du même auteur : Provence, terre d’histoires


Mathilde Giordano, Mireille petite sirène de Malmousque (éd. Cres)
Mireille est une petite sirène trop mignonne. Elle vit à Malmousque, un joli coin de Marseille. Mireille n'est pas malheureuse, mais... elle n'a toujours pas trouvé de fiancé et elle commence à .se languir, à manger et à grossir. Pour retrouver sa ligne de jeune sirène, elle nage dans la rade de Marseille. Et là, un jour…
Mathilde Giordanno est une illustratrice marseillaise de talent. Elle a réussi à créer un univers particulier très accessible aux enfants et qui saura séduire leurs parents. C’est son 2ième livre présenté à Trets.
Du Même auteur : Marcel poisson de l’Estaque
 

Henri-Frédéric Blanc, mémoires d’un singe savant (éd. du Fioupélan)
Où l’on verra comment Bibi l’orang-outan fut ravi à l’affection des siens par le capitaine Ribouldeck. Comment il fut cédé à vil prix au marché aux puces de Cauchemarseille et ce qu’il en apprit de l’encouillonnement. Par quelle infortune il fut livré en pâture aux gras du cerveau et comment lui fut inculqué l’usage de la parole. Comment à la faculté d’Aix-en-Prouvônce il enseigna que le sérieux est la singerie de l’homme. … et comment, après moult nouvelles tribulations, l’extravagant et loufoque primate change(r)a le cours de l’humanité.
Henri-Frédéric Blanc est né en 1954 à Marseille. Malgré un doctorat de lettres, il fait de nombreux petits métiers (caissier, veilleur de nuit, guetteur d'incendies...) avant de se consacrer exclusivement à la littérature. Il est l'auteur d'une douzaine de romans.
Du même auteur : L’Evadé du temps,  Cloaque, La Mécanique des anges, Les Pourritures terrestres . Il est également un des membres et fondateur de l’Overlittérature.  
 

Gilles Del Pappas, Les quatre sueurs du Juge (éd. Jigal)
Quand Constantin, de retour d'un voyage initiatique en Amérique du Sud en compagnie d'une girelle énamourée, arrive chez lui, à Marseille, il n'a qu'une envie : sieste, farniente, petite bouffe et méditation. C'est sans compter sur la scoumougne qui va, sans prévenir, faire sortir du bois une bande de sans papiers rwandais en perdition, une escouade de flics en maraude et bien pire, un couple de cinglés assoiffés de chair et de sang, véritables fantômes du Palais de Justice. Il faudra, à Constantin, mobiliser toutes ses forces et sa rage de vivre pour surfer à dix pieds sous terre sur ce lac plein de mystères !
Gilles Del Pappas est né de père grec et de mère italienne, c’est un vrai Marseillais. Pure huile d'olive ! Il vit et mourra à Marseille. Mais, il nous le promet, dans un lointain inaccessible. Il est venu à la littérature tardivement et s'est bien rattrapé avec, en l'espace d'une dizaine d'années, plus de trente romans dont la plupart de littérature policière.  Il nous présente son dernier ouvrage : les quatre sueurs du Juge
Du même auteur : La girelle de la Belle de Mai et Les cent femmes du Grec 
 

Gilbert Fabiani Bonnes à croquer, Fleurs comestibles de nos campagnes (Ed Equinoxe)
Renouant avec la tradition ancestrale de la cueillette, ce livre présente un florilège de nos campagnes, regroupant les fleurs rencontrées au fil de nos promenades en Provence. Ces fleurs sont toutes comestibles et sont observées et détaillées par la plume de Gilbert Fabiani et traitées au pinceau par Sophie Marquis afin qu'elles parviennent à s'épanouir un jour dans vos assiettes. Pensée, violette, primevère, rose, tilleul, serpolet, trèfle, hysope, sarriette, tulipe, capucine et tant d'autres s'offrent ainsi à votre gourmandise avec des rectetes simples et originales.
Cet auteur du Castellet déclare, dans chacun de ses ouvrages magnifiquement illustrés, son amour de la nature et des choses bonnes : plantes, herbes, bonbons, fleurs, tisanes et autres élixirs, tout est bon au cœur de son jardin et de la nature en Provence. Il est l’auteur de dizaines d’ouvrages, authentique et très utile à qui prend le temps de les expérimenter.
Du Même Auteur : Le nouveau Jardin potager Provençal (Ed Equinoxe)
 

André Fortin, Un été grec (éd. Jigal)
Ce matin-là, ça devait être un paisible départ en vacances. Mais quand le Juge ouvre le dossier de ce gamin retrouvé noyé dans les calanques, il a la terrible intuition que cela ne va pas être simple. En 1967, les colonels prennent le pouvoir à Athènes. En 2009, le Juge prépare ses vacances en Grèce… D’un côté, la dictature et son cortège d’infamies, de l’autre un tragique fait divers, André Fortin va tricoter ici deux histoires en parallèle, deux histoires apparemment sans rapport, enfin, jusqu’à preuve du contraire…
André Fortin est un auteur discret, fringant sexagénaire amateur de bières et de cigare, qui commence à faire parler de lui à la seule force de sa plume.. Il a été juge d'instruction, juge des enfants, et certaines des affaires qu'il a traitées ont largement défrayé les chroniques judiciaires. Cet auteur de polar marseillais gagne à être lu mais aussi connu.
Du même auteur : Deus ex Massilia, Nos meilleurs vieux, Ange le Revenant.
 

Karine Giebel, Jusqu’à ce que la mort nous unisse (éd. Fleuve Noir)
L'Ancolie est une fleur aussi belle que toxique. Belle, à l'image de certains souvenirs. Toxique, à l'image de certains regrets. L'Ancolie, c'est aussi le nom d'un chalet perdu en pleine montagne. C'est là que vit Vincent, un homme seul et meurtri. Rejetant son passé et redoutant son avenir, il préfère vivre dans le présent. Une existence éprise de liberté qu'il consacre entièrement à sa passion pour la montagne et à son métier de guide. Jusqu'au jour où la mort frappe tout près de lui, l'obligeant à sortir de sa tanière…
Karine Giebel est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Depuis qu'elle sait tenir un stylo, elle écrit... Après une scolarité sans histoire où il lui arrive de s'ennuyer, elle poursuit des études de droit tout en s'essayant à divers métiers. Parallèlement, elle se lance dans l'écriture, ce qui lui vaut d'obtenir le prix marseillais du polar en 2005. Avec son 5ième ouvrage, Karine Giebel excelle dans ce polar avec une histoire remarquablement construite, prenant le temps de présenter les personnages et de découvrir le magnifique Parc du Mercantour qui lui sert de décor
Du même auteur : Chiens de sang et Les morsures de l'ombre qui a reçu le Prix Intramuros de Festival Polar & Co de Cognac
 

Maurice Gouiran, Appelez-moi Dillinger (éd. Jigal)
Un road movie sanglant et déjanté, un marathon à New York qui dégénère, une course au trésor qui mène droit en enfer et un conte fantastique et hallucinogène... Attention, dans ces quatre histoires, sur la route de Maurice Gouiran, vous risquez de croiser un tas de gens peu recommandables, qui nous ressemblent et qu'il revisite, un tantinet pervers, entre peur, suspense et nostalgie.
Maurice Gouiran est né en 1946 au Rove, près de Marseille, dans une famille de bergers et de félibres. Devenu spécialiste en informatique appliquée à la gestion des feux de forêts, il effectue de nombreux voyages autour de la Méditerranée. Auteur d’une douzaine de romans, Maurice Gouiran voit désormais chacun de ses polars nominés dans la plupart des Prix Polars. Style incisif, rythme télescopique, intrigue ironique et personnages trempés dans le sang, la sueur et le pastis. Il est devenu une fine lame du polar.
Du même auteur : Sous les Pavés, la rage, Qui a peur de Baby Love ?, Putains de pauvres, Les vrais durs meurent aussi
 

Jean Michel Jausseran, Dictionnaire de mots, expressions, proverbes provençal-français (ed.Equinoxe)
Le manuscrit du dictionnaire de Camille Moirenc, a été écrit vers 1860. C’est un dictionnaire de mots, expressions et proverbes, regroupant 2500 entrées et plus de 6000 proverbes, agrémentés de citations littéraires du XVIème et XIXème siècle. Les proverbes sont traduits par l’auteur. Les sobriquets des villes et villages de Provence sont minutieusement répertoriés. Vous y trouverez : proverbes et maximes météorologiques, chronologiques, agricoles et ironiques, injurieux et railleurs ; Dictons populaires ; Epithètes originales, comiques et triviales; et en général tous les mots en usage dans l'ancienne Provence
L’ouvrage a été complété et agrémenté par Jean-Michel Jausseran d’un lexique français-provençal, d’un index des noms de lieu et des auteurs cités par Camille Moirenc. Il se termine par un florilège des proverbes les plus attrayants.
Jean-Michel Jausseran est né en 1941 dans le Var d'une famille "prouvençalo de la costo pleno" ayant des grands parents bergers et agriculteurs qui l'ont initié au provençal.
Il a eu la chance de recevoir l'enseignement de la langue provençale du Professeur André qui le fait entrer au Felibrige en 1959.Après des études de médecine et la chirurgie, la retraite lui permet de retourner vers la "lengo nostro". Il redécouvre le manuscrit de Camille Moirenc, y travaille pendant 4 années. C’est le résultat de ce travail qu’il présente.
 

Scotto Serge St-Pierre et nuque longue ( Ed.Baleine)
Promener le chien d'un autre peut vous conduire à d'hasardeux rendez-vous avec vous-même... Ainsi, en recroisant à Montmartre le cul de Sabrina, Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe, ne pensait pas devoir remettre les pendules du passé à l'heure ni les pieds à Marseille ! Où un quart de siècle plus tôt il avait traîné sa longue carcasse nonchalante le temps de vivre un amour d'été...
Serge Scotto, la quarantaine joviale est un touche-à-tout éclectique : tour à tour et dans le plus grand désordre instituteur défroqué, musicien tendance «alternatif», directeur de galerie d’art, auteur de polars bien sûr (5 romans à son actif) et journaliste (aidé en cela par son fidèle compagnon, le Chien Saucisse) dans plusieurs quotidiens et magazines dont Metro et Le Ravi. Une langue acerbe, un style vif et critique, l’ironie à fleur de peau... une conscience citoyenne, bref, un talent à rencontrer.
Du même auteur : Saucisse président et Qui a chouré le chien Saucisse ?, Massacres à l'espadrille  et Le soudard éberlué
 

Vu: 9242 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités


Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Travaux Economie Urbanisme Séniors Faits divers Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Cinéma Télévision Interview Nature Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Photos Vidéos Aux alentours Montagne Ste Victoire Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Caroline dans Koh Lanta 18

SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

31/05 : Souvenirs : 1990, le centre ancien se refait une beauté

31/05 : Vidéo Association Handidream : La tretsoise Aurélie Brihmat raconte en image et récit son Tour de France 2019 dans un petit documentaire : VIDEO

30/05 : Vie tretsoise : Déconfinement de Trets => Le Point au 30 Mai 2020 : Toutes les infos pratiques, commerces et réouvertures [3 Co.]

29/05 : Economie Presse : Le Hangar des coiffeurs se transforme en galerie

29/05 : Souvenirs : Plus de 10 000 militaires du XVe Corps d'armée en manoeuvre à St Maximin puis Trets !

28/05 : Vie tretsoise : DECONFINEMENT DE TRETS : PHASE 2 : Sport, restos, déplacements vacances, culture... Les nouvelles mesures de l'Etat [5 Co.]

28/05 : Education : Rentrée scolaire 2020 2021 : Toutes les informations sur les inscriptions

28/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : Le notaire de Trets comparait pour détournement

27/05 : Souvenirs : «Le Trets glauque» : L'énorme sanglier qui ravagea Trets...

27/05 : Education : Une nouvelle rentrée au collège de Trets le 2 juin plus élargie, mais toujours très modifiée

26/05 : Souvenirs : Le maire qui n'aimait pas la musique...

26/05 : Aux alentours Presse : 2020, vers un été 100% ENNUI avec un déluge d'annulations dans les communes alentours

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...